Sport

S'abonner à flux Sport
Mis à jour : il y a 39 min 17 sec

LFP : Djamel Messaoudene nommé vice-président de la LFP

mar, 15/01/2019 - 17:48
15/01/2019 - 17:48

Djamel Messaoudene, membre du bureau exécutif de la Ligue de football professionnel (LFP), a été désigné vice-président de l'instance chargée de la gestion de la compétition professionnelle, selon la répartition des tâches.

Réuni lundi, le bureau exécutif de la LFP a adopté la proposition du président de l'instance Abdelkrim Medouar concernant la répartition des tâches au niveau de la Ligue.

Ainsi, Akli Adrar a été désigné à la tête de la commission chargée de la lutte contre la violence, alors que la présidence de la commission de l'Ethique a été confiée à Mohamed Boualem.

D'autre part, Farouk Belguidoum est nommé président de la commission de l’audit des stades et Mourad Belakhdar, responsable du département des compétitions.

Enfin, la commission de Marketing est présidée par Mabrouk Herrada.

Abdelkrim Medouar avait été élu à la tête de la LFP le 21 juin 2018. Il avait succédé à Mahfoud Kerbadj.

APS

Football: Carl Medjani rejoint Ohod

lun, 07/01/2019 - 12:55
Le défenseur international algérien Carl Medjani s'est engagé dimanche soir avec Ohod, a annoncé le club pensionnaire du championnat saoudien de football sur son compte twitter sans dévoiler la durée de son contrat. Medjani avait résilié samedi son contrat le liant avec le club Sivasspor (championnat turc de football). L'international algérien (33 ans) avait rejoint Sivasspor 2017 pour un contrat de deux saisons en provenance de l'autre formation turque Trabzonspor. En janvier 2016, il décida de s'exiler en Espagne pour s'engager avec Levante  UD pour rester six mois avant de passer la même période avec Leganés, l'autre pensionnaire du championnat d'Espagne. Il revient ensuite en Turquie.                

Etats généraux du sport : d'importantes recommandations attendues du travail des ateliers

ven, 04/01/2019 - 17:26
Les participants à la rencontre des "Etats généraux du sport", entamée jeudi, ont poursuivi leurs travaux vendredi au Pavillon central de la Safex (Pins-maritimes/Alger), en ateliers sur les différentes thématiques proposées et devraient aboutir à l'élaboration de recommandations qui constitueront des éléments de départ essentiel à la réussite de ce rendez-vous. Ainsi, les participants à ce premier rendez-vous des Etats généraux (présidents de fédération, cadres techniques, entraîneurs, sportifs, experts, chefs d'entreprises...), se sont constitués en petits groupes dans les différents ateliers, à savoir la santé et sport, infrastructures sportives, prise en charge des jeunes talents et des élites nationales, droit et financement du sport, professionnalisation du sport (cas du football) et promotion du fair-play. " On a été associé à la discussion sur la situation générale du sport algérien pour en faire un diagnostic et des recommandations susceptibles de booster le sport en Algérie et pouvoir faire des projections avec obligation de résultats à moyen et long termes", se sont accordés à dire à l'APS, quelques participants à la réunion des différents secteurs du sport national . Durant toute la journée de vendredi et la matinée de samedi, les associés à la rencontre élaboreront une synthèse des préconisations qu'ils recommanderont et cette synthèse sera remise au ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), initiateur de la rencontre placée sous le haut patronage du président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Lors de l'ouverture de cette première édition sur les "Etats généraux du sport", le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab avait expliqué que cette rencontre, constitue un point de départ d'un travail commun entre les différents acteurs et partenaires et devrait aboutir à réfléchir sur un nouveau modèle de gestion du sport algérien et arrêter les mesures nécessaires pour la concrétisation de la politique sportive nationale et servir le sport de haut niveau et de la performance. En parallèle à la rencontre des "Etats généraux du sport" dont la clôture est prévue samedi à 15h30, toutes les fédérations sportives, structures du ministère de la Jeunesse et des Sports, partenaires du mouvement sportif.., ont été conviés à prendre part au salon sur le sport, organisé à l'occasion, et qui leur a permis de se partager une superficie de 10.000m², pour exposer l'ensemble des objets, ouvrages et matériels sportifs. L'occasion est offerte aux visiteurs clairsemés de tenter quelques prouesses en tennis, tennis de table, ou encore à tester leur maitrise du ballon rond sur petit terrain de foot où le "corps est sollicité pour qu'il ressente l'activité", ont expliqué les exposants qui étaient au service des visiteurs. Il est à signaler qu'outre les fédérations sportives et structures du MJS, le salon a regroupé aussi, des entreprises nationales et étrangères de réalisation d'infrastructures sportives, sociétés spécialisées dans le marketing sportif et des structures relevant du département du MJS (Centre national du médecine du sport, Centre national des sports et des loisirs de Tikjda, Centre de regroupement et de préparation des équipes nationales de Souidania...). APS

Gymnastique-Championnat arabe: l'Algérie sacrée par équipes

lun, 31/12/2018 - 14:49
L'Algérie a remporté la première place par équipes messieurs du championnat arabe de gymnastique rythmique et artistique qui s’est déroulé à Marrakech (Maroc). Avec 235,901 points, la sélection algérienne a devancé son homologue marocaine (231,667 pts) lors des six épreuves disputées, alors que la troisième place est revenue à la sélection jordanienne (228,701 points) suivie de l’Arabie Saoudite (4e/186,238 pts). De son côté, la sélection marocaine féminine de gymnastique a été sacrée championne arabe lors de l’édition 2018 en totalisant neuf médailles (cinq en or, une en argent et trois en bronze) et quatre médailles en gymnastique artistique (deux en or et deux en argent). Organisée par la Fédération royale marocaine de gymnastique sous l’égide de l’Union arabe de la discipline, cette édition a connu la participation de douze nations dont l'Algérie et le Maroc, pays hôte. APS

Meilleurs athlètes 2018 (Sondage APS) : Oussama Sahnoune et Lamya Matoub sacrés

dim, 30/12/2018 - 15:30
Le nageur Oussama Sahnoune et la karatéka Lamya Matoub ont été sacrés meilleurs sportifs algériens de l’année 2018, à l’issue du traditionnel sondage Brahim-Dahmani organisé par l’agence Algérie-Presse-Service (APS). Sahnoune, médaillé d'or au 100m nage libre (NL) et d'argent au 50m NL aux Jeux méditerranéens de Tarragone (Espagne), a remporté 57,14% des suffrages, devançant Lyes Boughalem (powerlifting) avec 16,66% et Abdelmalik Lahoulou (athlétisme) qui a eu 11,90%. "Je suis très content et fier de cette distinction qui vient récompenser une année 2018 très positive pour ma carrière et marquée par plusieurs titres et records. Cette consécration prouve également qu'il n'y a que le travail qui paye", a déclaré Sahnoune à l'APS, remerciant tous les journalistes qui ont voté pour lui. De son côté, Lamya Matoub (kumité), médaillée de bronze aux Championnats du monde à Madrid (Espagne) et championne d'Afrique à Kigali (Rwanda), a raflé 65,85% des suffrages, devant Amina Mezioud (échecs) avec 24,39%, alors que Rania Hamida Nefsi (natation) a remporté 9,75% des voix exprimées. "Je suis très honorée. C’est une distinction à laquelle je ne m’attendais absolument pas. Cela représente énormément pour moi car les journalistes ont estimé que j’étais en 2018 la meilleure sportive toutes disciplines confondues. C’est incroyable et inimaginable, cela me permet de rendre fière ma famille une nouvelle fois", a réagi Matoub dans une déclaration à l'APS. Oussama Sahnoune et Lamya Matoub succèdent respectivement au palmarès du sondage au boxeur Mohamed Flissi et à la judokate Kaouthar Ouallal. Les résultats de l’édition 2018 : Messieurs (Prix Brahim-Dahmani): 1- Oussama Sahnoune   57,14%  (24 voix) 2- Lyes Boughalem         16,66%  (7 voix) 3- Abdelmalik Lahoulou  11,90%  (5 voix) 4- Sid-ali Midoun              9,52%   (4 voix) 5- Adem Boudjemline      4,76%  (2 voix) Total des voix : 42 Dames (Prix Abdelkader-Hammani): 1- Lamya Matoub     65,85%  (27 voix) 2- Amina Mezioud    24,39%  (10 voix) 3- Rania Hamida Nefsi  9,75% (4 voix) Total des voix : 41, 1 abstention Espoirs (Prix Mokhtar-Chergui): 1. Farid Douibi                     28,20%  (11 voix) --. Mohamed-Amine Hacid  28,20%  (11 voix) 3. Moncef Balamane           15,38%  (6 voix) 4. Fateh Benferdjallah         10,25 %  (4 voix) --. El-Hocine Zourkane       10,25 %  (4 voix) 6. Oussama Cherrad           7,69 %   (3 voix) Total des voix : 39, 1 abstention et 2 votes annulés Equipes (Prix Abdellah-Benyekhlef): 1. EN handi-basket (dames)  57,89% (22 voix) 2. USM Bel-Abbès (football/messieurs) 34,21%  (13 voix) 3. GS Pétroliers (handball/messieurs) 2,63%  (1 voix) --. EN Basket-ball (messieurs)  2,63%  (1 voix) --. ES Sétif (football/messieurs)  2,63%  (1 voix) Total des voix : 38, 2 abstentions et 2 votes annulés

Compétitions africaines - 16e de finale (retour) : l'USMBA en danger à Enugu

ven, 21/12/2018 - 13:22
Les quatre représentants algériens dans les deux compétitions africaines interclubs de football, le CS Constantine, la JS Saoura, l'USM Bel-Abbès et le NA Husseïn-Dey, seront face à leur destin ce week-end, en tentant de poinçonner leur billet pour la phase de poules de la Ligue des champions et les 16es de finale (bis) de la Coupe de la Confédération. En C1, le CSC, vainqueur par la plus petite des marges dans son antre de Chahid-Hamlaoui face aux Ougandais de Vipers SC (1-0), se rendra à Kampala pour préserver son maigre avantage. La mission des joueurs du nouvel entraîneur français Denis Lavagne s'annonce compliquée devant un adversaire réputé intraitable à domicile, lui qui a réalisé une retentissante qualification aux dépens des Soudanais d'Al-Merreikh. L'autre club algérien en Ligue des champions, la JS Saoura, partira nettement avantagé grâce à son succès réalisé lors de la première manche à Béchar contre les Marocains de l'IR Tanger (2-0). Toutefois, rien n'est encore acquis pour les coéquipiers du buteur maison Mustapha Djalit, appelés à rester vigilants face à la formation de Tanger, championne du Maroc, qui va chercher à renverser la vapeur devant ses supporters. Coupe de la CAF : l'USMBA à Enugu sur fond de crise En Coupe de la Confédération africaine, l'USM Bel-Abbès, détentrice de la Coupe d'Algérie, est loin de bénéficier des faveurs des pronostics face aux Nigérians d'Enugu Rangers. La formation de la «Mekerra», tenue en échec à domicile au match aller (0-0), se rendra à Enugu avec l’ambition de créer l’exploit, même si les problèmes dans lesquels se débattent ses joueurs compliquent davantage sa mission. Le groupe ne s’entraîne pas au complet et plusieurs joueurs cadres continuent de bouder l’équipe, en attendant le verdict de la Chambre de résolution des litiges (CRL), saisie par certains d’entre eux, à l’image de Lamara, Zouari et Legraâ. En revanche, le NA Husseïn-Dey, second représentant algérien dans cette épreuve, ne devrait pas rencontrer, a priori, de difficultés pour passer l'écueil des Green Eagles, quelques jours après avoir forcé les Zambiens au match nul (0-0) à Lusaka. Le Nasria, qui est en train de réussi son retour sur le plan continental après plusieurs années d'absence, a des atouts à faire valoir lors de la seconde manche prévue au stade olympique du 5-Juillet, même si les «Sang et Or» devront éviter de verser dans un optimisme béat qui pourrait leur jouer un mauvais tour, un nul vierge étant toujours un score piège dans les coupes se disputant en aller-retour. APS

Classement Fifa : l'Algérie termine l'année 2018 à la 67e place

jeu, 20/12/2018 - 15:34
La sélection algérienne de football pointe à la 67e place au classement mondial du mois de décembre, publié jeudi par la Fédération internationale (Fifa) sur son site officiel. Les Verts se maintiennent ainsi à la même place (67è) qu'ils occupent pour le 3éme mois consécutif. Les hommes de Djamel Belmadi qui restent sur une victoire en déplacement contre le Togo (4-1) en qualifications de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2019, préservent également leur 13è place au niveau africain. Les trois premières du classement africain sont toujours occupées par le Sénégal (23e), la Tunisie (26e) et le Maroc (40e). La Gambie, prochain adversaire des Verts en qualifications de la CAN-2019 en mars prochain, s'est elle aussi maintenue à sa 166e position. Par ailleurs, la pôle-position mondiale reste la propriété de la Belgique, talonnée par la France (2è) et le Brésil (3è). La sélection belge débutera l'année 2019 à la première place du Classement et "se voit récompensée du titre honorifique d'équipe de l'année", indique l'instance internationale qui précise que le prochain classement sera publié le 7 février 2019. P 10 africain : 1- Sénégal  (23e) 2- Tunisie   (26) 3- Maroc     (40) 4- Nigeria   (44) 5- RD Congo (49) 6- Ghana    (51) 7- Cameroun (55) 8- Egypte (56) 9- Burkina Faso (61) 10- Mali (64) ... 13- Algérie (67).  

Sport : une rencontre nationale sur les "états généraux" en janvier prochain

mer, 19/12/2018 - 13:25
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, a annoncé, mardi à Alger, le déroulement en janvier prochain d’une rencontre nationale sur les "états généraux" du sport algérien. "C’est une rencontre nationale prévue lors de la première semaine de janvier 2019, pour traiter de la situation générale du sport algérien, aussi bien dans les disciplines collectives qu’individuelles. Un rendez-vous qui va nous permettre de réfléchir comment gérer au mieux le sport en Algérie et réfléchir également comment il le sera à l’avenir", a indiqué le premier responsable du département ministériel au cours d’une allocution prononcée au Centre de presse du Complexe olympique  Mohamed-Boudiaf. Mohamed Hattab s’exprimait à l’occasion de la réception du document final relatif au Symposium sur le renouveau du football algérien, tenu les 11 et 12 décembre 2017. "Cette initiative est unique en son genre dans l’histoire du football national. Les recommandations prises à l’issue du symposium vont certainement servir la discipline et la remettre sur les bons rails pour un meilleur avenir. C’est une étape importante et incontournable", a indiqué Hattab. De son côté, le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheïreddine Zetchi, a vanté le document final, le qualifiant de "guide" de toutes les actions qui seront menées par l’instance fédérale.  

Ligue des champions d’Europe (8es de finale) : Liverpool-Bayern et Atletico-Juventus à l'affiche

lun, 17/12/2018 - 13:03
Les chocs Liverpool - Bayern Munich et Atletico Marid - Juventus Turin seront à l'affiche des huitièmes de finale de la Ligue des champions européenne de football, prévus en février 2019. De son côté, le Real Madrid, triple tenant du titre, a été quelque peu épargné par le tirage au sort, effectué lundi à Nyon (Suisse), car ayant évité "les plus gros", puisqu'il a hérité du club néerlandais, Ajax Amsterdam.   Outre les trois duels suscités, les autres huitièmes de finales sont : Schalke - Manchester City, Manchester United - Paris SG, Tottentham - Borussia Dortmund, Lyon - Barcelone et AS Rome - FC Porto. Les internationaux algériens Nabil Bentaleb et Ryad Mahrez, respectivement sociétaires de Schalke et Manchester City seront donc opposés dans un duel direct. Le troisième joueur algérien engagé  en huitième de finale, Yacine Brahimi (Porto) affrontera les Italiens de l'AS Rome. Calendrier 12/13/19/20 février: 8es de finale aller, sur le terrain du premier club cité 5/6/12/13 mars: 8es de finale retour, sur le terrain du deuxième club cité 15 mars: Tirage au sort des quarts de finale et demi-finales à Nyon 9/10 avril: Quarts de finale aller 16/17 avril: Quarts de finale retour 30 avril/1er mai: Demi-finales aller 7/8 mai: Demi-finales retour 1er juin: Finale au stade Metropolitano à Madrid.                      

L'Algérie "occupe la 3ème place en Afrique en matière d’infrastructures sportives’’

dim, 16/12/2018 - 11:19
Le  ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, a indiqué samedi soir à Mila  que l'Algérie occupe "la troisième place en Afrique en matière de structures sportives  après l'Afrique du Sud et le Nigeria". Lors d’un point de presse, organisé au siège de la wilaya, en marge d’une visite de travail à Mila, le ministre a précisé que  ‘’l'Algérie dispose d’infrastructures et établissement sportifs considérables  avec un total  de 53 complexes sportifs’’ aux côtés des deux nouveaux complexes à réceptionner ‘’prochainement" dans les wilayas  d'Oran et Tizi Ouzou  ajoutant que le sport dans le pays "va pour le mieux". M. Hattab a souligné que le non -candidature de l’Algérie pour abriter la Coupe d'Afrique des Nations (CAN 2019)  n'est "pas dû à un manque d'infrastructures sportives, mais pour d'autres considérations et circonstances". A la pose de la première pierre d’un projet de patinoire de statut privé, le ministre a appelé les investisseurs à accompagner le secteur de la jeunesses et des sports dans la réalisation de structures et espaces devant répondre aux exigences de jeunes notamment à travers des projets ‘’originaux’’.  Il a révélé l’existence de deux projets similaires  à Blida et Mostaganem de statut privé en mesure de ‘’réaliser la cohésion sociale’’  et de répondre aux aspirations de la jeunesse. En réponse à une question sur la natation en Algérie, M. Hattab a confirmé que ce sport était récemment ‘’rétabli sur les podiums’’, ajoutant que des meilleurs résultats sont attendus à la faveur des investissements alloués dans le domaine pour la formation et l'accompagnement de jeunes pratiquant des sports individuels, dont la natation. Le ministre de la Jeunesse et des Sports a inauguré un centre sportif  de proximité et inspecté le centre de loisirs scientifiques au chef lieu de wilaya, où il a présidé la cérémonie de signature  d'un contrat de parrainage entre un établissement privé de la même commune et un club local de handball. Le ministre de la Jeunesse et des Sports a achevé sa visite à Mila en inspectant le stade chahid Lahoua Smail dans la commune de Tadjnnanet , qui a fait l’objet d’une opération de mise à niveau englobant l’installation de l’éclairage, où il a rencontré l’équipe locale de football, le  DRB Tadjnnanet, évoluant en Ligue 1.

CAN-2018 dames (classement) : l'Algérie termine à la 8e place

mar, 11/12/2018 - 18:18
11/12/2018 - 18:18

La sélection féminine algérienne de handball a terminé à la 8e place de la Coupe d'Afrique des nations-2018 (CAN-2018), après  sa défaite face à la Guinée 22-34 (mi-temps : 10-18), en match de classement disputé mardi à Brazzaville (Congo).

Les Algériennes éliminées en quart de finale face aux Angolaises tenantes du titre (17-41), avaient bouclé le tour préliminaire avec un bilan d'une victoire devant la Côte d'Ivoire (27-25), un match nul face à la Tunisie (24-24) et deux défaites, respectivement face au Cameroun (18-32) et au Sénégal (22-35).

Le match pour (5e-6e places), prévu à partir de 17h00, oppose la Tunisie au Congo.

La finale de la CAN-2018 opposera mercredi l'Angola au Sénégal, alors que match de classement pour la 3e place mettra aux prises le Cameroun à la RD Congo.

Les trois équipes sur podium de la CAN-2018 décrocheront leur qualification au Mondial-2019, prévu du 30 novembre au 15 décembre 2019 au Japon.

Résultat du match de classement disputé mardi :

                 (7e-8e places) :

Algérie - Guinée                              22-34    

                 (5e-6e places) :

Tunisie - Congo                            (17h00).

Angers SCO: El Mellali intéresse l'ES Tunis

lun, 10/12/2018 - 14:05
L'ES Tunis souhaite engager l'attaquant international algérien d'Angers SCO (Ligue 1 française), Farid El Mellali, lors du prochain mercato hivernal, rapporte lundi la presse tunisienne. Selon la même source, le choix des champions d'Afrique est tombé sur  l'ancien joueur du Paradou AC (Ligue 1 algérienne) pour renforcer sa ligne d'attaque en prévision de la deuxième partie de la saison.  El-Mellali s'est engagé cet été pour quatre saisons avec Angers après avoir été mis à l'essai durant la période de préparation. Rarement titularisé par le staff technique, El-Melali aurait préféré changer d'air en s'engageant avec le club Champion d'Afrique en titre. Outre El-Melali,  l'ES Tunis a engagé, dimanche, l'attaquant algérien du Paradou AC Tayeb Meziani, pour un contrat de trois saisons. Convoité par la JS Kabylie, Meziani (22 ans), pur produit  de l'Académie JMG/PAC, a préféré rejoindre l'Espérance, détenteur de la Ligue des champions, où évolue le milieu offensif international Youcef Belaïli. L'ES Tunis participera à la Coupe du monde des clubs prévue aux Emirats arabes unis du 12 au 22 décembre.

Berraf : "Plusieurs salles omnisports seront bientôt restaurées"

mar, 04/12/2018 - 16:27
Plusieurs salles omnisports seront "bientôt restaurées" à travers toute l'Algérie, à l'initiative du Comité olympique et sportif algérien (COA), pour aider différentes disciplines à se développer, a indiqué mardi à Alger le président de l'instance, Mustapha Berraf. "Cette opération se fera en étroite collaboration avec le Comité international olympique (CIO)", a encore précisé Berraf, en conférence de presse au Musée olympique d'Alger. La ville de Chlef a déjà bénéficié de cette aide du COA, qui a équipé un terrain de volley-ball d'un revêtement "haut de gamme". Une initiative saluée aussi bien par le wali de Chlef que par le directeur de la jeunesse et des sports local, surtout que le volley-ball est une discipline phare dans la région. Fraichement élu à la tête de l'Association des comités nationaux olympiques d’Afrique (ACNOA), Berraf a réitéré son engagement à "servir l'Olympisme africain dans un esprit de continuité." "Je tiens à remercier du fond du coeur tous les membres de l'assemblée générale pour leur confiance, leur constance et leur grande fidélité. Je suis rentré dans cette grande maison de l'Olympisme africain il y a un peu plus de 20 ans maintenant et je continuerai à la servir avec le dévouement et la passion que vous m'avez toujours connus", a-t-il déclaré. APS

CAN 2019 : le Cameroun privé de l'organisation du tournoi, un appel à candidature sera lancé

sam, 01/12/2018 - 10:18

Ahmad Ahamd, président de la CAF (Ph.DR)

La phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2019 (15 juin-13 juillet) n’aura pas lieu au Cameroun, a décidé la Confédération africaine de football  ce vendredi à Accra. Le Comité exécutif de l'instance africaine réuni sous la présidence du Malgache Ahmad Ahamd a estimé que le Cameroun ne sera pas en mesure d'organiser la CAN 2019. «Aujourd'hui, nous avons pris la décision de retirer la CAN-2019 au Cameroun», a annoncé Ahmad Ahmad lors d'une conférence de presse, après plus de dix heures de réunion à huis clos. Le Comité exécutif va lancer un appel à candidature pour trouver un nouveau pays-hôte. Un «cabinet» allait être mis en place pour lancer un appel d'offres et «déterminer un nouveau pays organisateur d'ici la fin de l'année» a indiqué le parton de la CAF. Le Comité exécutif  a pris sa décision de retirer l'organisation de la CAN 2019 au Cameroun sur la base d'un rapport dressé par sa Commission d’organisation de la CAN. Il s’agit d’une synthèse des deux dernières inspections faites au Cameroun en octobre/novembre. Les conclusions ne sont pas bonnes pour le Cameroun, qui a pourtant mis les bouchées doubles ces derniers mois, dépensant des milliards de francs CFA pour être prêts dans les temps. Le Comité exécutif a demandé aux pays intéressés par la CAN 2019 de se signaler rapidement. La CAN 2019 est la quatrième phase finale de suite à changer de pays hôte. La CAN 2013 devait avoir lieu en Libye, mais avait été confiée à une Afrique du Sud censée abriter l’édition 2017. La CAN 2015 avait été retirée au Maroc et la Guinée équatoriale avait été appelée à la rescousse. Et la CAN 2017 d’abord attribuée à l’Afrique du Sud, puis à la Libye, avait finalement eu lieu au Gabon. L'Algérie est qualifiée pour la phase finale de la CAN2019 avant une journée de la fin de la campagne des éliminatoires. Les Verts sont en tête du groupe D avec 10 points devant le Benin (7pts), le Togo (5 pts) et la Gambie (5 pts). La CAF s'engage à soutenir le Cameroun pour organiser une prochaine CAN Toutefois, la CAF s'est engagée à soutenir le Cameroun pour accueillir une prochaine CAN, a en revanche affirmé le président de l'instance footballistique continentale, Ahmad Ahmad. «La CAF s'engage à soutenir le Cameroun, eu égard aux efforts déployés par le gouvernement pour abriter la CAN 2019», a-t-il dit avant de poursuivre que cette décision de retrait aura un impact sur les autres CAN, surtout que l'édition 2021 a déjà été attribuée à la Côte d'Ivoire, a-t-il dit, soulignant que le comité de la CAF examinera plus tard cette situation à la lumière des rapports des visites de terrains qui seront effectuées dans les deux pays. Au sujet de la CAN 2019, M. Ahmad a fait savoir que «la CAF chargera un cabinet spécialisé pour préparer le cahier de charge afin de déterminer le pays hôte de la manifestation», notant que certains pays ont déjà fait part de leur volonté d'accueillir la compétition. Et de conclure que la CAF s'engage à annoncer le nom du pays hôte de la CAN 2019 avant la fin de l'année 2018. 

AG élective de l'ACNOA :Mustapha Berraf nouveau président

jeu, 29/11/2018 - 13:14
L'Algérien Mustapha Berraf a été élu président de l'Association des comités nationaux olympiques d’Afrique (ACNOA), la branche africaine du CIO, jeudi à Tokyo lors de l'assemblée générale extraordinaire et élective de l'instance.  Le dirigeant algérien prendra les rênes de l'ACNOA pour les deux années restantes du mandat (jusqu'à 2020), après l'éviction de l'Ivoirien Lassana Palenfo. Berraf a été porté à la tête de l'instance africaine après un second tour des élections où il a obtenu 34 voix sur les 54 exprimées, contre 20 pour l'autre candidate retenue pour ce tour, la Burundaise Lydia Nsekera. Déjà au premier, le patron du Comité olympique et sportif algérien (COA), 1er vice-président de l'ACNOA depuis quatre mandats et son président par intérim depuis plusieurs mois, avait obtenu 27 voix, contre 16 pour Nsekera et 11 pour le Camerounais Kalkaba Malboum, alors que le 4e candidat, le Botswanais Negroes Malealea Kgosietsile, s'était retiré de la course. Un second tour s'est tenu alors pour élire le futur président de l'ACNOA et a concerné seulement Berraf et Nsekera. En dehors du fait qu’il connaît par faitement la maison, étant vice-président de l’ACNOA et N.1 par intérim depuis la mise à l’écart de Palenfo, Mustapha Berraf (64 ans) a confirmé par son élection l'estime dont il jouit de la grande famille du mouvement sportif africain, grâce non seulement de son aura mais aussi des réalisations sur le terrain. Dans un entretien accordé à l'APS avant les élections, Berraf avait dit être "le candidat de consensus", appelant à "redorer l'image du sport africain basé sur les valeurs de la Charte olympique, toujours dans un esprit de fraternité, de solidarité et de tolérance". Il s'était félicité aussi d'avoir mis en application des réformes qui ont "propulsé l'ACNOA au-devant de la scène sportive internationale". Cette élection met un terme à plusieurs mois de turbulences qu'a vécus l'ACNOA à son sommet. En effet, l’élection de l’Ivoirien Palenfo pour un 4e mandat à la tête de la branche africaine du Comité international olympique (CIO) en mai 2017 à Djibouti avait été annulée par le Tribunal arbitral du sport (TAS) après de longs mois d’attente, tandis que les sanctions prononcées par l’ACNOA à l’encontre de Kalkaba Malboum, candidat aux élections mais finalement disqualifié pour "violation du code d'éthique", ont été annulées. Le Camerounais avait été accusé d'avoir utilisé de l’aide et des ressources de son gouvernement pour mener sa campagne. Une accusation qui s’est avérée finalement infondée et le TAS l'a rétabli dans ses droits. Quant à Palenfo, il a été évincé lors de l’Assemblée générale extraordinaire de Prague en novembre 2017 pour le manque de transparence des élections de Djibouti, pointées du doigt par une trentaine de Comités olympiques africains conduits par la présidente du Comité olympique djiboutien, Aïcha Garad Ali. C’est dans toute cette cacophonie que les représentants des 54 pays membres de l’assemblée générale de l’ACNOA se sont réunis à Tokyo, en marge de la réunion de la Commission exécutive du CIO, pour choisir Berraf, "candidat de consensus", dans l'optique de les guider et d'oeuvrer au développement du sport dans le continent.                          

300 milliards de centimes déjà débloqués pour la préparation des JO 2020 et des JM 2021

sam, 17/11/2018 - 17:00
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, a annoncé samedi qu'une enveloppe d'une valeur de 300 milliards de centimes a été déjà débloquée par le gouvernement pour accompagner l'élite nationale en vue des prochaines échéances, notamment les Jeux Olympiques JO 2020 à Tokyo et les Jeux Méditerranéens JM 2021 à Oran. "Suite à la décision du président de la République d'accorder une enveloppe de 400 milliards de centimes aux athlètes de l'élite nationale en vue des JO 2020 à Tokyo et des JM 2021 à Oran, le ministère a reçu une première tranche de 300 milliards de centimes, en attendant le reste de ce financement qui sera étalé sur trois ans (2019, 2020 et 2021)", a déclaré Hattab à Alger lors d'une rencontre avec les directeurs de la Jeunesse et des Sports des 48 wilayas. Selon le ministre, "cette aide sera consacrée aux 23 fédérations sportives olympiques susceptibles de ramener des médailles lors des rendez-vous de Tokyo et d'Oran". "Les résultats enregistrés par nos sportifs lors des Jeux olympiques de la jeunesse 2018 nous ont donné une idée sur les capacités de chacun de nos athlètes ainsi que sur le travail accompli par leurs fédérations respectives afin d'arrêter une feuille de route en vue des prochaines échéances", a dit Hattab. Le ministre de la Jeunesse et des Sports a présidé samedi une rencontre avec les directeurs de la Jeunesse et des Sports (DJS) au niveau des 48 wilayas du pays pour passer en revue les grands axes de la politique nationale et du programme du secteur. APS

Jeux Méditerranéens-2021 à Oran : la commission technique de CIJM reporte sa deuxième visite

ven, 16/11/2018 - 12:11
La commission technique du Comité International des Jeux Méditerranéens (CIJM) a reporté au premier trimestre de l’année 2019, sa deuxième visite d’inspection à Oran qui sera le théâtre de la 19e édition des Jeux Méditerranéens en 2021, rapporte l’APS ce vendredi citant le directeur de la jeunesse et des sports (DJS) de la ville, Badreddine Gharbi. La commission technique du CIJM avait programmé initialement de se rendre à Oran le 21 novembre en cours, avant d’ajourner son voyage. Lors de sa première visite, effectuée entre le 21 et le 24 septembre passé, la commission en question, présidée par le Français Bernard Amsalem, avait exprimé sa satisfaction quant à l’évolution des préparatifs en prévision de l’organisation des JM de 2021, rappelle-t-on. Plusieurs infrastructures sportives, en cours de réalisation ou faisant l’objet d’opérations de réhabilitation, ont été visitées par M. Amsalem et trois autres membres de sa commission lors de leur précédente visite à Oran, au terme de les hôtes d’Oran avaient déclaré qu’ils s’attendaient d’ores et déjà à ce que la 19e édition soit "inédite". L’Algérie accueillera pour la deuxième fois de son histoire cette manifestation sportive régionale, après avoir abrité à Alger le tournoi de 1975. La précédente édition a été organisée en juin dernier dans la ville espagnole Tarragona. APS

Lutte antidopage: la FAF dévoile la liste des produits dopants pour 2019

lun, 12/11/2018 - 17:32
12/11/2018 - 17:32

Un communiqué de l'Agence mondiale antidopage (AMA), comportant une liste complète des substances qui seront prohibées en 2019 a été publié dimanche soir par la Fédération algérienne de football (FAF), dans une mesure préventive, entrant dans le cadre de sa lutte contre le dopage. 

En effet, bien souvent, des sportifs consomment des médicaments et des compléments alimentaires sans savoir qu'ils sont dopants. Ils sont donc très surpris de se voir sanctionnés, surtout lorsque ces substances sont consommées hors compétition.

A ce propos, l'AMA a été très précise, en dressant un listing détaillé des produits thérapeutiques qui peuvent être consommés hors compétition, et ceux qui sont interdits en permanence. C'est à dire, avant et pendant la compétition.

Qwan Ki Do: l'Algérie championne d'Afrique avec 20 médailles dont 8 en Or

dim, 11/11/2018 - 10:21
L'Algérie a remportée le championnat d'Afrique de QWAN-KI- D-O lors de sa troisième édition en raflant 20 médailles dont 8 en or durant cette manifestation qui s'est déroulée vendredi et samedi à la Coupole du Complexe Olympique -Mohamed Boudiaf- à Alger. L'Algérie a récoltée également 9 autres médailles dont 9 en argent et 3 en bronze.  Le Maroc a occupé, de son coté, la deuxième place avec 14 médailles (6 en or, 2 en argent et 6 en bronze) suivi de la Cote d'Ivoire avec 9 médailles (5 en argent et 4 en bronze)                     

1/8e de finale (aller) de la Coupe arabe : la MCA remporte la 1ere manche

jeu, 08/11/2018 - 09:30
Le MC Alger s'est imposé devant le club saoudien d'Al-Nasr par (1-0) en 1/8e de finale aller de la Coupe  arabe des clubs champions de football, disputé mercredi à Ryadh. L'unique but de la rencontre a été inscrit par Walid Derardja (60e) incorporé à la 55e minute. Le match retour se jouera le 27 novembre au stade 5-Juillet d'Alger (18h00). Deux autres clubs algériens prennent part à cette compétition. Il s'agit de l'ES Sétif qui avait ouvert le bal dimanche dernier, en s'inclinant à domicile face aux Saoudiens d'Al-Ahly (0-1), alors que l'autre représentant algérien dans cette compétition, l'USM Alger, jouera le match aller des 1/8 de finale le 20 novembre à Khartoum face à El-Merrikh du Soudan. La finale de la compétition se déroulera en avril prochain à Al-Aïn (Emirats arabes unis) et le vainqueur empochera une prime conséquente de 6 millions de dollars.  

Pages