A la une

S'abonner à flux A la une
Mis à jour : il y a 10 min 18 sec

29es Universiades d'été: Hedeilli en finale du 1500m, Khelili éliminé

mer, 23/08/2017 - 20:03
L'athlète algérien Takieddine Hedeilli s'est qualifié en finale de l'épreuve du 1500m comptant pour la 29è édition des Universiades de Taipei, grâce au temps, lors de la demi-finale disputée mercredi, alors que son compatriote Abderezak Khelili a été éliminé. Hedeilli, aligné dans la 1re série, a pris la 5è place (3:49.49) d'une course remportée par Grethen Charles (Luxembourg) en 3:43.62. Par contre, son compatriote Abderezak Khelili n'a pu arracher une place en finale prévue vendredi, après s'être contenté de la 7è position dans la 3è série qualificative courue en 3:51.45. La qualification pour la finale de l'épreuve du 1500 mètres concernait les trois premiers de chaque série en plus des trois meilleurs chronos. Pour sa part, Tahani Roumaïssa Belabiod prendra part à la finale du concours de saut en longueur après sa qualification, lors des éliminatoires de groupes, avec un saut à 6,12 mètres (les minima de qualification arrêtés étaient de 6,30m ou figurer parmi les douze meilleurs du concours). Le groupe B dans lequel était engagée l'athlète algérienne a été dominé par la Bulgare Mitkova Milena Krasimir (6,21m) devant Bogdanoff Aleksiina (Finlande, 6,19m) et Panayi Nektaria (Chypre, 6,14m). Le groupe A a été plus relevé puisque l'auteur de la 1re place, la Roumaine Rotaru Alina a réalisé 6,37m, devançant la Lettone Griva Mara (6,26m), la Française Sow Rougui (6,21m) et la Sud-africaine Prinsloo Lynique (6,18m). La finale du concours est programmée pour jeudi. Au 400m, Mohamed Islem Bekar a été disqualifié dans la 7è série. Il est à rappeler que plusieurs athlètes algériens se sont qualifiés, mercredi à Taipei, à des stades avancés de la compétition d'athlétisme dans leurs épreuves respectives.  Au triple saut (messieurs), Mohamed Yasser Triki disputera, vendredi, la finale du concours à laquelle il s'était qualifié en première position de son groupe, avec un saut à 16,24m. De leur côté, Athmani Skander Djamil (100m) et Haddar Dihia (800m) se sont qualifiés aux demi-finales prévues jeudi en soirée. Skander Djamil a occupé la 2è place en 10.44 (sa meilleure performance), alors que Haddar a couru le 800m en 2:05.07, réalisant du coup une nouvelle performance personnelle. APS

Aminatou Haidar salue le soutien indéfectible de l'Algérie à la cause sahraouie

mer, 23/08/2017 - 18:33
La militante sahraouie des droits de l'homme, Aminatou Haidar a salué, mercredi à Boumerdes, le soutien "indéfectible" du peuple et du gouvernement algériens à la lutte du peuple sahraoui pour son autodétermination, précisant que ce soutien émanait des principes de la Révolution algérienne qui a inspiré de nombreux peuples colonisés. Exprimant sa joie de se retrouver en Algérie, Mme Haidar a indiqué que la lutte héroïque du peuple algérien pour sa liberté "est un modèle à suivre", rappelant la position de l'Algérie vis-à-vis des réfugiés sahraouis depuis plus de 40 ans. "Nous vouons un grand respect à l'Algérie pour ses positions de principe et son accueil des réfugiés. Il s'agit là d'une position historique qui participe d'une volonté humaine qui tiennent compte des crimes commis contre le peuple sahraoui", a ajouté Mme Haidar à l'issue des travaux de l'université d'été des cadres du Front Polisario et l'Etat sahraoui organisés du 10 au 23 à Boumerdes.  Elle a souligné que le soutien de l'Algérie au peuple sahraoui "n'a jamais cessé et s'est notamment manifesté par l'accueil d'élèves et d'étudiants dans les écoles et académies algériennes pour leur permettre de contribuer à l'essor des institutions sahraouies". Elle a, par ailleurs, indiqué que "l'oppression à laquelle s'adonne le Maroc ne dissuadera point le peuple sahraoui qui demeure déterminé à poursuivre sa lutte pour arracher son indépendance et sa liberté", dénonçant par la même occasion les peines iniques prononcées à l'encontre des prisonniers du groupe de Gdeim Izik. Les travaux de l'Université d'été des cadres du Polisario et de l'Etat sahraoui, organisés du 10 au 23 à Boumerdès ont pris fin en présence de représentants du corps diplomatique accrédité à Alger et de la société civile. APS

29es Universiades d'été : Dajmil (100m) et Dihia (800m) en demi-finales

mer, 23/08/2017 - 15:49
Les Algériens Athmani Skander Djamil et Haddar Dihia se sont qualifiés aux demi-finales, respectivement du 100m et du 800m, mercredi à Taipei, pour la première journée d'athlétisme, comptant pour les 29ès Universiades -2017. Skander Dajmil a franchi la ligne de la première série des quarts, en deuxième position, en 10.44 (sa meilleure performance), derrière le Sud-Africain Roto Thando (10.35) et devant le Portugais Antunes Diogo (10.48). L'Algérien a réalisé le 9è temps des qualifications, et devra cravacher dur lors de sa demi-finale (jeudi en soirée), pour espérer être en finale, prévue, le lendemain vendredi. De son côté, sa compatriote Haddar Dihia s'est qualifiée aux demi-finales, en (2:05.07) qu'elle a réussi dans la 1re série et qui constitue, pour elle, une nouvelle performance personnelle. La course de l'Algérienne était la plus rapide des trois autres séries. Lors des demi-finales, prévues jeudi soir, Haddar Dihia sera alignée dans le 2è couloir de la 2è série.  En revanche, Faten Laribi a été éliminée après sa 7è et dernière place de la 3è série, courue en 2:12.41. Les cinq premières athlètes de cette série se sont qualifiées pour les demi-finales dont deux athlètes grâce aux meilleurs chronos. Les trois premières de chaque série des demi-finales et les deux meilleurs temps passeront en finale, prévue vendredi. APS

La plus grande Samossa au monde fait 153 kg

mer, 23/08/2017 - 14:43
Le record du monde du plus grand samossa a été battu mardi à Londres avec un énorme exemplaire de ce beignet triangulaire originaire d'Asie, pesant 153,1 kilos. Une dizaine de bénévoles d'une association caritative, Muslim Aid UK, ont confectionné durant 15 heures ce samossa géant, qu'ils ont frit dans une cuve réalisée sur-mesure pour l'occasion, dans une mosquée d'East London. Les juges du livre Guinness des records étaient sur place pour contrôler le processus. Les règles ont été rappelées par le juge Pravin Patel: le samossa "doit être triangulaire, contenir de la farine, des pommes de terre, des oignons et des petits pois, être frit, et conserver sa forme lorsqu'il est cuit."   "Le point décisif est son poids net. Et il doit être mangé. Pas de gaspillage !" a ajouté le juge.   Le samossa a été réalisé sur une immense grille, avant d'être acheminé vers une cuve géante pleine d'huile bouillante, puis sorti pour être pesé.  "Mon coeur battait vraiment fort", a raconté à l'AFP Farid Islam, 26 ans, qui a organisé l'événement. "C'était très tendu. On aurait dit qu'il allait s'ouvrir. On a vu une fissure et j'ai craint le pire." "C'est un soulagement d'avoir réussi. Beaucoup de sang, de larmes et de sueur sont passés dans ce samossa", a-t-il dit en ajoutant immédiatement : "Pas littéralement, nous avons passé les tests d'hygiène !" Le samossa a par ailleurs été goûté par un responsable indépendant de la sécurité alimentaire. Son verdict, un simple pouce en l'air, a provoqué les acclamations.  L'en-cas géant a ensuite été découpé en plusieurs centaines de parts, qui ont été distribuées aux sans-abris par l'Armée du salut. Le précédent record était détenu par un samossa de 110,8 kilos, réalisé au Bradford College dans le nord de l'Angleterre en juin 2012. AFP

Egypte : arrestation de membres d'un réseau de trafic d'organes

mer, 23/08/2017 - 11:35
Douze personnes, parmi lesquelles figurent des médecins, constituant un « grand réseau spécialisé dans le trafic d'organes » ont été arrêtées, a annoncé, mardi, le ministère Egyptien de l'Intérieur.   Ce réseau « avait conclu un accord avec des Egyptiens pour la transplantation de leurs organes sur des patients étrangers, en échange d'importantes sommes d'argent », affirme le ministère. Parmi les personnes arrêtées figurent trois médecins, quatre infirmières,  trois employés d'hôpital et deux intermédiaires, a indiqué la même source. Celle-ci signale que certaines parmi elles avaient été arrêtées « alors qu'elles opéraient un homme pour lui prélever un rein et une partie du foie » en échange de 10.000 dollars. Selon les Nations unies, des centaines d'Egyptiens pauvres vendent leurs organes, chaque année, pour s’acheter de quoi vivre ou bien pour rembourser leurs dettes. En décembre 2016, les autorités Egyptiennes avaient annoncé l'arrestation de 25 personnes, dont des professeurs d'université, des professionnels de la santé, des propriétaires de centres médicaux et des intermédiaires constitués en réseau international et soupçonné d'avoir organisé un trafic d'organes humains dans le pays. 

La saison estivale : pour des étudiants, une période propice aux petits boulots

mer, 23/08/2017 - 11:12
Trouver à s’occuper dans emploi temporaire durant l’été. De jeunes étudiants ont découvert là, l’occasion de se faire quelque argent en pratiquant de petites activités rémunérées.    Dans un reportage consacré à ce sujet, la reporter de la chaine 3 de la Radio Algérienne rappelle que la période estivale est, habituellement, considérée comme une période de vacances, mais pour certains jeunes, dit-elle, elle représente une opportunité de découvrir le monde du travail. Cela est le cas, par exemple, de Khaled, âgé de 22 ans, titulaire d’un master 2 qui a réussi à se procurer un petit job de maitre-nageur. « J’ai voulu, dit-il, trouver à m’occuper cet été afin de me faire de l’argent et pouvoir ainsi lancer mon projet de site web ». Imane, étudiante à l’université de Bab Ezzouar (Alger), occupe un emploi dans un restaurant. Elle aussi explique qu’elle a décidé de travailler afin de se constituer un petit capital, « pour ne pas réclamer de l’argent à ses parents » et financer, dans le même temps, ses études. Houda, en dernière année à l’université, a pu trouver un emploi de caissière dans un grand centre commercial. « J’ai tenu, déclare-t-elle, à avoir une expérience professionnelle avant de chercher un travail plus stable ». Et puis, ajoute-t-elle, « c’est toujours mieux d’avoir un salaire, avant même de commencer à travailler ».   Pour une autre intervenante l’expérience d’un premier boulot est intéressante en soi. « Elle nous permet, ajoute-t-elle, de travailler trois jours durant la semaine et même de bénéficier d’horaires aménagés, dans la matinée ou en soirée, pour financer nos études ». 

Centrafrique : des signes avant-coureurs d'un génocide

mer, 23/08/2017 - 07:30
Des signes avant-coureurs de génocide existent actuellement en Centrafrique, a prévenu, mardi, devant le Conseil de sécurité, le secrétaire général adjoint de l'ONU pour les Affaires humanitaires, le Britannique Stephen O'Brien. « Les signes avant-coureurs de génocide sont là », avait-il alors mis en garde, en rendant compte d'une récente visite en Centrafrique, réclamant davantage de forces militaires pour l'opération de paix de l'ONU (Minusca) dans ce pays de 4,5 millions d'habitants. Début juin, Stephen O'Brien avait déjà exhorté le Conseil de sécurité à agir « maintenant », ne pas réduire l'effort de l'ONU et de prier, « pour ne pas avoir à vivre en le regrettant ». Ses propos ont suscité des remous au sein de l'Organisation, traumatisée par son échec à prévenir le génocide survenu au Rwanda, en 1994. Selon Stephen O'Brien, cité par un diplomate, le nombre de déplacés dans le pays atteint aujourd'hui 600.000, soit 40% de plus que l'an dernier, alors que les violences s’étendent dans le pays.  Ce responsable de l'ONU avait aussi mis en garde le Conseil de sécurité contre les violences visant les acteurs humanitaires sur le terrain, les obligeant à suspendre plusieurs de leurs actions. Enjeu d’un contrôle de ses richesses, la Centrafrique est sujette à un regain de violences, aussi bien de la part de l’ex-Seleka, assurant défendre la minorité Musulmane de la population, que de celle des groupes d' « auto-défense » anti-balaka, majoritairement Chrétiens.  

Aïd El Adha : plus de 34.000 commerçants mobilisés pour assurer la permanence

mar, 22/08/2017 - 19:31
Le ministère du Commerce a mobilisé plus de 34.000 commerçants pour assurer la permanence et l'approvisionnement régulier des citoyens en produits et services durant l'Aïd El Adha, selon un communiqué du ministère. Cette décision s'inscrit dans le cadre du programme de permanence, établi annuellement et pour chaque occasion, visant à assurer l'approvisionnement aux citoyens en produits et services à consommation de masse. La permanence de l'Aid El Adha concernera 34.576 commerçants, dont 4.985 activant dans la boulangerie, 20.763 dans l’alimentation générale, fruits et légumes et 8.436 dans des activités diverses. En outre, la même source a précisé que le nombre des unités de production concernées par cette permanence atteint 392 unités, dont 143 laiteries, 211 minoteries et 38 unités de production d'eau minérale. Pour le suivi de la mise en œuvre de ce programme de permanences de l'Aïd El Adha, 2.093 agents de contrôle seront affectés, ajoute le communiqué. Pour rappel, ce programme a été établi conformément aux dispositions de l'article 22 de la loi 04-08 du 14 août 2004 relative aux conditions d'exercice des activités commerciales. APS

Mondial 2017 : élimination de Bachir Sid Azara

mar, 22/08/2017 - 19:06
L'athlète algérien de la lutte gréco-romaine, Bachir Sid Azara (80 kg) a été éliminé mardi lors des qualifications des championnats du monde 2017, organisés du 21 au 26 août à Paris (France). Médaillé de bronze aux mondiaux juniors de Macon (France), Sid Azara, dont c'est la première participation dans la catégorie des seniors, a fourni une prestation honorable devant le Géorgien Zurabi Datunashvili, double champion d'Europe. L'Algérien a mené dans les cinq premières minutes du combat (2-1), avant que le Géorgien n'arrive à égaliser (2-2) dans la dernière minute, obtenant ainsi cette qualification puisqu'il était le dernier à marquer le point, selon les règlements de la lutte gréco-romaine. Lundi, Tarek Aziz Benaissa (71 Kg), classé à la 5e place lors de la précédente édition des mondiaux à Las Vegas (Etats-Unis), avait terminé à la 16e place sur 37 participants, en battant lors des qualifications l'Ukrainien Parviz Nasibov (4-1), avant de perdre en 1/16 de finale devant le Français Evrik Nikohk Ostan (2-1). De son côté, Adem Boudjemline (85 Kg), champion d'Afrique en titre, a été éliminé dès les 1/16 de finale en perdant son duel face au Suédois Kristoffer Zakarias (4-2) pour terminer le tournoi mondial à la 20e place. Avant de prendre le départ pour la capitale française, les trois Algériens avaient effectué une série de stages en Algérie et à l`étranger, dont le dernier a eu lieu à Bucarest (Roumanie), ponctué par le tournoi international Ion-Corniaud et Ladislau-Simon. APS

RN 1 : Zaalane insiste pour la livraison graduelle des sections déjà achevées

mar, 22/08/2017 - 17:39
Le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane, a souligné mardi à Médéa la nécessité de procéder graduellement à la livraison des sections du projet de dédoublement de la Route nationale N 1, la Chiffa-Berrouaghia, afin de diminuer la pression sur les usagers de cet axe routier stratégique qui relie le nord du pays aux régions du Sud. M. Zaalane a sommé, dans ce sens, les entreprises engagées sur ce projet de libérer les sections d’autoroute situées sur le tracé Médéa-Berrouaghia déjà terminées ou en voie de finition, et de permettre ainsi leur mise en exploitation. Il a fixé comme date butoir fin décembre prochain pour la livraison des sections d’autoroute qui sont achevées ou sur le point de l'être.  S’agissant du tronçon Sidi El-Madani (Blida) - Médéa, d’un linéaire de 18 km, qui constitué la partie jugée la plus complexe du projet eu égard au relief et à la consistante des ouvrages d’art prévus, le ministre à mis l’accent sur la nécessité de redoubler d’effort afin que ce dernier puisse être opérationnel à la fin du 1er trimestre 2018, selon les prévisions annoncées sur place par les responsables de l’Agence nationale des autoroutes (Ana). Le ministre, qui avait entamé son périple dans la wilaya de Médéa par la visite du chantier de creusement des tunnels d’El-Hamdania, suivi de la visite du périphérique nord de la ville de Médéa et le pont de Benchicao, a annoncé l’envoi, lundi prochain, d’une commission technique pour procéder à une évaluation détaillée de l’ensemble de ce projet. Composée de cadres du ministère et de représentants d’organismes publics et d’entreprises de travaux publics, cette commission devra faire, selon le ministre, un inventaire de ce qui a été réalisé et relever tous les obstacles ou contraintes susceptibles d’influer sur le bon déroulement des travaux. Dynamiser les chantiers des lignes ferroviaires Msila-Boughezoul et Tissemsilt-Boughezoul Concernant la réalisations des lignes ferroviaires Tissemsilt-Boughezoul et Msila-Boughezoul, Zaalane a déclaré que toutes les dispositions seront prises en vue de dynamiser ces chantiers dans la perspective de leur mise en exploitation avant la fin de l’année 2018. L’impact socio-économique de ce projet structurant impose un redoublement des efforts engagés sur les deux chantiers et l’accélération de la phase d’installation des équipements, a indiqué le ministre lors de la visite du site du chantier de réalisation de la ligne ferroviaire Msila-Boughezoul, qui s’étend sur un linéaire de 151 km. Les deux lignes ferroviaires Msila-Boughezoul et Tissemsilt-Boughezoul (131 km) enregistrent un taux d’avancement global de l’ordre de 75%, selon les responsables en charge de ce projet, qui ont assuré, au cours d’un exposé détaillé présenté au ministre que les 25% restant du projet concerne le volet signalisation, dont les procédures de concrétisation sont déjà engagées. Les voies ferrées Msila-Boughezoul et Tissemsilt Boughezoul seront livrées, d’après ces mêmes responsables, au mois de septembre 2018. D’ailleurs, des instructions ont été données par le ministre au directeur général de la société nationale de transport ferroviaire (Sntf) pour prendre en charge, dès maintenant, la formation de l’encadrement chargé de l’exploitation et la gestion de ces deux lignes ainsi que le personnel affecté aux services et administrations annexes. APS

Sit-in de solidarité avec les journalistes de La Tribune devant la Maison de la presse

mar, 22/08/2017 - 17:09
Des journalistes de différents journaux nationaux ont organisé mardi devant la Maison de la presse à Alger un sit-in de solidarité avec leurs confrères et les travailleurs du quotidien La Tribune qui a cessé de paraître depuis le 10 août. Les journalistes et les travailleurs de la Maison de la presse ont exprimé leur solidarité avec leurs confrères de La Tribune dans leur épreuve, insistant sur la nécessaire reparution du journal afin de "préserver les emplois de ses travailleurs". Les associés Ameyar dans la SARL Omnium Maghreb Presse, éditrice du journal, ont introduit une intervention volontaire auprès du juge des référés pour s'opposer à la liquidation de l'entreprise, avait déclaré la veuve de Kheireddine Ameyar, lors d'une conférence de presse animée récemment au siège du Syndicat national des journalistes (SNJ). Elle avait alors dénoncé "la facilité" avec laquelle avait été décidée la fermeture du journal et la mise au chômage de son personnel.  "On ne demande jamais la dissolution d'une entreprise devant un juge des référés et les associés minoritaires n'ont pas le droit de liquider l'entreprise en l'absence d'une décision de justice", avait soutenu Mme Ameyar. De son côté, le SNJ a affirmé qu'il "engagera une action en référé, à travers son avocat, pour défendre les droits sociaux des salariés".   La Tribune a cessé de paraître suite à la décision de deux actionnaires, Djamel Djerad et Cherif Tifaoui, d'introduire en référé une demande auprès de la justice pour la cessation des activités de la SARL. M. Tifaoui avait estimé qu'il était "impossible pour le journal de continuer à paraître au vu de la situation financière de la SARL déficitaire depuis 2002". APS

Feux de forêt : 32 hectares partis en fumée entre le 1er juin et le 20 août

mar, 22/08/2017 - 15:52
Quelque 32 hectares de forêts sont partis en fumée dans les wilayas de l'est et du centre du pays entre le 1er juin et le 20 août, ont indiqué mardi à Alger des responsables du secteur. 32 hectares de forêts ont été ravagés par des feux entre le 1er juin et le 20 août, notamment dans l'est du pays qui représente 49% de la superficie forestière totale de l'Algérie estimée à 4 millions d'hectares, a précisé Boumessaoud Abdeghani, directeur adjoint à la Direction générale des forêts (DGF), lors d'une conférence de presse au Centre national d'information de la Protection civile. Selon le responsable, le facteur humain reste la principale cause de ces incendies. APS

Accidents de la route : 41 morts et 1.581 blessés en une semaine

mar, 22/08/2017 - 15:26
Quarante et une (41) personnes ont trouvé la mort et 1.581 autres ont été blessées dans 1.239 accidents de la route, survenus durant la période du 13 au 19 août, à travers le territoire national, selon un bilan établi mardi par les services de la Protection civile.   Le nombre le plus élevé de victimes a été enregistré dans la wilaya de Biskra avec 5 personnes décédées et 57 autres blessées dans 14 accidents de la circulation, précise-t-on de même source. Les unités de la Protection civile ont effectué, par ailleurs, 2.491 interventions pour procéder à l'extinction de 1.908  incendies urbains, industriels et autres. APS

Séisme en Italie: les trois enfants piégés secourus sains et saufs

mar, 22/08/2017 - 15:17
Les secouristes italiens ont tiré un à un mardi trois frères piégés sous les décombres après un séisme de magnitude 4,0 qui a fait deux morts lundi soir à Ischia, une île très touristique au large de Naples (sud). Le plus jeune, Pasquale, âgé de 7 mois, a été secouru peu avant 4H00 (2H00 GMT). Son frère Mattias, 7 ans, est sorti vers 10H30 (08H30 GMT). Peu avant 13H00 (11H00 GMT), c'est Ciro, 11 ans, qui a été extrait sous les applaudissements des secouristes, après être resté bloqué 16 heures. En revanche, une femme âgée est morte, tuée dans la rue par des débris tombés d'une église, ont annoncé les autorités, ajoutant qu'un corps vraisemblablement sans vie d'une autre personne a été repéré dans des décombres. Les dégâts se concentrent sur Casamicciola et Lacco Ameno, deux petites communes de la côte nord de cette île de 47 km2, densément peuplée, qui compte 62.000 habitants à l'année mais beaucoup plus l'été. Plusieurs immeubles se sont effondrés, tandis que des bâtiments présentaient de larges fissures menaçantes. Une quarantaine de personnes ont été blessées, pour la plupart légèrement. Le séisme s'est produit à 20H57 (19H57 GMT), avec un épicentre à une dizaine de kilomètres de profondeur au nord de l'île. L'unique hôpital de l'île, situé à Lacco Ameno, a été dans un premier temps évacué dans la crainte de dégâts, avant de recevoir l'autorisation de rouvrir ses portes. Ce séisme intervient alors que l'Italie se prépare à commémorer jeudi le premier anniversaire de celui qui avait fait 299 morts à Amatrice et dans les communes voisines dans le centre du pays. En octobre 2016 puis en janvier 2017, trois autres séismes avaient encore ravagé la même région. "Un an après, nous revivons le drame d'un tremblement de terre", a déclaré mardi le Conseil national des géologues italiens, jugeant "franchement hallucinant" qu'un séisme d'aussi faible intensité continue à tuer en Italie. Dans un entretien au Corriere della Sera, un ancien procureur adjoint de Naples, Aldo De Chiara, a dénoncé le grand nombre de constructions illégales sur l'île, souvent avec des matériaux de piètre qualité. L'île d'Ischia a souvent été frappée par des séismes, dont le plus grave remonte à juillet 1883. D'une magnitude estimée à 5,8, il avait fait plus de 2.000 morts à Casamicciola. 

MDN : livraison de véhicules par la société AMS-MB/SPA à Rouïba

mar, 22/08/2017 - 14:42
La société AMS-MB a procédé, mardi, à la livraison de 227 véhicules de marque Mercedes Benz au profit du ministère de la Défense nationale, représenté par la Direction centrale du matériel, ainsi qu’à des sociétés nationales publiques et privées, a indiqué un communiqué du ministère de la Défense nationale. "Dans le cadre de la concrétisation du programme de la relance économique initié le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, Abdelaziz Bouteflika, visant à relancer l’industrie nationale et en concrétisation de l’intérêt particulier accordé par le Haut Commandement de l’Armée nationale populaire à la promotion des fabrications militaires, la satisfaction des besoins matériels de l’ANP et des autres structures nationales et la contribution active au développement de la production nationale, la société AMS-MB/Société par Action, sise à Rouïba, a procédé, ce jour mardi 22 aout 2017, à la livraison de deux cent vingt-sept (227) véhicules de marque Mercedes Benz au profit du ministère de la Défense nationale, représenté par la Direction centrale du Matériel ainsi qu’à des sociétés nationales publiques et privées", note la même source. Avec cette nouvelle livraison, "la Direction des Fabrications militaires du ministère de la Défense nationale enregistre de nouveaux exploits permettant de consolider les efforts de développement de la production nationale à la lumière du grand intérêt qu’accorde le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire, Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, à ce secteur sensible et ce, à travers des orientations pertinentes, notamment en matière de qualification et de formation continue des personnels en vue de se mettre au diapason du développement technologique et du renforcement du potentiel industriel national", ajoute la même source. La Société AMS-MB "a produit, jusqu’à ce jour, 2750 camions de différentes charges et 80 bus. Elle est également sur le point de mettre en place, avec le partenaire technologique Daimler, une plateforme moderne qui répond aux normes de qualité, et ce, dans le but de produire annuellement 15000 camions et 1500 bus de transport urbain et interurbain", ajoute le communiqué du MDN. APS

Les forces irakiennes entrent dans Tal Afar et prennent deux quartiers à Daech

mar, 22/08/2017 - 14:15
Les forces irakiennes sont entrées mardi à Tal Afar et repris deux quartiers de la ville, l'un des derniers bastions du groupe terroriste "Daech" dans le nord du pays, a annoncé le Hachd al-Chaabi,  unités paramilitaires engagées aux côtés des troupes gouvernementales. Des unités de l'armée, de la police et du Hachd al-Chaabi ont repris "le contrôle complet" du quartier d'al-Kifah dans le nord-ouest de Tal Afar, ainsi que le quartier al-Nour, dans le sud-est, a indiqué le Hachd dans un communiqué. Baghdad avait annoncé dimanche le lancement de l'offensive pour chasser les terroristes de la cité historique, située à 70 km à l'ouest de Mossoul. L'annonce du Hachd intervient quelques heures après l'arrivée à Baghdad du Secrétaire à la Défense américain Jim Mattis pour une visite destinée à réaffirmer le soutien des Etats-Unis à l'Irak dans sa lutte contre les terroristes de Daech. L'organisation extrémiste s'était emparée de près d'un tiers du pays en 2014, au cours d'une percée fulgurante. Depuis, les forces gouvernementales appuyées par la coalition internationale sous commandement américain et des unités paramilitaires ont largement repoussé les terroristes. Elles leur ont notamment infligé début juillet un rude coup en reprenant Mossoul (nord), la deuxième ville du pays. APS

Acquérir ses fournitures scolaires via le web, c’est devenu possible

mar, 22/08/2017 - 10:26
A la veille de la rentrée scolaire, une papeterie fournissant une panoplie d’effets scolaires, propose d'en faire le choix par le biais du net et de les faire livrer à domicile. Un reporter de la chaine 3 de la Radio Algérienne assure qu’il est désormais possible de se faire livrer, chez soi, des articles scolaires ou de bureau en cliquant sur le site de cette petite entreprise hébergée sur Facebook. La gérante de la libraire, Ibtissem Senhadji, à l’origine de cette initiative, explique que c’est pour « faciliter la vie aux parents qui travaillent », des clients potentiels, qu’elle a eu l’idée d’utiliser cette méthode de vente à domicile. Les personnes intéressées peuvent faire le choix des articles qu'ils décident d'acquérir en consultant pour cela le catalogue affiché à leur intention sur le site de la libraire, d’y cocher sur ceux recherchés et d'attendre qu'ils leur soient livrés.  La dame assure qu’en dehors des frais de livraison, les prix des fournitures proposées à la vente et payés à la livraison sont généralement les mêmes que ceux vendues dans les autres commerces d’articles de bureau.   Cette papeterie propose également de délocaliser ses activités auprès des entreprises le souhaitant, pour y vendre aux employés intéressés, l'ensemble des articles nécessités par la scolarisation de leurs enfants. 

Commerce extérieur : net recul du déficit commercial

mar, 22/08/2017 - 09:34
Le déficit commercial de l'Algérie a reculé à 6,17 milliards de dollars sur les sept premiers mois de 2017, contre 10,61 milliards de dollars sur la même période de 2016, soit une baisse de 4,44 milliards de dollars. Selon des informations recueillies par l’APS auprès de la direction des  Douanes nationales, les exportations ont nettement augmenté, se situant à 20,71 milliards de dollars sur les 7 premiers mois de l'année 2017 contre 16,55 milliards de dollars pour la même période de 2016. Les importations, elles,  ont connu une légère baisse, s'établissant à 26,87 milliards de dollars contre 27,17 milliards de dollars au cours de cette même période.   Les hydrocarbures continuent à représenter l'essentiel des ventes du pays à l'étranger (94,71% du volume global des exportations), s'établissant à 19,61 milliards de dollars contre 15,53 milliards de dollars la même période de 2016, en hausse de 26,25%. Demeurant encore marginales, les exportations hors hydrocarbures ont connu sur le même temps, une hausse de 6,93% par rapport à la même période 2016, s'établissant à 1,09 milliards de dollars, soit 5,29% du volume global des exportations.  

Oran : l'approvisionnement des ménages en pain perturbé

mar, 22/08/2017 - 09:03
La fermeture des minoteries, pour raison de congé, a provoqué de sérieuses perturbations dans l’approvisionnement des boulangeries en farine, donnant lieu à des pénuries de pain dans certains quartiers de la ville d’Oran. Le président du Club des artisans boulangers de la ville, Faouzi Baïche, explique que certaines minoteries ont cessé leurs activités sans penser à constituer des stocks destinés à approvisionner les boulangeries, lesquelles peinent à trouver d’autres fournisseurs. Cette situation a amené certains boulangers à réduire d’environ 50% les quantités de pain produites habituellement, plongeant des familles dans le désarroi, notamment dans les quartiers de Sidi El Bachir, Ain El Beida et Sidi Maarouf, relève M. Baiche. Pour continuer à assurer l’approvisionnement de leur clientèle, des patrons boulangers ont parfois été contraints de se procurer de la farine en seconde main à 2.200 dinars le quintal, majorée de 200 dinars pour cette quantité. M. Baïche signale que la crise du pain a commencé à se faire ressentir depuis le début du mois de juillet et qu'elle risque de perdurer jusqu'à la fin du mois d’août. Le directeur du commerce de la wilaya d’Oran, Mohamed Belarbi, assure que la situation ainsi créée n’est pas due à une pénurie de farine mais a un manque d’organisation des départs en congé des travailleurs des minoteries. Ce sujet, dit-il, avait récemment donné lieu à un accord avec les gestionnaires de ces entreprises, lors d’une réunion organisée récemment avec l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA).    

Mondial 2017 : élimination précoce de Boudjemline et de Benaissa

lun, 21/08/2017 - 19:16
Les deux lutteurs algériens, Tarek Aziz Benaissa (71 Kg) et Adem Boudjemline (85 Kg), n’ont pas réussi à franchir le cap des 16e de finale des championnats du monde 2017, ce lundi à Paris (France). Cinquième de la dernière édition, disputée en 2015 à Las Vegas (Etats-Unis), Tarek Aziz Benaissa (71 Kg) n’a pas réussi à rééditer la même performance. Après avoir réussi à sortir des qualifications en disposant de l'Ukrainien Parviz Nasibov (4-1), Benaissa a vu son parcours prendre fin en 16e de finale battu par le Français, Evrik Nikohk Ostan (2-1). Pour sa part, Boudjemline, s’est contenté d’une brève apparition sur le  tatami parisien. Champion d'Afrique en titre de la catégorie des 85 kilogrammes, il a été dominé par le Suédois, Kristoffer Zakarias (4-2). Le troisième et dernier représentant algérien, à savoir, Bachir Sid Azara (80 kg), fera son entrée en lice ce mardi.

Pages