A la une

S'abonner à flux A la une
Mis à jour : il y a 9 min 41 sec

Transfert : Islam Slimani officiellement présenté par Fenerbahçe

jeu, 16/08/2018 - 19:03
L'attaquant algérien, Islam Slimani, a été officiellement présenté jeudi par son nouveau club, Fenerbahçe (Turquie) avec qui il portera le N°31. Prêté un an par Leicester City (Angleterre), sans option d’achat, Slimani (30 ans) devrait débuter sous ses nouvelles couleurs dès ce week-end en Championnat pour le compte de la 2e journée de compétition. Le meilleur buteur en activité de l’équipe nationale (26 buts) avait signé, samedi dernier, son contrat après avoir passé la traditionnelle visite médicale d’usage.  "Heureux de commencer une nouvelle aventure dans ce grand club de Fenerbahçe pour qui je donnerais tout sur le terrain. Merci à mes agents pour ce nouveau challenge", a réagi Slimani dans la foulée sur son compte Twitter. Slimani (30 ans) rejoint trois de ses compatriotes qui évoluent déjà en Turquie : Sofiane Feghouli (Galatasaray), Carl Medjani (Sivasspor) et Nabil Ghilas (Goztepe). Arrivé en Angleterre en 2016 en provenance du Sporting Lisbonne (Portugal), Slimani n'a pas réussi à s'affirmer sous les couleurs de Leicester City puis de celles de Newcastle United, avec qui il détenait 4 apparitions seulement lors de la seconde partie de la saison 2017-2018. Fenerbahçe, vice-champion de Turquie, avait bien entamé la nouvelle saison 2018-2019 en s'imposant lors de la 1re journée face à Bursaspor (2-1), mais s'est fait éliminer en Ligue des Champions par le Benfica Lisbonne (1-1 au retour, défaite 1-0 à l’aller).

Blida : intoxication de 5 personnes d'une même famille

jeu, 16/08/2018 - 19:03
16/08/2018 - 19:03

Cinq personnes d'une même famille ont été intoxiquées, jeudi à Blida, suite à une pollution de l’eau potable, a indiqué le directeur de la Santé de la wilaya de Blida, Mohamed Djemai.  

Cinq (5) personnes d'une même famille, à savoir le père, la mère et les enfants (8, 11 et 15 ans) ont été victimes d’une intoxication sévère et transférées, sur le champ, à l’Etablissement hospitalier de Boufarik, spécialisé en maladies contagieuses pour recevoir les soins nécessaires, a déclaré à l’APS, M. Mohamed Djemai.  

Après avoir rassuré que l'état des victimes était «stable» et qu'ils recevaient les soins nécessaires à l'hôpital de Boufarik, le même responsable a relevé que la famille qui habitait au niveau d'un bidonville près de la voie ferrée et de la nouvelle gare routière multimodale sise à la commune de Ramoul (Blida), a été victime de cette intoxication sévère suite «à la pollution de l’eau potable au vu des conditions de vie précaires». 

Il a nié, à ce propos, que «les eaux du robinet étaient polluées». Il a ajouté, en outre, qu’une délégation ministérielle a été dépêchée pour s’enquérir de l’état de santé de ces personnes, indiquant toutes les mesures de précaution ont été prises dans la cité pour empêcher l’apparition de cas similaires.   

A rappeler que ce cas d’intoxication est le deuxième du genre au niveau de la wilaya en moins de deux semaines, où 448 personnes résidant dans nombre de cités de la commune de Bouguerra (est de la wilaya) ont été atteintes d’intoxication suite à leur consommation des eaux dont les analyses ont démontré qu’elles contenaient des bactéries «coliformes», qualifiées, à l’époque,  par le directeur de la Santé, Mohamed Djemai de «bactéries simples et pas dangereuses».  

Par ailleurs, tous les cas ayant souffert d’intoxications bénignes consistant en des diarrhées et des fièvres ont reçu des soins nécessaires et ont quitté l’hôpital.   

Filière avicole : le gel de la TVA sur les intrants impacte positivement les prix de la volaille

jeu, 16/08/2018 - 18:57
Le gel de l'application de la TVA (taxe sur la valeur ajoutée) sur les intrants de la filière avicole, décidé par le premier ministre, Ahmed Ouyahia, il y a trois jours, a rapidement influencé les prix de la volaille sur les marchés, a indiqué jeudi a l'APS le président du Conseil national interprofessionnel de la filière avicole (CNIFA), Koli El Moumen. "Le premier ministère a donné des instructions au ministère des Finances pour la suppression provisoire de l'application de la TVA sur le maïs et le soja, principales matières premières de la filière, mais sans déterminer la durée de ce gel", a-t-il indiqué.  "La hausse de ces deux produits sur les marchés mondiaux a impacté les prix du produit final," a-t-il fait constater, en affirmant que les aviculteurs importent 90 % de la matière premières qui rentre dans la production de la volaille.  Il a affirmé que les producteurs de la filière ont déjà fait leurs commandes auprès des fournisseurs pour les approvisionner en alimentation de bétail, notamment le maïs, qui représente 60 % de l’alimentation utilisée pour l’engraissement des volailles.  Le prix du maïs devrait baisser à 2600 DA le quintal, contre 3400 DA auparavant et cela devrait contribuer à la diminution des prix de la viande blanche qui ont déjà commencé à connaitre des baisses considérable qui varient d'une région à l'autre.     Le président du CNIFA a affirmé que la filière avicole qui souffre de plusieurs disfonctionnements tente de s'organiser afin d'améliorer la qualité et la quantité de la production nationale en viandes blanches à des prix accessibles.    Pour rappel, la régulation et la maitrise des intrants avicoles et leurs impacts sur la réduction des prix de la volaille sur le marché ont déjà été évoqué au cours de ce mois  lors d'une réunion de travail au siège du ministère de l'Agriculture, du développement rural et de la pêche.  La rencontre qui a réuni le secrétaire général du ministère, Kamel Chadi avec les membre du bureau du Conseil national interprofessionnel de la filière avicole (CNIFA), nouvellement installé avait permis d'exposer les questions liées à la mise en oeuvre de l'exonération de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur le maïs.    Les débats ont été également porté sur les aspects liés à "l'organisation des différents maillons de la filière avicole et aux bonnes conduites des itinéraires techniques des élevages".  Par ailleurs, les représentants du bureau du CNIFA avaient exprimé leur satisfaction quant à l'appui accordé par le ministère et son engagement pour renforcer l'adhésion de l'ensemble des acteurs et la mobilisation de tous les efforts nécessaires pour relever les défis de la filière avicole qui est une activité importante pour le secteur de l'agriculture et également pour l'économie nationale.

Sogral: plus de 900 départs par jour et 40 caméras de surveillance en prévision de l'Aïd El Adha

jeu, 16/08/2018 - 17:13
La société de gestion des gares routières d'Algérie (Sogral) a procédé, en prévision de l'Aïd El Adha, à la programmation de plus de 900 départs par jour vers les différentes destinations internes durant les trois  jours qui précèdent l'Aïd et à l'installation de plus de 40 caméras de surveillance au niveau de «la Gare routière du Caroubier» pour assurer la sécurité des voyageurs, a indiqué le directeur général de Sogral, Azzeddine Bouchehida. L'entreprise Sogral assurera plus de 900 départs à partir de la Gare routière du Caroubier en prévision de l'Aïd El Adha, a précisé à l'APS M.Bouchehida, relevant que le nombre de passagers ne dépassera pas les 30000 voyageurs/jours durant cette période, d'autant, a-t-il dit, que l'Aïd El Adha de cette année coïncide avec les vacances d'été. Il a révélé, à cet égard, que la flotte de bus sera renforcée par près de 300 bus supplémentaires durant les deux jours fériés outre les taxis inter-wilayas afin de garantir une bonne prise en charge des citoyens. La Gare du Caroubier connait «une affluence importante» de voyageurs pendant les fêtes religieuses et nationales, a indiqué le même responsable, faisant état d'une moyenne de près de 50.000 voyageurs par jour durant les quatre dernières années, ce qui représente plus de 25% du total des voyageurs à travers les autres gares gérées par Sogral. Il a, en outre, tenu à rassurer les citoyens que toutes les mesures nécessaires ont été prises pour garantir le transport de plus de 50.000 voyageurs devant affluer vers la gare routière les jours précédant l'Aid, soulignant la possibilité de réceptionner plus de 50.000 voyageurs en un seul jour sans la moindre difficulté au vu des procédures qui ont été prises. M. Bouchehida a indiqué qu'un service minimum sera assuré durant les deux jours de l'AID pour les destinations de moins de 150 kilomètres, outre la programmation de départs pour les longs trajets au niveau de toutes les gares routières dirigées par la société. Il a fait état, également, de la mobilisation des travailleurs et d'agents de contrôle et dئhygiène (3000 travailleurs) suivant un système de permanence avec annulation de tous les congés pour assurer «un service de qualité» aux voyageurs. Le responsable a cité, en outre, le renforcement du réseau de caméras de surveillance au niveau de cette structure avec l'installation de plus de 40 caméras afin de garantir la sécurité des citoyens et de leurs biens en coordination avec les services de sécurité pour contrôler les entrées et les sorties de la gare routière durant les deux jours de l'Aid. Concernant l'ouverture de gares routières au niveau national ayant pour but de renforcer les structures de la société, M. Bouchehida a annoncé l'ouverture en septembre de nouvelles gares routières au niveau des wilayas de Blida, de Bordj Bouariridj et de Laghouat. La gare routière du Caroubier peut assurer plus de 1200 départs par jour, selon le même responsable. APS

Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village d'al-Khalil en Palestine

jeu, 16/08/2018 - 16:29
Des dizaines de tombes qui remonte à l'époque romaine ont été découvertes près de la ville palestinienne d'al-Khalil, dans le sud de la Cisjordanie occupée. Le cimetière, datant du premier siècle de notre ère, a été découvert dans le village d'Idna, il y a environ deux semaines, a indiqué Taleb Jubran, directeur du département du Tourisme et des antiquités d'al-Khalil. Il a raconté qu'il avait été mis au jour lors de travaux sur une route de la zone. Des os, des poteries et quelque 32 tombes en pierre ont été trouvés sur le site vieux de 2.000 ans. Il est clair pour les archéologues que des objets ont été volés sur le site avant sa découverte officielle, a déclaré M. Jubran. Les tombes sont réparties sur une cinquantaine de mètres. «Il est très important pour nous d'étudier cette  découverte et de la conserver», a déclaré Jubran. Des responsables palestiniens espèrent faire du site une attraction touristique, a-t-il ajouté, tout en assurant que les études se poursuivront et continueront à fournir des détails sur cette découverte et sur son importance.

Mini-foot / Mondial-2019 : le nombre des participants porté à 32

jeu, 16/08/2018 - 16:20
Le comité exécutif de la Fédération internationale de mini-foot, réuni jeudi à Kiev, a décidé d'augmenter le nombre des sélections participant à la Coupe du monde prévue en 2019 en Australie, en passant de 24 à 32 équipes. Le continent africain sera ainsi représenté par six pays au lieu de quatre, selon un membre du comité exécutif de l'instance mondiale. Achraf BenSalha, président de la Fédération tunisienne de mini-foot, a pris part aux réunions du comité exécutif en tant que représentant du continent africain. Il a été élu au poste de 1er vice-président de l'instance mondiale.

Aid el Adha: L’ONA distribue des sacs poubelles à travers les grandes agglomérations urbaines de Médéa

jeu, 16/08/2018 - 16:14
16/08/2018 - 16:14

L’Office national d’assainissement (ONA) de la wilaya de Médéa a entamé, jeudi, la distribution d’importantes quantités de sacs poubelles, dans la cadre de la campagne de sensibilisation "préservez les réseaux d’assainissement" lancée en prévision des fêtes de l’Aid el Adha, a-t-on appris auprès de cette structure.

Plusieurs équipes de l’Office ont été mobilisées pour cette opération, menée tôt le matin, à travers les grandes agglomérations urbaines de la wilaya, telles que Tablat, Beni-Slimane, Berrouaghia, Ksar-el-Boukhari et Médéa ou des sacs poubelles sont distribués aux citoyens afin de faciliter la collecte des déchets le jour de l’Aid, a-t-on signalé.

L’abatage anarchique des moutons cause la pollution et occasionner, ainsi, l’obstruction des canalisations, avec comme conséquence directe, le débordement en plein air des eaux usées, a-t-on fait remarquer.

L’ONA espère également, à travers cette opération, garantir le bon fonctionnement des stations d’épuration, dont certains types de déchets, notamment les restes de cornes ou de peaux de moutons, peuvent endommager des équipements utilisés pour le traitement de ces eaux usées, a-t-on expliqué.

Une casemate pour terroristes détruite par l'ANP dans la wilaya de Skikda

jeu, 16/08/2018 - 14:33
16/08/2018 - 14:33

Un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP) a détruit mercredi une casemate pour terroristes lors d'une opération de recherche près de la commune de Collo, dans la wilaya de Skikda, indique jeudi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).   

«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et suite à une opération de recherche et de ratissage menée près de la commune de Collo, wilaya de Skikda (5ème Région militaire), un détachement de l'Armée nationale populaire a découvert et détruit, le 15 août 2018, une (01) casemate pour terroristes», précise-t-on de même source.

Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des Garde-frontières «ont saisi, lors d'une patrouille menée près de la bande frontalière à Tlemcen (2ème RM), deux (02) quintaux de kif traité», tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale «ont saisi 100 tonnes et 7 quintaux de tabac, à Oran (2ème RM)».

Par ailleurs, des détachements combinés de l'ANP «ont arrêté, à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar (6ème RM), 20 contrebandiers et saisi un véhicule tout-terrain, 10 motocyclettes et 1.295 litres de carburant», alors qu'un autre détachement combiné de l'ANP «a intercepté, à Djanet (4ème RM), 2 orpailleurs à bord d'un véhicule tout-terrain chargé de 6 sacs de mélange d'or et de cailloux, ainsi qu'une quantité de mercure», ajoute le communiqué.

NAFTAL : les carburants seront disponibles durant les deux jours de Aïd el Adha

jeu, 16/08/2018 - 14:13
16/08/2018 - 14:13

La Société nationale de commercialisation et de distribution de produits pétroliers (Naftal),  rassure ses clients que la distribution des produits pétroliers sera assurée durant les deux jours de Aïd El Adha sur tout le territoire national.

« Le carburant  sera disponible sur l’ensemble de son réseau stations-service et de ses points de vente de jour comme de nuit (24h/24), à travers tout le territoire national», note la même source » a indiqué Naftal dans un communiqué

Illizi : 7 morts et deux blessés dans un accident de la route

jeu, 16/08/2018 - 12:01
Sept personnes ont été tuées et deux autres blessées, jeudi, dans un accident de la circulation survenu dans la commune de Bordj Omar Driss), ont annoncé les services du groupement de Gendarmerie nationale de la wilaya d'Illizi. L’accident s’est produit sur la route nationale reliant la localité de Tin Fouye Tabankort à Hassi Belagbour, des suites d’une collision frontale entre deux véhicules utilitaires causant la mort instantanée de six personnes d’une même famille occupant le premier véhicule et de celle du conducteur du second. Les corps des victimes ont été transférés vers la morgue de l’établissement public hospitalier de Bordj Omar Driss où ont été également évacués les deux  blessés.    Une enquête a été ouverte par les services de la gendarmerie pour déterminer les circonstances de ce tragique accident.

BMS: de fortes averses de pluie attendues ce jeudi la wilaya de Bechar

jeu, 16/08/2018 - 11:46
Des orages, accompagnés parfois  par de fortes averses de pluie et des rafales de vent, affecteront, ce jeudi, la wilaya de Bechar, annonce un bulletin météo spécial (BMS) rendu public  par les services de l'office national de météorologie. Selon ces derniers, les cumuls estimés atteindront ou dépasseront localement 30 mm durant la  validité du BMS, jusqu'à l’après-midi de jeudi, est-il précisé.  

Le président palestinien réaffirme son rejet du plan de paix américain pour le Moyen-Orient

jeu, 16/08/2018 - 11:37
Le président palestinien Mahmoud Abbas a réaffirmé mercredi que les Palestiniens rejetaient le nouveau plan de paix proposé par les Etats-Unis, intitulé «Accord du siècle». M. Abbas a tenu ces propos pendant la session inaugurale du Conseil central palestinien à Ramallah en Cisjordanie. «Nous annonçons à ceux qui prétendent que nous avons accepté l'Accord du siècle que nous avons été les premiers à le rejeter et à le combattre», a indiqué M. Abbas, ajoutant que les Palestiniens combattraient cet accord jusqu'à son «effondrement». Il a également qualifié de «fasciste» la nouvelle loi définissant Israël comme «l'État-nation du peuple juif», soulignant que les Palestiniens continueraient à lutter contre toutes les décisions de  l'occupant.

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta réélu avec 67,17% des voix

jeu, 16/08/2018 - 11:28
Le président sortant du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, a été réélu pour un nouveau mandat de cinq ans avec 67,17% des voix au second tour, contre 32,83% à l'opposant Soumaïla Cissé, a annoncé jeudi le ministre de l'Administration territoriale, Mohamed Ag Erlaf. Selon les résultats officiels complets, qui devront encore être validés par la Cour constitutionnelle, M. Keïta a obtenu 1.798.632 voix, pour 879.235 au  chef de file de l'opposition. Le taux de participation au scrutin du 12 août a été de 34,54%, a précisé le ministre sur la télévision publique ORTM.  Avec ses 41,70% des suffrages récoltés au premier tour le 29 juillet, M. Keïta disposait d'une confortable avance sur Soumaïla Cissé, qui n'avait été crédité que de 17,78% des voix et n'a pu réunir l'opposition derrière sa bannière. M. Keïta entrera en fonction le 4 septembre avec la lourde tâche de relancer l'accord de paix conclu en 2015 avec l'ex-rébellion à dominante Touarègue, dans un pays confronté à la menace terroriste en dépit de cinq années d'intervention militaire étrangère. En 2013, MM. Keïta et Soumaïla s'étaient déjà affrontés au second tour, le premier l'ayant finalement emporté avec 77,6%" des suffrages.  

De fortes averses de pluie attendues sur la wilaya de Bechar ce jeudi

jeu, 16/08/2018 - 11:27
16/08/2018 - 11:27

Une activité pluvio-orageuse, accompagnée parfois de fortes averses de pluie, affectera ce jeudi la wilaya de Bechar, selon un bulletin météo spécial (BMS) émis par les services de l'office national de météorologie.

Les cumuls estimés atteindront ou dépasseront localement 30 mm durant la  validité de ce BMS en cours jusqu'à cet après-midi avec des rafales de vent  sous orages, a-t-on précisé.  

Le Burnous s’expose dans le village de Houra (Tizi-Ouzou)

jeu, 16/08/2018 - 11:24
« L’hiva n wuxxam » (Symbole de la maison) c’est le thème à avoir été choisi comme thème du 5éme Festival du burnous », inauguré jeudi dans le village de Houra (Tizi-Ouzou) et appelé à se poursuivre jusqu’au 18 Août 2018. Organisée par l’association culturelle chahid Yakoubi Ferhat, en collaboration avec le comité de village de Houra et la direction de la Culture de la willaya de Tizi-Ouzou, cette manifestation met à l’honneur cet habit traditionnel, symbole de  pureté créé par la gente féminine, mais arboré habituellement par la gente masculine en période hivernale et lors de grandes occasions.   Ce festival, vise à contribuer à perpétuer le port de ce vêtement porté depuis la nuit des temps, en encourageant la formation de jeunes tisseuses chargées de  prendre la relève de leurs ainées, ces rares femmes qui continuent encore à le confectionner.   Ils sont plus d’une quarantaine d’exposants à prendre part à cette manifestation en y exposant notamment, d’autres habits traditionnels de la Kabylie, des tapis et autres bijoux. En marge de cette fête, les initiateurs de cet évènement ont pensé à organiser un Salon du livre ainsi que plusieurs autres activités culturelles, rappelle le chargé de communication de l’association, M. Allouche à la chaine 3 de la Radio Algérienne.

Niger : plus d’un millier de personnes affectées par le choléra

jeu, 16/08/2018 - 09:38
Au 13 août, 1.351 cas de malades atteints par le choléra ont été enregistrés et  22 décès constatés, signalait mercredi un bilan établi par le Bureau de coordination des affaires humanitaires (Ocha) de l'ONU de Niamey. Un précédent bilan faisait état, le 7 août, de 13 décès sur 993 cas. Plus de la moitié des malades, soit 691, sont des enfants âgés de un à 14 ans. Le ministre Nigérien de la Santé, Iliassou Maïnassara, qui s'était rendu sur place avait expliqué que l'épicentre de l'épidémie se situait dans la préfecture nigérienne de Madaruonfa, proche du Nigeria « d'où proviennent 90% des malades ». Il a assuré que la situation était « sous contrôle ». L'épidémie a également contaminé au moins huit quartiers de la ville de Maradi, la capitale économique du pays, avec 95 malades recensés contre 49 au 7 août, relève l'Ocha. Des experts redoutent une flambée de cette maladie très contagieuse, en raison des inondations liées à de fortes pluies dans la zone infectée.  

Brésil : dépôt de la candidature du prisonnier Lula à la présidentielle

jeu, 16/08/2018 - 09:20
Le Parti des Travailleurs (PT) a annoncé avoir officiellement déposé, mercredi, auprès du Tribunal supérieur électoral (TSE) la candidature de son chef historique emprisonné à l'élection présidentielle d'octobre au Brésil. « C'est officiel ! Lula est le candidat du Parti des Travailleurs à la présidence de la République » a annoncé le PT sur son site, bien que la candidature de l'icône de la gauche Brésilienne risque d'être invalidée dans les jours à venir. La présidente du PT, Gleisi Hoffmann, a exhibé le document attestant du dépôt de la candidature, quelques heures avant l'expiration du délai légal. « Aujourd'hui est un jour très important. Nous sommes venus enregistrer la candidature du camarade Lula malgré tout ceux qui ne voulaient pas que cela arrive », a-t-elle lancé devant quelque 10.000 militants de gauche présents devant TSE, dans le cœur de Brasilia. Lula Da Silva qui a déjà effectué deux mandats, reste le grand favori des sondages bien qu'il soit en train de purger une peine de 12 ans de prison « pour corruption et blanchiment d'argent ». Ce dirigeant politique de 72 ans se dit victime d'une persécution politique destinée à l'empêcher de se présenter à un troisième mandat.              

Des équipes navigantes de contrôle à bord : débarquement sans contraintes des bateaux pour nos émigrés

mer, 15/08/2018 - 20:48
Les formalités d’usage à l’arrivée des vacanciers en Algérie  ne sont plus une contrainte  dès lors que la DGSN a déployé des équipes navigantes à bord des bateaux de transport des voyageurs en provenance de l’étranger à cet effet. Lotfi Sid, de la radio chaine 3, a accompagné une de ces équipes qui font le contrôle frontalier en rade avant l’accostage des bateaux au quai et rend compte du nouveau dispositif d’accueil de nos migrants mis en place par la DGSN afin de leur faciliter à bon port la sortie. Détails dans ce reportage.

Sonatrach est prête à sponsoriser l’équipe de l’USM Annaba

mer, 15/08/2018 - 20:42
15/08/2018 - 20:42

Le président directeur général de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, a déclaré mercredi à Annaba que son entreprise est ‘‘prête à sponsoriser l’équipe de football de l’USM Annaba’’(Ligue 2).

S’exprimant lors d’un point de presse organisé en marge d’une conférence sur la stratégie de développement de Sonatrach à l’horizon 2030 (SH 2030), à l’hôtel Sheraton, M. Ould Kaddour a annoncé que le groupe pétrolier  national  accorde ‘‘une importance particulière’’ au développement des  activités sportives et culturelles ainsi que la promotion de la vie sociale  de tous les Algériens.

Le PDG de Sonatrach avait présenté les grands axes de la SH 2030 avant d’ inspecter  les installations de l’entreprise Fertial dans  la commune  d'El-Bouni et le siège du groupement  industriel des engrais phytosanitaires  (ASMIDAl) au chef lieu de wilaya.

Management à Sonatrach : 200 jeunes en formation à la "performance et l’excellence" pour diriger l’entreprise

mer, 15/08/2018 - 20:09
Le Groupe pétrolier national vise, à travers sa stratégie à l’horizon 2030 (SH 2030), la formation et la préparation de 200 managers sur la base de la "performance et l'excellence pour diriger l'avenir de Sonatrach", a affirmé, mercredi à Annaba, le Président-directeur général (PDG) de Sonatrach, Adelmoumen Ould kaddour. "Le Groupe Sonatrach place l’élément humain au coeur de sa stratégie pour développer ses activités et atteindre la performance", a précisé Ould Kaddour lors d’une conférence, animée dans un hôtel de la ville, et portant sur la SH 2030, en marge d'une visite à l'Entreprise Fertial Annaba. Le premier responsable du Groupe Sonatrach a relevé, à ce titre, que les 200 jeunes managers "seront formés conformément aux normes internationales dans les domaines de la gestion et du mangement pour se mettre au diapason du progrès, notamment dans les  dans les spécialités gestion et leadership  adoptés par les grandes entreprises stratégiques". "Huit (8) vice-présidences ont été déjà créées dans le cadre de cette  stratégie et visent à mieux dispatcher les missions de l’entreprise et valoriser le fonctionnement du Groupe", a relevé le même responsable,  attestant de sa "confiance en les compétences de Sonatrach". M. Ould Kaddour a rappelé que le Groupe Sonatrach a enregistré, au cours  des huit dernières années, la perte de près de 16 000 cadres et fonctionnaires spécialisés dans les activités liées aux hydrocarbures, soulignant que "le moment était venu pour arrêter cette hémorragie" à travers, a-t-il appuyé, "des mesures et des dispositions devant assurer la stabilité de la ressource humaine et lui permettre de prendre des initiatives et de prouver sa compétence dans les domaines de la gestion et la prospection". "Sonatrach ambitionne de placer, à travers la SH 2030, le groupe pétrolier national parmi les cinq meilleures compagnies pétrolières au monde (TOP 5)", a-t-il soutenu. Adelmoumen Ould kaddour a également souligné qu’en plus de mettre le paquet sur la ressource humaine, la stratégie de développement et de modernisation de Sonatrach accorde également une "priorité absolue" aux activités de transformation,  mettant en avant le projet intégré de transformation du phosphate et du gaz naturel de Souk Ahras, dont le lancement du chantier, a-t-il soutenu, "sera annoncé d’ici la fin de l’année en cours". Rappelant qu’un investissement de l’ordre de cinq (5) milliards de dollars avait été alloué au projet de transformation du phosphate et du gaz naturel, le même responsable a indiqué que ce projet permettra, une fois concrétisé, l’exportation pour 1,9 milliard de dollars d’engrais phosphatés. Le PDG de Sonatrach a appelé tous les travailleurs du groupe et ses différents partenaires à "accompagner cette démarche ambitieuse pour le développement de Sonatrach et la réhabilitation de sa position sur le marché international". Cette démarche ambitieuse, a-t-il souligné, "assurera au Groupe un bond qualitatif", notamment dans les activités liées à la formation, à la promotion des activités de transformation, celles de la prospection et la valorisation des richesses. Au cours de cette conférence à laquelle ont pris part des représentants des médias nationaux et des cadres dirigeants de Sonatrach (Fertial et Asmidal), le projet intégré de transformation du phosphate et du gaz  naturel qui concernera les wilayas de Souk  Ahras, Annaba et Skikda a été présenté. Ce projet, dont une partie sera domiciliée à Hadjar Essoud à Skikda, englobe également des projets liés au transport ferroviaire et d’autres au dessalement et l’exploitation de l’eau de mer, ainsi qu'à l’extension du  port d’Annaba, a-t-on noté. Au cours de cette rencontre, il a été souligné que la stratégie de Sonatrach à l’horizon 2030 (SH 2030) présentée, vise à réaliser la performance et à assurer l’excellence, en plus de doubler le volume d’explorations et de combler le déficit lié à la gestion à court et moyen termes. La SH 2030 ambitionne également d’assurer une couverture à hauteur de 88 % de l’énergie alternative et l’investissement dans la ressource humaine à travers la formation à distance (E-learning), en plus de la création "d'un patrimoine de connaissances interne" à travers une banque de données et de connaissances liées à la gestion interne des activités de Sonatrach et partagée entre les membres du Groupe, a-t-on indiqué. En marge de cette rencontre, le PDG du Groupe Sonatrach a inspecté les installations de l’entreprise Fertial dans  la commune d'El-Bouni et le siège du groupement industriel des engrais phytosanitaires (ASMIDAl) à Annaba.

Pages