Culture

Massinissa, l’auteur de "l’Afrique aux africains", au cœur d'une rencontre à Constantine

Le Haut Commissariat à l’Amazighité, en partenariat avec le Ministère de la Culture et celui des Affaires Etrangères, organise un colloque international sur le roi numide Massinissa  (Masensen  en tamazight) le  21 et 22 septembre 2014  dans la ville d’El Khroub, wilaya de Constantine. Cet événement est intitulé « Massinissa : au cœur de la consécration d’un premier Etat numide".

Ecoutez les interventions sur ce lien

Radio algérienne, Chaine Deux : La nouvelle grille des programmes 2014/2015

Par Ferroudja Khiar

Comme chaque année, la grille annuelle de la Chaîne II se veut la plus généraliste possible.

Il y a de la musique, du social, de l’éducatif, du politique, de l’artistique, de la culture, bref il y en a pour tous les goûts.

Bourai Hananne : une nouvelle icône de la littérature algérienne

Par Krimo Madi

Pour la rentrée scolaire, nous vous proposons un portrait d’une jeune enseignante pas comme les autres, en effet en plus de l’enseignement, elle vient d’éditer un roman intitulé « L‘arbre infortuné ».  

 Une nouvelle vedette est née dans le monde de la littérature algérienne en langue française. A seulement 25 ans, elle entame déjà sa carrière dans ce monde avec son premier bouquin, « l’arbre infortuné ».

Gaza : Farah Baker, à l’âge de 16 ans, riposte aux Israéliens à partir de Twitter.

Par Krimo Madi

Les agressions israéliennes perpétrées contre la bande de Gaza, ont été accompagnées par  les témoignages  très pesants et poignants, d’une adolescente  palestinienne, Farah  Baker, qui a juste  16 ans,  sur  son compte  Twitter.  Cela  à partir de la maison ou elle vit des moments horribles avec sa famille  à  Gaza. « Je suis Farah Baker de Gaza.16 ans. J’ai déjà survécu a trois guerres et je pense que ça suffit »  écrit la jeune fille dans une pancarte  sur sa photo, posté  sur ce mini blogging.

Un camp « pédagogique » pour les meilleurs élèves de Tamazight à El Aouana (Jijel)

  par Krimo Madi

    Le  Haut Commissariat à l’amazighité (HCA) organise « un camp  pédagogique et ludique »  du  5  au  18 aout prochain, au CEM  Denas-Mohamed dans la ville côtière d’El-Aouana, située à environ 20 Km au Sud-Ouest de Jijel. Cette initiative sera inaugurée, conjointement par le secrétaire général du HCA, SI El -hachemi Assad, et Ali Bedrici, wali de Jijel,

L’Aïd à l’épreuve des réseaux numériques

Par Krimo Madi

  Les nouvelles technologies de la communication et de l’information ont  changé  profondément les traditions et le mode  de vie des algériens.

Les vœux de l’Aïd désormais, exprimés majoritairement par SMS ou Facebook, en sont la preuve .Ces pratiques introduites par les réseaux numériques, suscitent un sérieux debat, et les avis sont partagés entres ceux qui sont d’accord, voyant que cela facilite énormément les choses, et ceux qui sont contre ce nouveau mode de communication pour la simple que ceci tue davantage les liens sociaux.

A la une des réseaux sociaux en Algérie :Les messages de vœux de l’Aïd.

Par Krimo Madi

    Annoncé  par  la commission du ministère des Affaires religieuse le mois du Ramadan a prit fin  hier soir, laissant place a la fête de l'Aid El Fitr fixée pour ce lundi 28 juillet.  A cette occasion les algériens (e) férus du web, activant sur les réseaux sociaux  particulièrement Facebook, Twitter, Google+ ont commencé   déjà la «fête » par la publication de   messages sympathiques de vœux rédigés principalement en trois langues : Française ,Tamazight et Arabe avec divers styles d'expression pour souhaiter les meilleurs vœux .

Ministère de la Formation et de l’enseignement professionnels communique pour la première fois en Tamazight.

L’usage de  Tamazight  par les institutions de l’Etat commence  à s’élargir, s’ajoutant aux secteurs de l’Education et de l’Enseignement supérieur pionniers en la matière.

     Cette fois-ci,  l’initiative  de l’introduction de la langue Tamazight  émane du ministère de la Formation et de l’enseignement professionnels. Le département de M. MEBARKI  lance la campagne de recrutement des nouveaux stagiaires pour la session de septembre 2014 et pour la première fois, en incluant Tamazight –tifinagh- aux cotés des 02 langues utilisées habituellement à savoir l’Arabe et le Français.

Constantine : clôture du festival international du conte et du récit

La 5ème édition du festival international du conte et du récit, organisée à Constantine par l'association Kan ya ma kan (il était une fois), a été clôturée vendredi soir au palais du Bey devant un public nombreux constitué notamment d'enfants qui ont visiblement pris goût, au fil des soirées, à ce genre de spectacles.

D'ici et d'ailleurs, des histoires de cœur, des contes de ruse et des légendes de peuples lointains ont été narrés par des conteurs passés maîtres dans l'art de captiver l'auditoire.

Pages