Culture

Entretien avec Mr Brahim abedssalam, auteur d’un dictionnaire Mozabite/français

Mr Brahim abedssalam, auteur d’un dictionnaire Mozabite/français et encadreur  en Tamazight a été l’invité de Tiziri dans l’émission « Hira  ni Myoura », ce dimanche 8 mai 2016-mai 11.

Lors de cet entretien, l’écrivain est revenu longuement sur son parcours et ses projets.  Bonne écoute ! http://bit.ly/1WCohel

Malek Djallouli "Entre terre et mer, Bejaia est une ville trois fois millénaire"

Par Rabie HAMMOUDA

Située au cœur de l’espace méditerranéen, Bejaia, ville d’Algérie qui donna son nom aux petites chandelles (les Bougies) et à partir de laquelle les chiffres arabes ont été popularisés en Europe, renferme de nombreux sites naturels et vestiges historiques qui témoignent de sa glorieuse histoire. Son tissu urbain est caractérisé par une continuité ininterrompue d’occupation depuis l’antiquité.

Hommage au défunt Nourdine N’Ait Mazi, Doyen de la presse algérienne

Par Chahrazad Ait Mouhoub

L’Agence Nationale d’Edition et de Publicité ( ANEP ) a rendu hier, 10 mai 2016, un émouvant hommage à l’ancien directeur  du journal El Moudjahed ,Nourdine N’Ait Mazi . Le défunt est décidé le 14 Avril 2016 à l’âge de 81 ans, suite à une longue maladie .

 Plus détails, écoutez les déclarations de Messieurs :

Tizi Ouzou / Patrimoine national : débat sur le classement des villages kabyles

Par Chahrazad Ait Mouhoub

L’invité de « Tiregwa n Yedles »,Mr Haichour Mouloud,chef du service "patrimoine" au niveau de la maison de la culture de Tizi-Ouzou,est revenu ce matin sur la protection légale des anciens villages kabyles.

A Tizi-Ouzou , trois villages ont été classés patrimoine national, à savoir, Awrir, Meknea et Ath Lqaid.

Tizi Ouzou / Hommage à Chafia Boudraa, figure de prou du cinéma

Par Chahrazad Ait Mouhoub

Dans le cadre des festivités de commémoration des massacres 08 Mai 1945, la direction de la Culture de Tizi Ouzou en collaboration avec le Musée d’El Moudjahed ont rendu un vibrant hommage à l’icône du cinéma algérien Chafia Boudraa , ce dimanche , au Théâtre régional Kateb Yacine

Son génie  a été  découvert pour la première fois  auprès du public dans  le  feuilleton « El HARIK », dont elle a interprété merveilleusement l le rôle de « lala Aini ».

Ecoutez l’intégralité de l’hommage sur ce lien.

Un numéro spécial sur les massacres du 8 Mai 1945 : témoignages et éclairages

Les massacre du 8 Mai 1945 a fait l’objet d’un numéro  spécial  sur les ondes de la Deux, ce dimanche 2016.

 L’émission a été enrichie par plusieurs intervenants, nous citons, entre autre  Da Amar, qui a vécu l’atrocité de l’événement, a apporté son  propre témoignage inédit sur ce jour sanglant de l’Histoire de notre pays.     

Ce témoignage  a été recueilli à Kherrda  par Tiziri  avec la présence des jeunes curieux d’apprendre la vérité sur ces massacres.   

L’émission a vu également  la participation Mr Rabah Yahiaoui , historien, .

Entretien avec L’artiste, sculpteur, Mr Farid Atroune sur ces objets d’arts

Par Chahrazad Ait Mouhoub

 L’artiste, sculpteur, Mr Farid Atroune, invité de ce matin nous a revisité ces œuvres qui fait à base de galets, du bois et d’autres matières naturels et à l’occasion du mois du patrimoine l’invité de « Tiregwa n yedles »  affirme qu’il accorde beaucoup d’importance pour le patrimoine matériels de notre pays.

Une exposition  de  Mr Atroune  aura lieu le 28 et le 29 avril ,et ce en marge de la journée internationale du Jazz à l’auditorium du Centre Culturel  de la radio national ,Aissa Messoudi

La calligraphie, l’art de bien écrire.

Par Rabie HAMMOUDA.

La calligraphie, par définition, est l’art de bien former les caractères d’écriture manuscrite.

Toutes les civilisations qui pratiquent l’écriture ont développé un art de la calligraphie qui rallie la pensée, le pinceau, le trait et l’idée philosophique.

L’arabe est la langue de la révélation coranique pour la religion musulmane, l’écriture du coran était l’un des principaux moyens de diffusion du message religieux. En langue arabe, on compte de nombreux styles de calligraphie, divisés en deux grandes catégorie, le kufique et le cursif.

Décès de l’ancien producteur de la Deux Mohand Rachid à l’âge de 77ans

Krimo Madi

Le chanteur, musicien ,collectionneur  et ancien producteur de la radio algérienne, Chaîne Deux, Mohand Rachid est décidé le 27 février 2016 à  l’âge de 77ans, à Alger, suite à une longue maladie, ont  annoncé  nos collègues  de la Deux à l’antenne.

 Le défunt avait consacré la plus grande partie de sa vie à collectionner des manuscrits, des photos et des documents  sonores  notamment ceux racontant la vie artistique  de Hadj M' hammed El Anka.

Le grenier collectif de Baloul, patrimoine inestimable, témoin du génie des habitants des Aurès.

Par Rabie HAMMOUDA.

Le long des bords d’Ighzar Amellal, les habitants amazighs ont bâtis depuis plusieurs siècles avec habileté des greniers collectifs, qui constituent un modèle architectural authentique.

Pour Mme Khadidja Saad, native de la région, auteure du dictionnaire Amawal, composés de six mil mots en Chaoui, l’emplacement de ce vestige dans une zone reculée, au relief accidenté, constitue une menace qui rend difficile la valorisation de ce trésor de l’histoire des populations des Aurès.

Tiregwa n yedles : le théâtre pour enfants au cœur du débat

Par chahrazad Ait Mouhoub

Le théâtre pour enfants apporte une aide importante aux niveaux de l’expression et le développement de l’imagination chez l’enfant selon les invités de « tiregwa n yedles » Mr Farid Mahyout, directeur du théâtre Kateb Yacine, et Mr Belalia Lounes, directeur artistique.

Un programme de proximité du théâtre pour enfants a été mis en exergue dans les journées de la semaine et pour ces prochaines vacances, affirme Mr Mahyout.

Ecoutez l’intégralité de l’émission sur ce lien.

 

Association Louni Arezki commémore la Journée de la Casbah

A  l’occasion de la journée nationale de la casbah qui coïncide avec le 23 février, l’association de la rampe « Louni Arezki » présidée par Mr Ait Aoudia Lounes effectue ce mardi une visite au cœur de la casbah avec les acteurs de la société civil et les  écoliers à partir du mausolée Abd rahmane Ethaalibi.

L’association programmera également demain une conférence sur la toponymie et histoire de cette citadelle qui cache les secrets de Mezghena au musée Mustapha Pacha, avec Mme Yermeche Ouardia venue du CRASC d’Oran.

Plus de 9500 manuscrits découverts et numérisés par l’association « Abi Ishaq » pour le manuscrit.

Par Rabie HAMMOUDA 

La sauvegarde du manuscrit se fait par son étude, son édition et sa publication affirme Monsieur Mohammed Imannacèn, vice-président de l’association « Abi Ishaq » pour le manuscrit.

Cette association, créée en début des années 90 du siècle dernier, a passé plus de 20 ans à explorer, répertorier et rendre accessible plus de 9500 manuscrits.

Le plus gros travail est déjà fait, mais le plus important reste à faire, a précisé M. Imannacène lors de cet entretien.

Ecouter ses propos sur ce lien        

Pages