Le groupe « Timazighine » répertorie le chant ancien de la femme kabyle

Par Chahrazad Ait Mouhoub

Le chant ancien des femmes kabyles se considère l’un des meilleurs accompagnants de leurs vie quotidienne.

Un  chant qui s’anime au gré des occasions différentes, elles ont chanté la joie dans les naissances, circoncisions et  mariages ; elles ont exprimé leurs chagrin  dans les moments de la douleur  tel que la mort, séparation et l’exil.

Dans le reportage de Lynda Aheddad réalisé au village d’Ait Isaad, vous allez découvrir avec le groupe « Timazighine » le chant ancestral de la région à ses différentes facettes, un chant répertorié dans deux CD réalisé en 2014.

Ecoutez l’intégralité sur ce lien.