Portrait/ Ali Kader, un écrivain algérien prometteur

L’écrivain et auteur Ali Kader  était l’invité du magazine culturel « Tirgwa n Yedles », le lundi 23 mai 2016.  

« Grâce aux encouragements du regretté  Salah mouhoubi, un éminent économiste, que je suis engagé dans le monte d’écriture en 2009. Une année plus tard ,  j’ai édité mon premier roman, « le vieux fusil’,  a relaté  sereinement aux auditeurs (c)   Mr Ali Kader .

Précisant que ses « écrits romanesques sont constamment  associés à l’Histoire et la Révolution, une  période riche en faits dans  notre pays »

     Diplômé en agronomie,  Ali Kader mordu de l’écriture et de la littérature. A son actif, plusieurs romans, nous citons, entre autre : « La déchirure », "Feriel"    

     « les dents de la terre »  et son dernier en date les « Raisins amers »  paru  aux éditions Edilivre  .

       Plus de détails  sur l’auteur, écoutez  l’intégralité de son passage sur ce lien