Infos

HCA-ministère de la Communication : La convention pour la promotion de la culture et de la langue amazighe dans les médias publics

Bonne nouvelle ! La convention portant sur la promotion de la culture et de la langue amazighe dans les médias publiques (presse, tv, radio et l’APS) a été signée,  ce matin,  entre le ministre  de la Communication M. Hamid Grine et le secrétaire général du Haut Commissariat à l’Amazighité, Si El Hachemi Assad,  au siège du ministère.

Débat sur la diplomatie algérienne au service de la paix

  A l’occasion  de la célébration du 55ème  anniversaire de la naissance de la diplomatie  algérienne, le Professeur Mhand Barkouk est revenu longuement  sur le rôle  de la diplomatie  algérienne dans le règlement des conflits dans le monde , comme c’était le cas lors de la signature de l'accord de paix  inter-malien et celui signé  entre l'Érythrée et l'Éthiopie . Ainsi que le soutien indéfectible de l’Algérie  aux peuples luttant  pour   leur indépendance  a l’instar des Sahraouis et des Palestiniens.

Débat sur les modalités de prise en charge de l’appareillage et ses accessoires par la CNAS.

Dans le 4ème numéro de l’émission dédiée aux assurés sociaux diffusée ce Dimanche, le 08 octobre 2017, notre consœur  Tassadit Bouamra s’est étalée largement sur les modalités de prise en charge de l’appareillage pour les personnes à situation vulnérable.

A cet effet, deux intervenants à savoir le docteur LAAZIB Soreya et Mr AZOUAOU Karim de la CNAS Agence d’Alger ont donné des éclaircissements et explications concernant le thème de l’émission.

Pour réécouter l’intégralité de l’émission, cliquez sur ce lien   

Incendies : le Président de la République a donné instruction pour indemniser les victimes des dégâts à Tizi-Ouzou

TIZI-OUZOU  - Le Président de la République, Abdelaziz  Bouteflika, a donné instruction pour indemniser les victimes des incendies  enregistrés la semaine dernière dans la wilaya de Tizi-Ouzou, a annoncé  lundi le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de  l'Aménagement du territoire, Nourredine Bedoui.

"Ivardan n Taluit"/ Débat sur la campagne de sensibilisation contre l’excès de vitesse

"Ivardan n Taluit" a abordé ce mardi 20 juin 2017, la campagne de sensibilisation contre  l’excès de vitesse, et ce à l’occasion de la fin du mois du Ramadan et durant les deux  jours de la Fête de l’Aîd El-Fitr 

Plus de détails, réécoutez l’intégralité du débat, qui a vu la participation de Mr Sadki , lieutenant à la DGSN , Mr Bahlouli Honcine , cadre au Centre de prévention et de sécurité routière (CNPSR) et Mr Chref Kidam, président de l’association «  des amis de la route » , suivant ce lien  :http://bit.ly/2rR30AV

Solidarité /Une viré dans le «marché de la solidarité» à Alger

L’UGTA organise le «marché de la solidarité». Le lieu : la grande cour de la Centrale syndicale où sont dressés près d’une vingtaine de chapiteaux aménagés en espace commercial durant le mois de Ramadan. Privé et public cohabitent et appuient l’opération lancée par l’UGTA.

Reportage réalisé par Lamia SAKRI  

Le continent africain est un marché propice pour les produits algériens.

  Par YACINE MOUHOUS

Comment placer les produits algériens dans le marché africain ?

Les produits algériens sont-ils compétitifs ?

L’Algérie a-t-elle des atouts pour développer ses exportations en Afrique ?

Comment faciliter l’acte d’exporter ?

Des éclairages avec des experts en économies, des représentants des organisations patronales. Bonne ecoute. 

Débat sur l'entrepreneuriat féminin.

 Par Kamel MAMERI.

Le ministère de la solidarité nationale et de la condition féminine à lancé le mois de février écoulé une caravane, qui va sillonner tout le territoire national, afin de sensibiliser et informer les femmes sur les facilitations qu'accorde l'état  pour lancer des projets et créer des entreprises.65% des sortants des universités du pays sont des femmes, cependant cet important taux de réussite ne trouve pas de prolongement sur le terrain de l'entrepreneuriat.

Débat sur la situation des handicapés en Algérie.

 Par Kamel MAMERI.

Malgré l'adoption de plusieurs textes en leur faveur, les handicapés font face à plusieurs difficultés et problèmes dans leur vie quotidienne. Si plusieurs de ces textes n'ont pas trouvé de concrétisation sur le terrain, cela est dû notamment aux mentalités figées, qui n'ont  pas trop évolué dans le sens de la pleine reconnaissance des droits de cette frange. Aussi, beaucoup reste à faire pour changer le regard de la société, qui reste englué dans un cadre étroit du sentiment de compassion qu'elle éprouve à l'endroit de la personne handicapée.

Pages