Entretien avec Kheddam Mohand Oubelkacem, consultant en histoire.

Par Mokrane Berrached.

Quelques mois avant l’indépendance de l’Algérie, les ultras de l’armée française et "nostalgiques de l’Algérie française" ont tenté par la terreur de se dresser contre la voie de l’autodétermination en créant en février 1961, l’organisation fasciste, paramilitaire dénommée OAS (organisation de l’armée secrète). Le consultant en histoire, Kheddam Mohand Oubelkacem revient sur ce douloureux épisode de la guerre de libération, dans cet entretien réalisé par Mokrane Berrached.