Infos

HCA-ministère de la Communication : La convention pour la promotion de la culture et de la langue amazighe dans les médias publics

Bonne nouvelle ! La convention portant sur la promotion de la culture et de la langue amazighe dans les médias publiques (presse, tv, radio et l’APS) a été signée,  ce matin,  entre le ministre  de la Communication M. Hamid Grine et le secrétaire général du Haut Commissariat à l’Amazighité, Si El Hachemi Assad,  au siège du ministère.

entretien avec le directeur de centre national des prévissions météorologique MHAMADACHE BACHIR

l’Algérie  subit aussi des conséquences du réchauffement climatique. depuis maintenant prés de 40 ans la température moyenne mondiale ne cesse d augmenter ;des études sur l Evolution de climat de l Algérie ont montré que son climat se réchauffe  progressivement .

                           L ONM établit ses prévissions suivant les normes en vigueur en utilisant des moyens technologiques permettent d atteindre un taux de précision des  prévisions avoisinant les 80 pour cent .

octobre Rose /cancer du sein

Tous les mois d'octobre de chaque année est un rendez vous pour une vaste campagne

de sensibilisation et  d'information sur le cancer du sein ;rendez vous appelé aussi "octobre Rose".

Cette campagne vise le dépistage de la maladie et marque aussi une solidarité avec les femmes

atteintes du cancer du sein en Algérie.

l'émission mercredi de la deux de ce 03 .10.2018 s'est penchée sur  ce mal qui ronge la femme et la rend

vulnérable dans son environnement .Que faire,comment diagnostiquer la maladie ,comment depister,

Pr. OUKKAL Mohamed, chef du service d’oncologie CHU béni Messous.

Actuellement, 45000 nouveaux cas de différents types de cancer sont enregistrés chaque année et affectent tous les âges et les deux sexes, l’invité de la Deux est revenu sur le plan national anti-cancer qui s’articule autour de plusieurs  axes stratégiques et prioritaires, notamment la prévention, le dépistage précoce de la maladie, la formation des praticiens de la santé, ce plan  vise la satisfaction des malades et de leurs familles.

Le professeur Farid Haddoum, chef de service de néphrologie à l’hôpital Mustapha-Pacha

Pour l’invité de chaîne deux  L’obstacle majeur qui freine le don d’organe en Algérie n’est pas technique, mais culturel  car  la famille du patient décédé refuse qu’un prélèvement d’organe s’effectue sur la dépouille.
Un grand travail de sensibilisation doit être fait auprès de  la population et l’amener progressivement à accepter les prélèvements sur les patients décédés.

rendez vous avec l'histoire du massacre du 17 octobre 1961 à Paris.la révolution Algérienne était au cœur de Paris.

Le souvenir et les faits étaient  douloureux pour les héros de la fédération de France.

l'invités au débats en direct sont:

Mr Taibi el bachir (membre actif  à la fédération de France et responsable ,chef de zone à Paris et Banlieue

Mr Djouaher Farid Responsable au ministère des Moudjahidin

Mr Chouitem Areski   (professeur universitaire ,historien)

Avec la participation du journaliste de l'APS Mr Omar Mouffok

                          Bonne Ecoute

A l'occasion de la journée mondiale du diabète sous le slogan cette année :le diabète et la famille

A l'occasion de la journée mondiale du diabète sous le slogan cette année :le diabète et la famille

c'est l'occasion pour l’Algérie d’évaluer la situation des diabétiques et les chiffres sont alarmants ;

le diabète est un réel problème de santé publique , une personne sur deux ne se rend pas compte qu'il est diabétique.

Il est temps de tirer l'alarme face a la malbouffe et à la sédentarité .il faut changer notre mode de consommation

et éviter l’obésité et le sur poids nous dira notre invitée professeur Azouz melha chef de service diabétologue

Troisième congrès de l'Académie Algérienne d'Allergologie placé sous le slogans « Agir ensemble contre l’Allergie » / Synthèse par Sahi

Placé sous le thème  «Allergie et environnement»,  l’Académie algérienne d’allergologie a tenu son troisième congrès, le 14 au 15 décembre à l’hôtel Sheraton (Alger), avec la participation  de nombreux éminent professeurs nationaux et internationaux  spécialiste en la matière,

Lors de cette rencontre, trois noms de la médecine algérienne ont été honorés pour leurs apports distincts au secteur de la santé, à savoir le Pr Jean-Paul Grangaud, du 1er prix /médaille (AAA)-Tedjini Haddam (1921-2000), titulaire du 2 prix/ caduc d'or-  Mohamed Seghir Belarbai (1850-1950).

Pages