Langue et culture amazighe

L’enseignement de Tamazight en Algérie : signature d'un protocole d'accord entre le HCA et le ministère de l'Éducation

Par Krimo Madi

L’enseignement  de Tamazight et la stratégie de sa  généralisation dans le secteur de l’éducation de notre pays  est  l’axe principal  du protocole d’accord   signé par le ministère  de l’Education et le Haut Commissariat de l’Amazighité, le samedi 21 février  à Alger , en présence de plusieurs directeurs  de l’éducation   venus  de différentes  wilayas, où l’enseignement de cette langue est assuré.  

« Un Concours de Dictée en Tamazight » organisé par L’association des enseignants en Tamazight

L’association des enseignants en  Tamazight de Tizi Ouzou  a organisé un concours de dictée en Tamazight le Samedi 14 février 2015.

La remise des prix aura lieu le 28 février à la maison de la culture  de Tizi Ouzou, à l’occasion de l’anniversaire de la mort de Mouloud Mammeri, selon  Mr Boudinar Mhenna, président de l’association,qui s'est exprimé au micro de notre reporter Slimane Ziani.

La maison kabyle : l’urgence d’une réhabilitation

Par Chahrazad Ait Mouhoub

El Kanoun, thigharghath , takana et autres ,sont des parties de la maison kabyle traditionnelle qui a été un lieu de sociabilité et de culture.

Ce lieu est en train de disparaitre et avec lui un pan de notre passé socioculturel.

L’architecte,  Ferhat Kebir , l’invité de « Tiregwa n Yedles » est revenu sur l’importance de la sauvegarde et la réhabilitation de ce patrimoine architectural.  

Ecoutez l’intégralité de l’intervention sur ce lien.

L’orchestre symphonique rend hommage à Cherif Kheddam

Par Chahrazad Ait Mouhoub

L’orchestre symphonique d’Alger organise du 15 au 17 un vibrant hommage au grand chanteur Cherif Kheddam. Cet hommage sera animé par une pléiade  d’artistes (anciens et nouveaux chanteurs ; tels que Brahim Tayeb,Djidji et Rahima Khelfaoui …) dans trois wilayas du centre : Alger, Tizi- Ouzou et Bejaia.

« Tiregwa n yedles » a invité ce matin le chef d’orchestre, Mr Farid Aouameur  pour nous parler de cet événement.

Les Mozabites au Canada : nostalgie et esprit d’entraide.

L’éloignement,  le manque de famille, le grand air, la neige, les écureuils … L’exile n’est pas du tout facile.

Yacine Tizouggaghine ben Daoud, originaire de Ben Izguen de la vallée du Mzab, nous informe que la première famille mozabite qui a immigré au Canada remonte aux années soixantes, mais la première vague migratoire au nouveau monde a eu lieu les années quatre-vingt-dix.

13ème édition du festival de la poésie d’Ait Smail : appel à la candidature

L’association ADRAR N FAD d’Ait Smail, dans la wilaya de Béjaia, lance un appel à participation au 13ème Festival de la Poésie d’expression amazigh.

 Cette 13 ème édition du festival aura lieu   du 26 au 29 mars 2015

Entretien avec le vice -président Sadek Rebbai et son appel aux poètes pour une  plus grande participation; les poètes sont appelés à envoyer 3 de leurs poèmes avant le 26 février 2015 par mail : acafdz@yahoo.fr

Hommage à titre posthume à deux artistes : Matoub Lounes et Cherif Kheddam

Un hommage a été  rendu   à titre posthume  ce week-end , par la maison de la Culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou à deux grandes figures  de la chanson Algérienne, Matoub Lounes et Cherif Kheddam

Dda Cherif Kheddam nous a quittés depuis  deux ans, le 23 janvier 2013 et Matoub Lounes aurait eu  59 ans ce 24 janvier 2015

Le film de « Krim Belkacem » en version Tamazight prochainement, selon Sami Allem, acteur principal du film

Par Chahrazad Ait Mouhoub

« Krim Belkacem », est le  titre du nouveau  film réalisé par Ahmed Rachedi. il a été projeté jeudi dernier en avant-première à la salle El-Mouggar.  Le film relate le parcours révolutionnaire et politique de l’un des symboles de la guerre de libération et l’un des principaux négociateurs  des accords d’Evian.

Programme de la manifestation « Yennayer, une histoire qui nous unit »

Sous l’égide de Monsieur  Hamid GRINE Ministre de la communication, Mr LOUNAKEL Chaabane,directeur de la Radio Algérienne, avec le soutien de Monsieur le Wali de la Wilaya de Bouira, la Chaine Deux, en partenariat avec l’ ONDA (Office Nationalde Droits d'Auteur et Droits Voisins) organise, à l’occasion de la célébration du nouvel an Amazigh 2965 qui coïncide avec le 12 Janvier 2015, une grande manifestation   dimanche 11 janvier 2015 à Bouira.

Au programme :

 

Lancement de la radio web chaine 2, ce 11 janvier 2015 en direct de la station locale de Bouira

Le programme « spécial Yennayer 2965 » organisé par la radio nationale, en collaboration avec la wilaya de Bouira, le ministre de la Communication Mr Hamid Grine et le directeur général de la Radio Algérienne Mr Chabane Lounakel lancent  de "Amazigh Web Radio", après celle  de Djil FM, Tis Snat est  lancée ce 11 janvier 2015 en direct de la station locale de Bouira.

Un membre de l’équipe du lancement de cette radio , Zakaria Hammoudi, nous parle de la radio web music de la deux.

Célébration de Yennayer par la radio algérienne à Bouira

Un programme scientifique et artistique est programmé  à la maison de la culture Ali Zamoum de Bouira, une journée d’étude sur Yennayer à partir de 9h30 suivi d’une soirée artistique.

Yennayer, un facteur de socialisation, thème abordé par Mr Hellouane Hacène, producteur radio et professeur universitaire.

Reportage: Le "Moulid" à Timimoun, une cérémonie grandiose

Par Chahrazad Ait Mouhoub

 « Sbou »  est l’une des traditions sacrées à Tigourarine de Timimoun, chaque Mouloud, les habitants de cette région le fêtent durant sept jours avec des chants religieux et des rites  spirituels, particulièrement.

Ecoutez le reportage,  réalisé avec Mr.Rachid Bellil, chercheur en anthropologie, par  Atmane Hadid sur ce lien.

Le festival international d’Abalessa rend hommage au photographe du désert.

 Clôture, aujourd'hui  à Tamanrasset du festival des Arts de l’Ahaggar après six jours de spectacles.

La soirée du 4 janvier 2015 sera marquée par la présence de plusieurs troupes, à l'instar du  groupe Ithrane.

 Un hommage sera rendu dans la soirée au photographe du désert Fayçal Abedlaaziz décédé l’année dernière.

Papier de notre reporter Nora Sahi en direct du festival.

Pages