La une

S'abonner à flux La une
Mis à jour : il y a 2 heures 41 min

Un élément de soutien aux groupes terroristes arrêté à Tlemcen

jeu, 23/05/2019 - 12:32
23/05/2019 - 12:32

Un élément de soutien aux groupes terroristes a été arrêté mercredi à Tlemcen par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), indique jeudi le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.

«Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’Armée nationale populaire a arrêté, le 22 mai 2019 à Tlemcen (2e Région militaire), un élément de soutien aux groupes terroristes», précise la même source.

Par ailleurs, et dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, des détachements de l’ANP et des éléments de la Gendarmerie nationale «ont intercepté, lors d’opérations distinctes, un narcotrafiquant à bord d’un véhicule chargé de 26,7 kilogrammes de kif traité à Aïn Defla (1ère RM), et ont arrêté deux (2) autres narcotrafiquants en leur possession 410 comprimés psychotropes à Tlemcen (2e RM) et deux (2) contrebandiers en leur possession 730 paquets de cigarettes à In Amenas (4e RM)».

En outre, à Bordj Badji Mokhtar (6e RM), un détachement de l’ANP «a saisi huit (8) marteaux piqueurs et sept (7) groupes électrogènes», alors que d’autres détachements et des éléments de la Gendarmerie nationale «ont arrêté, à Khenchla et Oum El Bouaghi (5e RM), sept (7) individus et saisi un fusil de chasse et 9.220 cartouches».

D'autre part, et alors que des Garde-côtes et des éléments de la Gendarmerie nationale «ont déjoué à Oran (2e RM), Annaba et El Kala (5e RM), des tentatives d'émigration clandestine de 37 personnes, 20 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été interceptés à Tiaret», rapporte également le communiqué.

APS

Huawei prépare son propre système d'exploitation pour la fin de l'année

jeu, 23/05/2019 - 12:20
Huawei, contraint de se passer du système d'exploitation Android pour ses téléphones portables, travaille sur son propre système concurrent qui pourrait être prêt en Chine avant la fin de l'année, a rapporté jeudi le média d'information financière CNBC. L'équipementier en télécommunications, soupçonné d'espionnage potentiel par les Etats-Unis, va devoir se séparer du système Android qui équipe ses téléphones portables, à la suite de sanctions américaines, a annoncé dimanche Google, propriétaire d'Android. Le groupe de Shenzhen reste attaché à Android, a déclaré Richard Yu, un haut responsable de Huawei, cité par la chaîne de télévision américaine CNBC. «Mais si nous ne pouvons pas l'utiliser, Huawei préparera un plan B consistant à utiliser notre propre système d'exploitation», a ajouté M. Yu, précisant que ce système pourrait être lancé au quatrième trimestre sur le marché chinois. A l'international, le système serait disponible « en début d'année prochaine », a-t-il ajouté. Le quotidien chinois Global Times avait rapporté, lundi, que le système d'exploitation, baptisé «HongMeng» sur lequel il planche depuis 2012, était en phase d'essais et remplacerait progressivement Android. «Nous ne voulons pas en arriver là, mais nous y serons forcés à cause de l'administration américaine», a déclaré M. Yu. Les sanctions américaines, qui interdisent des transferts de technologie à Huawei et à 68 de ses filiales, «sont une mauvaise nouvelle pour nous, mais aussi pour les entreprises américaines» auprès desquelles le groupe chinois se fournit, a souligné le responsable. Elles doivent entrer en vigueur dans trois mois.

Alger et Oran reliées cet été à la ville française Lille par Aigle Azur

jeu, 23/05/2019 - 11:37

Ph.DR

Les algériennes, Alger et Oran, seront reliées cet été à la ville française, Lille, par la compagnie Aigle Azur à raison de trois vols par semaine. La compagnie a justifié cette nouvelle programmation, selon Air Journal, par le souci de répondre à la demande en période de pointe au départ de Lille à destination de l’Algérie. Il y aura donc trois fréquences hebdomadaires vers l’Algérie du 3 juillet au 18 septembre 2019 opérées par ASL Airlines en Boeing 737-700 de 148 sièges. Ainsi, a indiqué un communiqué de la compagnie, avec plus d’une soixantaine de vols, Aigle Azur offrira ainsi plus de 9000 sièges à la vente, ajoutant qu'à bord, les passagers profiteront de la même prestation proposée par Aigle Azur sur l’ensemble de ses vols vers l’Algérie. Les passagers bénéficieront d'une offre de snacks et de boissons et une franchise bagage de 30 kilos en soute notamment. Aigle Azur assurera donc un vol direct tous les mercredis vers Alger (ALG), dont le départ est prévu à 10h00 (arrivée à Alger à 11h30. Le départ d'Alger vers Lille s'effectuera à 12h30 (arrivée à Lille à 16h00). Pour Oran, Aigle Azur assurera un vol direct tous les mercredis avec un départ de Lille à 17h00 (arrivée à Oran à 18h45) et un départ d'Oran à 19h45 (arrivée à Lille à 23h30). La compagnie française complètera son offre entre le 11 juillet et le 29 août avec un vol direct supplémentaire les jeudis entre Lille et Alger, a-t-on encore indiqué, précisant que ces vols sont d’ores et déjà ouverts à la vente. APS

Faiz Esserraj entame une visite en Algérie

jeu, 23/05/2019 - 11:27
Le président du Conseil présidentiel du gouvernement d'union nationale (GNA) libyen, Faiz Esserraj, a entamé jeudi une visite d'une journée en Algérie. M. Esserraj a été accueilli à son arrivée à l'aéroport Houari-Boumédiene par le Premier-ministre, Noureddine Bedoui, accompagné du ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum.  Le haut responsable libyen est accompagné dans cette visite par le ministre des Affaires étrangères du GNA, Mohamed Taher Siala, et un groupe de conseillers et de responsables militaires. Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, s'est ensuite entretenu à cette occasion avec son homologue libyen.

Lazhar Bounafaa sur les effets de la crise politique sur le Tourisme : des annulations des réservations hôtelières jusqu'à fin décembre 2019

jeu, 23/05/2019 - 11:03
Les effets de la situation politique prévalant dans le pays, depuis trois mois déjà, commencent concrètement à se faire sentir. Selon M. Lazhar Bounafaa, PDG du groupe HTT (Hôtellerie, Tourisme, Thermalisme), qui s’exprimait ce matin à l’émission L’invité de la rédaction de la Radio Algérienne, la régression est de 85% par rapport à la même période de l’année dernière, « ça devient une situation difficile à gérer que ce soit pour le public ou pour le privé parce qu’on parle de capacités nationales ». L’invité de la Radio argumente qu’il y a eu « des annulations des réservations dans des hôtels de toutes les rencontres organisées jusqu’à fin décembre de l’année en cours ». Sans le nommer, M. Bounaffa cite le cas d’un grand hôtel « dans une grande ville qui, depuis un mois, a fait zéro client ».  Mais avant cela, et tout en reconnaissant le retard accusé dans le secteur du Tourisme et la manque à gagner en dépit des énormes, voire des exceptionnelles, potentialités existantes, Lazhar Bounafaa a tenu à étayer ses propos par quelques chiffres avançant que la part du secteur dans le BIP (Produit intérieur brut) est aujourd’hui de 2,5% alors qu’il était de 0,8% trois années auparavant.

Le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah : «la libération de la justice lui a permis d'assainir le pays de la corruption et des prédateurs»

mer, 22/05/2019 - 17:02

Ph.DR

Le ministère de la Défense nationale (MDN) a rendu public, ce mercredi, une autre allocution du Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), prononcée, le 20 mai dernier, lors de sa visite en 4e Région Militaire, dans laquelle il évoque le rôle de la justice. Abordant les procès en cours, le Général de Corps d'Armée avait souligné que « la libération de la justice de toutes les formes de contraintes, de diktats et de pression, lui a permis d'exercer ses missions en toute liberté et d'assainir le pays de la corruption et des prédateurs ». « Cependant, ajoute le Général de Corps d'Armée, les porte-voix et les apôtres de la bande tentent de saborder cette noble démarche par la désinformation de l'opinion publique nationale et prétendre que le jugement des corrupteurs ne constitue pas une priorité, mais il y a lieu de le sursoir jusqu'à l'élection d'un nouveau Président de la République qui se chargera de juger ces prédateurs ». Selon le Général de Corps d'Armée, « l'objectif réel derrière cela est d'essayer par tous les moyens d'entraver cette démarche nationale majeure, afin de permettre aux têtes de la bande et à leurs acolytes de se soustraire et de s'échapper de l'emprise de la justice. ». « Toutefois, ajoute encore le Général de Corps d'Armée, les efforts de l'Armée Nationale Populaire et de son commandement novembriste, étaient aux aguets et ont mis en échec ces complots et conspirations, grâce à la sagesse, la clairvoyance et la perception profonde du déroulement des évènements et l'anticipation de leur évolution». Enfin, le Général de Corps d'Armée, qui affirme n’avoir « aucune ambition politique », a réitéré son engagement personnel « à accompagner le peuple algérien, de manière rationnelle, sincère et franche, dans ses marches pacifiques et matures, ainsi que les efforts des institutions de l'Etat et de l'appareil de justice ».

Coupe d'Algérie : GSP-NAHD affiche au sommet des demi-finales

mer, 22/05/2019 - 15:41

Photo : Abdellah Guessoum

Les quarts de finale de la Coupe d'Algérie de basketball, disputés mardi soir, ont vu la qualification du NA Husseïn Dey, de l’USM Blida, du TRA Draria ainsi que celle du GS Pétroliers, tenant du titre. A Alger, le derby de la capitale, NA Husseïn Dey - CRB Dar El Beïda, a souri aux Sang et Or. Les protégés de Djamel Rekik se sont imposés sur le score de 68 à 58. Du côté de la ville des roses, le derby de la Mitidja, USM Blida - WO Boufarik, a tenu toutes ses promesses. Les deux voisins se sont quittés sur le score étriqué de 71 à 69, après prolongations, en faveur des Blidéens. Pour sa part, le TRA Draria, cendrillon de l’épreuve populaire, a composté son billet le dernier carré en éliminant le RC Boumerdès (58-79). Quant au GS Pétroliers, ce dernier, fraichement couronné du titre de champion d’Algérie, s’est hissé en demi-finales sans jouer suite au forfait de l’Oum El Bouaghi. GSP-NAHD en tête d’affiche Selon la Commission nationale des compétitions de la Fédération algérienne de basketball (FABB), les demi-finales de Dame Coupe auront lieu, dans la nuit de samedi à dimanche, à la Coupole du complexe olympique Mohamed Boudiaf (Alger). La première demi-finale débutera à 22h30 et mettra aux prises l’USM Blida au TRA Draria. Si les pronostics parlent en faveur des Blidéens, le TRAD se présentera dans la peau de l’outsider pour tenter de créer la surprise. La seconde demi-finale débutera à minuit et verra le NA Hussein Dey défier le GS Pétroliers. Il est très difficile de se prononcer sur ce derby algérois car le match s’annonce très passionnant et indécis à la fois. Les Pétroliers doivent obligatoirement passer l’obstacle nahdiste pour tenter de réaliser un nouveau doublé, tandis que les banlieusards tenteront sauver leur saison, coûte que coûte, en arrivant en finale.

Coupe d'Algérie : les demi-finales vendredi et dimanche

mer, 22/05/2019 - 14:19
Les demi-finales de la Coupe d'Algérie de volleyball, seniors messieurs, opposant le GS Pétroliers à l'ASV Bilda et l'OMK El Milia à l'ES Tadjenanet, ont été programmées respectivement vendredi et dimanche. Si la première demi-finale entre le GS Pétroliers et l'ASV Bilda, prévue vendredi (23h00) à Bou Ismaïl (Tipasa) s'annonce à l'avantage des tenants du titre, l'opposition entre l'OMK El Milia et l'ES Tadjenanet, qui se disputera dimanche (22h30) à Constantine, reste indécise. L'OMK El Milia, qui avait atteint la finale de l'épreuve en 2017, aura tout de même les faveurs des pronostics face à la formation de Tadjenanet. Programme des demi-finales : Vendredi (23h00) : A Bou Ismaïl (Tipasa) : GS Pétroliers - ASV Bilda Dimanche (22h30) :        A Constantine : OMK El Milia - ES Tadjenanet APS

Coupe d'Algérie (dames) : GS Pétroliers - NR Chlef affiche de la finale

mer, 22/05/2019 - 14:19

Photo : Abdellah Guessoum

La finale de la Coupe d’Algérie (dames) de volleyball sera animée par le GS Pétroliers et le NR Chlef. Ces deux formations ont composté leur billet mardi soir à l’issue du déroulement des rencontres des demi-finales. Tenantes du trophée, les Pétrolières se sont qualifiées aux dépens des Bougiotes du WAB (3-0), alors que les Chélifiennes ont sorti leur formation béjaouïe du RCB (3-1). Concernant la finale, elle aura lieu le mardi 28 mai prochain (22h30) à la salle OMS de Ain Taya (Alger), comme annoncée ce mercredi sur le site de la Fédération algérienne de volleyball (FAVB).

Moncef Othmani démissionne de la présidence par intérim du FCE

mer, 22/05/2019 - 12:43
Le président par intérim du Forum des chefs d'entreprises (FCE), Moncef Said Othmani, a annoncé sa démission de sa fonction dans une lettre adressée aux membres de cette organisation patronale. «Après mûre réflexion et conformément à mes principes, valeurs et éducation, je n'ai d'autres choix que de vous présenter ma démission de ma fonction de président par Intérim du FCE à compter de ce jour», a déclaré mardi soir M. Othmani dans sa lettre citée par l'APS. M. Othmani assurait depuis le 7 avril dernier la présidence par intérim du FCE, après son élection à l'unanimité par le Conseil exécutif du Forum, suite de la démission de l'ancien président de l'organisation, Ali Haddad, le 28 mars dernier. Sa mission principale consistait à l'organisation de l’Assemblée générale ordinaire pour élire un nouveau président du FCE, fixée pour le 24 juin prochain. APS

Tipaza : ouverture d'une enquête sur l'exploitation de trois carrières au mont Chenoua

mer, 22/05/2019 - 11:38

Ph.DR

Les autorités de la wilaya de Tipaza ont décidé l’ouverture d’une enquête approfondie à propos de l’exploitation suspecte depuis trois ans de trois carrières du mont Chenoua en dépit de son statut de réserve nationale stipulé par un arrêté de wilaya en 2017. Annonce faite par Mohamed Bouchama, wali de Tipaza

Kamel Chikhi ce mercredi devant le tribunal de Sidi M’hamed d’Alger

mer, 22/05/2019 - 11:08

Ph.DR

L’homme d’affaire, Kamel Chikhi, dit le bouchere, comparaît ce mercredi, avec 12 autres inculpés que sont les cadres de la Conservation foncière et de l’urbanisme devant le tribunal de Sidi M’hamed. Il s’agit des chefs des services de l’urbanisme des communes de Kouba, Ain Béniane, Draria, Chérage, Hydra, ainsi que des contrôleurs et conservateurs fonciers de Hussein Dey et de Bouzaréah.       

«Suspension» des activités de structures du groupe parlementaire du FLN à l'APN jusqu'au retrait de son président

mer, 22/05/2019 - 10:47

Ph.DR

Le groupe parlementaire du parti du Front de libération nationale (FLN) a convenu de suspendre «toutes les activités de ses structures» au niveau de l'Assemblée populaire nationale (APN), et ce, jusqu'au «retrait» de son président, Mouad Bouchareb, de son poste, a indiqué mardi un communiqué de ce groupe parlementaire. «Etant donné l'entêtement du président de l'APN en passant outre les instructions de la direction du parti, il a été convenu de suspendre toutes les activités des structures relevant du groupe parlementaire du FLN à l'APN, et ce jusqu'à ce qu'il se retire de son poste», lit-on dans un communiqué rendu public au terme de la réunion des membres de bureau du groupe parlementaire du FLN avec les vice-présidents, les présidents des commissions permanentes et leurs vice-présidents et les décideurs, présidée par Khaled Bouriah, président du groupe, et consacrée à l'examen des derniers développements ayant suivi le communiqué rendu public lundi par le groupe parlementaire dans lequel le président de l'APN avait été appelé à l'impératif de se retirer et d'aller dans le sens de ce que revendique le Hirak, en application des décisions et orientations de la direction politique du parti». Ce groupe parlementaire avait précisé lundi dans un communiqué que ladite décision intervenait pour «préserver la stabilité et la cohésion, dans le respect des statuts et du règlement intérieur du parti, notamment les articles 11 des statuts du parti et 10 du règlement intérieur, lesquels font obligation aux élus de respecter la direction du parti et de se conformer à ses orientations». Elle intervient également «suite à la réunion des vice-présidents de l'APN et des président des commissions permanentes avec le président de l'Assemblée, tenue le 8 mai, et à la réunion jeudi du groupe parlementaire du FLN sous la présidence de son SG, Mohamed Djemiai qui a appelé explicitement le président de l'APN à répondre aux revendications du Hirak et à démissionner de la présidence de l'Assemblée». Lors d'une rencontre avec les députés du groupe parlementaire du parti à l'APN, le Secrétaire général du FLN avait adressé un appel fraternel à l'actuel président de la chambre basse du Parlement dans lequel il lui demande de «faire prévaloir l'intérêt suprême du pays et de l'Etat sur tout autre intérêt personnel et de s'engager avec courage à mettre en œuvre les revendications du peuple algérien qui demande le changement du président de l'APN et le reste des symboles du régime». APS  

Ligue 1 de football (29e journée) : résultats complets et classement

mer, 22/05/2019 - 10:37

Ph.DR

Résultats complets et classement de la 29e journée du championnat de Ligue 1 de football, disputée dans la soirée de mardi à mercredi :    AS Aïn-M'lila - Paradou AC                    1-0 USM Alger - MC Oran                                1-1 DRB Tadjenanet - CS Constantine           0-0 NA Husseïn-Dey - JS Kabylie                   1-2 CABB Arreridj - O Médéa                          1-0 JS Saoura - ES Sétif                                  2-1 MO Béjaïa - CR Belouizdad                      1-0 USM Bel-Abbès - MC Alger                       2-1   Classement P J 1). USM Alger             50 29 2). JS Kabylie             49 29 3). Paradou AC          45  29 4). JS Saoura             44 29 5). ES Sétif                 42 29 6). CS Constantine    40 29 --). MC Alger               40 29 8). CABB Arreridj       37 29 9). NA Husseïn-Dey   36 29 --). AS Aïn-M'lila    36 29 11). CR Belouizdad    35 29 --). USM Bel-Abbès     35 29 13). MC Oran               33 29 --). MO Béjaïa   33 29 15). O Médéa               31 29 --). DRB Tadjenanet     31 29 NB : Ce classement prend en considération la victoire de l'AS Aïn-M'lila face au CR Belouizdad sur tapis vert (3-0) lors de la première journée et la défalcation de 3 points à ce dernier. APS  

Violents combats au sud de la capitale Tripoli

mer, 22/05/2019 - 10:13

Ph.DR

Des combats violents faisaient rage mardi au sud de la capitale libyenne Tripoli, où des tirs à l'artillerie lourde ont été entendus depuis le centre de la ville, ont rapporté des agences de presse. Ces tirs à l'artillerie lourde ont été entendus depuis le centre de Tripoli, selon l'agance AFP. La capitale libyenne est visée par une agression des troupes du général Khalifa Haftar. Ces combats sont les plus violents depuis le début du mois du ramadhan, le 6 mai. Ils ont eu lieu notamment dans le quartier de Salaheddine, en banlieue sud où des forces du Gouvernement d'union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale et basé dans la capitale, ont gagné du terrain, a affirmé leur porte-parole Moustafa al-Mejii. Ces affrontements interviennent alors que l’émissaire de l’ONU pour la Libye, Ghassan Salamé, a déclaré plus tôt dans la journée que les violences autour de Tripoli ne sont que «le début d’une guerre sanglante dans la rive sud de la méditerranée qui met davantage en danger la sécurité des voisins immédiats et méditerranéens». S’exprimant devant le Conseil de sécurité, le chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL) a fait part de sa grande inquiétude face à l’intensification des combats entre camps rivaux en Libye, accusant certains pays de «se nourrir de ce conflit». Salamé a indiqué que plusieurs rapports font état de la présence au sein des deux camps rivaux d’extrémistes et de personnes qui font l’objet de mandats d’arrêt par la Cour pénale internationale (CPI). L’émissaire de l’ONU a insisté sur le respect de l’embargo sur les armes, affirmant que les armes qui continuent d’affluer vers les camps rivaux risquent d’enfoncer le pays dans une guerre civile et précipiter sa partition. Selon l'Organisation mondiale de la santé, l'attaque déclenchée le 4 avril par les troupes de Khalifa Haftar venant de l'Est libyen, pour s'emparer de Tripoli a fait jusqu'à présent 510 morts et 2.467 blessés. Selon l'ONU, plus de 75.000 personnes ont aussi été obligées de fuir et plus de 100.000 personnes sont prises au piège des combats aux abords de Tripoli. APS

13ème mardi de mobilisation des étudiants : pour une rupture radicale avec le système en place

mar, 21/05/2019 - 14:32
Les étudiants ne décolèrent pas, ne se découragent point pour marquer leur présence à la marche hebdomadaire du mardi en soutien à la mobilisation pacifique du vendredi. Pour le 13ème mardi consécutif, ils sont sortis en masse à Alger et et dans d'autres villes du pays pour réclamer une rupture totale avec le système actuel et ses symboles rejetés en bloc. L’immense foule a investi les alentours du siège du Premier ministère (Palais du Docteur Saâdane) d’où ils étaient sitôt repoussés, par un imposant dispositif sécuritaire vers la place Audin et la rue Didouche Mourad, a constaté l’envoyé spécial de la radio chaine 3, Lotfi Sid. La police a utilisé la force et les gaz lacrymogènes, des secouristes bénévoles ont soigné les étudiants touchés.  Les étudiants, qui rejettent le discours du Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, prononcé la veille depuis Ouargla, ont affiché, encore une fois, leur position de principe à savoir le refus des élections du 4 juillet et ont réitéré l'exigence d'une transition démocratique pour le passage à une Algérie nouvelle.   Notons que le centre de la capitale a été quadrillé dès les premières heures de la matinée de ce mardi 21 mai. Les forces anti-émeutes ont occupé et bloqué tous les endroits où les étudiants avaient l’habitude de se rassembler et de marcher. Les policiers ont occupé l’esplanade de la Grande Poste, ils ont bloqué les rues menant vers l’APN et le tribunal de Sidi Mhamed, et également la rue Pasteur menant vers le tunnel des facultés à Place Audin. Les étudiants ont marché aussi à Oran de la place 1er Novembre vers le siège de la wilaya pour exprimer leur ras-le-bol et scander haut et fort un « départ inconditionnel » des symboles du pouvoir en place et « le rejet du rendez-vous du 4 juillet » prochain, souligne le correspondant de la radio chaine 3 à Oran, Hamza Blemadani.

Dissolution de l'APC d'Ain Zouit (Skikda) sur décision du wali vu la situation de blocage

mar, 21/05/2019 - 13:50
L'Assemblée populaire communale (APC) d'Ain Zouit vient d'être dissoute sur décision du wali suite à la situation de blocage qui y prévalait depuis un moment, a-t-on appris lundi auprès des services de la wilaya. Le chef de l'exécutif local, Hadjri Darfouf, a confié la gestion des affaires courantes de cette Assemblée populaire communale au chef de la daira d'El Hadaik, a-t-on précisé. Cette décision intervient après la mise en demeure adressée par le chef de l’exécutif local à cette APC au sujet de la situation de blocage ayant entravé le lancement de six (6) projets, d'un coût de 50 millions de dinars, inscrits au profit de localité d'Ain Zouit dans le cadre du plan communal de développement (PCD) 2019. Il a été observé que cette situation avait également conduit au non-paiement de dépenses obligatoires liées à la consommation d'eau et d'énergie et des salaires des travailleurs, auxquels la wilaya avait consacré 45 millions de dinars, a-t-on ajouté. La dissolution de l'APC d'Ain Zouit vise à préserver les intérêts des habitants de cette commune, a-t-on affirmé de même source.

Saisie de pièces archéologiques romaines à Ksar Sbihi (Oum El Bouaghi)

mar, 21/05/2019 - 13:39
Les éléments de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) de la sûreté de wilaya d'Oum El Bouaghi ont procédé à la saisie de plusieurs objets archéologiques datant de l'époque romaine, a-t-on appris lundi auprès de la sûreté de wilaya. Cette opération qui s'inscrit dans le cadre de la protection du patrimoine culturel et la lutte contre toutes les formes de criminalité ciblant le patrimoine archéologique a permis, a-t-on indiqué, de récupérer une statue en ivoire de 28 cm, deux pierres en silex et 15 pièces de monnaies anciennes de différentes dimensions, ainsi que des outils d'archéologues. L'opération a également abouti à l'arrestation de quatre individus âgés entre 28 et 38 ans, a-t-on ajouté à la sûreté de wilaya. Les mis en cause dans cette affaire ont été présentés devant le procureur de la République près le tribunal d'Oum El Bouaghi, pour "détention et commerce illicites de pièces archéologiques" et "fouilles clandestines en bande criminelle organisée".

Un élément de soutien aux terroristes arrêté à Tlemcen et des armes saisi à Tamanrasset et In Guezzam

mar, 21/05/2019 - 12:57
21/05/2019 - 12:57

Un élément de soutien aux groupes terroristes a été arrêté à Tlemcen, alors qu'un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et une quantité de munitions ont été saisis à Tamanrasset et In Guezzam par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP), indique mardi le  ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué. 

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’Armée nationale populaire a arrêté, le 20 mai 2019 à Tlemcen (2e Région militaire), un élément de soutien aux groupes terroristes, précise la même source.

Par ailleurs et dans le cadre la lutte contre la criminalité organisée, des détachements de  l’ANP "ont intercepté, à Tamanrasset et In Guezzam 6e RM), sept (7) orpailleurs et saisi un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, une quantité de munitions, quatre (4) détecteurs de métaux et une motocyclette".

D’autre part, et "dans le sillage des opérations de qualité visant à faire face à la propagation du fléau des drogues dans notre pays, des Garde-frontières "ont saisi, à Naâma (2e RM), cinq (5) quintaux et 11 kilogrammes de kif traité". 

Ainsi, le bilan des quantités saisies lors des deux derniers jours dans la même zone s’élève à 21 quintaux et 61 kilogrammes".

En outre, à Biskra (4e RM), un détachement de l’ANP "a appréhendé deux (2) contrebandiers à bord d’un camion chargé de 27.150 paquets de cigarettes, tandis que 39 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été interceptés à Ghardaïa, Tlemcen et Tiaret", ajoute le communiqué.

Pages