La une

S'abonner à flux La une
Mis à jour : il y a 1 heure 50 min

FIA : de nouvelles activités de production et de services algériennes attirent les visiteurs

sam, 22/06/2019 - 21:00
La 52ème édition de la Foire Internationale d'Alger (FIA 2019) connaît la participation de nombre d'opérateurs économiques algériens ayant réussi à investir de nouvelles activités de production et de services, qui n'existaient pas auparavant sur le marché local, ce qui a permis à l'Algérie de ne plus recourir à leur importation ces dernières années. Les produits et les services en question concernent plusieurs secteurs, en l'occurrence : les matériaux de construction, l'industrie électronique, l'agriculture, l'industrie agro-alimentaire et les services, qui étaient, dans un passé proche, l'apanage des importateurs et des sociétés étrangères de production établies en Algérie, a constaté l'APS lors d'une tournée à travers les stands de la FIA. Le responsable commercial à l'entreprise "FerdiPlast", spécialisée dans la transformation du plastique à El Eulma (Sétif), Oussama Bouhrizi, a indiqué, dans ce sens, que cette entreprise familiale, activant depuis 2015, a réussi, en un temps record, à mettre sur le marché plus de 100 modèles de produits en plastique, d'autant que cette spécialité avait été largement exploitée par des importateurs notamment ceux traitant avec la Chine. Avec un chiffre d'affaire, qualifié d'important par M. Bouhrizi, l'entreprise s'est orientée vers l'exportation de ses produits vers les pays étrangers, notamment en Europe et en Afrique, d'autant que ses prix sont concurrentiels. Le consommateur algérien se retrouve, désormais, devant une multitude de choix de produits en plastique démontable et facile à remonter, car l'entreprise en question a décidé d'investir l'industrie des meubles à usages multiples qui tiennent compte des besoins du client. Produits électroménagers intelligents et isolation thermique à la FIA  De son côté, l'opérateur "Géant", spécialisé dans l'électronique, a présenté une nouvelle gamme de produits, et ce dans le cadre de la  "Smart Home" et des petits appareils électroniques, a fait savoir le directeur Marketing du groupe "Géant", Benkharoubi Ahmed Fahd. A travers les appareils de détection des fuites de gaz, d'eau ou de pannes électriques, reliés à une centrale, ces produits assurent une gestion intelligente du foyer, en le raccordant aux systèmes de Gaz, d'électricité et d'eau. Ces appareils permettent, également, une meilleure gestion des ressources à l'intérieur de la maison, outre la réception de notifications en cas de risques, et ce pour la prévention contre les accidents domestiques, a précisé M. Benkharoubi. En réponse aux besoins modernes des familles algériennes, le Groupe produit de petits appareils électroniques de conception moderne, en sus de nouveaux climatiseurs destinés, particulièrement, aux habitants des wilayas du Sud. De son côté, la responsable commerciale du groupe OXXO-Algérie, qui a lancé ses activités en 2013 à Bordj Bou Arreridj, a indiqué que son groupe offrait des produits modernes d'isolation thermique (fenêtres, portes, cloisons et autres), ce qui est à même de limiter les déperditions de chaleur pendant l'hivers et de garder les maisons fraiches l'été. Le groupe a introduit de nouvelles techniques de construction en Algérie, qui prennent en considération les besoins de chaque client, à l'instar de l'isolation acoustique pour bénéficier du calme à l'intérieur et d'un système d'étanchéité empêchant l'infiltration des eaux et de la poussière. Le groupe OXXO est leader en Afrique en matière de production et de qualité, avec deux (2) millions d'unités par an, car utilisant des matières premières locales et disposant de deux réseaux de distribution. Les donuts, Wesselni et les animaleries suscitent l'engouement des visiteurs Dans le domaine de l'agroalimentaire, de nouveaux produits ont fait leur apparition au niveau local, à l'instar des différentes sortes de blé complet, la farine d'herbe et de nouveaux fruits et légumes, outre les pates de dattes, qui offrent un grand choix aux familles, notamment celles soucieuses de manger sain. Dans ce cadre, la société Lahlou avait lancé depuis 2018 une nouvelle gamme de pates pour moderniser ses produits authentiques, dépourvue de matières chimiques, en introduisant de nouvelles saveurs, tels que le caroubier, le son et le mais, en les accompagnant de recettes et de modes de cuisson pour aider le client à leur préparation. Dans le domaine des cuisines, le groupe Talaoubrid spécialisé dans l'équipements et l'aménagement des grandes cuisines, s'attelle à introduire de nouveaux produits dans sa chaine de production qui remonte à 1963 et qui est bien placée sur le marché. Au regard des nouveaux besoins de la société, le groupe a commencé à produire des équipements de production de donuts, d'ice-cream et de gâteaux modernes, en réponse à la demande exprimée par le consommateur algérien. De son côté, Tahir El Taher, gérant de la société "CATM" a estimé que les nouveaux produits de fruits et légumes, entrés en production ces dernières années en Algérie, ont remplacé à hauteur de 30% les produits importés. Des tests pour la culture de nouveaux fruits et légumes "exotiques" sont en cours. Selon le même responsable, il s'agit d'assurer la disponibilité des semences, de l'eau et de la logistique, à même de permettre aux paysans de développer leur production et d'assurer sa qualité. Entre autres produits, il y a lieu de citer les différentes sortes de chocolat, de fromages et de pâtes à tartiner, dont les producteurs, à l'instar de la chocolaterie El-Condor, El Lina Food spécialisée dans la transformation de la datte et la fromagerie UNIVERT spécialisée dans les fromages à pâtes molle et dure, oeuvrent, dans le cadre d'une action complémentaire, à remplacer les produits importés, sur le marché national. La FIA a enregistré la participation pour la première fois de "Coco animals", une animalerie spécialisée dans les animaux domestiques , qui a relancé ses activités il y a 5 ans et qui dans le passé importait des animaux de l'étranger. Pour le directeur de l'animalerie, Benaoudia Karim, qui pendant 25 ans traitait avec des éleveurs étrangers, cette activité connaît, ces dernières années, un grand engouement auprès des familles algériennes qui s'intéressent de plus en plus à certaines espèces animales domestiques. En matière de prestations et services, les sociétés "Yassir" et "Wesselni" sont en vogue, car offrant de nouveaux services de transport au client, de et vers le lieu qu'il souhaite et à des prix concurrentiels, et ce dans le cadre de la dynamique caractérisant les réseaux de transport en Algérie depuis quelques années.

CAN 2019 - Groupe B : laborieuse victoire du Nigéria face au Burundi

sam, 22/06/2019 - 20:05
Le Nigéria a souffert pour prendre le meilleur sur le Burundi. Les Super Eagles se sont imposés sur le score étriqué de un but à zéro, ce samedi au Caire (Egypte) lors de la  1ère journée du groupe B.    L’unique réalisation de la partie a été scorée à la 77e minute par Odion Ighalo. L’autre partie de cette poule B débutera à 21h00 et mettra aux prises la Guinée à Madagascar.

Baignade : 9 morts par noyade en 48 heures à travers le pays

sam, 22/06/2019 - 14:48
Neuf personnes sont décédées par noyade (6 en mer et 3 dans des réserves d'eau) durant les dernières 48 heures dans plusieurs wilayas du pays, selon un bilan de la Protection civile rendu public samedi. Dans la wilaya de Mostaganem, "un enfant âgé de 11 ans est décédé noyé dans une plage interdite à la baignade, commune d'Achacha et une personne est décédée noyée dans une zone rocheuse, commune de Sidi Lakhder", indique la même source. Les secours de la Protection civile sont, par ailleurs, intervenus pour le repêchage d'"une personne décédée noyée dans une plage interdite à la baignade, commune d'Ain Zouit, (wilaya de Skikda) et d'une autre décédée noyée dans une plage interdite à la baignade, commune de Chlef (wilaya de Chlef). Une personne est, également, "décédée noyée dans une plage interdite à la baignade dans une zone rocheuse, commune d'Oulhaca (wilaya d'Ain Temouchent) et une autre est décédée noyée dans une plage interdite à la baignade, commune de Ghazaouat (wilaya de Tlemcen). Il s'agit aussi du repêchage d'"un enfant âgé de 11 ans décédé noyé dans une mare d'eau dans la commune de Chiffa (wilaya de Blida), d'une personne décédée noyée dans une mare d'eau au lieudit Domaine Khadraoui, commune d'El Amra (wilaya d'Ain Defla), et d'un adolescent décédé noyé dans une retenue collinaire au lieudit Cherakat, commune de Hamma Bouziane (wilaya de Constantine), détaille la Protection civile.

Pétrole : le panier de l'Opep à prés de 64 dollars le baril

sam, 22/06/2019 - 13:39
Le prix du panier de quatorze pétroles bruts, qui sert de référence à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), s'est établi en fin de la semaine  à 63,95 dollars le baril, contre 62, 21 dollars mercredi dernier, a indiqué  l'Organisation pétrolière sur son site web.  Introduit en 2005, le panier de référence de pétrole brut de l'Opep (ORB) comprend actuellement le Sahara Blend (Algérie), Girassol (Angola), Djen(Congo),Oriente (Equateur), Zafiro (Guinée Equatoriale),Rabi light (Gabon), Iran Heavy (Iran),Basra Light (Irak), Kuwait Export ( Koweït), Es-Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria), Arab Light (Arabie saoudite), Murban (Emirats arabes unis) et Mery (Venezuela). Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août a clôturé la séance de vendredi à 57,43 dollars à Londres, en hausse de 36 cents par rapport à la clôture de jeudi. A New York, le baril de WTI pour le contrat d'août a gagné 75 cents à 65,20 dollars. Jeudi, le baril de Brent s'envolait de 3,91% à 64,24 dollars après  avoir pris jusqu'à 4,8%, alors que le baril de WTI, référence à New York, progressé  à 56,92 dollars, en hausse de 5,9%. Cette hausse intervient dans un contexte géopolitique particulier.   Vendredi, le président américain Donald Trump a affirmé ne pas être "pressé" de répondre militairement à l'Iran, expliquant avoir annulé au dernier moment des frappes prévues jeudi soir car elles auraient fait de nombreuses victimes. Les relations entre les deux pays se sont embrasées jeudi après que l'Iran a abattu un drone américain ayant, selon Téhéran, violé son espace aérien.  Les Etats-Unis affirment eux qu'il a été abattu dans l'espace aérien international. Selon des analystes, ce contexte fait grimper les prix du pétrole et les investisseurs craignant que l'Iran ne bloque le détroit d'Ormuz au large de ses côtes. Dans ce cadre,  l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) a souligné  jeudi soir que dans le monde des échanges de pétrole, Ormuz reste "le plus important lieu de passage". "En 2018, le flux pétrolier y était en moyenne de 21 millions de barils par jour, soit l'équivalent de 21% de la consommation mondiale de produits pétroliers", selon l'EIA.  Du côté de l'Opep, la réunion de  l'Organisation  avec ses partenaires à leur tête la Russie , reportée  officiellement  pour le début de juillet prochain à Vienne en Autriche est très attendue. Il s'agit de sixième (6) réunion ministérielle OPEP et non OPEP programmée pour le 2 juillet.  En décembre 2018, l'Opep avait convenu avec les pays producteurs non Opep, dont la Russie, d'une baisse de leur production de 1,2 million de barils par jour (mbj) à partir du 1er janvier 2019 répartie entre 800.000 barils pour l'Opep, dont 377.000 barils réduite par l'Arabie Saoudite et 400.000 barils/jour pour les pays partenaires dans l'accord non Opep. Cet accord de réduction de la production arrive à terme en fin du mois en cours. Il sera question lors de la prochaine réunion de discuter des mesures que devraient prendre les pays participants pour le second semestre de 2019. 

Plus de 44.000 qx de raisin de table précoce et bio attendus à Ghardaïa

sam, 22/06/2019 - 11:05
Une récolte de plus de 44.000 quintaux de raisin de table précoce et "Bio" est attendue dans la wilaya de Ghardaïa durant la campagne de vendange 2019, entamée ce week-end, a indiqué l'ingénieur chef, responsable des statistiques à la Direction des Services Agricoles (DSA). Dans un paysage désertique et poussiéreux enserré entre les localités de Mansourah et Hassi-Lefhal d'une part, et entre Hassi Ghanem et El-Menea sur l'axe de la RN-1, des centaines de vignerons ont commencé les premiers coups de sécateur dans les zones vignobles estimées, selon Khaled Djebrit , à 440 hectares, dont 257 hectares productifs. Accroupi devant un rang de vignes, les vignerons coupent soigneusement dans une ambiance festive, la grappe de raisin en enlevant les feuilles qui gênent avant de l'entreposer dans des cageots. Selon le responsable des statistiques de la DSA, la production viticole dans la wilaya est estimée à plus de 44.000 QX, dont 40% de variété de raisin "sabelle'', 30% de variété "Cardinal'' et 30% des variétés "Dattier'' et "Muscat''. La filière viticole dans la wilaya de Ghardaia a débuté, a expliqué M. Djebrit, avec 70 hectares durant l'année 2000, à la faveur du lancement du plan national de développement agricole (PNDA), avant d'atteindre en 2019 les 440 hectares. Les professionnels du secteur estiment que l'ensoleillement qu'a connu la région de Ghardaïa durant les mois d'avril et mai ont favorisé une croissance et une maturation optimale de la vigne et de ses raisins, qui augurent une bonne qualité. Cette hausse de la productivité est favorisée par l'utilisation des cépages productifs, le renouvellement des palissages par les viticulteurs pour optimiser l'exploitation de leurs terres ainsi que l'introduction des techniques culturales modernes, a ajouté le responsable à la DSA. "Les conditions climatiques idéales ont en effet permis aux raisins d'atteindre leur maturité plus tôt dans le sud de la wilaya'', a-t-il précisé. "De par le climat, l'eau et la qualité du sol, les régions de Hassi Lefhal et El Menea se prêtent à la viticulture et donnent de grandes grappes dépassant souvent le poids de deux kilo", a indiqué Khaled Bahaz, un viticulteur à Hassi Lefhal. "Tout pousse sur cette terre irriguée par une eau minérale extraite des entrailles du sol'', a explique l'agriculteur, précisant que le seul problème rencontré est la rareté de la main d'£uvre, une main d'oeuvre qu'il faut ramener soit du nord du pays soit parmi les subsahariens, les jeunes de la région se désintéressant au travail de la terre. De nombreux habitants de Ghardaïa possèdent des vignes dans leurs courettes ou palmeraies, pour leur autoconsommation, a aussi relevé Khaled Djebrit, signalant que la commercialisation de la production de raisin précoce se fait actuellement au niveau des souks et marchés locaux ou le prix oscille entre 250 et 300 DA le Kg, ainsi que nationaux offrant ainsi une source de revenus aux agriculteurs. Les régions viticoles de Ghardaia se mettent à l'heure des vendanges en produisant du raisin de qualité et stimulant de nombreuses activités tels que le commerce et le transport. L'année précédente la production de raisin de table avait atteint 42.000 QX dans la wilaya de Ghardaïa, dont une partie a été exporté comme raisin de table ''Bio'' vers l'Europe, a fait savoir le responsables à la DSA. 

Mauritanie : début du vote pour l'élection du nouveau président

sam, 22/06/2019 - 10:33
Les Mauritaniens ont commencé à voter samedi pour élire leur président, qui devra non seulement préserver la stabilité, mais aussi en améliorer la situation économique et le bilan en matière de droits humains. Ce scrutin doit marquer la première transition entre un président sortant Mohamed Ould Abdel Aziz et son successeur élu dans ce pays. Les bureaux de vote installés pour accueillir les quelque 1,5 million d'inscrits ont généralement ouvert à l'horaire prévu de 07H00 GMT. Ils doivent fermer à 19H00 GMT, les premiers résultats étant attendus en début de semaine prochaine. Les Mauritaniens devront choisir entre six candidats en lice dont, Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed, un proche du président sortant. Militaire de carrière entré dans l'armée en 1978, il est devenu chef d'état-major en 2008, avant un passage au gouvernement comme ministre de la Défense de novembre à mars 2018. Face à lui se présente notamment l'ancien chef de gouvernement de transition (2005-2007), Sidi Mohamed Ould Boubacar, soutenu par une coalition comprenant le parti Tewassoul, principale force d'opposition, et des petites formations dissoutes faute de résultats électoraux suffisants, issues de la majorité. Le militant antiesclavagiste Biram Ould Dah Ould Abeid est de nouveau candidat. La liste comprend également Mohamed Ould Mouloud, chef du parti de l'Union des forces du progrès (UFP, gauche). Il est soutenu par l'opposition historique incarnée par Ahmed Ould Daddah, président du Rassemblement des forces démocratiques (RFD), atteint par la limite d'âge (75 ans). Le candidat malheureux à la présidentielle de 2009 (moins de 2%) et journaliste, Baba Hamidou Kane, ainsi qu'un nouveau venu, Mohamed Lemine El-Mourteji El-Wavi, expert financier et haut fonctionnaire au Trésor mauritanien.  Arrivé au pouvoir en 2009, Mohamed Ould Abdel Aziz, qui était alors général, s'est ensuite fait réélire en 2014. Il a assuré la stabilité de ce pays de 4,5 millions d'habitants frappé dans les années 2000 par des attentats terroristes et les enlèvements d'étrangers en menant une politique volontariste: remise sur pied de l'armée, surveillance accrue du territoire et développement des zones reculées.  

Donald Trump désigne Mark Esper comme ministre de la Défense

sam, 22/06/2019 - 10:30
Le président américain Donald Trump a désigné vendredi Mark Esper au poste de ministre de la Défense, a annoncé la Maison Blanche. La nomination de M. Esper, 55 ans, qui a remplacé mardi Patrick Shanahan en tant que ministre par intérim, doit encore être validée par le Sénat américain. Ancien militaire, M. Esper a combattu en Irak lors de la guerre du Golfe en 1991, avant de se reconvertir dans l'industrie de la défense. L'exécutif américain ne compte plus de ministre de la Défense titulaire depuis la démission de Jim Mattis en décembre 2018, sur fond de profonds désaccords avec Donald Trump.

CAN 2019 - Match d’ouverture : les "Pharaons" ont sué face aux Zimbabwéens (1-0)

sam, 22/06/2019 - 10:28
L’équipe égyptienne de football n’a pas raté l’occasion de s’imposer vendredi soir face à une accrocheuse équipe du Zimbabwe (1-0), en match d’ouverture de la 32e Coupe d’Afrique des nations CAN-2019 disputé devant une assistance record au stade international du Caire. Les coéquipiers de la méga star Mohamed Salah ont dû attendre la 41e minute pour faire la différence grâce à Mahmoud Hassan dit "Trezeguet". Favori N.1 pour succéder au Cameroun, vainqueur de l’édition 2017 au Gabon, l’Egypte a réalisé l’essentiel pour son entrée en lice dans la compétition, même si les joueurs du sélectionneur mexicain Javier Aguirre ont éprouvé des difficultés pour battre les "Warriors". Avec cette victoire, l’Egypte vient de mettre fin au syndrome des pays organisateurs, tenus échec en match d’ouverture lors des trois dernières éditions. En 2017, le Gabon avait été accroché sur ses terres face à la Guinée-Bissau (1-1), alors que la Guinée-équatoriale, deux années plus tôt (2015), n’a pu faire mieux qu’un match nul (1-1) face au Congo (1-1) en match inaugural de la 30e édition. Lors de la CAN-2013 organisée en Afrique du Sud, les "Bafana Bafana" se sont heurtés à une surprenante équipe du Cap Vert (0-0). Il fallait remonter à 2012 pour assister à la dernière victoire du pays hôte dès son premier match, avec la victoire de la Guinée-équatoriale face à la Libye (1-0). Cette édition avait été co-organisée par la Guinée-équatoriale et le Gabon. Avant le coup d’envoi du match Egypte û Zimbabwe, les spectateurs ont assisté à une cérémonie d’ouverture haute en couleurs. Le show qui a duré près de 20 minutes, a été précédé par un discours prononcé par le président de la Confédération africaine de football (CAF) le Malgache Ahmad Ahmad, avant de céder la parole au Président égyptien Abdelfatah Al-Sissi qui a annoncé l’ouverture officielle et solennelle de la compétition. L’Algérie était représentée lors de cette cérémonie d’ouverture par le ministre de la jeunesse et des sports Raouf Salim Bernaoui. Le deuxième match du groupe A opposera samedi au stade du Caire la RD Congo à l’Ouganda (15h30 algériennes). La sélection algérienne, dont il s’agit de la 18e participation, entrera en lice dimanche face au Kenya au stade du 30 juin du Caire (21h00, algériennes) dans le cadre du groupe C, où figurent également le Sénégal et la Tanzanie.

CAN 2019 : Ismael Bennacer est de retour à l’entraînement

ven, 21/06/2019 - 18:52

Photo: DZfoot.com

Ismael Bennacer a repris le chemin de l’entraînement. Le milieu de terrain de l’équipe nationale de football a pris par à la séance d’entraînement des Verts effectuée ce vendredi au Petro Sport Stadium (Caire – Egypte). Le sociétaire de Empoli (Italie) a raté les deux premières séances d’entrainement de l’EN en terre égyptienne à cause d’une légère blessure contractée lors du match amical qui a opposé les Fennecs au Mali (3-2), dimanche dernier à Doha (Qatar). Concernant les autres capés de Djamel Belmadi, tout le monde a répondu à l'appel. Pour rappel, le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations, la 32e du nom, sera donné ce vendredi soir (21h00 heure algérienne). Le match d’ouverture sera animé par l’Egypte, pays organisateur, et le Zimbabwe.

Des narcotrafiquants interceptés dans l'Ouest et le Centre du pays et une quantité de kif traité saisis

ven, 21/06/2019 - 18:11
Neuf (09) narcotrafiquants en possession de (41) kilogrammes de kif traité ont été interceptés, jeudi dans l'Ouest et le Centre du pays, par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP), tandis que (61) kilogrammes ont été saisis à Tlemcen par des Garde-côtes, indique vendredi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). "Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, des Garde-côtes ont saisi, le 20 juin 2019 à El Ghazaouet, wilaya de Tlemcen/2eRM, (61) kilogrammes de kif traité, alors que des détachements de l’ANP, en coordination avec des éléments de la Gendarmerie Nationale ont intercepté neuf (09) narcotrafiquants en possession de (41) kilogrammes de kif traité lors d’opérations distinctes menées à Tlemcen, Oran/2eRM, Bouira et Aïn Defla/1èreRM", précise la même source. "Par ailleurs, un détachement de l’ANP a arrêté, à Tamanrasset / 6eRM, neuf (09) orpailleurs et saisi un véhicule tout-terrain, huit (08) groupes électrogènes et sept (07) marteaux piqueurs, tandis que des Garde-frontières ont déjoué des tentatives de contrebande de (5882) litres de carburants à Souk Ahras, El-Tarf et Tébessa/5eRM", conclut le MDN. Saisie de plus de 36 kg de kif traité à Saïda Une quantité de 36,5 kilos de kif traité a été saisie à Saïda et un narcotrafiquant a été arrêté, a-t-on appris vendredi des services de la sûreté de wilaya. La saisie a été opérée suite à des informations parvenues au service de la BMPJ signalant les activités douteuses d’un individu qui a transformé son habitation en cours de construction à Aïn Taghat, dans la commune de Sidi Khaled, en lieu de stockage de drogue. La fouille de la construction a permis la découverte de cette quantité de drogue. Le mis en cause sera présenté la semaine prochaine devant le procureur de la République près tribunal de Saida. Et saisie de six quintaux et 10 kg de drogue à Boumerdes   Six quintaux et 10 kg de drogue ont été saisis, jeudi soir, par les services opérationnels de la sûreté de wilaya de Boumerdes sur l'autoroute est-ouest dans la commune de Larbaatache (ouest du chef  lieu de la wilaya), a indiqué vendredi une source de la sûreté de wilaya. Dans le cadre de la lutte contre toutes formes de criminalité, les services opérationnels de la sûreté de wilaya ont saisi, jeudi soir, la quantité de drogue suscitée qui était à bord d'un camion sur l'autoroute est-ouest au niveau de la commune de Laarbaatache, a déclaré à l'APS le chargé de la cellule d'information de la sûreté de wilaya. L'enquête sur cette affaire est toujours ouverte par les services de sûreté concernés, ajoute la même source.

Mauritanie : élection samedi du nouveau président parmi six candidats

ven, 21/06/2019 - 14:43
Plus d'un million et demi d'électeurs mauritaniens sont appelés aux urnes samedi au premier tour de l'élection présidentielle pour élire parmi six candidats en lice, leur président qui succèdera au sortant Mohamed ould Abdel Aziz. Avant de clôturer leur campagne électorale jeudi à Nouakchott, les candidats ont sillonné le pays, commençant par les régions pastorale de l'Est et agricole du Sud-Ouest, viviers convoités d'électeurs dans ce pays de 4,5 millions d'habitants. La liste définitive des candidats dans la course à la présidentielle a été validée par le Conseil constitutionnel mauritanien, dont celui du parti au pouvoir, Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ould Ghazouani, un proche du président sortant.  Cet ex-chef d'état-major en 2008, avant un passage au gouvernement comme ministre de la Défense de novembre à mars 2018, a précisé au cours d’un meeting électoral lundi à Akjoujt, que son programme, "objectif et ambitieux", vise à réaliser entre autres, "la stabilité du pays, le renforcement de sa sécurité, de son unité, l’éradication de la pauvreté, du chômage".   Face à lui, se présente notamment l'ancien Premier ministre de transition (2005-2007), Sidi Mohamed Ould Boubacar, soutenu par une coalition comprenant le parti Tewassoul (d'obédience religieuse), principale force d'opposition, et des petites formations dissoutes faute de résultats électoraux suffisants, issues de la majorité. Au Quartier Général de l’ancien Premier ministre, on souligne qu'on voit en Sidi Mohamed ould Boubacar, l'"homme d’espoir, d’avenir", qui pourra "transformer le pays et opérer des réformes, surtout dans l’enseignement".  Pour sa part, le militant Biram Dah Abeid s'est de nouveau présenté candidat. Il était arrivé en deuxième position, avec seulement quelque 9% des voix, lors de la présidentielle de 2014, boycottée par les principaux partis d'opposition. Le candidat a promis lors d'un meeting électoral à Kankossa (Assaba) qu’en cas de victoire, il mettra fin aux "souffrances des citoyens qui sont dans les zones enclavées", et qu'il £uvrera à "relever le niveau des prestations sanitaires et de l’enseignement ainsi que celles de l’environnement".    Le chef du parti de l'Union des forces du progrès (UFP, gauche), Mohamed Ould Maouloud également en lice, est quant à lui soutenu par l'opposition historique incarnée par Ahmed Ould Daddah, président du Rassemblement des forces démocratiques (RFD), atteint par la limite d'âge (75 ans). Il a présenté les grands axes de son programme électoral lors d'un meeting populaire à la capitale, s'engageant s’il est élu, a, entre autres, "instaurer la justice en Mauritanie et d’accorder une importance au monde rural". Le Conseil constitutionnel a également validé la candidature du journaliste Kane Hamidou Baba, candidat malheureux à la présidentielle de 2009 (moins de 2%) qui a promis cette fois dans la ville de Kiffa, "des opportunités d’emplois aux jeunes et l’insertion des femmes dans la vie active", et également "d’édifier l’Etat de justice, de réaliser l’égalité, de protéger les libertés individuelles et collectives", estimant le scrutin du 22 juin "essentiel" dans la détermination de l’avenir du pays.  Le nouveau postulant, Mohamed Lemine El-Mourteji El Wafi , expert financier et haut fonctionnaire au Trésor mauritanien, a affirmé à Nouakchott, qu'en cas de victoire, il entamera "sans tarder l'application de son programme électoral qui donne la priorité à l'enseignement, la santé, l'économie, ainsi qu'aux affaires sociales et à la sécurité", selon l'agence mauritanienne d'information.  Dimanche, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a qualifié de "positif" le climat ayant entouré la campagne électorale préparatoire du scrutin du 22 juin, assurant que toutes ses structures sont fin prêtes pour la supervision des opérations de vote, qui seront, par ailleurs, surveillées par les représentants de la société civile.

Discipline : Arama et Mellal suspendus 2 ans, 3 points défalqués pour le CSC et la JSK

ven, 21/06/2019 - 14:29
Les présidents du CS Constantine, Tarek Arama, et de la JS Kabylie, Cherif Mellal, sont suspendus pour un période de deux ans, fermes, de toute fonction officielle et/ou activités en relation avec le football. La sentence est tombée jeudi soir sur le site officiel de la Ligue de football professionnel (LFP). Outre la suspension de 2 ans, la commission de discipline de la LFP a proposé une radiation à vie de toutes compétitions ou activités sportives pour les deux responsables. La dite commission a décidé également de défalquer trois points aux deux équipes appliquée la saison prochaine. Pour rappel, ces sanctions font suite aux déclarations aux médias des présidents du CS Constantine et de la JS Kabylie à l'issue de la dernière journée de la saison 2018-2019.

Journées d'information sur le financement des startups les 1 et 2 juillet à Alger

ven, 21/06/2019 - 12:35
21/06/2019 - 12:35

Des journées d'information et de sensibilisation sur les dispositifs et mécanismes de soutien et de financement dédiés aux startups seront organisées les 1 et 2 juillet prochains au Technoparc de Sidi-Abdallah (Alger), a annoncé  l'Agence nationale de promotion et de développement des parcs technologiques (ANPT) dans un communiqué.

Ces journées, qui seront ouvertes au public, ont pour objectif de "faire connaître aux jeunes porteurs de projets les différents outils qui pourront leur permettre de créer et financer leurs startups", précise la même source.

Le public aura l'occasion "d'assister aux conférences et ateliers animés par les représentants des institutions partenaires qui prendront part à l'événement", a indiqué l'ANPT, ajoutant que le premier volet relatif aux dispositifs de soutien sera assuré par l'ANSEJ, la CNAC et l'ANGEM, et le second volet relatif aux dispositifs de financement sera animé par les établissements financiers en l'occurrence SOFINANCE, FINALEP et El Djazaïr Istithmar.

Des représentants de banques publiques prendront part à cet évènement à l'image de la Banque nationale algérienne (BNA), le Crédit populaire algérien (CPA) et de la Banque de développement locale (BDL).

Ces journées seront ainsi une occasion pour les institutions, les porteurs de projets et les visiteurs de "partager et échanger leurs connaissances, leur savoir-faire et leurs expériences", conclut le communiqué.

Algérie-USA : signature d'un accord pour la fabrication d'équipements de forage de puits de pétrole et de gaz

jeu, 20/06/2019 - 18:52
Un accord algéro-américain portant création d'une usine à Hassi Messaoud (Ourgla) de fabrication d'équipements de forage de puits de pétrole et de gaz a été signé ce jeudi en marge de la Foire internationale d'Alger (FIA 2019), rapporte l’APS. Signé entre l'entreprise algérienne Tassili SPA de forage pétrolier et la firme américaine Bear Manufacturing de fabrication des équipements de forage, cet accord permettra de se passer, à l'avenir, de l'importation de ces équipements. L'accord a été signé par le DG de Tassili SPA, Ahmed Benmansour, et une responsable à Bear Manufacturing, Emily King, en présence du président du Conseil d'affaires algéro-américain, Ismail Chikhoun et l'ambassadeur des Etats-Unis à Alger, John Deroscher. S'exprimant à cette occasion, M. Benmansour a rappelé que «les équipements de forage pétrolier ne sont pas fabriqués en Algérie, c'est pourquoi il sera procédé à la création d'une usine, en fin 2019, à Hassi Messaoud en partenariat avec Bear Manufacturing pour la production de ces équipements localement au lieu de les importer». Précisant que l'usine entrera en service début 2020, le DG de Tassili SPA a souligné que le partenariat permettra d'utiliser les nouvelles technologies dans la fabrication des équipements de forage de puits de pétrolier et de gaz. Les employés algériens bénéficieront de cycles de formation aux Etats-Unis pour la maitrise de ces technologies, a-t-il poursuivi, ajoutant que «ces dernières étaient à même d'augmenter la production nationale du pétrole et du gaz». Pour sa part, la représentante de Bear Manufacturing a fait état de son enthousiasme quant à ce partenariat qui contribuera à la création des centaines de postes d'emploi en faveur des jeunes Algériens. APS

Disparition de Mohamed Benbrika, chercheur en soufisme

jeu, 20/06/2019 - 18:39
Le Docteur Mohamed Benbrika, chercheur en Soufisme, est décédé jeudi à Alger, à l'âge de 61 ans des suites d'une longue maladie, a-t-on appris du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs. Parfait polyglotte, le défunt était enseignant en sciences islamiques à l'université du Caroubier à Alger, membre de l'Académie internationale de soufisme et du Centre international du dialogue interreligieux. Issu d'un milieu conservateur, le défunt avait appris le Coran très jeune et étudié la Sunna avant de poursuivre ses études jusqu'à l'obtention d'un Doctorat en philosophie moderne à l'université d'Alger. Auteur de 30 ouvrages, dont un dictionnaire, en cinq volumes, sur le soufisme, le Docteur Mohamed Benbrika avait concilié, dans ses études, entre la philosophie et le soufisme, et dans ses recherches, entre méthodes classiques et modernes. Il avait animé plusieurs conférences et cours sur la religion et la philosophie du soufisme dans le cadre de plusieurs rencontres, conférences et émissions télévisées. APS

CAN 2019 : calendrier complet de la 32e édition

jeu, 20/06/2019 - 18:30

Photo du dernier match amical des Verts disputé face au Mali

Le coup de starter de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2019) sera donné ce vendredi au Caire. Pour sa CAN, l’Egypte, pays organisateur, et le Zimbabwe auront l’honneur d’animer le match d’ouverture de cette joute dans une partie programmée à 21h00 (heure algérienne) au Cairo International Stadium. Pour sa part, la sélection nationale évoluera dans le groupe C en compagnie du Kenya, du Sénégal et de la Tanzanie. la promière sortie des Verts aura lieu ce dimanche 23 juin (21h00) face au Kenya.   Voici le calendrier complet du tournoi (heure algérienne) : Premier tour : Groupe A (Le Caire/Stade international) : 21 juin : Egypte - Zimbabwe (21h00) 22 juin : RD Congo - Ouganda  (15h30) 26 juin : Egypte - RD Congo (21h00) 26 juin : Ouganda - Zimbabwe (18h00) 30 juin : Ouganda - Egypte (20h00) 30 juin : Zimbabwe - RD Congo (20h00  au stade des Forces aériennes/Le Caire) Groupe B (Alexandrie) : 22 juin : Nigeria - Burundi  (18h00) 22 juin : Guinée - Madagascar (21h00) 26 juin : Nigeria - Guinée (15h30) 27 juin : Madagascar - Burundi (15h30) 30 juin : Madagascar - Nigeria (17h00) 30 juin : Burundi - Guinée à (17h00 au stade Al-Salam/Le Caire) Groupe C (Le Caire/Stade des Forces aériennes) : 23 juin : Sénégal - Tanzanie (19h00/18h00) 23 juin : Algérie - Kenya (22h00/21h00) 27 juin : Sénégal - Algérie (19h00/18h00) 27 juin : Kenya - Tanzanie (22h00/21h00) 1er juillet : Kenya - Sénégal (21h00/20h00) 1er juillet : Tanzanie - Algérie à (20h00 au stade Al-Salam/Le Caire) Groupe D (Le Caire/ Al-Salam) : 23 juin : Maroc - Namibie (15h30) 24 juin : Côte d'Ivoire - Afrique du Sud (15h30) 28 juin : Maroc - Côte d'Ivoire (18h00) 28 juin : Afrique du Sud - Namibie (21h00) 1er juillet : Afrique du Sud - Maroc (17h00) 1er juillet : Namibie - Côte d'Ivoire à (17h00 au stade des Forces aériennes/Le Caire) Groupe E (Suez) : 24 juin : Tunisie - Angola (18h00) 24 juin : Mali - Mauritanie (21h00) 28 juin : Tunisie - Mali (15h30) 29 juin : Mauritanie - Angola (15h30) 2 juillet : Mauritanie - Tunisie (20h00) 2 juillet : Angola - Mali à 20h00 (Ismaïlia) Groupe F (Ismaïlia) : 25 juin : Cameroun - Guinée Bissau (18h00) 25 juin : Ghana - Bénin (21h00) 29 juin : Cameroun - Ghana (18h00) 29 juin : Bénin - Guinée Bissau (21h00) 2 juillet : Bénin - Cameroun (17h00) 2 juillet : Guinée Bissau - Ghana à 17h00 (Suez) 1/8es de finale : 5, 6, 7, 8 juillet 1/4 de finale : 10, 11 juillet 1/2 finale : 14 juillet Match pour la 3e place : 17 juillet Finale : 19 juillet.

Mercato : Abdessamad Bounoua 5e recrue de la JS Kabylie

jeu, 20/06/2019 - 17:33
La JS Kabylie vient de s’attacher les services de Abdessamad Bounoua. L’ex-joueur de l’USM Bel Abbès s’est engagé, ce jeudi, en faveur des Canaris pour une période de deux ans. Très active durant ce mercato estivale, la JSK tient sa 5e recrue. En effet, Bounoua est le 5e joueur à rejoindre les rangs du vice-champion d’Algérie après Addadi, Bannouh, Bensayah et El Orfi. Agés de 28 ans, Bounoua s’apprête à vivre sa première expérience en dehors de la maison belabésienne. En effet, le milieu de terrain a porté les couleurs des Scorpions depuis 2011 et avec qui il a remporté la Coupe d’Algérie en 2018.

Train : reprise ce vendredi des dessertes ferroviaires entre Alger et Constantine

jeu, 20/06/2019 - 16:51

Ph.DR

Les dessertes ferroviaires entre Alger et Constantine devront reprendre vendredi, et ce après la fin jeudi soir des travaux de réhabilitation de la voie et du tunnel de la sortie ouest de Bouira, a annoncé jeudi le chef du district de Bouira, Mohammed Hannat. Dans une déclaration à l’APS, le même responsable a expliqué que les dessertes avaient été suspendues depuis le 09 juin en raison des travaux de réhabilitation et de confortement de la voie ferrée au niveau du tunnel situé à la sortie ouest de Bouira. «Les travaux portent sur la réhabilitation des rails ainsi que du drainage, l’opération tire à sa fin et les dessertes reprendront demain (vendredi) matin», a tenu à préciser M. Hannat. Selon les détails fournis par le même responsable, le tunnel de la voie ferrée a connu récemment des fissures et des gonflements à l’intérieur causés par une poussée des terres. Confiés à l’entreprise nationale de réalisation des ouvrages souterrains (ENROS), «les travaux sont en cours pour conforter le tunnel et corriger le gabarit afin de permettre la reprise des dessertes pour le transport de voyageurs, ainsi que pour le transport de marchandises d’ici à minuit ou 4 h du matin (vendredi)», a encore détaillé M. Hannat. Par ailleurs, le chef du district de Bouira a annoncé que l’étude du projet de réalisation de la nouvelle ligne ferroviaire devant relier Ténia et Bordj Bou Arréridj (BBA) via Bouira sur une distance de 160 km, avait été finalisée. Les travaux de réalisation sont confiés à un groupement sino-turc (CRCC-OZGUN), a-t-il ajouté. Les travaux de réalisation de ce projet seront lancés après l’expropriation et l’indemnisation des propriétaires terriens pour permettre le passage de cette ligne qui revêt une importance particulière de point de vue économique et commercial notamment. APS

Quatre avions chargés d'aides humanitaires, destinées à la ville libyenne de Ghat, atterrissent à l'aéroport de Djanet

jeu, 20/06/2019 - 16:46

Ph.DR

Quatre (04) avions militaires chargés d'aides humanitaires d'urgence destinées aux populations de la région de Ghat (Libye), durement touchée par les dernières intempéries, ont atterri, jeudi, à l'aéroport de Djanet (Illizi). Octroyées par le Gouvernement algérien, les aides ont été accueillies, à l'aéroport de Djanet, par le Wali d'Illizi, Aissa Boulahia et le Wali délégué de Djanet, Kdjiba Abdallah, ainsi que des représentants d'autorités militaires et civiles et des cadres du ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire. Il est prévu que deux autre avions chargés d'aides humanitaires atterrissent, vendredi, à l'aéroport de Djanet, avant que les cargaisons des six avions ne soient acheminées directement vers la localité de Ghat, située à 250 km de Djanet, précise le Wali d'Illizi. Ces aides, prises en charge par le ministère de l'Intérieur, incluent 77 tonnes de 2.000 kits alimentaires, 18 tonnes d'eau minérale, des médicaments, 2.000  matelas et couvertures, deux groupes électrogènes, 16 pompes hydrauliques, des tentes ainsi que d'autres objets. Dans une déclaration à la presse lors du déchargement des aides à l'aéroport de Djanet, le wali d'Illizi a dit que «l'Etat algérien a décidé d'envoyer des aides humanitaires d'urgence à bord de six (6) grands avions militaires, destinées à nos frères libyens dans la région de Ghat qui en ont grand besoin, en raison des inondations ayant ravagé toute la région d'Ajjer ou d'azjar», soulignant que l'envoi de ces aides intervient «en réponse à l'appel lancé, aux autorités publiques, par l'Amenokal de la région d'Ajjer-Ilizi», un appel «pris en charge par le vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) et le ministre de l'intérieur». A cette occasion, le Wali a salué les efforts de l'ANP et «sa grande contribution à l'opération d'acheminement de ces aides au profit de nos frères libyens», ce qui dénote de «la solidarité de l'Algérie avec eux». De son côté, le directeur de la coopération au ministère de l'Intérieur, Kaili Kamel a affirmé que la caravane des aides, qui vise à alléger les souffrances des populations de Ghat en Libye, se veut «l'expression des valeurs de solidarité et d'entraide avec le peuple libyen frère». APS

CAN 2019 : le VAR utilisé à partir des quarts de finale

jeu, 20/06/2019 - 16:28
L'assistance à l'arbitrage vidéo (VAR) sera employée à partir des quarts de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2019), a annoncé jeudi le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad. "C'est une mesure de prudence. Quand vous voyez les différents pays qui utilisent la VAR, ils ne se précipitent pas d'aller dès le début. C'est une technologie que beaucoup de gens n'utilisent totalement pas encore", a déclaré le patron de l'instance organisatrice depuis Le Caire, à la veille du match inaugural entre l'Egypte et le Zimbabwe. "Au début, c'était prévu pour les demi-finales, mais nous avons exigé qu'il faut aller un peu plus en avant. Le comité exécutif a décidé pour les quarts de finale, pour que ce soit une réussite", a-t-il poursuivi. Son annonce était attendue depuis la polémique liée à la VAR qui a empoisonné la finale retour de la C1 entre l'Espérance de Tunis et le Wydad Casablanca, et plus largement l'image du football africain, fin mai. Dans une décision inédite, la CAF avait tranché pour faire rejouer ce match que les Marocains, excédés, avaient quitté en seconde période après une panne de la VAR qui aurait dû leur valider un but refusé pour hors-jeu. APS

Pages