La une

S'abonner à flux La une
Mis à jour : il y a 2 heures 49 min

Volley-ball / Coupe d'Algérie (dames) : vers une finale GS Pétroliers - NR Chlef

lun, 20/05/2019 - 10:13

Ph.DR

Le GS Pétroliers (tenant) et le NR Chlef seront les grands favoris des demi-finales de la Coupe d'Algérie de volley-ball (dames), prévues mardi soir sur terrain neutre. Le GSP, qui écrase de tout son poids la compétition nationale depuis plusieurs saisons, s'est adjugé le titre de champion d'Algérie 2018-2019 et ambitionne de glaner un énième doublé, en affrontant, à Tizi-Ouzou, la courageuse équipe du WA Béjaïa qui a atteint le dernier carré de l'épreuve sans jouer, après le retrait de son adversaire, la JSN Hamri d'Oran. L'autre demi-finale programmée à Douéra (Alger) mettra aux prises le NR Chlef au RC Béjaïa. Les Chélifiennes, qui ont terminé la saison à la 2e place avec leurs adversaires du jour, partiront favorites mais risquent de connaître une mauvaise surprise devant le RCB, désireux de confirmer son excellent parcours en championnat. Programme des demi-finales: Mardi 21 mai (22h30) : Douéra (Alger) : NR Chlef - RC Béjaïa Tizi-Ouzou : GS Pétroliers - WA Béjaïa. APS

Guizeh : 17 blessés dans l'attentat contre des touristes près des célèbres pyramides

lun, 20/05/2019 - 10:04

Ph.DR

Dix-sept personnes, dont des Sud-Africains et des Egyptiens, ont été blessées dimanche dans l'attaque à la bombe contre un bus de touristes près des célèbres pyramides de Guizeh au sud-ouest du Caire, selon un dernier bilan communiqué dimanche soir. Un engin explosif a détoné au passage de l'autocar de tourisme, qui circulait près du chantier du nouveau musée des Antiquités égyptiennes, au pied des pyramides, selon une source de sécurité. Le précédant bilan indiquait qu'«au moins 16 personnes ont été blessées» dans cette attaque qui intervient à un peu plus d'un mois du coup d'envoi de la Coupe d'Afrique des Nations organisée en Egypte du 21 juin au 20 juillet. «L'explosion d'un objet a brisé les vitres d'un bus qui transportait 25 personnes d'Afrique du Sud et d'une voiture qui transportait quatre Egyptiens. Certains passagers des deux véhicules ont été légèrement blessés à cause des vitres brisés et ils ont reçu des soins médicaux», a indiqué une source sécuritaire à l'AFP. En Afrique du sud, le ministère des Affaires étrangères a affirmé que trois touristes sud-africains avaient été blessés et hospitalisés. Au total 28 Sud-Africains faisaient partie du groupe de touristes et 25 doivent regagner le pays lundi. Lors d'une attaque similaire en décembre, trois touristes vietnamiens et leur guide égyptien avaient été tués. Une bombe artisanale avait explosé au passage de leur bus près du site des pyramides de Guizeh. APS

El Bayadh : récupération de 50.000 ha dont a bénéficié le groupe Haddad Brizina

lun, 20/05/2019 - 09:58
Une superficie de 50.000 hectares dont a bénéficié le groupe Haddad dans la commune de Brizina (sud d’El Bayadh) a été récupérée, a indiqué dimanche, à l’APS, le wali. M. Mohamed Djamel Khanfar a fait savoir que le groupe Haddad a bénéficié en 2016 de cette surface pour sa mise en valeur et l'investissement dans le secteur agricole dans le cadre de l’instruction ministérielle conjointe 108 qui encourage la mise en valeur des terres dans les Hauts plateaux et le Sud. Le wali d’El Bayadh a souligné qu’après la promulgation de cette instruction ministérielle conjointe 1839 annulant l’instruction ministérielle conjointe 108, une commission de wilaya d’investissement agricole a été installée regroupant des intervenants dans ce dossier à l’instar de l’Office national des terres agricoles (ONTA) et la direction des services agricoles (DSA) pour inspecter sur les terres agricoles et adresser des mises en demeure aux défaillants dont le groupe Haddad. Selon le même responsable, le groupe Haddad a répondu aux mises en demeure et a désigné un bureau d’études agricoles pour la faisabilité de la mise en valeur de ces terres et l'étude réalisée a révélé que 12.000 ha seulement de cette surface peuvent être mis en valeur. Ainsi, le groupe Haddad a renoncé à l’ensemble de la superficie qui a été récupérée. Le wali a, d'autre part, affirmé que le groupe Haddad n’a bénéficié d’aucun crédit bancaire ayant un lien avec ces terres et que le contrat de concession agricole dont il a bénéficié pour une durée de 33 ans n’a aucun effet auprès de la conservation foncière de la wilaya d’El Bayadh. Le même responsable a souligné que la superficie récupérée sera affectée à d’autres investisseurs. APS

Soudan: reprise du dialogue sur la composition de l'instance de transition

lun, 20/05/2019 - 07:51
Les militaires et les animateurs de la contestation au Soudan reprendront, lundi soir, leurs négociations-marathon entamées la veille sur la composition d'un futur Conseil souverain de transition, plus d'un mois après le renversement par l'armée du président Omar el-Béchir. Les discussions, qui ont démarré dimanche, se sont poursuivies toute la nuit jusqu'aux premières heures de lundi matin, au palais présidentiel où se tient la réunion.  Selon le porte-parole du Conseil militaire de transition, elles reprendront lundi, « avec l'espoir d'arriver à un accord définitif ». « Nous ne sommes pas pressés pour une victoire cruciale », avait indiqué pour sa part l'Association des professionnels soudanais, pilier du mouvement de protestation. « Quelle que soit l'issue des négociations, il s'agit d'un pas en avant », avait-elle encore souligné. Les leaders de la contestation veulent à tout prix qu'un civil dirige cette future institution clé. Fer de lance de la contestation, l'Alliance pour la liberté et le changement (ALC) avait indiqué, dimanche, que les négociations se focaliseraient sur la répartition, entre armée et contestation, des sièges du Conseil souverain ainsi que sur son futur chef.  Les militaires insistent pour y obtenir la majorité des sièges alors que les leaders de la contestation entendent limiter la présence de ces derniers et placer un des leurs à sa tête.      

Energie : rebond des cours de brut en Asie, après la réunion de l'Opep

lun, 20/05/2019 - 07:39
Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, en raison des tensions au Moyen-Orient et de l'engagement réitéré de l'Arabie saoudite envers une réduction des stocks mondiaux de pétrole.  Le baril de « light sweet crude » (WTI), référence Américaine du brut, pour livraison en juin, progressait de 90 cents à 63,66 dollars dans les échanges électroniques en Asie. Le baril de Brent, référence Européenne, pour juillet, gagnait quant à lui 1,06 dollar à 73,27 dollars. Les cours du pétrole avaient baissé, vendredi, en restant cependant en nette hausse sur la semaine, les tensions géopolitiques autour du détroit d'Ormuz inquiétant les investisseurs avant une réunion de suivi de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) ce week-end. Vendredi, le baril de Brent de la mer du Nord avait fini en baisse de 41 cents par rapport à la clôture de jeudi. A New York, le WTI avait cédé 11 cents.  Des ministres de l'Energie des pays membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs partenaires se sont réunis ce week-end, en Arabie saoudite, pour discuter d’un accord de limitation de la production. Les pays de l'Opep sont « unanimes dans leur volonté de continuer à travailler pour arriver à une stabilité entre l'offre et la demande », a indiqué le ministre Saoudien de l'Energie, Khaled al-Faleh, dont le pays est le premier exportateur mondial de pétrole. « L'unité apparente de l'Opep à Djeddah et l'escalade des tensions au Moyen-Orient font que le Brent comme le WTI devraient continuer de se négocier sur des positions solides en Asie », prédit le cabinet OANDA dans une note.

Mali: l’ONU exhorte les parties Maliennes à appliquer l'accord de paix sans retard

lun, 20/05/2019 - 07:19
Le Conseil de sécurité de l'ONU a exhorté dans une déclaration publiée dimanche, les parties Maliennes à « appliquer pleinement » et sans « retard  supplémentaire » l’accord de paix. Dans sa déclaration, le Conseil de sécurité appelle les parties Maliennes à appliquer pleinement l'accord de paix, affirmant que son application et l'intensification des efforts pour surmonter les menaces asymétriques peuvent contribuer à améliorer la situation sécuritaire au Mali. Le Conseil de sécurité a, par ailleurs, demandé au gouvernement Malien d'enquêter rapidement sur les attaques perpétrées contre la force de maintien de la paix des Nations unies (Minusma), et de « traduire leurs auteurs en justice ». Il a condamné dans les termes les plus forts les attaques, samedi, contre des véhicules de la Minusma à Tombouctou et à Tessalit, à la suite desquelles un  militaire Nigérian a été tué et plusieurs Casques bleus blessés. Samedi, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, avait, lui aussi, condamné ces dernières attaques, jugeant qu'elles pouvaient s'apparenter à des « crimes de guerre ».   La Minusma est la mission la plus coûteuse en vies humaines parmi la quinzaine d'opérations actuelles de maintien de la paix de l'ONU, avec plus de 190 morts depuis son déploiement en 2013, dont plus de 120 dans des actes hostiles.

Gaïd Salah en visite de travail et d’inspection à Ouargla à partir de dimanche

dim, 19/05/2019 - 18:15
19/05/2019 - 18:15

Le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’état-major de l’Armée nationale populaire effectuera, à partir de ce dimanche, une visite de travail et d’inspection à la 4ème Région militaire à Ouargla, indique le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

"Le Général de Corps d’Armée procèdera, lors de cette visite, à la supervision des tirs de contrôle, conformément à la directive opérationnelle", précise la même source.

Il présidera également "des réunions d’orientation avec les cadres et les personnels de la 4ème Région militaire", ajoute le MDN.

Le Premier ministre nigérien en visite officielle en Algérie à partir de lundi

dim, 19/05/2019 - 18:10
19/05/2019 - 18:10

Le Premier ministre du Niger, Brigi Rafini, effectuera à partir de lundi une visite officielle en Algérie à l'invitation du Premier ministre, Nour-Eddine Bedoui, ont annoncé dimanche les services du Premier ministre dans un communiqué.

"A l'invitation du Premier ministre, Nour-Eddine Bedoui, Son Excellence Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du gouvernement de la République du Niger, effectuera une visite officielle en Algérie les 20 et 21 mai 2019", a précisé la même source.

La visite "s'inscrit dans le cadre de la tradition de dialogue et de concertation existant entre les deux pays", a-t-on souligné, affirmant qu'elle "permettra aux deux parties d'examiner l'état de la coopération bilatérale ainsi que les perspectives de sa dynamisation et de son élargissement".

Cette visite sera également, "l'occasion d'aborder les questions régionales internationales d'intérêt commun", a-t-on ajouté. APS

Plus de 62.000 policiers mobilisés pour la sécurisation des centres d'examen de fin d'année

dim, 19/05/2019 - 17:37
La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a mobilisé 62.714 policiers à travers le territoire national pour veiller à la sécurisation des 11937 centres d'examen de fin d'année des trois cycles (primaire, moyen et secondaire) au titre de l'année 2019, a indiqué dimanche un communiqué des services de la Sûreté nationale. "Les forces de police se déploieront sur le terrain notamment au niveau du périmètre extérieur des centres d'examen et assureront l'acheminement et la distribution en toute sécurité des sujets d'examen à travers tous les centres ainsi que le transport des copies vers les centres de collecte", précise le communiqué. "Des patrouilles mobiles et pédestres des éléments de police ont été également mobilisées parallèlement à la période de début des examens durant laquelle une grande affluence des candidats accompagnés de leurs familles est enregistrée, et ce pour garantir la fluidité routière au niveau des axes principaux menant aux centres d'examen et interdire le stationnement des véhicules près des centres d'examen", souligne la même source. La DGSN met à la disposition des citoyens le numéro vert 15-48 et celui de secours 17, outre les supports de communication numérique de la Sûreté nationale pour tout signalement. APS

Ramadhan: sensibilisation via "SMS" sur l'abus de sel, sucre et de gras

dim, 19/05/2019 - 17:17
19/05/2019 - 17:17

Le ministère du Commerce, moyennant des "SMS", sensibilise les citoyens, en ce mois de Ramadhan, sur les méfais d'une consommation excessive d'aliments à forte teneur en sel, sucre ou de matières grasses.

Dans le souci de contribuer à la protection de la santé publique, notamment en cette période connue par une forte consommation alimentaire, le ministère adresse ce texto : "Pour préserver votre santé réduisez la quantité de sel, de sucre et de matières grasses dans vos repas".

Contacté par l'APS, le chargé de la communication au ministère du Commerce, Samir Meftah, a expliqué qu'il s'agit d'une opération visant à toucher le plus grand nombre possible de citoyens via les trois opérateurs de téléphonie mobile activant sur le marché algérien. APS

Mila : les pharmaciens baissent rideau en solidarité avec une collègue condamnée à la prison ferme

dim, 19/05/2019 - 17:14
19/05/2019 - 17:14

Les pharmaciens d’officine de la wilaya de Mila ont baissé rideau durant la matinée de dimanche en signe de solidarité avec une de leurs collègues à Chelghoum Laïd, condamnée à 10 de prison ferme pour vente "frauduleuse" de psychotropes.

Selon le président adjoint du bureau de wilaya du Syndicat national des pharmaciens d’officine (Snapo), Amar Kechoud, l’adhésion à cette grève, décidée la semaine passée par l’assemblée générale du bureau de wilaya, a été "quasi-totale" et seuls les pharmaciens qui n’ont pu être informés de la décision ont ouvert.

Ce mouvement de protestation intervient en solidarité avec une pharmacienne exerçant à Chelghoum Laïd condamnée dernièrement à 10 ans de prison ferme assorti d’autres peines complémentaires pour délit de "possession en vue de la vente frauduleusement de psychotropes", a-t-il ajouté.

Le Snapo de la wilaya avait publié un communiqué dénonçant la décision prise à l’encontre de leur collègue, estimant que les médicaments mis en cause "ne sont pas classés dans la catégorie des psychotropes des nomenclatures de la convention internationale sur les psychotropes (Genève 1971) et du ministère de la Santé".

Il a également estimé que l’enquête dans cette affaire "n’a pas pris le temps nécessaire" et "n’a pas été consolidée par une expertise sur la classification de ces médicaments", jugeant  "sévère" la décision et espérant qu’elle sera revue au niveau de la Cour suprême.

"Ce débrayage d'une demi journée vise, outre la solidarité avec cette collègue, à réclamer la protection des pharmaciens en mettant à leur disposition une nomenclature des médicaments classés psychotropes et en définissant un cadre légale à cet aspect du rôle du pharmacien", a encore expliqué M. Kechoud. APS

 

Saisie de plus de 16 quintaux de kif traité à Aïn Safra

dim, 19/05/2019 - 17:11
19/05/2019 - 17:11

Une importante quantité de kif traité s'élevant à 16,5 quintaux de kif traité a été saisie samedi et dimanche à Aïn Safra dans la wilaya de Naâma, par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP) en coordination avec les Garde-frontières, la Gendarmerie nationale et les services des Douanes, a annoncé dimanche le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

"Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et suite à une embuscade tendue près de la bande frontalière dans la zone d’Aïn Diss, à Aïn Safra, wilaya de Naâma (2eRM), un détachement de l’Armée nationale populaire en coordination avec les Garde-frontières a saisi, hier 18 mai 2019, une grande quantité de kif traité s’élevant à onze (11) quintaux et trente (30)kilogrammes, chargée sur des baudets", a précisé le MDN.

Selon la même source, trois (03) narcotrafiquants ont été arrêtés dimanche au sud de Aïn Safra, à l’issue d’une autre embuscade tendue par un autre détachement de l’ANP en coordination avec les éléments de la Gendarmerie nationale et les services des Douanes.

Lors de cette opération, un camion chargé de cinq (05) quintaux et vingt (20) kilogrammes de kif traité et un véhicule touristique, ont été également saisis.

"Cette opération de qualité qui a permis de saisir un total de (16,5) quintaux de kif traité, vient s'ajouter aux multiples opérations ayant mis en échec des tentatives d’introduction et de colportage de la drogue dans le territoire national, et réitère la permanente vigilance et l’entière disposition des Forces de l’Armée nationale populaire mobilisées à tous les remparts, et leur détermination à déjouer toutes tentatives d’inonder notre pays par ces substances toxiques", a estimé le MDN. APS

Hausse des envenimations scorpioniques et baisse des décès

dim, 19/05/2019 - 17:09
Les envenimations scorpioniques ont doublé en Algérie durant les trois dernières décennies, passant de près de 23.000 cas/an en 1991 à près de 45.000 cas/an en 2018, indique le ministère de la Santé, de la Population et de Réforme hospitalière, soulignant une baisse "sensible" du nombre de décès par envenimation scorpionique. En dépit de la baisse du nombre des décès, qui a passé de 106 cas en 1991 à 46 cas en 2019, le nombre des envenimations  scorpioniques "continu à augmenter d'année en année, passant de près de 23.000 cas dans les années 1990 à près de 45.000 cas durant les dernières années, selon les chiffres fournis par de la Direction de la prévention et de la promotion de la santé. Le ministère fait état de 42 wilayas, exposées en 2018 aux envenimations scorpioniques, dont 15 au moins ayant enregistré des cas de décès. La hausse des cas d'envenimations scorpioniques "est due au non-respect de la propreté de l'environnement et à la prolifération des habitations précaires et des ordures ménagères, qui constituent des conditions favorables à la multiplication des nids de scorpions, a expliqué à l'APS le Dr. Mohamed Lamine Saïdani, membre de la Commission nationale de prévention contre les piqûres scorpioniques et chef de l'unité de production du sérum anti-scorpioniques à l'Institut Pasteur. A ce propos, il a appelé à se diriger, en cas de piqûre, au centre médical le plus proche rapidement, c'est à dire dans les trois premières heures, afin d'éviter que le poison n'arrive aux organes vitaux entrainant ainsi à la mort. Le Dr. Saïdani a déploré, dans ce sens, le recours de certains citoyens à des moyens inefficients contre les envenimations, à l'instar de l'utilisation du henné ou l'huile de cade.

Marches des étudiants dans plusieurs wilayas du pays en leur journée nationale : rejet de la présidentielle et grande marche pour le 4 juillet

dim, 19/05/2019 - 15:35

Arrivée des étudiants devant le tribunal de Sidi M'hamedn rue Abane Ramdane à Alger - Ph.©Mohamed Kermia (Radio Algérie Multimédia).

En plus des mardis désormais traditionnellement consacrés par les étudiants à leurs propres manifestations, ces derniers ont tenu à célébrer, à leur manière, leur Journée nationale, ce dimanche 19 Mai. Ils ont de nouveau investi la rue dans plusieurs wilayas du pays, notamment à Alger, où la procession a été quelque peu freinée par un important dispositif sécuritaire, notamment sur la place de la Grande Poste totalement fermée, mais également du côté du parc Sofia, selon l'envoyée spéciale de la Radio chaine 3 sur les lieux, Nesrine Cherikhi. Contournant les dispositifs sécuritaires, ils ont ensuite traversé les petites ruelles en direction de la Place des martyrs sans l'atteindre pour arriver finalement au tribunal Sidi M'hamed, sis la rue Abane Ramdane à Alger.     En plus des mots d’ordre et slogans constants pour un changement radical du système politique, ils ont réitéré leur rejet de la tenue de la présidentielle du 4 juillet. De même qu’il a été décidé, apprend-t-on sur place, d’exprimer le refus de cette échéance par une grande marche le jeudi 4 juillet 2019.   A Constantine, les étudiants se sont donnés rendez-vous du côté de la maison de a culture Malek Haddad. D’autres groupes se sont constitués au niveau de l’Auditorium de l’Université 1 Mentouri. Plus de détails dans la correspondance de Hayet Kerboua pour la Radio chaine 3. 

WTA - Antalya : défaite en finale de Inès Ibbou

dim, 19/05/2019 - 15:22
La joueuse de tennis algérienne, Inès Ibbou, s’est inclinée en finale (simple) du tournoi international féminin WTA "Daikin Cup Series" d’Antalya (Turquie) battue par la Luxembourgeoise, Eleonora Molinaro (2-0). Il est vrai que l’Algérienne n’a gagné aucun des cinq tournois disputés à Antalya, néanmoins, elle a réussi à retrouver son tennis, sa joie de jouer, mais également la quasi-totalité de ses moyens après avoir été éloignée des courts pendant un petit moment à la suite d’une blessure. Pour son dernier tournoi, l’Algérienne a réalisé un parcours presque parfait. Sortie des qualifications, Ibbou a passé avec succès tous les tours en s’offrant au passage les favorites de cette compétition, à l’image de l’Américaine Dasha Ivanova, tête de série n°2, et de la Roumaine, Cristina Ene, tête de série n°5. Toutefois, la logique a été respectée en finale. Face à la tête de série n°1, Ibbou n’a pas réussi à rééditer les mêmes performances réalisées face à ses précédentes adversaires. Elle s’est donc inclinée sur le score de deux sets à zéro (6-2, 6-4). Réagissant sur les réseaux sociaux après sa défaite, Ibbou a déclaré qu’elle a passé une très bonne semaine même si elle n’a pas réussi à décrocher le titre. « Je suis heureuse de ce retour sur les courts après une longue période. Beaucoup de travail reste à faire et de beaux jours à venir », a-t-elle indiqué également. Mohamed Kermia

Coupe d'Algérie : l'ES Tadjenanet arrache le dernier billet pour les demi-finales

dim, 19/05/2019 - 13:53
L'ES Tadjenanet s’est adjugé le quatrième billet pour les demi-finales de la Coupe d’Algérie de volleyball suite à sa victoire acquise face au CRB Omaria (3-1), samedi soir à El Omaria (Médéa).  L’EST rejoint ainsi le GS Pétroliers, tenant du trophée, l’ASV Blida et l’OMK El Milia. Ces derniers ont composté leurs tickets lors des autres quarts de finale disputés le week-end dernier.

Programme inter-lycées : les lauréats de la 4ème édition honorés

dim, 19/05/2019 - 13:40
Les lauréats de la 4ème édition du programme inter-lycées ont été distingués dans la soirée de samedi à Alger, la première place revenant au lycée des mathématiques de Kouba, suivi de la sélection des lycées de la wilaya de Khenchela, les écoles des cadets de la nation (Sétif) se contentant de la troisième place. La cérémonie a été marquée par la présence du ministre de l'Education nationale, Abdelhakim Belabed,  et de celle de la Communication, porte-parole officiel du gouvernement, Hassan Rabehi.   Saluant ce concours, marqué, dit-il, par une participation qualitative, une occasion propice à motiver et encourager les candidats au Baccalauréat à redoubler d'efforts et à placer la barre très haut pour gagner ce défi, important et « décisif dans leur vie », M. Rabehi les a appelé à faire preuve de persévérance dans leur cursus éducatif et professionnel pour contribuer au développement de l'Algérie. La diffusion par la chaîne I de la radio nationale et les radios locales de plus de 40 émissions inter-lycées, se veut une preuve tangible de « la mobilisation des médias au service de l'Education et des préoccupations des jeunes », a-t-il déclaré. Le ministre de l'Education nationale a, de son coté, rappelé que cette cérémonie coïncidait avec le 63ème anniversaire de la Journée de l'étudiant, mettant en avant que comme celui d’hier, il a su sait préserver les valeurs nationales, concrétiser ses espérances et construire le présent et l'avenir. Concernant le programme inter-lycées, « lequel constitue un acquis pédagogique important », M. Belabed a estimé qu’il compte parmi les moyens visant la réalisation de ces objectifs, d'autant, dit-il,  qu'il a réussi à bénéficier avec excellence de la coordination sectorielle au titre du programme du gouvernement.              

Belbachir et Cherrad se distinguent au Meeting de Karlsruhe

dim, 19/05/2019 - 12:56
Le demi-fondiste algérien Mohamed Belbachir a remporté le 800m du meeting international de Karlsruhe, disputé samedi en Allemagne, au moment où son compatriote Oussama Cherrad a fini deuxième sur 1500m. Belbachir a bouclé la distance en 1:46.00, réalisant par la même occasion les minima de participation aux prochains Jeux africains, prévus au Maroc. Sur le podium, Belbachir, drivé par le coach Amar Benida, a devancé le Bosnien Abedin Mujezinovic, deuxième en 1:46.85 et le Slovène Zan Rudolf, troisième en 1:47.07. De son côté, Oussama Cherrad a bouclé les 1500m en 3:39.46, établissant par la même occasion un nouveau record personnel. Il a terminé juste derrière le Belge Isaac Kimell, vainqueur en 3:38.46, tandis que le Suédois Andreas Almgren a complété le podium en 3:40.18. APS

Stockage des légumes : Djellab met ses menaces à exécution

dim, 19/05/2019 - 12:29
Après les nombreuses sommations, le ministre du Commerce, Said Djellab, a décidé de passer à l’acte en lançant des poursuites judicaires contre les commerçants qui refusent de déstocker les légumes pour des fins de spéculation.   Intervenant sur les ondes de la Radio chaine 3, le directeur général du contrôle économique et de la répression des fraudes a annoncé l’engagement de poursuites judiciaires à l’encontre de quatre grossistes. «L’opération de déstockage nous a permis d’épingler quatre grossistes spécialisés dans la pomme de terre, l’ognon, la banane et la pomme», a précisé le représentant du ministère du Commerce. Cette opération d’intervention a permis, par ailleurs, de recenser un nombre important de transactions effectuées sans factures d’un coût de 552 millions de DA, a indiqué ce même responsable. Une initiative saluée par l’Association des consommateurs qui affirme, toutefois, que cette mesure ne constitue qu’une solution temporaire. Elle appelle à une stratégie globale pour lutter efficacement contre la spéculation et les transactions frauduleuses. 

Pages