La une

S'abonner à flux La une
Mis à jour : il y a 1 heure 23 min

Signature de 5 conventions entre trois secteurs pour promouvoir la thalassothérapie

mar, 16/04/2019 - 09:16
Cinq (05) conventions-cadres ont été signées, lundi à Alger, entre les ministères du Tourisme, du Travail et de la Santé, portant consolidation de la coopération entre les trois secteurs en vue de généraliser l'accès aux services prodigués par le Centre de thalassothérapie de Sidi Fredj et les stations thermales. La 1ère convention dont la cérémonie de signature s'est déroulée en présence des ministres du Tourisme et de l'artisanat, Abdelkader Benmessaoud, du Travail, de l'emploi et de la sécurité sociale, Hassan Tidjani Haddam et de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, vise à promouvoir le partenariat entre la Chambre nationale de l'artisanat et des métiers (CNAM) et la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS) pour renforcer la couverture sanitaire et sociale au profit des artisans, en favorisant leur accès à la  protection sociale et aux prestations du Centre de thalassothérapie et des stations thermales. Signée entre le Centre de thalassothérapie et le comité de participation et des œuvres sociales d'Air Algérie, la 2ème convention tend à faire profiter les fonctionnaires et travailleurs de la compagnie des services du centre à des prix concurrentiels. Signée entre ledit centre et la Direction de l'action sociale, de la santé et des sports de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), vise à renforcer la prise en charge sanitaire au profit des travailleurs du secteur de la sûreté nationale. Dans ce sens, deux conventions ont été signées entre le centre de thalassothérapie et la CNAS au profit des travailleurs et fonctionnaires. En marge de cette rencontre, le ministre du tourisme a présidé les travaux de la journée scientifique sur la thalassothérapie dans les stations thermales, où il a souligné la nécessité de "renforcer l'investissement dans ce genre de tourisme", d'autant que  l'Algérie "dispose de 223 stations thermales, d'où la nécessité de leur exploitation afin de redynamiser le secteur du tourisme, créateur de richesses". Le ministre a rappelé que 80 contrats de concession avaient été octroyés à des investisseurs privés pour réaliser des projets dans des stations thermales. Dans le même contexte, M. Benmessoud a indiqué que 60 projets enregistrés, dont 35 en cours de réalisation, étaient répartis sur 25 wilayas disposant de stations thermales. A cet effet, il a rappelé "le décret exécutif promulgué dernièrement stipulant la facilitation des procédures administratives pour parvenir à un investissement dans le domaine thermal au niveau de chaque wilaya", soulignant qu'un grand engouement avait été enregistré, ces dernières années, sur les projets de développement dans ce genre de tourisme.  Concernant la convention signée avec la chambre nationale de l'artisanat et la Caisse nationale de sécurité sociale des non-salariés  (CASNOS), M. Benmessaoud a affirmé qu'elle permettrait aux artisans d"'intégrer le réseau social, notamment ceux qui activent dans le marché parallèle (non déclarés) afin de bénéficier de la protection sociale". Le ministre de la santé a souligné l'importance de cette "convention signée avec le secteur du tourisme pour accompagner les employeurs en matière de formation, notamment dans les spécialités de thalassothérapie en faveur des personnes atteintes de maladies articulaires pour alléger les dossiers médicaux et administratifs en leur faveur". De son côté, le ministre du travail a mis l'accent sur l'importance des conventions signées pour permettre aux employés du secteur notamment ceux qui sont non-salariés de bénéficier de la couverture sanitaire, de la protection sociale et des indemnisations.

Présidentielle 2019: des APC refusent de participer à l’organisation des élections

mar, 16/04/2019 - 09:08
Des présidents d’Assemblées populaires  communales (APC) expriment depuis hier dimanche  leur refus de participer à l’organisation de la prochaine élection présidentielle prévue le 4 juillet prochain. De nombreux présidents d’APC de la wilaya de Tizi-Ouzou, à l’instar de celui de  Yakouren, Timizart, Ouaguenoune, Aghribs, Tirmitine, Ath Ziki, Souk El tenine et Ath Aissi, ont rendu public des communiqués et diffusé sur les réseaux sociaux leur décision de "ne pas procéder à la révision ni à la préparation de l'élection présidentielle du 4 juillet 2019, par respect à  la volonté populaire". Une réunion des présidents d’APC de la wilaya de Tizi-Ouzou devrait avoir lieu demain mardi au siège de l’Assemblée populaire de wilaya à propos de la démarche à adopter concernant le prochain rendez-vous électoral, a-t-on appris de certains maires. Dans la wilaya de Bejaia, huit communes de la vallée de la soummam, ont annoncé leur refus de s’impliquer dans la préparation des conditions techniques d’organisation de la prochaine élection présidentielle, motivant  leur décision par leur soucis "d’être en phase avec le mouvement populaire" qui rejette la tenue de cette échéance. Réunis en concertation à Sidi-aich, à 57 km à l’ouest vde Bejaia, les présidents d’APC de Sidi-Aich, Akfadou, Chemini, El-flaye, Tinebdar, Beni-Maouche, Amallou et Ifri-Ouzellaguene, ont soutenu cette décision et signifié, dans un communiqué commun, leur refus de ne pas s’impliquer dans ce processus, notamment, celui de l’ouverture de la phase de révision des  listes électorales. D’autres communes n’ayant pas pris part à cette réunion de concertation, notamment Akbou et Amizour, respectivement 2eme et 3eme grand centre urbain de la wilaya, ont pris unilatéralement et individuellement la même décision en arguant des mêmes motifs, en faisant référence au choix populaire, selon des communiqués distincts des deux assemblées. Un regroupement général des élus des 52 communes de la wilaya pour une décision collective est prévu, demain mardi, au siège de la wilaya de Béjaia, pour en entériner la décision.

Ligue 2 (27e J) NC Magra- MC Saida: match perdu pour le NCM et défalcation de 3 points

mar, 16/04/2019 - 08:52
La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a décidé match perdu à l'équipe du NC Magra sans attribuer de point au club adverse le MC Saida suite aux incidents survenus lors de cette rencontre comptant pour la 27e journée du championnat de Ligue 2 disputée mercredi dernier à Magra, a indiqué lundi soir la LFP. La commission a également défalqué trois points à l'équipe du NC Magra en plus de quatre matchs à huis clos dont les deux premiers se joueront à l'éxterieur de Magra. En outre, le NC Magra devra s'acquitter d'une amende de 400.000 DA pour le NC Magra pour envahissement de terrain à l'issue de la rencontre entrainant des blessures graves aux officiels du match, selon la même source. D'autre part, La commission a infligé également une sanction de six matches dont trois avec sursis au joueur du MC Oran AOUEDJ Sid Ahmed avec sursis à compter du 11 avril 2019 Pour sa part, le Manager général du Club CS Constantine est suspendu jusqu'à son audition lors de la séance du Lundi 22 Avril 2019 à 11h00.

Ligue 1 - Mise à jour de la 23e journée : le NAHD et l'ASAM se neutralisent (1-1)

lun, 15/04/2019 - 18:31
Le NA Husseïn-Dey et l'AS Aïn-M'lila ont fait match nul (1-1) lundi au stade du 20-Août-1955 d'Alger, à l'occasion de la mise à jour de la 23e journée du championnat de Ligue 1 de football. Le NAHD a ouvert le score grâce au capitaine et buteur maison Ahmed Gasmi (23e, s.p). Les visiteurs ont réagi quelques minutes plus tard en égalisant par l'entremise de Lotfi Dif (32e). Un résultat nul qui permet  à l'ASAM, qui reste sur un cinglant (4-1) concédé à Béchar face à la JS Saoura, de gagner un point précieux dans l'optique d'amorcer sa mission de sauvetage. Les hommes de Ait Djoudi rejoignent provisoirement le CR Belouizdad à la 12e position avec 27 points mais les Belouizdadis comptent un match en moins. Le Nasria, qui se devait de l'emporter pour s'approcher du podium, enchaîne un deuxième match nul après celui décroché en déplacement chez la lanterne rouge l'USM Bel-Abbès (0-0). Le Nasria qui occupe la 6e place avec 35 points, compte un match en retard à jouer face au Paradou AC au stade Omar-Hamadi le 27 avril, en mise à jour de la 24e journée. Résultats partiels de la 23e journée: NA Husseïn-Dey - AS Aïn-M'lila      1-1 USM Alger - Paradou AC                 1-2 JS Kabylie - ES Sétif                            1-0 DRB Tadjenanet - O. Médéa           1-0 CABB Arreridj - USM Bel-Abbès     3-1 JS Saoura - MO Béjaïa                    0-0 MC Oran - CR Belouizdad               1-1 Reste à jouer : CS Constantine - MC Alger Classement                   Pts           J 1). USM Alger               45           25 2). JS Kabylie                40           25 3). Paradou AC            39           24 4). MC Alger                 38           24 5). ES Sétif                   37           25 6). NA Husseïn-Dey     35          24 7). JS Saoura                34          23 8). CS Constantine       33          22 9). CABB Arreridj          32          25 10). DRB Tadjenanet    29           25 11). MC Oran                 28          25 12). CR Belouizdad       27           24 --). AS Aïn-M'lila            27           25 14). MO Béjaïa              26           25 15). O. Médéa               25          25 16). USM Bel-Abbès     20          24 APS

Coupe d'Algérie (demi-finales/ retour) : report du match CRB - CSC au 24 avril

lun, 15/04/2019 - 13:01
La rencontre opposant le CRB Belouizdad au CS Constantine, prévue initialement le mardi 23 avril, pour le compte de la demi-finale retour de la Coupe d'Algérie, a été reportée au mercredi 24 du même mois, à 17h00, au stade du 20 août 1955 (Alger), a annoncé la Fédération algérienne de football (FAF), lundi, sur son site web. L'autre demi-finale retour, entre la JSM Bejaia et l'ES Sétif, aura lieu le mardi 23 avril. Programme de la Coupe d'Algérie: Aller:     Mardi 16 avril 2019:                 Sétif (8-Mai 1945) : ES Sétif - JSM Béjaïa (17h00) Mercredi 17 avril 2019:                 Constantine (Chahid-Hamlaoui) : CS Constantine - CR Belouizdad (17h45) Retour Mardi 23 avril 2019:                 Béjaïa (Unité maghrébine) : JSM Béjaïa - ES Sétif           (17h00) Mercredi 24 avril 2019:                 Alger  (20 août 1955) : CR Belouizdad - CS Constantine (17h00).  

4 présumés auteurs de crimes et délits arrêtés à Oran, Tlemcen et Boumerdès

lun, 15/04/2019 - 12:53
Quatre (04) présumés auteurs de différents crimes et délits ont été interpellés ces derniers joursdans les wilayas d'Oran, Tlemcen et Boumerdès, a annoncé lundi la Gendarmerie nationale. A Oran, les gendarmes ont interpelé une personne âgée de 20 ans, lors d'une patrouille sur le chemin de wilaya (CW) 20, reliant Aïn-Turk à Bousfer, à bord d’un véhicule, en possession de 180 comprimés de psychotropes, a précisé la même source dans un communiqué. A Tlemcen, les éléments de gendarmerie ont interpellé à hauteur d’un barrage dressé sur l’autoroute Est-Ouest, au lieu dit Aïn-El-Hadjar, commune de Hennaya, un jeune de 34 ans, à bord d’un véhicule taxi, en possession de 130 grammes de kif traité. Dans la wilaya de Boumerdès, la brigade de Gendarmerie nationale de Bordj-Menaïel a arrêté deux jeunes âgés de 21 et 23 ans et saisi leur moyen de transport ainsi que 70 kg de câbles en cuivre volés. La brigade de Gendarmerie nationale a été contactée au moyen de téléphone par un habitant du village Aïn Sekhona, de la localité, qui a avisé qu'il a appréhendé avec le concours des riverains à hauteur dudit village, 2 malfaiteurs à bord d’une camionnette, en flagrant de délit de vol de câbles électriques d’une ancienne ligne électrique alimentant ladite bourgade. Aussitôt alertés, les gendarmes se sont déplacés sur les lieux où ils ont arrêtés les deux mis en cause, a-t-on ajouté.                    

El-Oued: exportation de 8.000 tonnes de pomme de terre vers la Libye

lun, 15/04/2019 - 11:34
Huit milles (8.000) tonnes de pomme de terre et de produits maraichers de saison ont été exportés, au cours des 15 derniers jours, par voie terrestre de la wilaya d’El-Oued vers la Libye, a-t-on appris lundi de la Chambre de l’Agriculture de la wilaya. L’opération, la plus importante en termes de volume d’exportation réalisée jusque là cette saison, a été effectuée par six (6) exportateurs en vertu de conventions de coopération et de partenariat avec des opérateurs libyens pour l’approvisionnement des marchés de ce pays voisin en produits agricoles divers, notamment les primeurs (pomme de terre, oignon, ail et autres), a indiqué le président de la Chambre, Bekkar Ghemmam Hamed. Les exportations de produits agricoles qui avaient débuté au mois de décembre de l’année dernière, entrent dans le cadre d’un programme de la Chambre de l’agriculture visant à rechercher des marchés extérieurs pour l’écoulement de la production agricole nationale, a-t-il ajouté.

Meziane Meriane Coordinateur du SNAPEST

lun, 15/04/2019 - 11:15
Video Add this: Playlist:

Vêtements : les prix sont loin d’être à la portée des petites bourses

lun, 15/04/2019 - 11:13

Ils sont nombreux les parents à prendre les devants et acheter des vêtements de l’Aid El Fitr avant même le début du mois de Ramadhan. Il suffit de faire un tour dans les magasins de vêtement pour enfants pour se rendre compte. Selon certains parents croisés, par le journaliste de la Chaine 3, « les prix sont loin d’être à la portée des petites bourses ». Malgré les prix affichés, les magasins ne désemplissent pas. Des familles tentent tant bien que mal de satisfaire leurs enfants à l’occasion de cette fête religieuse.

Chaine:

La Russie aide Caracas à éviter des attaques contre son réseau électrique

lun, 15/04/2019 - 09:10
La partie russe a fourni toute l'aide nécessaire à Caracas pour enquêter et éviter des attaques contre le réseau électrique vénézuélien, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Oleg Syromolotov, ont rapporté lundi des médias locaux. "Selon le gouvernement légitime du pays dirigé par le président Nicolas Maduro, ainsi que des informations provenant d'autres sources crédibles, le secteur de l'électricité du Venezuela a été attaqué de l'extérieur notamment le 7 mars dernier. Nous fournissons toute l'assistance nécessaire à nos partenaires vénézuéliens sur la base des demandes du gouvernement pour éviter de nouvelles pannes ", a assuré M. Syromolotov, cité par l'agence russe Sputnik. Durant le mois de mars, le Venezuela avait subi plusieurs coupures de courant importantes causées par ce que les autorités ont appelé des attaques américaines contre le réseau électrique national, alors que Washington avait nié toute implication dans ces pannes de courant. Les pertes du Venezuela dues aux pannes d'électricité de mars s'élevaient à 2 milliards de dollars, selon des estimations faites par les autorités.  Les Vénézuéliens avaient souffert de ses pannes de courant notamment à Caracas. Une panne de courant avait laissé également une grande partie du territoire vénézuélien dans le noir et provoqué l'arrêt des transports, des  services de l'Etat et des établissements de santé et d'éducation.  Les autorités vénézuéliennes ont évoqué, alors, une "grave attaque extérieure" contre le réseau électrique du pays notamment après avoir enregistré un incident le jour-même du rétablissement de l'électricité.               Le vice-ministre des Affaires étrangères russe a expliqué, dans ce contexte, que l'incident en question avait été en effet produit à distance sur les systèmes de contrôle et de surveillance des principales stations de distribution d'énergie où des équipements ont été fournis par un pays occidental. "Les responsables de ces attaques connaissaient parfaitement les vulnérabilités de cet équipement et de leurs systèmes respectifs", a fait savoir le responsable russe.   "Les instigateurs du sabotage sont responsables de la mort de certaines personnes, y compris ceux qui étaient hospitalisées dans des conditions difficiles et sans électricité", a dénoncé M. Syromolotov.  

Forum ministériel "Russie-Monde Arabe" : Sabri Boukadoum lundi à Moscou

dim, 14/04/2019 - 20:20
Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, se rendra lundi à Moscou où il représentera l'Algérie à la 5ème session du Forum ministériel de coopération "Russie-Monde Arabe", indique dimanche un communiqué du ministère des Affaires étrangères.             Le Forum Russie-Monde Arabe est un cadre consultation et de coopération crée en 2003 pour "promouvoir le dialogue politique et de la coopération entre les pays membres de la Ligue des Etats Arabes et la Russie, en particulier sur les grandes questions régionales et internationales", précise la communiqué. M. Boukadoum aura, à l'occasion de cette visite, des entretiens bilatéraux avec plusieurs de ses homologues arabes présents à cette conférence, ajoute la même source. APS

Vignette automobile : la période d'acquittement fixée du 2 juin au 31 juillet 2019

dim, 14/04/2019 - 19:09
La période d'acquittement de la vignette automobile pour l'année 2019 a été fixée du 2 juin au 31 juillet prochains, au lieu du mois de mars comme ce fut le cas les années écoulées, selon la Direction générale des impôts (DGI). Ce report intervient en application aux dispositions contenues dans une décision du ministère des Finances, publiée au journal officiel n 19, a précisé la DGI sur son site web. "Le délai de recouvrement de la vignette automobile pour 2019 est reporté et fixé du dimanche 2 juin au mercredi 31 juillet à 16h00", a indiqué le ministère des Finances dans sa décision. Au cours des années passées, les prix de la vignette étaient établis en fonction de la puissance de motorisation du véhicule et de son ancienneté. En 2018, une fourchette de 500 DA à 3.000 DA est imposée pour les véhicules ayant plus de 10 ans d`âge, de 1.000 DA à 4.000 DA pour ceux dont l`âge varie entre 6 et 10 ans et de 1.500 à 6.000 DA pour les 3 à 6 ans. Les véhicules ayant moins de 3 ans sont imposés d'une vignette dont le prix oscille entre 2.000 et 10.000 DA. Les véhicules à immatriculation spéciale appartenant à l'Etat et aux collectivités locales (communes, daïras, wilayas) et les véhicules dont les propriétaires bénéficient de privilèges diplomatiques ou consulaires, sont toutefois exemptés la vignette automobile. Cette exonération touche également les ambulances, les véhicules équipés de matériels sanitaires, les véhicules équipés de matériel de lutte anti-incendie,les véhicules destinés aux handicapés et les véhicules équipés d`un carburant GPL/C. Les tracteurs et autres engins agricoles, les véhicules à moins de (4) roues (motocyclettes, vélomoteurs...), les engins à travaux publics ou encore les remorques ne sont pas concernés par la vignette automobile. Pour rappel, la vignette automobile a été instaurée en Algérie depuis 1998. Une part de 20% de ses recettes est versée au Trésor public et 80% au Fonds commun des collectivités locales. APS

Ligue 1 (23e j/mise à jour) NAHD-ASAM: duel aux objectifs diamétralement opposés

dim, 14/04/2019 - 12:49
Le NA Husseïn-Dey accueillera lundi l'AS Aïn-M'lila au stade du 20-Août-1955 d'Alger (16h00), avec l'intention de l'emporter pour s'approcher du podium face à un adversaire menacé par la relégation, à l'occasion de la mise à jour de la 23e journée du championnat de Ligue 1. Le Nasria, qui reste sur 7 points pris lors des trois derniers matchs, partira favori devant ses supporters pour s'offrir l'ASAM  et du coup se hisser à la 5e place au classement en compagnie de l'ES Sétif. La formation de l'ASAM, sèchement battue en déplacement lors de son dernier match à Béchar par la JS Saoura (4-1), compte le même nombre de points que le premier relégable, le MO Béjaïa mais avec une différence de buts favorable. Le club promu doit donc impérativement revenir avec un bon résultat d'Alger pour amorcer sa mission de sauvetage. Le NAHD, éliminé de la Coupe de la Confédération et de la Coupe d'Algérie en l'espace de quelques jours, va jeter toutes ses forces pour terminer sur le podium et prendre part à une compétition internationale la saison prochaine.

Marathon de Paris: victoire des Ethiopiens chez les messieurs et dames

dim, 14/04/2019 - 11:46
Le marathon de Paris a été remporté dimanche chez les femmes par l'Ethiopienne Gelete Burka en 2 h 22 min 48 sec et chez les hommes par l'Ethiopien Abrha Milaw en 2 h 07 min 05 sec. Le double tenant du titre kényan Paul Lonyangata n'a terminé que 3e.  La Française Clémence Calvin, ciblée par deux enquêtes et accusée de s'être soustraite à un contrôle antidopage au Maroc fin mars, a battu le record de France de la distance, sous réserve d'homologation. La vice-championne d'Europe, autorisée à courir depuis vendredi après la levée de sa suspension par le Conseil d'Etat, termine 4e en 2 h 23 min 41 sec (ancien record: 2h24:22 établi par Christelle Daunay en 2010).  

Nécessité de passer à une autre étape dans la prise en charge des enfants assistés

dim, 14/04/2019 - 11:15
14/04/2019 - 11:15

La prise en charge assurée à l’enfant assisté doit  passer à une autre étape pour améliorer davantage les conditions de vie et d’épanouissement de cette catégorie de la société, a estimé samedi à Sétif le président de l’association locale «Insaf» activant dans le domaine des droits de l’enfant assisté, M. Adel Bouregazène.

«La prise en charge classique comme l’animation culturelle, les actions de bienfaisance, et les visites et jouets offerts aux enfants assistés, et en dépit de son impact positive, demeure cependant insuffisante et nécessite ainsi de passer à une autre étape qualitative en rapport avec les volets professionnels, social et intellectuel», a précisé à l’APS le même responsable, en marge de la cérémonie de clôture des festivités du projet «ensemble pour une meilleure prise en charge de l’enfant assisté» organisée à l’initiative de cette association en collaboration avec la direction locale de l’action sociale (DAS).

Il a dans ce contexte appelé à l’accompagnement de cette catégorie d’enfants à travers entre autres, «la consolidation de leurs pas dans le monde de travail, une fois en âge adulte, leur encouragement et assistance pour la création de leurs  petites entreprises  et concrétisation de projets d’avenir».

A cette occasion, le même responsable a rappelé que le projet ‘’ensemble pour une meilleure prise en charge de l’enfant assisté» a été lancé en janvier 2018, ciblant 30 activant dans les associations et affiliés aux centres de l’enfance assistée à travers des sessions de formation en psychologie et volets techniques législatives en rapport avec les droits de l’enfant assisté pour pouvoir être ‘’un appui à l’enfant assisité».

Dans ce contexte, le même responsable a appelé au travail collectif à travers la création de réseaux spécialisés pour consolider les efforts et les moyens au service de l’enfant assisté.

Ce projet a été appuyé par le programme national «Djoussour» du réseau «Nada» et les directions centrales de l’enfance assistée (fille et garçon) de la wilaya de Sétif et vise à sensibiliser tous les intervenants du domaine en vue d’une meilleure prise en charge de cette catégorie. APS

Les entreprises algériennes appelées à "devenir une force de proposition"

dim, 14/04/2019 - 10:58
Les entreprises algériennes sont appelées lors de "la phase de transition démocratique que traverse le pays" à "devenir une force de proposition qui contribue à faire sortir le pays d’une économie rentière à une économie génératrice de richesses", a soutenu samedi à Annaba l’expert en économie, Ferhat Aït Ali. Dans sa conférence intitulée "les défis de l’entreprise lors d’une phase de transition démocratique" présentée à la rencontre initiée par l’association de développement et promotion de l’entreprise à Annaba, Aït Ali a estimé que "la période de transition démocratique que traverse le pays place les entreprises face à leur responsabilité de se structurer au sein d’organisations professionnelles fortes capables de corriger l’orientation et d’imposer le principe de l’efficacité économique". Pour le conférencier qui a évoqué l’état des lieux de l’économie algérienne et "les indices négatifs" qui s’en dégagent, "une longue période de transition ne sert pas l’avenir de l’économie nationale qui a besoin d’institutions légitimes et stables pour développer les investissements et dynamiser la croissance". Il a également mis en garde contre la négligence de l’aspect économique dans l’équation de transition démocratique dont "la période de deux ans préconisée par certains ici et là sera catastrophique pour l’économie du pays". "Les réserves de change qui se sont effritées de 200 milliards à 73 milliards dollars actuellement peuvent être exploitées vers une transition rapide et une stabilité des institutions dès l’été prochain pour construire une économie productrice de richesses", a-t-il ajouté. La rencontre tenue en présence de cadres et opérateurs économiques des divers secteurs a abordé diverses questions liées aux mécanismes pour bâtir une économie efficace génératrice de ressources.

Libye: 121 morts et près de 600 blessés dans les combats près de Tripoli

dim, 14/04/2019 - 10:28
Au moins 121 personnes ont été tuées et 561 autres blessés depuis le début le 4 avril d'une offensive du maréchal Khalifa Haftar contre la capitale libyenne, a indiqué dans la nuit de samedi à dimanche l'Organisation mondiale de santé (OMS). Le bureau de l'organisation en Libye, a condamné par ailleurs sur son compte Twitter, "les attaques répétées contre le personnel soignant" et les ambulances à Tripoli. Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (Ocha) de l'ONU a fait état de son côté de 13.500 personnes déplacées par les combats, dont 900 ont été hébergées dans des centres d'accueil. Des combats violents opposent depuis le 4 avril en banlieue sud de Tripoli les forces du Gouvernement d'union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale, aux hommes du maréchal Haftar. L'Armée nationale libyenne (ANL) autoproclamée du maréchal Haftar, l'homme fort de l'est libyen, a lancé une offensive en vue de s'emparer de la capitale (nord-ouest), siège du GNA. En plus des combats au sol, les deux camps mènent quotidiennement des raids aériens et s'accusent mutuellement de viser des civils.

Chine : La 7e Foire internationale de la technologie du 18 au 20 avril à Shanghai

dim, 14/04/2019 - 09:55
La 7e Foire internationale de la technologie de Chine, un évènement annuel destiné au commerce international des technologies, se tiendra du 18 au 20 avril à Shanghai. La Foire de trois jours devrait attirer près de 1.000 entreprises et 52.000 visiteurs chinois et  étrangers, rapporte l'agence Chine-Nouvelle. La rencontre mettra en lumière les dernières réalisations technologiques et les projets de recherche scientifique du monde entier, tels que la fabrication intelligente, la biomédecine et la nouvelle génération de technologies de l'information. Les Etats-Unis et le Canada participeront à la Foire pour la première fois. Les exposants de ces deux pays mettront l'accent sur les technologies de pointe dans des domaines tels que l'intelligence artificielle, les soins de santé intelligents, les mégadonnées et la technologie financière. APS                  

Récupération de 179 véhicules volés et arrestation de 139 suspects

dim, 14/04/2019 - 09:52
Les services de police ont récupéré, durant le premier trimestre de l'année en cours, 179 véhicules volés dont 26 recherchés par Interpol, a indiqué samedi un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Dans ce cadre, 139 mis en cause ont été arrêtés et déférés aux juridictions compétentes, ajoute la même source. La DGSN reste mobilisée face aux tentatives susceptibles de menacer la sécurité du citoyen et des biens. La DGSN rappelle aux citoyens le numéro vert 1548 et celui de secours 17 mis à leur disposition 24h/24h pour signaler tout comportement contraire à la loi.

Ouverture à Alger de la 28e édition du SICOM en présence d'une trentaine d'exposants

dim, 14/04/2019 - 09:27
La 28ème édition du Salon international du digital, de la communication et de la mobilité (SICOM-2019), inscrite sur le thème de la transformation digitale, s’est ouverte samedi à Alger, au Palais des expositions (Pins maritimes), avec la participation d'une trentaine d'exposants. Organisée par la société Mira Cards Edition, en collaboration avec la Société algérienne des foires et des exportations (SAFEX), cette manifestation dédiée notamment aux professionnels du secteur, mais également au grand public, se déroulera du 13 au 17 avril en cours.  Cette session organisée sous le slogan «SICOM, carrefour de la transformation digitale», est caractérisée par la réorientation du salon, jadis baptisé Salon international de l’informatique, de la bureautique et de la communication, vers de nouveaux concepts, notamment l'innovation, le numérique et la transformation digitale. Estimant qu'à l'heure du numérique, la transformation digitale «est devenue une réalité et nécessité imposées aux entreprises pour améliorer leur productivité», les organisateurs ont expliqué qu'il était devenu «vital» pour le Salon de s'adapter aux nouveaux concepts technologiques tels : la numérisation, digitalisation, objets connectés, robotique, intelligence artificielle, réalité virtuelle...etc. Cela, ont-t-ils souligné, pour permettre au Salon de «rester un lieu d'expression et de vulgarisation des nouvelles technologies de l'information et la communication en Algérie», ajoutant que cette transformation «nécessite un temps d'adaptation tant au niveau de l'organisation que des mentalités des acteurs du secteur». A cet effet, par soucis d'innovation, SICOM-2019 a élargit le profil de participation à d'autres secteurs d'activités qui s'orientent vers le digital comme l'informatique et les TIC, imprimerie et édition, santé, industrie, communication, médias, téléphonie & télécoms, transports, arts graphiques, éducation, banques, assurances, écoles spécialisées et autres services de laboratoires. Le Salon est également considéré comme un espace de regroupement pour les développeurs d'applications qu'ils soient de nouvelles start-up ou d'entreprises expérimentées, en plus des entreprises et fournisseurs du matériel informatique qui constituent «le maillon essentiel porteur de ces avancées». Interrogé par l'APS sur «la faible» participation des exposants à cette édition, le directeur de la société organisatrice, Hocine Idir, a expliqué que «la conjoncture politique que traverse actuellement le pays a impacté la participation des entreprises au Salon». Egalement commissaire du Salon, M. Idir a ajouté que «les conditions économiques actuelles, notamment les restrictions des importations ont impacté l'activité du secteur des TIC et ne favorisent pas la transformation du SICOM en un salon du digital assez rapidement», précisant que «les entreprises sont affaiblies pour investir dans une nouvelle activité». M. Idir a, dans ce sens, déploré qu'il avait «du mal a convaincre les entreprises pour prendre part au Salon, en dépit des avantages que leur ont accordés les organisateurs, comme le payement uniquement de 3 m2 sur les 9 m2 des stands qu'ils occuperaient», expliquant que la plupart «étaient habitués à l'importation et la revente en l'état de leurs produits dans ce type de salon, ce qui n'est plus le cas avec les restrictions des importations». Toutefois, il a salué les start-up et les jeunes innovants qui avaient «relever le défi» avec leur participation pour proposer leurs innovations et leurs idées aux entreprises, appelant «à plus d'encouragement pour ces jeunes qui constituent un gage de réussite certaine pour l'avenir». Le Salon reste orienté vers les professionnels avec une ouverture vers le grand public qui est réellement le «grand consommateur» du digital et qui peut constituer un encouragement pour les nouveaux exposants pour s'investir davantage dans ces nouveaux concept des TIC, a-t-il estimé. APS

Pages