La une

S'abonner à flux La une
Mis à jour : il y a 3 heures 1 min

Jeux Méditerranéens 2021 : Salim Iles nouveau directeur général

dim, 04/08/2019 - 19:15
Salim Iles est le nouveau Directeur Général des Jeux Méditerranéens d'Oran 2021. L’ancien nageur international été nommé ce dimanche par le Premier ministre, Noureddine Bedoui. Iles, qui occupé auparavant le poste de directeur général du nouveau complexe sportif d’Oran, remplace Mohamed El Morro relevé de ses fonctions le 27 juin dernier.

Tournoi international de Varsovie : Adem Boudjemline rafle le bronze

dim, 04/08/2019 - 16:36
Le lutteur algérien, Adem Boudjemline, s’est adjugé ce dimanche la médaille de bronze en lutte gréco-romaine du tournoi international de Varsovie (Pologne). Champion d’Afrique en titre, de la catégorie des 97 kg, Boudjemline est parvenu à monter sur la troisième marche du podium après avoir surclassé le Bélarusse, Artsiom  Shumskai, en finale de repêchage. Outre Boudjemline, ce tournoi a vu la participation d’autres lutteurs algériens dans les deux styles (lutte gréco-romaine et lutte libre). Selon la Fédération algérienne des luttes associées (FALA), la présence des Algériens à ce tournoi international entre dans la cadre de la préparation de nos athlètes pour les prochains Jeux Africains 2019, prévus en août prochain à Rabat (Maroc). En prévision de ce rendez-vous continental, 15 athlètes de la sélection nationale seniors seront en stage en à Varsovie du 05 au 19 août prochain. Lors des 12es Jeux Africains, le tournoi de la lutte aura lieu les 28, 29 et 30 août dans la ville d'El Jadida.

Tébessa: des habitions inondées suites aux pluies orageuses à Morsot

dim, 04/08/2019 - 16:35
Les fortes pluies orageuses enregistrées samedi soir dans la commune de Morsot (30 km au nord de Tébessa) ont inondé des dizaines de maisons dans plusieurs quartiers, ont indiqué dimanche les  services de la direction locale de la protection civile. Selon un communiqué diffusé par ce corps constitué, le volume d’eau de pluie a inondé des dizaines de logements et de magasins dans la ville de Morsot et l'unité secondaire de la protection civile de Morsot est intervenue, soutenue par celle principale chahid "Hachani Douh" de Tébessa,  dans  la nuit du samedi à dimanche, pour pomper les eaux. La même source a détaillé que des dizaines de maisons, des immeubles, des magasins et de nombreux établissements publics dans 10 quartiers, de Morsot entre autres Ennahdhan la mosquée Al-Forkane, cités Zouhour,  20 logements ont été inondés. Aussi, la route nationale RN 16 dans son tronçon traversant cette collectivité a été affectée par les eaux de pluie, notamment dans la section située en face du siège de la daira, partiellement fermée à la circulation et puis rouverte à nouveau après le pompage des eaux.

Accidents de la circulation: 07 décès et 34 blessés en 24 heures

dim, 04/08/2019 - 15:07
Sept (07) personnes ont trouvé la mort et 34 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation survenus sur le territoire national durant les dernières 24 heures, indique dimanche un bilan des services de la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya d'El-Bayadh où quatre personnes sont décédées et trois autres ont été blessées suite à deux accidents, le premier survenu sur la RN 97 dans la commune de Sidi Slimane et le second sur la RN 47 au lieu-dit Oued Tazina, commune de Chellala, précise la même source. S'agissant du dispositif de surveillance des plages et des baignades, les secours de la Protection civile sont intervenus pour repêcher les corps de trois personnes décédées par noyade dans les wilayas de Mostaganem, Boumerdes et Tipaza.

Mercato : Ismaël Bennacer rejoint l'AC Milan

dim, 04/08/2019 - 14:23
L'AC Milan (Seria A italienne) a officialisé dimanche l'arrivée du champion d'Afrique algérien Ismaël Bennacer qui a signé un contrat de cinq saisons, soit jusqu'en 2024, en provenance d'Empoli, relégué en Serie B. ''L'AC Milan communique avoir racheté à l'Empoli FC les droits de prestations sportives du joueur Ismaël Bennacer. Le milieu de terrain algérien arrive au club à titre définitif avec un contrat de cinq ans", a indiqué le club milanais sur son site internet. Le club lombard a publié une photo de l'Algérien, accompagné de l'ancienne gloire du club  Paolo Maldini sur le réseau social ''Instagram'' en train de parapher son contrat. La direction de l'AC Milan a écrit sur son annonce: ''Please welcome the new Rossonero'' (S'il vous plaît, souhaitez la bienvenue au nouveau Milanais, ndlr). Le joueur algérien avait passé il y a une quinzaine de jours sa visite médicale à la clinique Madonnina de Milan en prélude à un transfert estimé à 15 millions d'euros plus deux autres de bonus, selon la Gazzetta dello sport, alors que le champion d'Afrique devrait toucher un salaire annuel net d'environ 1,5 million d'euros. Auteur d'un excellent parcours, le jeune porteur d'eau algérien a été élu "Meilleur joueur" de la Coupe d'Afrique des nations-2019 (CAN-2019) et c'est le président de la Fédération internationale de football, Gianni Infantino qui lui a personnellement remis ce trophée après la finale contre le Sénégal (1-0). Un aboutissement pour Bennacer, qui a été élu "Meilleur joueur du match" à deux reprises pendant la phase de poules. La première fois lors de la première journée contre le Kenya, pour avoir donné notamment une passe décisive au capitaine Riyad Mahrez. La deuxième, c'était contre le Sénégal, lors de la deuxième journée du groupe C, pendant laquelle il avait réalisé une très belle prestation. Qualifié sur le terrain pour la prochaine Europa League, Milan a été exclu de cette compétition par l'UEFA pour ne pas avoir respecté les règles du fair-play financier. Né à Arles, Bennacer a commencé sa carrière en 2014 à Arles-Avignon, en Ligue 2 (France). Par la suite, il a été transféré à Arsenal (Premier League) en 2015, jouant surtout avec l'équipe des U23 des "Gunners", avant de retourner en France à Tours, puis de tenter une expérience en Italie avec Empoli en 2017. APS

Santé : 15 hôpitaux vont être réalisés dans les Hauts Plateaux et les zones Sahariennes

dim, 04/08/2019 - 10:55
Au travers d'un projet de construction de 15 établissements hospitaliers, le gouvernement vient de prendre des décisions « cruciales », aux fins de combler le manque de médecins spécialistes dans les régions Sahariennes et celles des Hauts Plateaux. En visite dans la wilaya de Ghardaïa, le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire a annoncé que la réalisation de ces structures de santé pourrait désormais débuter, après qu'eut été levé le « gel » dont elle était jusqu'alors l'objet.  M. Salaheddine Dahmoune a d’autre part indiqué que des projets de jumelage liant des hôpitaux des wilayas du Nord du pays, dont ceux de l’ANP, avec des structures de santé des régions Sud sont à l'étude.  Il a, d’autre part, fait état d' « incitations financières et fiscales » au profit des propriétaires de cliniques privées situées dans ces régions, pour faire bénéficier les citoyens y résidant des mêmes prestations médicales que celles dispensées par les établissements publics. Le ministre a également annoncé que des contacts étaient en cours pour faire venir des spécialistes étrangers dans ces régions et, d'autre part, inciter des spécialistes nationaux à y exercer durant cinq années pour, dit-il, y renforcer la couverture sanitaire.

Inscriptions universitaires: plus de 66% des nouveaux bacheliers orientés vers leur premier choix

dim, 04/08/2019 - 08:19
Environ 66,46% des nouveaux bacheliers ont été orientés vers le premier choix relatif à la filière choisie, a indiqué, samedi, le ministre de l'enseignement suypérieur et de la recheche scientifique, Tayeb Bouzid.   Il a précisé que 173.585 bacheliers sur les 261.171 qui avaient réussi à leur examen avaient été orientés vers leur premier choix, 41.266 autres vers leur second choix, 21.184 vers leur troisième choix et 13.191 vers leur quatrième et dernier choix.   Le ministre a fait savoir, par ailleurs, que la deuxième phase de préinscriptions et celle des entretiens débuteront dimanche pour se poursuivre jusqu'au 8 août, l'examen des voeux relatif à cette seconde phase étant programmé du 8 au 17 août.     Celui-ci a annoncé qu'un total de 1.740.000 étudiants répartis entre 50 universités, 13 centres universitaires, 32 Ecoles supérieures et 11 Ecoles normales sont attendus pour l'année universitaire 2019-2020.   

M’Sila : deux personnes meurent d’asphyxie dans un puits

dim, 04/08/2019 - 07:55
Deux personnes sont mortes après avoir été asphyxiées par les gaz émanant d’une motopompe, dans un puits situé dans la commune de Slim (M’Sila), a indiqué samedi, la cellule de communication de la Protection civile. Les unités d’Ain El Malh, de Boussaâda et une équipe de plongeurs de  M’Sila  sont intervenus pour secourir les victimes de cet accident. Les sauveteurs ont repêché le corps sans vie d’une personne alors que la seconde devait rendre l’âme après son admission à l’hôpital d’Ain El Malh. La Protection civile a également déploré trois blessés, repêchées du puits par des citoyens et aussitôt évacués vers l’hôpital.

Payement électronique : le consommateur piégé par le scepticisme des uns et le retard des autres commerçants

sam, 03/08/2019 - 20:04

Beaucoup de commerçants ne veulent pas savoir leurs chiffres d’affaire, d’autres n’usent pas de paiement électronique. Les consommateurs qui adhèrent à la carte bancaire restent piégés entre le scepticisme des uns et la discrétion des autres. Nouhad Belkhadem, de la radio chaine 3, a posé la question à des commerçants et des consommateurs rentrés à Alger. Réponses dans ce reportage.

Chaine: Tags:

Manque d’alimentation en eau potable à Bouira : l’ADE recense plusieurs points noirs

sam, 03/08/2019 - 19:35
03/08/2019 - 19:35

Plusieurs points noirs constatés au niveau du réseau d'alimentation en eau potable ont été recensés par l'Algérienne des eaux (ADE) de Bouira qui compte établir des fiches techniques et faire des propositions afin de mettre fin aux carences enregistrées dans quelques localités de la wilaya qui souffrent du manque d'eau, a indiqué samedi le directeur local de l’ADE, Remdane Haouchène.

"Nous avons recensé au total 17 points noirs derrière le problème de manque d’alimentation en eau potable dans quelques communes de la wilaya, à savoir notamment le village Madarsa, Azaknoun, relevant de la commune d’El Adjiba (Est de Bouira), Ouled Maâkassi (El Asnam), Hlassa, Haama Izebjane, Oued Khmis, Aboulil Thala Miha relevant de la commune d’Ouled Rached (Sud-est de Bouira)", a expliqué à l'APS M. Haouchène.

Les localités de Thigmith, Thilioua, Thalamine et Boumnazel (Ahl Laksar), Ichihane (Bechloul), Kalous (Aomar), Chaiba (Ain Lahdjar), Ighil Izougaghen, Guentour, Tanchit et Ifthissane, souffrent aussi du manque d’eau potable, a précisé le même responsable.

Pour combler ce manque, l'Algérienne des eaux entend faire des propositions et établir des fiches techniques en vue de les présenter à la Direction des ressources en eau (DRE), a indiqué M. Haouchène avant d'ajouter qu'"une partie des opérations sera réalisée dans le cadre des programmes sectoriels de développement, alors que l’autre sera prise en charge dans le cadre des programmes communaux de développement".

Ces projets porteront notamment sur la réalisation de stations de pompage, de réseaux et de réservoirs, ainsi que sur le captage de la source d’Aghbalou. Des travaux de raccordement aux conduites principales seront également réalisés dans le cadre de ces opérations visant à renforcer l’alimentation en eau potable, a-t-il expliqué.

Fin juillet dernier, le directeur local de l'ADE avait indiqué qu’une enveloppe financière de l’ordre de 1,3 milliard avait été allouée à la réalisation de 38 projets visant à renforcer le réseau de l’alimentation en eau potable à travers plusieurs communes de la wilaya.

Sur les 45 communes que compte la wilaya de Bouira, 43 municipalités sont alimentées et raccordées aux systèmes des grands transferts des deux barrages de Koudiet Acerdoune et de Tilesdit.

Tunisie : 8 dossiers de candidature déposés pour la présidentielle anticipée

sam, 03/08/2019 - 19:32
Huit candidats à l'élection présidentielle anticipée en Tunisie, ont déposé, jusqu'à vendredi dans la soirée, leurs dossiers de candidature à l'Instance électorale, rapportent samedi des médias locaux. Il s'agit de Mongi Rahoui, Dirigeant au parti des patriotes démocrates unifié "Al Watad", Mohamed Abbou, Secrétaire général du Courant démocrate, Lotfi Mraihi, secrétaire général de l’Union populaire républicaine, Abir Moussi, présidente du Parti destourien libre, Nabil Karoui, président du parti Coeur de la Tunisie, Mounir Jemii, activiste de la société civile, la juriste Nidhal Kraiem, et Hamdi Alaia (indépendant). Ennahdha dévoilera son candidat à la présidentielle ce dimanche  Le président du Conseil de la Choura relevant du mouvement tunsien, "Ennahdha", Abdelkrim Harouni a indiqué que son parti ne sera pas neutre lors de la prochaine élection présidentielle et choisira un candidat parmi ses militants ou soutiendra une personnalité en dehors du mouvement.  M. Harouni, cité par l'Agence TAP, a affirmé que le nom du candidat d'Ennahdha à la présidentielle sera dévoilée demain dimanche. Il a ajouté dans une déclaration aux médias, en marge de sa participation à une session extraordinaire du Conseil de la Choura dans la ville de Hammamet, que la réunion tranchera la question de la candidature, soulignant que le parti tiendra compte du principe du consensus ainsi que des objectifs de la révolution, dans le souci de consacrer les valeurs de la démocratie et de faire prévaloir l'intérêt de la patrie. Le dépôt des candidatures se poursuit jusqu'au 9 août 2019. L'élection présidentielle anticipée aura lieu le 15 septembre en Tunisie  et les 13, 14 et 15 septembre à l'étranger. L'élection en question a été prévue initialement le 15 November. Le décès du président, Béji Caid Essebsi, a contraint les autorités à avancer le rendez-vous électoral, et ce, conformément à la Constitution et aux lois en vigueur.

Soudan : le Conseil militaire et l'opposition pleinement d'accord sur une déclaration constitutionnelle

sam, 03/08/2019 - 19:22
Les leaders de la contestation et le Conseil militaire au pouvoir au Soudan sont parvenus samedi à un accord "complet" sur une déclaration constitutionnelle, ouvrant la voie à une transition vers un pouvoir civil réclamé par les manifestants après des semaines de négociations. "Les deux délégations sont tombées pleinement d'accord sur la déclaration constitutionnelle", a déclaré à la presse Mohamed El Hacen Lebatt, médiateur mauritanien de l'Union africaine (UA). L'accord a été trouvé au terme de deux jours de pourparlers à Khartoum entre l'Alliance pour la liberté et le changement (ALC), fer de lance du mouvement, et le Conseil militaire mis en place après la chute du président Omar el-Béchir le 11 avril.                A la sortie des négociations, Ibrahim al-Amin, un leader du mouvement, a affirmé que l'accord portait sur des "questions sensibles relatives à la sécurité, à l'indépendance de la justice et sur les pouvoirs du gouvernement, de même que sur le Conseil souverain". Cette déclaration constitutionnelle complète un accord du 17 juillet pour un Conseil souverain composé de cinq militaires et six civils chargé de mener, avec un Parlement, la transition pendant un peu plus de trois ans. Les points encore en suspens portaient sur les pouvoirs de ce Conseil, sur le déploiement des forces de sécurité et l'immunité de généraux impliqués dans la répression de la contestation, notamment la dispersion meurtrière du sit-in devant le siège de l'armée le 3 juin à Khartoum. Au moins 127 manifestants avaient alors été tués, selon un comité de médecins proches de la contestation. Une enquête officielle a conclu à l'implication de paramilitaires des redoutées Forces de soutien rapide (RSF), lesquelles ont nié toute responsabilité. Les pourparlers, initialement prévus mardi, avaient été repoussés après la mort de six personnes dont quatre lycéens à Al-Obeid (centre) lundi lors d'une manifestation contre les pénuries de pain et de carburants. Jeudi, lors d'un rassemblement à Omdourman réclamant justice pour ces victimes, près de Khartoum, quatre personnes ont été tuées. Le Conseil militaire a annoncé vendredi l'arrestation de 9 paramilitaires des RSF accusés d'être impliqués dans la mort des lycéens. Des réunions seront organisées pour régler des détails techniques et discuter de la cérémonie de signature de l'accord, selon le médiateur de l'UA. Une première signature de l'accord est prévue dimanche, selon un communiqué de l'ALC. Déclenché par le triplement du prix du pain le 19 décembre, les manifestations s'étaient rapidement transformées en mouvement de contestation du pouvoir. Depuis la destitution de M. Béchir par l'armée en avril, les protestataires demandent un gouvernement civil.  

Entreprenariat : regroupement en septembre des jeunes promoteurs algériens

sam, 03/08/2019 - 19:08
Le ministre du Commerce, Saïd Djellab, a annoncé la tenue, en septembre prochain, d'une rencontre nationale regroupant les jeunes promoteurs issus des différentes régions du pays dans le but de développer les startups et d'accompagner les porteurs de projets ciblés, a indiqué un communiqué du ministère. Après avoir présidé, jeudi à Alger, une réunion de coordination avec un groupe de jeunes promoteurs, M. Djellab a appelé ces derniers à participer en masse à la réunion nationale prévue en septembre et devant regrouper les jeunes promoteurs, ajoutant que cette rencontre vise à mettre en place des mécanismes opérationnels pour développer les startups et assurer l'accompagnement de projets ciblés, en sus d'encourager l'esprit entrepreneurial pour la création d'entreprises efficientes qui représentent l'avenir de l'économie nationale". M. Djellab a également exhorté les jeunes promoteurs à se rapprocher des services du ministère du Commerce pour "s'informer des modalités de la participation à cette rencontre", soulignant "son attachement à prendre les mesures nécessaires, notamment juridiques pour le développement des projets de startups, en vue d'encourager et de promouvoir l'esprit entrepreneurial chez les jeunes algériens". La rencontre à laquelle a pris part une représentante du Premier ministère chargé de ce dossier, a été ponctuée par le débat de plusieurs thèmes liés au développement des startups en Algérie. Pour rappel, le Premier ministre avait donné de fermes instructions à plusieurs secteurs ministériels concernés par ce dossier pour l'examen et la proposition de solutions efficaces pour la promotion et le développement de l'esprit entrepreneurial chez les jeunes spécialisés dans ce genre d'entreprises.

"Meilleure plage" : une commission à Oran pour la sélection des plages candidates

sam, 03/08/2019 - 18:34
03/08/2019 - 18:34

Une commission de wilaya pour le concours de la "Meilleure plage", au titre de la saison estivale 2019, a été mise sur pied à Oran, pour la sélection de la meilleure plage parmi les plages candidates, a-t-on appris samedi auprès de la direction du Tourisme et de l'Artisanat

Un programme de sorties sur site a été entamé par la dite commission le 28 juillet dernier au niveau des plages de la daïra d'Aïn El Turck. Le 30 juillet la commision s'est rendu au niveau des plages des daïra de Bethioua et de Bir El Djir, le 31 juillet au niveau des daïra de Gdyel et Arzew et enfin le 1er août dernier au niveau des plages des daïras d'Oran et de Boutlélis, a indiqué le chef de service chargé du contrôle et suivi des activités touristiques.

Mourad Boujenane a fait savoir que cette commission de wilaya est constituée de membres représentants les directions du Tourisme, de la Santé, de l'Hydraulique, du Transport, des Travaux publics, du Commerce, de la Jeunesse et des Sports, de l'Environnement, des Domaines et de la Conservation des forêts.

Selon la même source, le concours de la "Meilleure plage", à l'initiative du ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, ouvert aux plages autorisées la baignade, sera sanctionné d'un prix après classement de trois communes côtières en compétition selon des critères bien définis.

Le concours, qui s'effectuera en deux phases en désignant en premier lieu trois plages à l'échelle de la wilaya suivant un barème de notation, a-t-on expliqué, ajoutant qu'il sera procédé, dans un deuxième temps à la sélection de la meilleure plage à l'échelle nationale, en fonction de points cumulés pour chaque plage parmi les plages sélectionnées lors de la première phase.

D'après le responsable, les critères de sélection sont draconiens, outre la sécurité et la tranquillité publique au niveau de la plage, l'accès à la plage, les balisages de protection et de vigilance tels que les miradors, sont pris en compte, de même que les aménagements de passage vers les lieux de baignade, l'hygiène, la propreté, la qualité de l'eau de baignade, l'aménagement adéquat de parkings, l'organisation d'activités culturelles, de loisirs et sportives au profit de estivants et des familles et autres nautiques en mer.

Une commission nationale de la saison estivale est chargée d'examiner les présélections des commissions de wilaya pour classer les trois meilleurs plages, a souligné le responsable, notant que chaque plage candidate fera l'objet de visites d'inspection pendant la période allant du 1er au 20 septembre prochain pour savoir si les mesures ont été respectées.

Coupure d'électricité jeudi dans plusieurs communes d'Alger Est

sam, 03/08/2019 - 18:31
Un incident technique sur les lignes haute tension du gestionnaire du réseau de transport de l'électricité a été enregistré jeudi à 21h08, a indiqué un communiqué de la Direction de distribution d'El Harrach relevant de la Société de distribution d'électricité et du gaz d'Alger (SDA). Cet incident a causé une coupure de l'alimentation électrique dans les communes de Bordj El  Bahri, Ain Taya,Hareoua, El Marsa, Tamenfoust, BEK (Dergana, Benzerga et Doum) et Rouiba (Cité 500 logts LPP Medeghri, cité des Orangers et cité Castors), a précisé la même source. Toutes les équipes techniques de la Direction de distribution d'El Harrach ont été immédiatement dépêchées pour procéder au rétablissement du courant à partir de 22h00 et le rétablissement final pour toutes les localités citées s'est fait à partir de 4h00 du matin, a ajouté le même communiqué. 

Portes : « L’Algérie mérite mieux que son classement actuel »

sam, 03/08/2019 - 18:21
Le nouveau sélectionneur national de handball, le Français Alain Portes, a indiqué vendredi lors de son arrivée à Alger que « l’Algérie mérite mieux que son classement actuel, elle mérite une équipe qui donne du plaisir au public ». Portes est, enfin, là. Attendu à Alger en janvier dernier, après l’annonce faire par le président de la Fédération algérienne de handball, Habib Labane, l'ancien sélectionneur de la Tunisie (2009-2013) a fait durer le suspense avant de se décider finalement pour venir en Algérie. Pour sa première déclaration aux médias algériens, Portes s’est dit très content et très motivé de commencer une nouvelle aventure à la tête du Sept national. « Je suis très content de vivre une nouvelle aventure humaine et sportive dans un pays que je connais à travers l’équipe nationale d’Algérie que j’ai rencontré dans les Coupes d’Afrique que j’ai joué avec la Tunisie. J’ai beaucoup aimé le caractère des joueurs mais également leurs qualités », a révélé le nouveau patron des Verts. « J’ai d’abord été touché quand on m’a appelé pour m’occuper de cette sélection nationale. J’ai tout de suite été motivé et j’avais hâte d’arriver ici même si cela fait quelque temps qu’on a commencé à discuter », a-t-il ajouté. « L’Algérie mérite mieux » Questionné sur le niveau et le classement actuel des camarades de Berkous, Portes s’est dit peiné de la situation dans laquelle se trouve l’EN d’Algérie. « Ca m’a fait de la peine de voir l’Algérie terminé à la 6e place de la dernière coupe d’Afrique car ce n’est pas réellement sa place. Les joueurs algériens sont talentueux mais ils ne semblaient pas jouer avec beaucoup de plaisir. Dire que je vais changer tout cela sera prétentieux mais je pense que l’Algérie mérite mieux que ce classement, elle mérite une équipe qui donne du plaisir au public, elle mérite d’avoir des joueurs qui prennent du plaisir sur le terrain », a indique le coach de 57 ans. Sur sa lancé, Portes a salué l’initiative de la FAHB de faire confiance à un technicien étranger afin de redorer le blason du handball algérien « Je suis content de la démarche de la FAHB qui fait appel à un étranger car il faut peut être un regard nouveau sur tout cela. Il y a beaucoup de joueurs qui évoluent en France que je connais bien et qui attendent beaucoup de ce que je peux apporter et je vais essayer d’être à la hauteur de la confiance qu’on me témoigne », a-t-il indiqué. « Les deux stages du mois d’aout seront très importants » Secondé par l’ancien international algérien, Tahar Labane, Portes a convoqué 21 joueurs pour les deux premiers stages de préparation en vue de la Coupe d'Afrique des nations (CAN 2020), prévue du 17 au 27 janvier en Tunisie. Le premier s'étalera du 4 au 12 août alors que le second regroupement est programmé du 19 au 27 du même mois. « Le but du premier stage sera de faire connaissance avec l’ensemble des joueurs, même si je connais quelques-uns. On va appendre à se connaitre et c’est dans ce but que j’ai demandé qu’on face des stages de travaille pour préparer la Coupe d’Afrique car il faut qu’on parle le même langage au niveau du jeu et cela demande beaucoup d’entrainement, beaucoup de discussion et il faut qu’on ait du temps devant nous également. C’est pour cela que les deux stages du mois d’aout seront très importants », a signifié le coach national. Qualifier l’Algérie pour le Mondial 2021 Concernant l’objectif assigné à Portes, le Français a confirmé que sa mission première sera de qualifier l’Algérie pour le Mondial 2021, prévu en Egypte. « Mon contrat va jusqu’aux Jeux Méditerranéens de 2021 à Oran. Mon objectif premier c’est de qualifier l’équipe au Mondial de l’Egypte, donc, faire le classement qu’il faut lors de la CAN 2020. J’espère atteindre cet objectif pour ensuite avoir un an afin de continuer de progresser et essayer de présenter un visage intéressant dans un championnat du monde », a indique Portes avant de conclure « La mission que l’on m’a confié c’est de redonner le plaisir de regarder l’Algérie jouer au handball et celui là me convient très bien ».

Mercato : Zakaria Naidji prêté à Gil Vicente (Portugal)

sam, 03/08/2019 - 14:08
Zakaria Naidji rejoint officiellement la formation portugaise de Gil Vicente (2e Division). Prêté pour une saison, le désormais ex-attaquant du Paradou AC a été présenté ce samedi. Annoncé un peu partout en Europe et au Moyen-Orient, le meilleur buteur de l’exercice écoulé, avec 20 réalisations, portera finalement les couleurs de Gil Vicente. Le joueur de 24 ans a été transféré sous forme de prêt avec une option d'achat estimé à 1,4 millions d’Euro.   Représentant la ville de Barcelos, située au Nord-Est du Portugal, Gil Vicente a été fondé en 1924. Cette formation a été nommée ainsi en hommage au poète portugais du même nom. Le nouveau club de l’international algérien est une modeste formation du championnat portugais. Depuis sa création, Gil Vicente a disputé 14 saisons parmi l’élite. Sa saison la plus aboutie a été réalisée lors de l’exercice 1999-2000 où elle a terminé à la 5e place. En Coupe du Portugal, Gil Vicente a atteint par deux fois les quarts de finale, en 1998 et 2008, alors que le club évolué en deuxième division. Après quatre saisons passées en 2e division, à cause de l'affaire Mateus (un joueur non autorisé, NDLR), Gil Vicente, drivé par le technicien portugais Vítor Oliveira, a été réadmis en première division. Pour sa première journée en Liga NOS, Gil Vicente recevra le FC Porto le 10 aout prochain (19h00 algériennes).  

Washington veut déployer de nouveaux missiles en Asie

sam, 03/08/2019 - 13:54
Les Etats-Unis veulent déployer rapidement de nouveaux missiles en Asie, si possible dans les prochains mois, a annoncé samedi le nouveau chef du Pentagone Mark Esper. "Oui, j'aimerais le faire", a déclaré le secrétaire américain à la Défense, questionné sur la possibilité que les Etats-Unis déploient en Asie de nouvelles armes conventionnelles de portée intermédiaire, maintenant qu'ils ne sont plus liés par le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI).  "Nous voudrions le faire le plus tôt possible", a poursuivi M. Esper, cité par des médias. Le chef du Pentagone qui s'exprimait dans l'avion qui l'amenait à Sydney, première étape d'une tournée d'une semaine en Asie n'a pas précisé où les Etats-Unis avaient l'intention de poster ces armements. "Je ne voudrais pas spéculer, parce que (...) c'est le genre de choses dont on discute toujours avec les alliés". Accusant la Russie de le violer depuis des années, les Etats-Unis se sont retirés vendredi du Traité INF, conclu pendant la Guerre froide entre Washington et Moscou pour interdire totalement les missiles terrestres de portée intermédiaires (de 500 à 5.500 km). Le Pentagone a annoncé vendredi, que les Etats-Unis "vont accélérer" le développement de nouveaux missiles sol-air après la sortie de l'INF, et qui les liait à la Russie. L'Otan a dit ne pas vouloir d'une "nouvelle course aux armements" après que Moscou et Washington ont acté la fin de ce Traité nucléaire.  

Pétrole : le panier de l'Opep recule à 63,54 dollars le baril

sam, 03/08/2019 - 13:37
Le prix du panier de quatorze pétroles bruts, qui sert de référence à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a reculé de 1,99 dollars pour finir à 63,54 dollars le baril jeudi, contre 65,53 dollars le baril mercredi, a indiqué l'Organisation pétrolière sur son site web.  Introduit en 2005, le panier de référence de pétrole brut de l'Opep (ORB) comprend actuellement le Sahara Blend (Algérie), Girassol (Angola), Djen (Congo),Oriente (Equateur), Zafiro (Guinée Equatoriale), Rabi light (Gabon), Iran Heavy (Iran), Basra Light (Irak), Kuwait Export ( Koweït), Es-Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria), Arab Light (Arabie saoudite), Murban (Emirats arabes unis) et Mery (Venezuela). Les cours du pétrole souffraient jeudi de la vigueur du dollar, au lendemain de la baisse des taux annoncée par la Réserve fédérale américaine (Fed) associée à un discours prudent sur l'avenir de la politique monétaire. A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre, dont c'est le premier jour d'utilisation, perdait cents à 64,39 dollars. A New York, le baril de WTI pour livraison en septembre valait 57,85 dollars,soit 73 cents de moins qu'à la clôture de mercredi. "Le dollar a commencé à se renforcer mercredi et les marchés d'actions et le pétrole ont fondu", a rapporté Tamas Varga, analyste.  Une faiblesse "qui continuait de se faire sentir jeudi", a-t-il continué. L'or noir étant libellé en dollars, une hausse du billet vert le rend plus onéreux pour les investisseurs utilisant d'autres devises. Il y a lieu de rappeler que l'Opep et ses dix partenaires ont décidé, début juillet, de prolonger leur accord de réduction de la production pour une durée de 9 mois à partir du 1er juillet afin de soutenir les cours de l'or noir sur le marché mondial. L'Organisation avait décidé, en décembre 2018, avec dix autres pays producteurs non-Opep, la Russie à leur tête, d'une baisse conjointe de leur production de 1,2 million de barils/jour à partir du 1er janvier 2019, pour une période de six mois, avec une réduction de 800.000 barils/jour par l'Opep et de 400.000 barils/jour par ces pays producteurs non-Opep.

Accidents de la circulation : 3 morts et 5 blessés en 24 heures

sam, 03/08/2019 - 12:58
Trois (3)personnes ont trouvé la mort et 5 autres ont été blessées dans 3 accidents de la circulation enregistrés durant les dernières 24 heures au niveau national, selon un bilan rendu public samedi par les services de la Protection civile. Selon le même bilan, les unités de la Protection civile sont intervenues pour l'extinction de 72 incendies, dont 14 incendies de forêts, 14 de maquis, 21 de broussailles, ainsi que 6 incendies ayant ravagé des récoltes. Ces incendies ont détruit 193 hectares de forêts, 256 ha de maquis, 2 ha d'orge, 226 de surface broussailles, 7.578 arbres fruitiers, 3.440 bottes de foin et 200 palmerais. Par ailleurs, deux personnes sont mortes noyées en mer à Mostaganem dans des zones interdites à la baignade, tandis que deux autres personnes ont trouvé la mort dans une mare d'eau à Tiaret et M'sila, précise la même source.

Pages