La une

S'abonner à flux La une
Mis à jour : il y a 2 heures 4 min

AGO de la FAF : adoption des bilans moral et financier de 2018

jeu, 02/05/2019 - 15:10
Les membres de l'assemblée générale de la Fédération algérienne de football (FAF), réunis en session ordinaire (AGO) jeudi au Centre technique national de Sidi-Moussa (Alger), ont adopté à la "majorité absolue" les bilans moral et financier de 2018. Sur les 107 membres qui composent l'AG de la FAF, 91 étaient présents aux travaux de l'AGO qui se sont déroulés à huis clos, les journalistes ayant été priés de quitter le chapiteau installé à l'occasion avant le début des débats. C'est le secrétaire général de l'instance fédérale, Mohamed Saâd, qui s'est chargé d'annoncer la "nouvelle" aux journalistes. Les présents ont également adopté le budget prévisionnel de 2019 à l'"unanimité", selon la même source. APS

Un terroriste se rend aux autorités militaires à Tamanrasset

jeu, 02/05/2019 - 15:07
Un terroriste s’est rendu mercredi aux autorités militaires à Tamanrasset en possession de plusieurs armes et de munitions, a indiqué jeudi un communiqué du ministère de la Défense nationale. "Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce aux efforts des Forces de l'Armée Nationale Populaire (ANP), un terroriste s’est rendu, le 1er mai 2019, aux autorités militaires à Tamanrasset en 6e Région Militaire. Il s’agit en l’occurrence du dénommé ½El-Hemal Zini» dit ½Hamza», qui avait rallié les groupes terroristes en 2016", précise la même source.   Ce terroriste "était en possession d’un (01) pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, une (01) mitrailleuse de type FMDP,  un (01) fusil semi-automatique de type Simonov, deux (02) obus de mortiers calibre 82 mm, dix-huit (18) grenades antipersonnel, ainsi que (04) chargeurs et une quantité de munitions s'élevant à (1690) balles de différents calibres", selon la même source. Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement de l’ANP et des éléments de la Gendarmerie Nationale "ont saisi, lors d’une patrouille de fouille et de recherche menée à Tindouf/3eRM, un narcotrafiquant à bord d’un véhicule touristique chargé de (34,5) kilogrammes de kif traité, tandis que des Garde-côtes ont saisi (35,5) kilogrammes de la même substance à El Ghazouet/2e RM". En outre, un détachement de l’ANP a arrêté, à El-Oued/4eRM, trois (03) individus et ont saisi (5808) unités de produits parapharmaceutiques destinées à la contrebande, alors qu’un autre détachement de l’ANP a saisi, en coordination avec les services des Douanes, deux (02) détecteurs de métaux à In M’Guel, wilaya de Tamanrasset/6eRM.

Aissani prend ses fonctions à la tête de la Direction générale des Impôts

jeu, 02/05/2019 - 14:59
Kamel Aissani a pris ses fonctions, jeudi à Alger, de directeur général des impôts (DGI) en remplacement de Mustapha Zikara, a indiqué le ministère des Finances dans un communiqué. "Le ministre des Finances, Mohamed Loukal, a procédé ce jeudi 2 mai 2019 au siège du ministère des Finances, à l'installation de Kamel Aissani en  qualité de directeur général des Impôts, en remplacement de M. Mustapha Zikara, et ce, en présence des hauts cadres et responsables du ministère", a précisé la même source. M. Aissani a été nommé mardi dernier par le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, au poste de directeur général des Impôts, occupé par M. Zikara depuis juin 2017.

M. Aissani prend ses fonctions à la tête de la Direction générale des Impôts

jeu, 02/05/2019 - 12:58
02/05/2019 - 12:58

M. Kamel Aissani a pris ses fonctions, jeudi à Alger, de directeur général des impôts (DGI) en remplacement de Mustapha Zikara, a indiqué le ministère des Finances dans un communiqué.

"Le ministre des Finances, Mohamed Loukal, a procédé ce jeudi 2 mai 2019 au siège du ministère des Finances, à l'installation de M. Kamel Aissani en qualité de directeur général des Impôts, en remplacement de M. Mustapha  Zikara, et ce, en présence des hauts cadres et responsables du ministère", a précisé la même source.

M. Aissani a été nommé mardi dernier par le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, au poste de directeur général des Impôts, occupé par M. Zikara depuis juin 2017.

"

Fatima Oussedik Sociologue

jeu, 02/05/2019 - 12:31
Video Add this: Playlist:

Pétrole: l'Opep déterminée à éviter une "crise énergétique"

jeu, 02/05/2019 - 11:54
L'Opep est déterminée à éviter une "crise énergétique mondiale", a déclaré jeudi à Téhéran son secrétaire général, Mohammed Barkindo. "En tant qu'organisation, nous resterons concentrés sur notre objectif qui est de faire en sorte d'éviter toute crise énergétique susceptible d'affecter l'économie mondiale", a dit M. Barkindo à des journalistes en marge d'une foire sur les industries du secteur pétrolier. L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) compte suivre ce cap "en dépit des troubles actuels chez plusieurs [de ses] membres", a-t-il souligné, en réponse à une question sur l'offre mondiale de brut. Certains de ces pays "sont actuellement visés par des sanctions unilatérales", a détaillé M. Barkindo à propos de l'Iran et du Venezuela, tous deux dans le collimateur des Etats-Unis. "Un pays membre se bat jour après jour pour éviter une guerre totale" sur son territoire, a-t-il ajouté en faisant allusion à la Libye. Un autre pays "est également engagé dans une phase de transition avec toutes les conséquences qu'un tel défi peut engendrer", a encore dit le Nigérian dans une allusion au Venezuela. L'Opep "est déterminée à rester unie" et "notre objectif est de ne pas retomber dans le chaos", comme cela a pu être le cas par le passé, a-t-il dit. L'Iran, membre fondateur de l'Opep, reproche régulièrement à certains pays de l'Opep de s'aligner sur la politique américaine et de manquer à la solidarité entre membres de l'organisation. Mercredi, le ministre du Pétrole iranien, Bijan Namdar Zanganeh, s'en est ainsi pris à certains "pays voisins" qu'il accuse de semer la "division" au sein de l'Opep au risque de mener à sa "désintégration". Faisant allusion à l'Irak et à l'Arabie saoudite, rival régional de  l'Iran, M. Zanganeh leur avait reproché des déclarations dans lesquelles  ces pays affirmaient pouvoir augmenter rapidement leur production pour compenser une baisse éventuelle de l'offre iranienne. Les Etats-Unis ont renforcé le 22 avril leur campagne de "pression maximale" contre la République islamique, en mettant fin aux dérogations qui permettaient encore à huit pays d'acheter du pétrole iranien sans contrevenir aux sanctions économiques extraterritoriales américaines. La crainte d'une baisse de l'offre de brut découlant de cette mesure, ainsi que la situation tendue au Venezuela, ont contribué à faire nettement remonter les cours du pétrole sur le marché mondial.              

Maduro invite les Vénézuéliens à participer au dialogue national les 4 et 5 mai

jeu, 02/05/2019 - 11:51
Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a invité les Vénézuéliens à participer au "grand dialogue national" les 4 et 5 mai prochain et à faire des propositions afin que le gouvernement puisse apporter des changements, ont rapporté jeudi des médias locaux. S'exprimant mercredi soir à la télévision nationale, Nicolas Maduro a annoncé que le samedi 4 et dimanche 5 mai seront "les jours du grand dialogue national", invitant les Vénézuéliens à formuler des propositions et des idées afin que le gouvernement bolivarien puisse apporter les changements souhaité, ont ajouté les mêmes sources. "Je veux adopter un plan pour tout changer et tout améliorer, pour corriger les erreurs", a souligné M. Maduro évoquant notamment des  changements du système d’administration du pays. A la suite de l’échec du coup d’Etat organisé mardi par l'opposant Juan Guaido, le président Maduro s’est adressé aux Vénézuéliens, les appelant à s'opposer  aux Etats-Unis d’intervenir dans les affaires internes de leur pays. Il a également adressé un message aux Vénézuéliens, à l'occasion de la célébration de la fête internationale du Travail. "Aujourd'hui, la classe ouvrière du Venezuela se mobilise dans tout le pays pour célébrer sa journée et défendre ses réussites en organisant un grand défilé pour dire non au coup d'Etat, pour dire non à l'ingérence des Yankee. Nerfs d'acier, calme et bon sens ! Vive les ouvriers et les ouvrières de la patrie!", a souligné M. Maduro. A Caracas, la Journée internationale des travailleurs a été marquée par de nouvelles manifestations réunissant des partisans du président et ceux de l'opposition.  Au cours de ces manifestations, des affrontements avec les forces de sécurité ont été signalés par des sources locales évoquant des dizaines de personnes qui ont été blessées dans la capitale du pays. Selon le ministre vénézuélien de la Défense, Vladimir Padrino Lopez, au moins huit membres des forces de l'ordre ont été blessées lors heurts avec des manifestants pro-Guaido, tandis que l'opposition a annoncé le décès d'une manifestante de 27 ans, tuée d'une balle dans la tête.  Ces manifestations interviennent après l'échec d'une tentative d'un coup d'Etat mardi orchestrée par l'opposant Juan Guaido et ses partisans.  Le président vénézuélien a annoncé, dans ce contexte, que les Forces armées du pays avaient réussi à mettre en échec la tentative d'un "petit" groupe qui comptait "répandre la violence à travers une escarmouche putschiste". Il a indiqué que cinq soldats et trois policiers ont été blessés par balle lors des heurts avec des manifestants pro-Guaido, survenus après que ce dernier a revendiqué le ralliement de certains soldats "courageux" depuis une base militaire de Caracas.  La communauté internationale a vigoureusement condamné cette tentative de  coup d'Etat avortée, appelant toutes les parties concernées à privilégier la voie du dialogue et la solution politique à la situation actuelle.  Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a ainsi exhorté "toutes les parties à éviter de recourir à la violence" au Venezuela et leur  demande de "prendre des mesures immédiates pour faire revenir le calme".     Selon le porte-parole, le SG de l'ONU a exhorté "toutes les parties à observer la plus grande retenue" et à s'inscrire dans le règlement politique de la crise actuelle.  

El Oued: crash d'un hélicoptère militaire au décollage

jeu, 02/05/2019 - 11:48
Un hélicoptère militaire s'est écrasé jeudi au décollage sur la piste de l'aéroport Guemar dans la wilaya d'El Oued, au  sud/est du pays, aux environs de 8h30 du matin, a-t-on constaté sur place. Le pilote et le co-pilote ont été blessés lors de ce crash et ont été  évacués vers une structure sanitaire de la région, indique-t-on de sources  médicales.  

Pages