Les Mille et une Nuits

Nous revoilà, pour une troisième saison des contes des mille et une nuits.

Anonymes, ces contes populaires viennent de la tradition iranienne mais avant, il semblerait d’origine indienne.

Le premier manuscrit en arabe est syrien, il date du 14ème siècle.

Constitué de nombreux contes enchâssés les uns dans les autres et mit en miroir les uns par rapport aux autres, les mille et une nuits mettent en scène un roi, le ROI des Indes et sa douce dernière épouse…

Shahrayar et Shahrazade.

Après des histoires tirées des « Dames insignes et serviteurs galants » et des « Passions voyageuses»,  Khaled Louma et Aicha Ameur ont choisi de vous servir, chaque nuit de ce mois bénis, des histoires  tirées des « Cœurs inhumains » et de« La saveur des jours».

Toujours dans la collection « Libretto », l’excellente traduction de René Khawam est la seule, à avoir été établie à partir des manuscrits originaux et à restituer toute l’irrévérence, le merveilleux et la sensualité des « Mille et une nuits ».

Un travail colossal qu'a entrepris René khawam qui est arrivé à la conclusion que les Nuits sont nées du calame d'un seul auteur.

Un voyageur qui a visité Baghdad en Irak, Damas en Syrie et le Caire en Egypte.

Un voyageur qui serait originaire de la lointaine Kachgar, aujourd'hui K'o-che, en Chine.

Pour cette année, place à la face obscure de l’imaginaire arabe, à la magie, les superstitions, les djins et les ifrites et place aussi à la force de la passion.

Narration : Khaled Louma.

Production-Réalisation : Aicha Ameur.

Discothèque : Karim Ammi, Karim Belkacemi, Tarik Ferkoun.

Présentation de chaque numéro : Sarah Ait Kaci.

Narration des textes en arabe : Youcef Khelif.

Techniciens: Nabil Midjeka, Mohamed Sekkal, Mohamed Ait Amara.

Sans oublier Rachida Moncef qui a narré ces contes pour les deux premières saisons et pour un clin d'oeil nous avons gardé sa voix pour nous donner le titre dans la langue originale des contes des Mille et une nuits.