DrectPodcast
Algérie Societé Programme AADL : début des souscriptions en 2013

Programme AADL : début des souscriptions en 2013

 

aad_algLes souscriptions au programme de logements location-vente de l'Agence d'amélioration et de développement de logement (AADL) seront ouvertes au public avant la fin du premier trimestre 2013, a annoncé jeudi à Alger le ministre de l'Habitat et de l'urbanisme, Abdelmadjid Tebboune.

"L'opération de souscription au programme AADL sera lancée avant la fin du premier trimestre 2013 pour ceux désirant acquérir un logement selon cette formule", a-t-il déclaré à la presse en marge de la rencontre de concertation autour de l'entreprise qui a réuni le gouvernement, le patronat et la centrale syndicale.

Selon le ministre de l'Habitat, la priorité sera accordée aux souscripteurs aux programmes des années 2001 et 2002 et qui n'ont pas encore obtenu de logement dans cette formule ou dans d'autres.

Toutefois, a-t-il tenu à souligner, "nous allons procéder à une vérification approfondie pour voir si depuis cette datte, ces souscripteurs n'avaient pas bénéficié d'un logement sous une autre formule" dans le cadre du renforcement du contrôle en matière de distribution de logements.

Le plan d'action du gouvernement Sellal prévoit la relance du programme AADL, lancé en 2001, en commençant par la réalisation de 150.000 logements de type location-vente.

Cependant, le premier responsable du secteur n'écarte pas la possibilité de réaliser plus que les 150.000 unités prévues dans le plan d'action pour peu que des assiettes foncières soient dégagées.

"Le plan prévoit la réalisation de 150.000 logements dans une première étape. Nous allons augmenter la capacité de réalisation à l'avenir pour peu que nous trouvions des terrains appropriés à la construction des logements AADL", a-t-il dit.

La réalisation du nouveau programme AADL, rappelle-t-on, sera lancée avant la fin de l'année et le prix de ce type de logement "avoisinerait 3,5 millions de DA et certainement inférieur à 4 millions de DA", avait indiqué le ministre.