DrectPodcast
Algérie Societé Alger et sa périphérie sous la neige, baisse sensible de la température

Alger et sa périphérie sous la neige, baisse sensible de la température

alger-la-neigeLes habitants d'Alger se sont réveillés samedi matin sur un paysage inhabituel suite aux chutes de neige ayant habillé la capitale d'un manteau blanc, un fait rare que la région n'a pas enregistré depuis février 2005, a-t-on constaté sur place.  

Les fortes précipitations des dernières 48h marquées par des flocons de neige durant la nuit de vendredi à samedi, ont causé des désagréments, perturbant la circulation qui était au ralenti.

 

La mobilité des véhicules était difficile sur certains axes routiers, alors qu'elle était carrément bloquée au niveau des chemins principaux et secondaires sur les hauteurs de la capitale et de sa périphérie où la neige a atteint une épaisseur de 15 à 20 cm par endroits.

En outre, selon des informations recueillies auprès de citoyens, plusieurs accès menant à Alger depuis des localités avoisinantes étaient fermées à la circulation automobile.

Des dérapages de véhicules étaient constatés sur des chaussées devenues glissantes et impraticables sous l'effet de la neige qui tombait continuellement, en même temps que de fortes précipitations.   

Pendant ce temps, les services concernés s'affairaient, tant bien que mal, à rétablir la circulation en déployant les moyens nécessaires, tels que les engins et chasse-neige.
Cette situation marquée par une baisse sensible du mercure, a contraint les habitants à ne pas sortir, préférant plutôt rester chez eux que de s'exposer au froid.

La dégradation de la météo, ayant affecté au moins 18 willayas du pays, a également engendré d'importantes perturbations dans les réseaux d'approvisionnement, particulièrement en gaz et en électricité.  

Le temps sera froid et instable, avec de fortes averses de pluies et de chutes de neige, sur l'ensemble des reliefs, jusqu'à lundi, avait-on appris vendredi auprès de l'Office national de la météorologie (ONM).

Les services de la météorologie avaient prévu, dans un bulletin spécial (BMS), un temps froid et instable accompagné de fortes averses de pluies, d'orages, de grêles et de chutes de neige sur les reliefs dépassant les 400 mètres d'altitude.