DrectPodcast
Algérie Societé Métro d'Alger : projet d’extension vers l'ouest de la capitale

Métro d'Alger : projet d’extension vers l'ouest de la capitale

Metro-D-algerCette extension porte sur la réalisation des études d'avant-projet sommaire (APS) et avant-projet détaillé (APD) suivant l’axe joignant six points d’arrêt à savoir Chevalley-Dely Ibrahim-Chéraga-Ouled Fayet-El Achour et Draria, situés à l’ouest d’Alger.

L'Entreprise du métro d'Alger (EMA) a lancé un avis d'appel d'offres national et international restreint pour la réalisation des études préliminaires relatives aux extensions du métro vers les quartiers sus-cités.

 

Cet appel d'offres, publié dans le journal "Echaab", L'annonce s'adresse aux bureaux d'études ou aux groupements de bureaux d'études nationaux et internationaux, qualifiés et disposant d'une grande expérience dans le domaine des études de conception et d'ingénierie des projets de métro, souligne la même source.

La durée des offres est fixée à 3 mois à partir de la date de leur première publication dans le Bulletin officiel de l'opérateur public (Bomop) ou la presse nationale.

Par ailleurs, l'appel d'offres lancé en novembre dernier pour la réalisation des études préliminaires relatives aux extensions de la première ligne du métro d'Alger, "est en cours d'évaluation", a-t-on appris de source proche du dossier.

Cet avis d'appel d'offres national et international restreint porte sur la réalisation des études APS et APD des extensions notamment d'El-Harrach-Bab Ezzouar, et Ain Naâdja-Baraki, place des Martyrs, Bab-El-Oued, Chevalley.

Pour soumissionner, les bureaux d’études doivent justifier avoir  "réalisé au cours des dix dernières années au moins trois projets d’études englobant tous les domaines de génie civil, aménagement installation et équipements de système métro, d’une longueur cumulée au minimum de 10 km ", selon l’EMA.

Le PDG de l'EMA, M. Omar Hadbi, avait déclaré en janvier dernier à l'APS, que les travaux de réalisation de la deuxième extension du métro d'Alger, reliant la Grande Poste à la place des Martyrs, avancent à un rythme "correct", et ont atteint 30% à la fin de l'année 2011, rappelle-t-on.

Quant aux travaux de réalisation de l'extension du métro d'Alger entre Haï El Badr et El Harrach, ils devraient être achevés vers le mois d'avril prochain pour la partie génie civil, selon des sources proches de l'EMA.

Inaugurée le 31 octobre dernier par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, la première ligne du métro d'Alger dont le coût de réalisation est de 100 milliards de DA, dessert dix stations implantées dans les communes de Bachdjarah, El Magharia, Hussein Dey, Sidi M'hamed et Alger-Centre (Grande Poste) sur une longueur de 9,5 km en attendant les 3 kilomètres étendus vers la place des martyrs.