DrectPodcast

Economie

senat-ubifranceUn colloque Sénat-UbiFrance marquera le 15 mai prochain à Paris les Rencontres Algérie, un rendez-vous économique qu’abrite chaque année la capitale française pour faire le point sur le partenariat entre les deux pays, a-t-on appris jeudi auprès des organisateurs.

Le colloque, prévu au Palais du Luxembourg, se déclinera sous formes de témoignages sur l’évolution récente du marché algérien et sur les opportunités offertes aux entreprises françaises. Il sera suivi, le lendemain, à UbiFrance, de rendez-vous individuels entre partenaires de services privés implantés en Algérie et entreprises françaises intéressées par ce marché.

Après un message du président du Sénat français, Jean-Pierre Bel, le Vice-président de la Chambre haute, Jean-Pierre Raffarin, chargé par le président français de contribuer au développement des relations économiques bilatérales entre la France et l’Algérie, interviendra à cette occasion.

La situation et les perspectives économiques entre les deux pays, les dernières évolutions de l’environnement des affaires en Algérie et les partenariats franco-algérien (de l’accord commercial au partenariat industriel), l’Algérie, un marché pour les PME, sont les principaux axes sur lesquels interviendront des opérateurs économiques des deux pays, selon un programme du Sénat parvenu à l’APS.

Dans une présentation de l’évènement, la Chambre haute du Parlement français affirme vouloir une " grille de lecture" sur l’environnement politique algérien au lendemain des élections présidentielles du 17 avril, être informée sur la situation et les perspectives économiques du pays, connaitre les dernières évolutions sur l’environnement des affaires et les nouveautés introduites par la loi de finances.

Elle dit aussi vouloir saisir les opportunités offertes par le marché, échanger lors de moments de networking et s’entretenir, lors des rendez-vous individuels, avec des experts de l’Algérie.

Les Rencontres Algérie d’UbiFrance représentent un rendez-vous économique annuel de capitaines de l’économie des deux pays et d’hommes d’affaires.

Elles sont désormais perçues comme une véritable plateforme d’échanges et d’apartés entre les chefs d’entreprises algériens porteurs de projets et leurs homologues français.

Rencontres Algérie sont aussi un moment pour débattre des potentialités du marché avec des experts sectoriels, des prestataires de services dans les domaines juridique, fiscal, bancaire, des ressources humaines, de la formation, et des partenaires institutionnels d’UBIFRANCE aux services des entreprises.

orasco2DjezzyLe Fonds national d'investissement (FNI) vient de signer un contrat d'achat d'actions pour l'acquisition d'une participation de 51% dans la société Orascom Telecom Algérie SPA (OTA) pour un montant de 2,6 milliards de dollars, a annoncé vendredi le Fonds.

La signature de l'accord s'est déroulée à Paris auprès de Global Telecom Holding, filiale majoritairement détenue par la société VimpelCom, opérateur de service de télécommunications leader dans le monde, indique la même source dans un communiqué rendu public par l'APS.

Lire la suite...

Batiment_batimatec-turquiePlus de 30 investisseurs algériens dans le domaine du bâtiment et des travaux publics prendront part au sommet international du bâtiment prévu à Izmir (Turquie) du 28 avril au 1er mai 2014, a indiqué jeudi à l'APS la directrice des relations africaines de l'association des hommes d'affaires turcs, Fatima Zahra Rekibi.

Cette rencontre qui verra la participation de 33 pays portera sur les moyens de développer des partenariats économiques entre les pays arabes et la Turquie et d'accroître les échanges commerciaux dans le domaine de la construction.

Lire la suite...

TOMATELa production de la tomate industrielle devrait atteindre les 600.000 quintaux dans la wilaya d’Annaba, en dépit d’une régression de la superficie consacrée à cette culture, a annoncé la direction des services agricoles.

La campagne de mise en terre des plants de tomate a été lancée au début du mois d'avril en cours sur une superficie globale d’un peu plus de 2.000 hectares alors que les surfaces consacrées à cette filière étaient de 3.000 hectares en 2010, selon cette source.

Lire la suite...

vaccin-contre-claveleeUn total de 1,02 million de têtes ovines a été vacciné à M’sila, au cours de l’actuelle compagne agricole, contre la clavelée, une maladie hautement contagieuse appelée également variole ovine, a-t-on appris mercredi auprès des services agricoles.

La compagne de vaccination a touché, selon la même source, des moutons appartenant à plus de 6.000 éleveurs activant dans les 47 communes de la wilaya où l’élevage ovin constitue la source de revenus de dizaines de milliers de familles rurales.

Lire la suite...

CEVITALOLe tribunal de commerce de Nanterre (France), a homologué, hier, les projets de reprise de Fagor Brandt soumis par le groupe Cevital, permettant le maintien de 1.420 emplois sur 1.800, a annoncé à l'avocat de l'industriel Algérien.

« Le tribunal a ordonné la cession des actifs de Fagor Brandt au profit de la société Cevital », a indiqué à l'AFP Laurent Jourdan, l'avocat du groupe Algérien. Les deux autres projets concernant la reprise des sites Vendéens « sont également acceptés », a-t-il précisé.

Lire la suite...

Nasri
Ali-Bey Nasri, président de l'ANEXAL, invité de la Radio (Ph. Allel Hachi - Radionet)

Une révision de la réglementation des changes est « impérieuse » pour aller vers une relance significative du volume des exportations hors hydrocarbures, a estimé, ce matin sur les ondes de la radio chaine 3, Ali-Bey Nasri, président de l'Association nationale des exportateurs algériens (Anexal), invité de la rédaction.

 

« Cette réglementation, datant du début des années 90, lorsque l'Algérie connaissait de graves difficultés financières, doit être réaménagée »  a-t-il souligné.

Insistant sur le fait que les entreprises candidates à l'exportation ont besoin d'un environnement de facilitation, Ali Bey Nasri a ciblé dans ses propos les principaux obstacles entravant l'acte d'exportation.

Lire la suite...

Nasri
Ali-Bey Nasri, président de l'ANEXAL, invité de la Radio (Ph. Allel Hachi - Radionet)
Une révision de la réglementation des changes est « impérieuse » pour aller vers une relance significative du volume des exportations hors hydrocarbures, a estimé, ce matin sur les ondes de la radio chaine 3, Ali-Bey Nasri, président de l'Association nationale des exportateurs algériens (Anexal), invité de la rédaction.

« Cette réglementation, datant du début des années 90, lorsque l'Algérie connaissait de graves difficultés financières, doit être réaménagée »  a-t-il souligné.

Insistant sur le fait que les entreprises candidates à l'exportation ont besoin d'un environnement de facilitation, Ali Bey Nasri a ciblé dans ses propos les principaux obstacles entravant l'acte d'exportation.

Lire la suite...

LEGUMES_SECSL’Office Algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), va commencer à vendre des légumes secs directement aux ménages, « à des prix raisonnables », a annonce le ministre du commerce, Mustapha Benbada. .

Une convention a, à cet effet, été signé, hier soir  à Mascara, entre le ministère de l’Agriculture et l’office aux termes de laquelle celui-ci se verra notamment désigné des locaux destinés à cette opération.

Lire la suite...

LEGUMES_SECSL’Office Algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), va commencer à vendre des légumes secs directement aux ménages, « à des prix raisonnables », a annonce le ministre du commerce, Mustapha Benbada. .

Une convention a, à cet effet, été signé, hier soir  à Mascara, entre le ministère de l’Agriculture et l’office aux termes de laquelle celui-ci se verra notamment désigné des locaux destinés à cette opération.

Lire la suite...

FAGORC'est aujourd'hui que le tribunal de commerce de Nanterre (France) se prononce sur les projets de reprise du fabricant d'électroménager FagorBrandt, prévoyant le sauvetage de 1.420 emplois sur 1.800.

La reprise des activités de Fagor Brandt, dont la maison-mère Espagnole se trouve en faillite, a fait l'objet de trois offres dont la principale émane du groupe Algérien Cevital proposant de reprendre les sites d'Orléans et de Vendôme, le siège ainsi que les services après vente, soit 1.200 salariés en France.

Lire la suite...

Plus d'articles...

Page 1 sur 198

Début
Précédent
1

Election Présidentielle

Election Présidentioelle 2014 en Algérie

code_electoral-Fr_bleu

vote-fr

Sondage

Quelles sont les chances des Verts dans le mondial 2014 ?