DrectPodcast

bresil-rasd
Les brésiliens sont de fervents solidaires avec l'autodétermination des sahraouis
Les amis du peuple sahraoui au Brésil ont annoncé la formation d’un comité brésilien de solidarité avec le peuple sahraoui, regroupant les membres de plus de 14 organisations et partis, outre nombre de personnalités, d’intellectuels et d’activistes de la société civile, a indiqué dimanche l’Agence de presse sahraouie (SPS).

Le comité a "organisé une conférence spéciale pour annoncer son installation", en présence de l’ambassadeur sahraoui en mission au Brésil, Hamdi Bueha et le représentant du ministère sahraoui des Affaires étrangères, Karim Lagdaf, selon SPS citant une source de l’ambassade sahraouie en mission dans la capitale brésilienne.

Outre des parlementaires du parti des travailleurs, du parti communiste du Brésil (PCdob), du parti communiste brésilien (PCB), du parti socialiste brésilien (PSB), du parti démocratique des travailleurs (PDT), du parti socialisme en liberté (PSOL), cette conférence a vu la participation de la centrale unique des travailleurs (CUT), de la centrale des travailleurs brésiliens (CTB), et de la coordination brésilienne des organisations civiles.

Le mouvement sans terre (MST) et la commission brésilienne des droits de l’Homme, ainsi que des académiciens et intellectuels ont également pris part à cette rencontre.

Lors de cette rencontre, le comité a mis l’accent sur la nécessité "de consentir tous les efforts nécessaires pour convaincre l’Etat brésilien de reconnaître la République sahraouie et le droit du peuple sahraoui à l’indépendance, face à l’obstination du Maroc à trouver une solution définitive au conflit par voie référendaire", selon la même source.

Election Présidentielle

Election Présidentioelle 2014 en Algérie

code_electoral-Fr_bleu

vote-fr

Sondage

Quelles sont les chances des Verts dans le mondial 2014 ?