Industrie agroalimentaire : le taux de sucre utilisé bientôt plafonné

C’est prouvé : une consommation excessive de sucre augmente le risque de mourir d’une maladie cardiovasculaire. Pour réduire ce risque, une diminution du taux de sucre utilisé dans les boissons et les produits agroalimentaire, de manière générale, est plus que nécessaire. C’est ce que propose un décret de loi du ministère du Commerce en préparation.

Un chiffre pour prendre conscience du danger : les Algériens consomment en moyenne annuelle plus de 4 milliards de litres de boissons, dont certaines contiennent jusqu'à 160 Grammes de sucre (l’équivalent de 12 morceaux de sucre) par litre. Ceci sans compter les autres produits agroalimentaires qui nécessitent du sucre ajouté.

Le décret de loi, dont la sortie est annoncée pour les prochains jours, devrait corriger cela en plafonnant l’utilisation du sucre ajouté à un niveau raisonnable qui réduit le risque encouru par les consommateurs.

Une mesure saluée  par les associations de consommateurs et accueillie favorablement par les producteurs.

Industrie agroalimentaire : le taux de sucre utilisé bientôt plafonné pour préserver la santé des consommateurs. Un reportage de Noureddine Himed, journaliste de la radio Chaine 3.

Voir aussi