Violence faite aux femmes : le drame continue

Face à l’impunité et le silence complice des familles, le phénomène de la violence faite aux femmes en Algérie gagne de plus en plus de l’ampleur. Selon l’enquête de la prévalence  menée par le ministère de la solidarité Nationale en 2017. Elle touche  9%  des femmes Algérienne, soit  1,8 million de femmes sont concernées, mais il n’est enregistré que  9816 plaintes seulement au près des services de la sûreté nationalen fait savoir le commissaire  khowassi  Yasmine.

 Ce chiffre noir de la violence  comparé à celui de l’année 2016, remarque-t-on, est en baisse de 223 cas. Nesrine Cherikhi a, de la Chaine 3, enquêté sur le sujet et livre d’amples détails dans ce reportage.

 

 

Voir aussi