3 millions de baguettes/jour dans les poubelles : le gaspillage du pain occasionne peste et rats

Plus de trois millions de baguettes sont jetées à la poubelle dont la grande part revient à la restauration collective (restaurants, cantines scolaires, universitaire et professionnelle). Au-delà des retombés sociaux de cet immense et non moins grave gaspillage sur le plan économique, Il y a lieu de savoir que le pain jeté favorise la survie et la prolifération des bestioles nuisibles pour l’homme.

Les épidémiologistes avertissent que le pain jeté en pâture à des animaux parasites attire, étonnamment, les rats avec d’autres parasites voisins comme les puces et les poux. "Et qui dit rat, dit peste", assure le professeur Soukehal, qui au demeurant reste l'une des graves menaces sur la santé publique avec le retour des maladies noires infectieuses.

Il y a urgence d'asseoir des mécanismes pour une solution durable au phénomène de gaspillage du pain dans une société qui en consomme abondamment, alerte-t-on. 

Hcène chemache a consulté, pour la radio chaine 3, des spécialistes sur la question et livre des réponses dans ce reportage.

 

Voir aussi