Cancer du sein : le dépistage précoce peut sauver des vies

Le cancer du sein continue de faire des victimes, très largement parmi les femmes, et de manière moindre des hommes aussi. En ce mois d’octobre, mois dédié à la sensibilisation au dépistage, la Chaine 3 de la Radio nationale diffuse un nouveau reportage consacré à cette maladie.

On ne le dira jamais assez, le dépistage précoce peut sauver des vies. Rencontrée au niveau d’un établissement de santé, Naïma, une maman de 42 ans qui n’a jamais fait de mammographie, découvre, suite à une simple consultation, qu’elle a un cancer à un stade avancé.

Les médecins et spécialistes ne cessent d’alerter et d’appeler à faire des contrôles fréquents. C’est d’ailleurs ce qui a sauvé, Saliha, une autre maman atteinte de cette maladie. «Moi, je conseille aux femmes d’aller faire le dépistage», recommande-t-elle.    

Le Professeur Djeddi du Centre Pierre&Marie Curie, affirme que l’évolution de la médecine permet, aujourd’hui, d’obtenir des résultats de plus en plus satisfaisants lorsque le cancer est découvert à temps. «Certaines patientes sont même guéries à 100%», rassure-t-elle

Voir aussi