Athlétisme - Mondiaux 2019 : médaille d’argent pour Taoufik Makhloufi au 1500 m

L’Algérien Taoufik Makhloufi a remporté la médaille d’argent du 1500 m des championnats du monde d’athlétisme, ce dimanche à Doha (Qatar).

C’est le grand retour de l'enfant prodige du demi-fond algérien, à une année des Jeux Olympique de Tokyo 2020. Absent des pistes ces deux dernières années, pour diverses raisons, Taoufik Makhloufi est de retour. Un retour par la grande porte sur la scène internationale effectué à l’occasion du deuxième plus important rendez-vous mondial de cette discipline.

Le stade Khalifa a vibré au rythme d’une finale palpitante, surtout pour la seconde et la troisième place. En effet, le Kenyan Timothy Cheruyot, grand vainqueur de cette course (3:29.26), a mis tout le monde d’accord dès le coup de stater en prenant la tête avec son compatriote Ronald Kwemoi. De leur côté, les autres finalistes ont tenté, tant bien que mal, de suivre l’allure infernale imposée par les Kenyans.        

Embusqué dans le groupe de poursuite, Makhloufi a fait parler son expérience et ainsi attendre le moment opportun pour fournir son dernier effort afin d’aller chercher sa première breloque dans un championnat du monde.

Grâce à sa meilleure performance cette saison, le natif de Souk Ahras, double médaillé d’argent aux Jeux Olympiques 2016, prend sa revanche sur l’édition 2015 où il avait terminé au pied du podium.

Annoncé comme le grand espoir de médaille de l’Algérie à Doha, Makhloufi a répondu présent et parvient à sauver les meubles, encore une fois. Abstraction faite de la qualification historique de Abdelmalik Lahoulou en finale du 400 m haies, les autres représentants algériens se sont contentés de faire de la figuration.