L'ANP, une "institution républicaine" éloignée de toute surenchère politique

L'Armée nationale populaire (ANP) demeure une institution républicaine qui se consacre à ses missions constitutionnelles représentées par la défense de intégrité de la patrie, de sa sécurité et de sa stabilité "loin de tout calcul et autres surenchères politiques", souligne la revue de l'ANP El-Djeïch dans son dernier numéro.

Sous le titre "L'ANP, fierté du peuple algérien", l'éditorial de la revue a relevé que "la conjoncture actuelle requiert la conjugaison des efforts de tous, afin de favoriser le climat nécessaire, encourageant l'ANP à s'acquitter de ses missions dans le cadre naturel défini par la Constitution", ajoutant dans ce contexte que "l'ANP demeurera l'honneur et la gloire du peuple algérien au regard de son prestigieux parcours qui puise son inspiration des principes de la Révolution et de sa détermination à acquitter de son devoir sacré".

« L'ANP est une armée républicaine qui s'honore d'accomplir ses missions constitutionnelles avec dévouement et constance et qui poursuit sa marche vers le progrès et la modernisation, avec l'appui de sa base populaire, tout en se conformant pleinement aux lois de la République. »

La publication souligne, en outre, que "les résultats positifs enregistrés dans tous les domaines sont l'émanation du caractère sacré conféré par les éléments de l'ANP à leurs missions constitutionnelles, de leur profond et indéfectible attachement aux valeurs nationales et de leur conscience de l'ampleur des défis à relever".