Sport

S'abonner à flux Sport
Mis à jour : il y a 4 min 7 sec

Tir sportif : Houda Chaabi décroche son billet pour Tokyo

sam, 07/03/2020 - 19:25
L'Algérienne Houda Chaabi (Tir sportif, épreuve de pistolet à 10m air comprimé) a profité de l'exclusion pour dopage de la championne d'Afrique, l'Egyptienne Shimaa Hashad, pour décrocher son billet aux Jeux olympiques 2020 prévus à Tokyo (Japon). Dans une correspondance datée du 5 mars et adressée à la Fédération algérienne, la Fédération internationale de tir sportif a annoncé la disqualification de Shimaa Hashad et son remplacement par l'Algérienne Houda Chaabi. Avec cette annonce, le nombre des Algériens qualifiés jusqu'à maintenant aux JO-2020 s'élève désormais à 21 athlètes. Il s'agit des boxeurs Mohamed Houmri (81 kg), Chouaib Bouloudinats (+91 kg), Mohamed Flissi (52 kg), Younes Nemouchi (75 kg), Abdelhafid Benchebla (91 kg), Romaïssa Boualem (51 kg) et Imane Khelif (60 kg), des coureurs Taoufik Makhloufi (800 et 1500m), Abdelmalik Lahoulou (400m haies) et Bilal Tabti (3000m steeple) ainsi que du nageur Oussama Sahnoune (50 et 100m nage libre). En cyclisme, l'Algérie a obtenu trois billets qualificatifs, deux pour la course sur route et un autre pour le contre-la-montre. Les places n'étant pas nominatives, les coureurs qualifiés seront connus avant le début des Olympiades. En sports aquatiques, les véliplanchistes Hamza Bouras et Amina Berichi (spécialité RSX) ont composté leur billet pour Tokyo, de même que les rameurs Sid-Ali Boudina et Kamel Aït-Daoud en aviron (2000m skiff, deux de couple poids légers). En canoë, l'Algérie sera également présente avec Amina Kheris dans l'épreuve du 200m K1. Le dernier Algérien à avoir décroché son billet pour Tokyo est le pongiste Larbi Bouriyah. APS

Tennis de table : Larbi Bouriah arrache son billet pour les JO 2020

sam, 29/02/2020 - 15:05
Le joueur de tennis de table algérien, Larbi Bouriah, a brillamment composté son ticket pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 (Japon), vendredi, lors du tournoi qualificatif organisé à Radès (Tunisie). Le sociétaire de la formation française de Courbevoie Sport Tennis de Table (CSTT) est parvenu à se qualifier au détriment du Tunisien, Kerem Ben Yahia, son principal rival pour le dernier billet qualificatif alors que les trois autres qualifiés (simple messieurs) ont pour noms Ibrahima Diaw (Sénégal), Hman Adam (Tunisie) et Omotayo Olajide (Nigéria). Seul pongiste dans la liste des 20 athlètes algériens qualifiés pour les JO de Tokyo, Bouriah rejoint les sept boxeurs qui ont assuré leur présence dans le rendez-vous japonais, jeudi à Dakar (Sénégal). Mohamed Kermia - Radio Algérie Multimédia

Rugby - CAN 2020 : Algérie – Sénégal, une première historique pour les "Verts" à Alger

sam, 29/02/2020 - 13:55
La sélection nationale de rugby à XV disputera sa première rencontre officielle historique sur le sol algérien le 20 juin prochain, en accueillant son homologue sénégalaise au stade Mabrouki-Salem de Rouiba (Alger), pour le compte de la 2e journée de la Coupe d'Afrique des nations 2020 (CAN-2020), a indiqué la Fédération algérienne de la discipline (FAR). La sélection nationale a été reversée dans le groupe C, avec le Sénégal et l'Ouganda, qu'il commencera par affronter le 6 juin à Kampala City pour le compte de la première journée de cette CAN qui se déroulera cette année suivant une nouvelle formule. "Le président de la fédération Sofian Benhassen a rencontré le ministre de la Jeunesse et des Sports (MJS) mercredi dernier et c'est pendant cette réunion de travail que nous avons reçu le feu vert pour disputer notre premier match officiel en Algérie, plus précisément, au stade de Rouiba", a détaillé à l'APS le premier vice-président de la FAR, Azzouz Aïb. Selon la même source, "le MJS Sid Ali Khaldi s'est dit convaincu de la capacité du rugby à apporter une valeur ajoutée à l'Algérie et à servir la jeunesse qui, selon lui, constitue une priorité". Pour apporter les derniers réglages à sa préparation en vue de cette Coupe d'Afrique des nations, la sélection algérienne effectuera un stage bloqué du 29 mai au 1er juin au Centre de préparation de la Fédération française de rugby, à Paris. "C'est à partir de Paris que la sélection nationale ralliera Kampala City, et si elle parvient à remporter ses deux premiers matchs contre l'Ouganda et le Sénégal, elle sera qualifiée pour les demi-finales, où elle affrontera le 29 juillet le leader du groupe B qui se compose du Maroc, du Kenya et de la Côte d'Ivoire", a encore expliqué Aïb. Pour ce qui est de la finale de cette Coupe d'Afrique des nations, elle se jouera le 1er août, dans un pays qui reste à désigner par Rugby Afrique. Suivant l'ancienne formule de compétition, la CAN se jouait en trois paliers : la Bronze-Cup, la Silver-Cup et la Gold-Cup. Mais la formule a changé cette année, avec un groupe de 16 nations qui commencent à s'affronter à partir du mois de juin prochain. La sélection algérienne avait remporté la Bronze-Cup en 2017, ce qui lui a permis d'accéder au palier supérieur, où elle a décroché la Silver-Cup en 2018, et elle s'apprêtait à disputer la Gold-Cup, le plus prestigieux des titres continentaux, lorsque Rugby Afrique a décidé de changer le système de compétition. APS

COA : Mustapha Berraf confirme sa démission

mer, 26/02/2020 - 15:05
Le président du Comité olympique et sportif algérien (COA), Mustapha Berraf, a confirmé mercredi sa décision "irréversible" et "irrévocable" de quitter l'instance olympique, moins de 24 heures après le rejet de sa démission "verbale" par le Bureau exécutif. "On a attenté à mon honneur et celui de ma famille, ma démission est irréversible et irrévocable, c'est mon dernier jour en tant que président du COA", a déclaré Mustapha Berraf à l'APS. Berraf avait annoncé mardi, lors d'une réunion du Bureau exécutif du COA, sa décision de quitter son poste, "fatigué" face aux "attaques répétées" dont il fait l'objet "lui et sa famille". Mais les membres du Comité exécutif, dans un communiqué non signé mais avec l'en-tête du COA, ont rejeté à "l'unanimité cette décision" et "demandé au président de continuer sa mission, afin de ne point perturber la bonne marche de l'instance nationale olympique et la préparation des athlètes aux Jeux olympiques 2020". "Ma décision a été notifiée au Comité exécutif, la réunion d'hier (mardi) était officielle, pas informelle. Elle a été consignée dans le PV. Cette démission sera présentée devant les membres de l'assemblée générale, dont la réunion sera arrêtée par le président intérimaire Hammad", a indiqué le président démissionnaire. Selon Berraf, "le 1er vice-président Meridja, à la tête de la Commission éducation à la Fédération internationale de judo, est en mission et ne peut pas assurer la présidence du COA. C'est pour cette raison que Hammad assurera l'intérim. Meridja est au courant et il n'y a pas de problème". Enfin, Berraf a informé que sa démission "n'allait pas perturber" son travail en tant que président de l'Association des comités nationaux olympiques d'Afrique (ACNOA) et membre du Comité international olympique (CIO). Contacté par l’APS, un membre du Bureau exécutif avait indiqué mardi que Mustapha Berraf voulait démissionner sous la "pression" des membres de sa famille "qui n’en pouvaient plus" face aux "attaques répétées" dont ils font l’objet. Pour le Comité exécutif, le président du COA, à qui il lui a réitéré son "soutien total", fait l'"objet d’un harcèlement moral et d’attaques injustes et répétées touchant à sa personne, à sa dignité et à celle de sa famille émanant des mêmes personnes depuis le début du mandat olympique". APS

Tour d'Algérie de cyclisme: sept étapes au programme de l'édition 2020

mar, 18/02/2020 - 15:55
Sept étapes, dont un contre-la-montre à Tiaret, sont inscrites au programme du Tour d'Algérie 2020 cycliste (TAC), prévu du 4 au 10 juillet entre Alger et Oran, a-t-on appris mardi auprès de la Fédération algérienne de la discipline (FAC). La première étape se déroulera entre Zéralda (Alger) et Ténès (Chlef), et sera suivie de la 2e étape entre Chlef et Tiaret, où se déroulera un contre-la-montre (3e étape). La 4e étape aura lieu entre Tiaret et Mostaganem, puis ce sera au tour de la 5e étape entre Mostaganem et Sidi Bel-Abbès, avant de laisser place aux deux dernières étapes, respectivement Sidi Bel-Abbès - Tlemcen et Tlemcen - Oran. "L'arrivée à Oran se fera le 10 juillet à Sant-Cruz", a-t-on détaillé de même source, en annonçant que le choix de Zéralda - Ténès pour la première étape n'est pas définitif, puisque les organisateurs pourraient opter pour une première étape entre Blida et Chlef. Une question qui sera tranchée "prochainement", a-t-on précisé. Outre ce TAC, le cyclisme algérien organisera trois autres compétitions internationales, dont deux majeures. Il s'agit du championnat d'Afrique de vélo tout-terrain (12-18 avril, à Batna) et la Coupe d'Afrique des nations (12-17 juillet, à Oran), alors que la troisième compétition internationale qui sera abritée par l'Algérie sera le Grand Prix de la ville d'Alger, prévu le 3 juillet prochain. APS

Badminton - Championnat d’Afrique : médaille d’or pour le duo Medel-Mammeri

dim, 16/02/2020 - 17:22
La paire Youcef Sabri Medel - Mammeri Koceila est montée sur la plus haute marche du podium du championnat d’Afrique 2020. Le duo algérien s’est offert le titre continental en battant son homologue mauricien (2-1) en finale du double homme, ce dimanche au Caire (Egypte). Elle est belle cette seconde médaille d’or algérienne dans ces joutes. Après le vermeil déroché dans l’épreuve par équipes masculines, les badistes algériens ont confirmé cette performance dans le double homme. Cette nouvelle opposition algéro-mauricienne s’est disputée sur un air de revanche pour les Mauriciens, Georges Julien Paul et Aatish Lubah. Battus par le même tandem algérien dans l’épreuve par équipes, Paul et Lubah ont essayé de se racheter mais la réussite a été du côté de la sélection nationale. Toutefois, il fallait avoir des nerfs d’acier pour aller chercher cette deuxième breloque dorée. Effectivement, cette finale a été très disputée dans son ensemble, et notamment lors du dernier set. Les Algériens ont laissé filer le premier set (19-21) avant de rattraper tout de suite après en égalisant à une manche partout (21-14). Tout s’est joué donc lors du troisième et ultime set durant lequel Medel et Mammeri ont joué avec le feu avant de laisser éclater leur joie (24-22). Grâce à ce succès, l'Algérie conserce son titre africain et se rapproche des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Un peu plus tôt dans l’après-midi, le double mixte algérien n’a pas eu autant de succès. Le couple Mammeri Koceila - Linda Mazri s’est incliné en finale par la paire égyptienne composée de Adham Elgamal et de Doha Hany. Après une semaine de compétition dans la capitale égyptienne, l’Algérie boucle sa participation avec quatre médailles dans son escarcelle (2 or, 2 argent). Outre l’or et l’argent du double (homme et mixte), la sélection nationale a glané l’or par équipe messieurs et l’argent dans la même épreuve chez les féminines. Cependant, les Algériens vont regagner le pays avec un goût d’inachevé, car s’ils ont brillé en double et par équipes, les coéquipiers de Mammeri ont néanmoins fait chou blanc dans les épreuves individuelles. Mohamed Kermia - Radio Algérie Multimédia

Badminton – Championnat d’Afrique : l’Algérie glane l’argent au double mixte

dim, 16/02/2020 - 14:58
L’Algérie s’est contentée de la médaille d’argent du double mixte au championnat d’Afrique 2020. La paire Koceila Mammeri - Linda Mazri a été dominée en finale par son homologue égyptienne, ce dimanche au Caire (Egypte). Les Egyptiens tiennent leur revanche. Dans un remake de la dernière des Jeux Africains de Rabat (Maroc), le tandem égyptien composé de Adham Elgamal et de Doha Hany ont décroché le titre continental en battant le duo algérien, Mazri-Mammeri. La conquête de l’or a très mal débuté pour les Algériens. Les deux complices ont raté leur entame de match en perdant, très largement, le premier set (21-12). Mammeri et Mazri se sont très bien rattrapés par la suite en égalisant à un set partout (18-21). À l’image de la seconde marche, le troisième set a été très disputé, mais cette fois-ci, le dernier mot est revenu aux Egyptiens victorieux sur le score de 21 à 19. Cette breloque en argent est la troisième pour la sélection nationale au Caire (1 or, 2 argent). Les Algériens ont décroché deux médailles dans l’épreuve par équipes, disputée vendredi. Les messieurs ont raflé le métal précieux, alors que les dames ont terminé à la seconde place.   L’Algérie est assurée de récolter une quatrième médaille dans cette compétition, de couleur jaune ou bien argentée. En effet, le duo Medel Youcef Sabri et Mammeri Koceila est qualifié pour la finale du double homme programmée cet après-midi. Mohamed Kermia - Radio Algérie Multimédia

Badminton : l’Algérie sacrée championne d’Afrique par équipes

jeu, 13/02/2020 - 17:28
La sélection nationale masculine de badminton est sacrée championne d’Afrique par équipes. Les badistes algériens se sont offerts le titre continental grâce à leur belle victoire acquise en finale face à l’Ile Maurice (3-2), ce jeudi au Caire (Egypte). Dans une finale au scénario hitchcockien, l’Algérie a réussi à revenir de très loin pour monter sur la plus haute marche du podium. Et pour cause, Youcef Sabri Medel et Mohamed Aberrahime Belarbi ont totalement raté leur entame de finale en perdant leurs deux matchs simples. Toutefois, la révolte des Algériens est venue de Adel Hamek. La victoire de ce dernier face à Jean Bernard Bongout (22-20, 21-15) à l’Algérie de se relancer dans cette finale. Dans l’épreuve du double, Mammeri et Medel ont réussi à niveler le score, à deux victoires partout, avant de l’emporter grâce à la paire Belarbi - Hakem. Cette première breloque en or de l’Algérie dans cette édition 2020 du championnat d’Afrique s’ajoute à celle en argent glanée par la sélection nationale féminine en attendant le début des épreuves individuelles prévues du 14 au 16 février. Mohamed Kermia - Radio Algérie Multimédia

Jeux arabes féminins des clubs : l’Algérie remporte 9 médailles, dont 4 en or

mer, 12/02/2020 - 19:43
Les formations algériennes ont remporté 9 médailles (4 or,1 argent, 4 bronze) lors de la 5e édition des Jeux arabes féminins des clubs, dont la tombée de rideau a eu lieu ce mercredi à Sharjah (Emirats arabes unis). La quatrième et dernière breloque en vermeil a été l’œuvre des volleyeuses du GS Pétroliers. Les Algériennes sont montées sur la plus haute marche du podium après avoir dominé en finale les Egyptiennes du Sporting (3-1). Concernant les autres médailles d’or, elles sont l’œuvre de pongistes de l'Association sportive féminine de l'Arbaa, en double, et les karatékas de l'Olympique de Birtouta, Safia Dine (-68 kg) et Renda Mekdas (-61 kg). Pour rappel, l’Algérie a pris part à ses joutes avec cinq équipes dans cinq disciplines différentes. Mohamed Kermia - Radio Algérie Multimédia

Musée du football mondial de la FIFA: plus de 160 000 de visiteurs en 2019

mar, 04/02/2020 - 18:27
Pas moins de 161 700 visiteurs ont passé les portes du Musée du Football mondial de la FIFA à Zurich en 2019,a annoncé mardi l'instance internationale sur son site officiel. Pour la deuxième année consécutive, le musée bat ainsi son record annuel en termes de nombre d’entrées pour ses expositions et autres événements culturels. Ces douze derniers mois, 33 600 visiteurs supplémentaires ont aussi pu profiter des expositions itinérantes organisées à l’étranger, précise la FIFA. "Nous sommes fiers d’avoir atteint l’objectif que nous nous étions fixé il y a deux ans, à savoir d’augmenter durablement et sensiblement la fréquentation", explique Marco Fazzone, directeur du Musée du Football mondial de la FIFA. "Voir que près de 50% de nos visiteurs viennent de l’étranger est une autre satisfaction car nous voulions devenir une des principales attractions touristiques de Zurich." L’année 2019 a aussi été celle du 500 000ème visiteur depuis l’ouverture des portes du musée. Entre le 28 février 2016 et le 31 décembre 2019, ce sont 655.600 personnes au total qui se sont rendues au musée de Zurich (527.800) ou dans ses expositions itinérantes (127.800). "Nous sommes heureux que nos expositions de Zurich et Paris aient pu jouer un rôle dans la promotion du football féminin en 2019 et, grâce à nos nouvelles acquisitions, nous allons continuer de sensibiliser les visiteurs à son histoire", poursuit Marco Fazzone. "Pour l’exposition ‘FOOT ET MONDE ARABE’, nous avons pour la première fois collaboré avec l’Institut du monde arabe de Paris, une institution culturelle de renom, et montré combien les liens pouvaient être étroits entre le football d’une part et l’histoire, la culture et la société du monde arabe d’autre part, et ce depuis les origines de notre sport - vers les années 1880 -jusqu’au début du XXIème siècle, sans manquer d’évoquer les nombreuses stars du ballon rond issues de cette partie du monde ainsi que l’influence exercée sur le terrain comme en dehors." Pour 2020, le Musée du football mondial de la FIFA a prévu d'accueillir des activités aussi variées qu'interactives qui seront communiquées au printemps. APS

Ryad Mahrez sacré meilleur joueur Africain de janvier en Europe

lun, 03/02/2020 - 13:42
L'international Algérien de Manchester City, Riyad Mahrez, a été élu meilleur joueur Africain évoluant en Europe, durant le mois de janvier, d'après un sondage effectué par la rédaction d'Orange Football Club. Il a devancé le Marocain Youssef El-Arabi (Olympiakos) et le Sénégalais Sadio Mané (Liverpool).    Auteur de trois buts et d'une passe décisive en sept apparitions lors du mois écoulé, Mahrez est considéré comme l'un des grands artisans de la   bonne première moitié de saison des "Citizens" (16 victoires, 3 nuls et 6 défaites en 25 matchs de Premier League). L'enfant de Beni Snous (Tlemcen),   a récolté 94% des voix sur 3.625 votes) devancant largement l'expérimenté canonnier Marocain, Youssef El-Arabi (5% de 173 votes).    Le podium a été complété par la star Sénégalaise Sadio Mané avec 1% des suffrages (22 votes), tandis que l'Egyptien Mohamed Salah (18 votes) et le   buteur Congolais, Dieumerci Mbokani, (8 votes) se classent respectivement 4ème et 5ème de cette consultation.    

COA : cinq nouveaux membres intègrent le bureau exécutif

sam, 25/01/2020 - 15:57
Cinq nouveaux membres ont intégré le bureau exécutif du Comité olympique et sportif algérien (COA), lors de l'Assemblée générale extraordinaire (AGEx) tenue samedi au siège de l'instance olympique à Ben-Aknoun (Alger). Lors de cette AGEx qui s'est déroulée en présence de 50 fédérations dont 16 olympiques sur les 87 que compte l'assemblée générale du COA, les membres ont procédé au remplacement de cinq membres du bureau exécutif, à l'issue d'un vote partiel à bulletin secret. Les membres ayant intégré le bureau exécutif du COA sont : Bouaoud Abdelmadjid (64 voix), président de la Fédération des sociétés d'aviron et de canoë-kayak (FASACK), Rabah Bouarifi (61 voix), président de la Fédération de basket-ball (FABB), Lemouchi Mustapha (46 voix), président de la Fédération de volley-ball (FAVB), Benalloua Yazid (44 voix), président de la Fédération de taekwondo (FAT) et Abderezzak Lazreg (39 voix), président de la Fédération de tir sportif (FATS). Les nouveaux élus remplaceront à cette occasion les cinq "exclus" qui ont contrevenu aux obligations de présences aux réunions du bureau exécutif, conformément aux règlements et statuts intérieurs de l'instance olympique. Il s'agit de Salim Raouf Bernaoui, président de la Fédération d'escrime (FAE), Larbi Abdellaoui, président de la Fédération d'haltérophilie (FAH), Hakim Boughadou, président de la Fédération de natation (FAN), Sofiane Zahi, président de la Fédération de gymnastique (FAG) et Nabil Sadi, ex-président de la Fédération de boxe (FAB). Dans son allocution à l'ouverture des travaux, le président du COA, Mustapha Berraf, a expliqué aux membres présents que cette AGEx est organisée "conformément aux articles 33 et 35 des statuts et règlements adoptés par l'assemblée générale et approuvés par le Comité international olympique (CIO)". "Nous sommes dans l'obligation de procéder au remplacement de cinq membres issus des fédérations olympiques ayant contrevenu à leurs obligations de présence à cinq reprises, ce qui a entraîné automatiquement leur exclusion, en plus du fait que le règlement intérieur les oblige à satisfaire à leurs obligations statutaires", a souligné Berraf. Le premier responsable du COA a appelé, à cette occasion, les membres de la famille sportive à engager un processus réglementaire qui "laisse supposer le retour à la sérénité que nous avons tant espérée". "Notre institution doit retrouver l'unité et la fraternité qui ont fait sa force et sa renommée. Nous devons mobiliser et unir tous nos efforts pour servir le sport et les sportifs en veillant à la sauvegarde des valeurs olympiques", a-t-il dit. Le comité exécutif du COA est composé du président et de quatorze membres élus par l'assemblée générale, dont deux de sexe féminin. APS

JM Oran 2021 : une centaine de médecins seront formés dans le contrôle anti-dopage (DSP)

sam, 25/01/2020 - 15:00
Une centaine de médecins et d’agents paramédicaux seront formés d’ici juin prochain pour assurer le contrôle anti-dopage durant le déroulement des jeux méditerranéens, prévus à Oran en 2021, a-t-on appris du directeur de la santé et de la population d’Oran. Interrogé en marge d’un séminaire de formation au profit des médecins de la DJS sur le même thème, Boudaa Abdenaceur a indiqué à l’APS qu’une centaine de médecins et d’agents paramédicaux seront formés sur les normes et techniques du contrôle anti-dopage. Cette formation devra s’étaler sur plusieurs mois, a-t-il dit. Les besoins pour assurer le contrôle anti-dopage de tous les athlètes engagés dans les différentes compétitions s’élèvent à 200 personnes, a précisé le même responsable qui n’exclut pas le recours à des spécialistes déjà formés dans ce domaine. Pour sa part, la formatrice contrôle, le Dr Hamlaoui Hakima, présidente de la sous-commission de lutte anti-dopage des JM 2021, également agent de contrôle anti-dopage, accrédité par l’Agence mondiale antidopage et membre de la commission nationale anti-dopage, a expliqué que ces effectifs seront formés sur les techniques de contrôle et sur les normes des stations de contrôles, sur lesquelles ils auront un droit de regard. "Il s’agit de normes définies par l’Agence mondiale anti-dopage qui concernent un certain nombre de critères comme l’éclairage, l’aération, la proximité du lieu de compétition et autres", a-t-elle précisé, ajoutant que les contrôleurs doivent arriver une heure avant le contrôle pour s’assurer que toutes les conditions sont réunies. "Le sportif a le droit de refuser le contrôle en cas de défaillance de ces normes", a prévenu la même spécialiste. "Ces formations spécialisées et l’expérience cumulée par les agents de contrôle permettront la création d’un pôle anti-dopage à Oran qui relèvera de la commission nationale chargée de la lutte contre ce fléau", a-t-elle encore noté

Football : le transfert de Slimani va passer par Leicester

mer, 22/01/2020 - 14:01
L'entraîneur Nord-irlandais de Leicester City, Brendan Rodgers, a indiqué qu'un éventuel transfert de l'attaquant international Algérien, Islam Slimani, prêté cette saison à l'AS Monaco, devrait passera par club.  .  "Slimani est prêté et il y a un accord pour qu'il soit de retour à la fin de Lsaison, donc s'il y a une équipe qui est intéressée à reprendre ce prêt,   elle contactera les gens ici à Leicester City.   C'est quelque chose qui passera par le club.  Pour le moment, il n'y a rien à ajouter à ce sujet", a-t-il idéclaré lors d'une conférence de presse, cité mercredi par les médias locaux.    Arrivé l'été dernier à Monaco pour un prêt d'une saison avec option de Leicester, Slimani n'a pas tardé à démontrer ses qualités, devenant l'un des joueurs les plus en vue de la Ligue 1 Française en affichant un bilan de 7 buts et 8 passes décisives.    Alors que tout marchait pour lui en début de saison, le limogeage de l'entraîneur Portugais, Leonardo Jardim, à l'origine du recrutement de Slimani, et son remplacement par l'Espagnol, Robert Moreno, a fini par changer la donne pour le meilleur buteur en activité de l'équipe nationale, relégué depuis sur le    des remplaçants.   Avant de rejoindre le club de la Principauté, Slimani (31 ans) avait évolué à Fenerbahçe (Turquie) et Newcastle (Angleterre), également sous   forme de prêt, mais n'avait pu s'exprimer pleinement.     Convoité par Tottenham et Aston Villa, Slimani pourrait quitter Monaco, dès cet hiver : "Moins utilisé ces dernières semaines, l'attaquant   Monégasque ne cache pas son mal-être comme ses envies ailleurs.    L'international Algérien, auteur de premières semaines étincelantes en Ligue 1 (7 buts et 8 passes décisives), ne cache pas sa lassitude face ce   qu'il perçoit comme une forme de déclassement", écrivait récemment le quotidien sportif L'Equipe.    En dépit d'un faible volume de jeu, Slimani (31 ans) occupe quand même la deuxième place au classement des passeurs du championnat avec 8 offrandes, devancé par l'Argentin du Paris SG Angel Di Maria, auteur de 9 offrandes.        

Karaté : cinq athlètes retenus pour l'Open de Paris

mer, 22/01/2020 - 13:39
Cinq karatékas Algériens prendront part à l'Open de Paris, lequel se déroulera du 24 au 26 janvier 2020, au Gymnase Pierre de Coubertin, pour tenter de réunir les points nécessaires à leur qualification aux Jeux Olympiques de Tokyo, en 2020.    Ces derniers, Lamiaa Maatoub, Taleb Imene, Midi Chaîma, Wided Draou et Hocine Daikhi ont embarqué,mardi,pour la capitale Fançaiseet se rendre ensuite  au Maroc, pour y sputer les Championnats d'Afrique de Tanger avec le même objectif.    Cette sélection avait effectué un stage bloqué au Complexe Sveltes d'Alger pour bien aborder ces deux rendez-vous. dansles meilleures conditions possibles.   

Championnats d'Afrique de cross-country: la sélection nationale dégagée après le National d'Oran

mar, 21/01/2020 - 15:05
La liste des représentants algériens aux prochains Championnats d'Afrique de cross-country, prévus le 8 avril à Lomé (Togo), sera arrêtée après le Championnat national qui aura lieu le 29 février à Oran, a indiqué mardi la Fédération algérienne d'athlétisme (FAA). "La sélection nationale ne fera pas le déplacement à Lomé pour du tourisme. Notre but est de réussir un bon parcours pendant ces Championnats d'Afrique et pour atteindre cet objectif, nous devons prendre uniquement les meilleurs", a expliqué, dans une déclaration au site de la FAA, le Directeur des équipes nationales (DEN), Abdelkrim Sadou. Ce dernier avait relevé en effet pendant le cross Abdou-Seghouani, disputé samedi à Alger, que le niveau des coureurs était "tout juste moyen" et que ce sont "les athlètes les plus en forme actuellement qui se sont montrés les plus forts". Conscient que le niveau sera beaucoup plus élevé à Lomé, du fait que les prochains Championnats d'Afrique verront la participation des meilleurs crossmen du continent, le DEN a insisté sur l'obligation de ne sélectionner que les meilleurs, surtout que l'Algérie espère jouer les premiers rôles. "Pour nous, il est hors de question de prendre part à ces Championnats d'Afrique dans le seul but d'y participer. Nous ne voulons pas voir nos athlètes occuper des places de figurants. D'où l'obligation pour les athlètes qui doivent être du voyage de confirmer au National", a-t-il une nouvelle fois insisté. Le National du 29 février à Oran sera précédé du Challenge Bouzid-Saâl, prévu le 25 du même mois à Sétif. Là encore, les internationaux algériens de cross devront faire bonne impression pour espérer être sélectionnés. APS

Championnats d'Afrique 2020 de lutte : 23 pays confirment leur participation en Algérie

lun, 20/01/2020 - 16:47
Vingt-trois (23) pays ont confirmé leur participation aux Championnats d'Afrique de lutte (cadets, juniors, seniors et dames), prévus du 4 au 9 février à la Coupole du complexe olympique Mohamed-Boudiaf d'Alger, a-t-on appris de la Fédération algérienne des luttes associées (FALA). "La liste des pays participants a été clôturée et je peux vous annoncer que 23 pays ont confirmé leur participation. La commission chargée de l'organisation est en train d'étudier les listes avant d'établir le nombre exact des athlètes africains engagés", a déclaré à l'APS Idriss Haoues, directeur technique national (DTN) à la FALA. Pour lui, la Fédération algérienne "s'attend cette année à une édition plus aboutie en termes d'organisation, ce qui est légitime pour un pays comme l'Algérie qui a toujours été à la hauteur dans ces rendez-vous africains". "La lutte algérienne a eu à organiser plusieurs rendez-vous africains et internationaux par le passé, notamment le tournoi Afrique-Océanie en 2016, qualificatif aux Jeux Olympiques 2016 à Rio, les Championnats d'Afrique cadets-juniors en 2016 ainsi que les Championnats méditerranéens en 2018. Cette réussite a suscité une grande volonté de participation de la part de certains pays", s'est félicité Idriss Haoues. Outre l'Algérie, pays organisateur, les nations ayant confirmé leur participation au rendez-vous africain d'Alger sont : le Nigeria, le Soudan, la République centrafricaine, l'Egypte, Madagascar, le Maroc, la Côte d'Ivoire, la Namibie, la Tunisie, l'Afrique du Sud, la Guinée-Bissau, le Ghana, le Sénégal, la Sierra Leone, le Burundi, le Burkina Faso, le Kenya, le Bénin, l'Angola, la Guinée, le Cameroun et le Congo. Par ailleurs, les sélections algériennes cadets, juniors et seniors continuent de suivre leur programme de préparation établi par la direction technique nationale en prévision des Championnats d'Afrique d'Alger. APS

Sondage APS des meilleurs athlètes 2019 : Taoufik Makhloufi et Amina Belkadi sacrés

sam, 11/01/2020 - 15:25
L'athlète Taoufik Makhloufi et la judoka Amina Belkadi ont été sacrés meilleurs sportifs algériens de l'année 2019, à l'issue du traditionnel sondage Brahim-Dahmani organisé par l'agence Algérie-Presse-Service(APS). Makhloufi, médaillé d'argent aux Mondiaux d'athlétisme à Doha, a dominé largement le sondage avec 86,95% des suffrages, contre 8,69% pour l'haltérophile Walid Bidani et 2,17% obtenus par le powerlifter Lyes Boughalem et le gardien de but de l'équipe nationale de handball, Khalifa Ghedbane, ex aequo. De son côté, Amina Belkadi (-63 kg), championne d'Afrique et vainqueur d'une médaille d'argent aux Jeux africains (JA) de Rabat, a raflé 50% des suffrages, devant la véliplanchiste Amina Berrichi (30,43%), championne d’Afrique RSX notamment et qualifiée aux JO-2020 de Tokyo. Le podium a été complété par la karatéka Chaîma Midi (-61 kg), vice-championne d'Afrique à Gaborone (Botswana) et médaillée d'or aux JA, qui a récolté 17,39% des voix. Taoufik Makhloufi et Amina Belkadi succèdent respectivement au palmarès du sondage, au nageur Oussama Sahnoune et à la karatéka Lamya Matoub, primés en 2018. Sondage APS des meilleurs athlètes 2019 : les résultats par organes Voic les résultats par organes du sondage Brahim-Dahmani des meilleurs sportifs de l'année 2019, organisé par l'agence Algérie-Presse-Service (APS) : Organe Messieurs Dames Espoirs Equipes - Le Géant Sportif : Makhloufi, Berrichi, Helassa, Equipe nationale de football (EN). Sawt El-Ahrar : Makhloufi, Belkadi, Rihane, EN L'Expression : Makhloufi, Belkadi, Rihane, EN El Massa : Makhloufi, Berrichi, Helassa, EN El Balagh Erriadi : Makhloufi, Berrichi, Benferdjellah, EN Ennahar El-Djadid : Bidani, Midi, Helassa, EN Akher Saâ : Makhloufi, Berrichi, Helassa, EN El Djoumhouria : Makhloufi, Berrichi, Helassa, EN Crésus : Makhloufi, Belkadi, Helassa, GS Pétroliers El Fedjr : Makhloufi, Midi, Helassa, EN CIP : Makhloufi, Midi, Rihane, EN DZ Match : Makhloufi, Midi, Helassa, EN Match : Makhloufi, Belkadi, Helassa, EN Algérie 7 : Makhloufi, Belkadi, Triki, EN Le Jeune Indépendant : Makhloufi, Belkadi, Rihane, EN Info Sport : Makhloufi, Belkadi, Rihane, EN Radio Algérie Internationale : Makhloufi, Midi, Touloum, EN Botola : Bidani, Berrichi, Helassa, EN Dz Foot : Makhloufi, Belkadi, Belbachir, EN Echourouk TV : Makhloufi, Belkadi, Helassa, EN Echourouk : Makhloufi, Belkadi, Belbachir, EN Compétition : Makhloufi, Berrichi, Helassa, EN La Nouvelle République : Makhloufi, Belkadi, Helassa, EN DzairHand : Ghedbane, Houffaf, Lanani, CRBBA El Michouar Essiassi : Makhloufi, Berrichi, Rihane, EN Numidia TV : Makhloufi, Berrichi, Helassa, EN Liberté : Bidani, Belkadi, Helassa, EN Ech-Chaab : Makhloufi, Belkadi, Helassa, EN Salama : Boughalem, Berrichi, Midouni, EN El Moudjahid : Makhloufi, Berrichi, Helassa, EN Ennasr : Makhloufi, Belkadi, Helassa, EN El Yaoum : Makhloufi, Midi, Rihane, EN Dzaïr TV : Makhloufi, Berrichi, Benferdjellah, EN El Djazaïr El Djadida : Makhloufi, Belkadi, Belbachir, EN El Bilad TV : Makhloufi, Midi, Helassa, EN Radio El Bahdja : Makhloufi, Belkadi, Helassa, EN Radio Chaîne I : Makhloufi, Belkadi, Helassa, EN El Adjwaa : Makhloufi, Berrichi, Helassa, EN Essalam Al Yaoum : Makhloufi, Belkadi, Midouni, EN El Watan : Makhloufi, Belkadi, Helassa, EN Djazaïria One : Makhloufi, Belkadi, Helassa, EN Le Temps d'Algérie : Makhloufi, Belkadi, Touloum, EN Le Soir d'Algérie : Makhloufi, Belkadi, Midouni, EN Le Quotidien d'Oran : Makhloufi, Berrichi, Helassa, EN Sports News DZ : Makhloufi, Midi, Helassa, EN APS : Bidani, Belkadi, Rihane, EN. Source : APS

Sondage APS des meilleurs athlètes 2019: les lauréats connus samedi

ven, 10/01/2020 - 11:58
Le sport national connaîtra samedi, à l'issue du traditionnel sondage Brahim-Dahmani de l'agence APS, les meilleurs athlètes 2019 qui se sont distingués sur la scène sportive nationale et internationale. Les différents organes de presse ont été invités à choisir les deux meilleurs athlètes (homme et dame) ainsi que le meilleur espoir et la meilleure équipe de l'année. Dans le concours du meilleur sportif, l'athlète Taoufik Makhloufi, vice-champion du monde sur 1500m à Doha et qualifié aux Jeux Olympiques (JO) Tokyo-2020 ainsi que l'haltérophile Walid Bidani (+109 kg), médaillé de bronze au mouvement de l'arraché aux Mondiaux de Pattaya (Thaïlande) et champion d'Afrique, partent favoris pour remporter le sacre. Même si Makhloufi et Bidani sont en pole position, les autres nominés espèrent aller les titiller et décrocher une place honorable sur le podium, notamment Adem Boudjemline (97 kg), champion d'Afrique de lutte gréco-romaine et médaillé d’or aux Jeux africains (JA), ou encore le powerlifter Lyes Boughalem (+120 kg), sextuple champion du monde et détenteur du nouveau record du monde au développé-couché avec 291 kg. Chez les dames, les trois nominées, la judoka Amina Belkadi (-63 kg), la karatéka Chaîma Midi (-61 kg) et la véliplanchiste Amina Berrichi (RSX) partent à chances égales au vu de leurs résultats réguliers durant l'année : deux médailles pour chaque athlète. Belkadi est championne d'Afrique et médaillée d'argent aux JA, Midi vice-championne d'Afrique et médaillée d'or aux JA tandis que Berrichi est double championne d’Afrique et arabe, avec en sus une qualification aux JO-2020. --Espoirs : avantage Helassa, Belbachir espère-- Pour le titre de meilleur espoir, le karatéka Ayoub Anis Helassa, sacré champion du monde juniors (-55 kg) à Santiago (Chili), médaillé d'argent aux Championnats méditerranéens à Antalya (Turquie) et de bronze aux Championnats arabes à Tunis, part avec une longueur d'avance sur ses concurrents, notamment Mohamed Belbachir, médaillé d'or sur 800m aux Jeux mondiaux universitaires à Naples (Italie) ou encore le tennisman Youcef Rihane, vice-champion d'Afrique juniors et vainqueur de plusieurs tournois internationaux de la catégorie (grade 2), participant ainsi à trois tournois du Grand-Chelem (Roland-Garros, Wimbledon et US Open). Pour clôturer, la sélection algérienne de football, sacrée championne d'Afrique 2019 en Egypte, semble déjà assurée de la première place du sondage pour le titre de meilleure équipe, devant les handballeuses du GS Pétroliers, vainqueurs du quadruplé Coupe-Championnat-Supercoupe d'Algérie-Championnat arabe à Amman. Pour rappel, le prix Brahim-Dahmani, en hommage au regretté journaliste de l'APS qui a occupé plusieurs postes (rédaction sportive, service culturel puis à l'étranger --Zimbabwe--) avant de décéder en 1987, récompense le meilleur sportif de l'année. Le prix Abdelkader-Hammani, premier responsable de la rédaction sportive de la télévision nationale, récompensera la meilleure athlète de l'année, tandis que le prix Mokhtar-Chergui, en hommage à l'ex-responsable de la rubrique sportive du quotidien El Moudjahid, ira au meilleur sportif espoir. Quant au prix Abdellah-Benyekhlef, en hommage à l'inimitable animateur des années 1960 et 1970 de la radio Chaîne III, il récompensera la meilleure équipe de l'année.

Championnat maghrébin de powerlifting : l'Algérie remporte la 1ere édition à Tunis

lun, 23/12/2019 - 18:05
La sélection algérienne de powerlifting a remporté la 1ere édition du Championnat maghrébin de la discipline, disputée du 20 au 22 décembre à Tunis, en décrochant 16 médailles (8 or, 4 argent, 4 bronze). L'Algérie a devancé au classement général la Libye, la Tunisie et le Maroc. En marge de la compétition, le président de la Fédération internationale de powerlifting, l'Espagnol Raphael Santoga, a pris part à plusieurs réunions de travail sur la discipline au niveau maghrébin, a indiqué un communiqué de la Fédération algérienne de la discipline. L'instance fédérale a également indiqué que des arbitres algériens ont bénéficié d'une formation internationale sous la conduite du président de la commission mondiale, Pavel Felbourne. APS

Pages