A la une

S'abonner à flux A la une
Mis à jour : il y a 1 heure 49 min

Le Sénat américain bloque les fonds alloués aux manœuvres militaires avec le Maroc

jeu, 28/10/2021 - 09:18
Le Sénat américain a décidé, mercredi, de bloquer les fonds destinés à appuyer la participation marocaine aux manœuvres militaires conjointes ou multilatérales à moins que le royaume ne décide de mener des actions en vue de concrétiser "un accord de paix avec le Sahara occidental". "Aucun fonds de la loi budgétaire pour l'exercice 2022 ne sera mis à la disposition du Secrétaire à la Défense pour soutenir la participation des forces militaires du Royaume du Maroc à tout exercice bilatéral ou multilatéral (...) à moins que le secrétaire ne certifie aux commissions de défense du Congrès que le Royaume du Maroc a pris des mesures pour soutenir un accord de paix avec le Sahara occidental", indique le projet du budget fédéral adopté par le Comité des forces armées du Sénat américain.  Il est précisé, en outre, que cette décision pourrait être annulée "si le Secrétaire à la Défense soumet aux commissions de défense du Congrès une note écrite argumentant que l'abandon de cette décision va dans l'intérêt et en faveur de la sécurité nationale des Etats-Unis appuyée par une explication détaillée de la manière dont l'abandon de cette décision favoriserait les intérêts" du pays.

Coupe d'Allemagne: Boublé de Bensebaini face au Bayern

jeu, 28/10/2021 - 08:55
L’international algérien de Mönchengladbach Ramy  Bensebaini a inscrit, mercredi soir, un doublé face au Bayern Munich en 16e de finale (2e tour) de la Coupe d'Allemagne. Humilié (5-0) sur le terrain du Borussia Mönchengladbach, le Bayern, actuel leader du championnat, restait sur une série de douze victoires en treize matches, toutes compétitions confondues.  Les buts de Mönchengladbach ont été marqués par Kouadio Koné (2), Ramy  Bensebaini (15, 21), et Breel Embolo (51, 58e).

Un congé pédagogique à l'occasion du 1er novembre

mer, 27/10/2021 - 20:35
Le ministère de l'Education nationale a décidé d'accorder aux élèves un congé pédagogique à l'occasion de l'anniversaire  du déclenchement de la Révolution du 1e novembre 1954, et ce à compter de jeudi soir jusqu'à mardi prochain, a indiqué mercredi un communiqué du ministère. En vertu des dispositions de la loi d'orientation de l'Education nationale et conformément à l'arrêté ministériel n 59 du 23 juin 2021 fixant la date de la rentrée scolaire et le calendrier des vacances scolaires pour l'année scolaire 2021/2022, le ministère de l'Education nationale tient à informer qu'il a été décidé d'accorder un congé pédagogique aux élèves à l'occasion du 1e novembre, et ce, à partir de jeudi 28 octobre 2021 au lundi 1e novembre. Les cours devront reprendre mardi matin", précise le communiqué. 

Gaz: l'Algérie prête à discuter avec son partenaire espagnol de livraisons supplémentaires

mer, 27/10/2021 - 17:20
L'Algérie est prête à discuter avec son partenaire espagnol de livraisons gazières supplémentaires et à fixer un programme pour assurer ces livraisons, a affirmé mercredi à Alger le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab.  S'exprimant à l'issue d'une rencontre tenue avec la troisième vice-présidente du gouvernement espagnol et ministre de la Transition  écologique et du Défi démographique, Teresa Ribera Rodriguez, M. Arkab a indiqué que "l'Algérie, à travers la compagnie Sonatrach, honorera ses engagements avec l'Espagne, relatifs à l'approvisionnement en gaz naturel et elle est prête à discuter des conditions de livraisons gazières supplémentaires".  "Nous avons assuré au partenaire espagnol que nous sommes prêts à parler de quantités supplémentaires et de fixer un programme pour fournir toutes ces quantités en gaz", a-t-il souligné. "Les partenaires espagnols ont été rassurés que l'Algérie fournira, dans le cadre des contrats conclus entre Sonatrach et les sociétés espagnoles, tous les approvisionnements prévus. Nous nous sommes engagés également à ce que toutes les livraisons se fassent à travers les installations se trouvant en Algérie, via le gazoduc Medgaz et les complexes de conversion de gaz", a précisé le ministre tout en évoquant, un projet d'extension de la capacité du Medgaz et ainsi que les capacités en GNL. Lors de cette rencontre, les deux parties ont abordé aussi d'autres points portant sur la coopération bilatérale dans le domaine énergétique, dont notamment les projets d'interconnexion électrique et gazière entre les deux pays.  A ce propos, le ministre a évoqué la réalisation d'un projet de câble électrique sous-marin qui va relier l'Algérie à l'Espagne. "Nous sommes très intéressés par ce projet et par l'utilisation des technologies modernes dans le domaine énergétique avec le partenaire espagnol, ainsi que des projets futurs qui profiteront aux deux parties", a-t-il déclaré.  Les compagnies espagnoles invitées à investir dans les hydrocarbures  Se félicitant des relations "excellentes et distinguées" entre l'Algérie et l'Espagne dans le domaine de l'énergie, M. Arkab a soutenu que les deux pays sont "déterminés" à poursuivre cette relation à l'avenir afin de concrétiser de "nombreux grands projets ayant une importance pour les deux pays". Lors de cette réunion, il a été également présenté à la délégation espagnole, les opportunités d'investissement et de partenariat qu'offre le secteur des hydrocarbures (amont et aval), a fait savoir le ministre, tout en invitant les entreprises espagnoles à participer aux prochains appels d'offres et à bénéficier des avantages offerts par la nouvelle loi sur les hydrocarbures. De son côté, Mme Rodriguez s'est félicitée de l'engagement et des explications fournies par la partie algérienne relatives aux garanties du transport du gaz naturel conformément aux accords signés par les compagnies des deux pays.  "En effet, nous avons une relation commerciale d'envergure garantissant le bien-être de la société espagnole du point de vue planification et de livraison du gaz naturel depuis l'Algérie", a-t-elle relevé tout en précisant que "le ministre de l'Energie lui a expliqué les dispositions prises pour continuer à assurer, de la meilleure manière, les livraisons gazières à travers le Medgaz, selon un calendrier bien déterminé".  Selon la troisième vice-présidente du gouvernement espagnol, les deux pays ont des défis similaires notamment dans les domaines du changement climatique, l'énergie et les ressources en eau.          Dans ce sens, elle a fait état de discussions sur des projets en communs dans le domaine des énergies renouvelables et la construction d'un câble d'interconnexion électrique entre les deux pays. Par ailleurs, les deux parties ont évoqué la possibilité d'élargir et d'approfondir les engagements établis dans le mémorandum de coopération signé en 2018 dans le domaine énergétique. Ont pris part à cette rencontre du côté algérien, les PDG des groupes Sonatrach et Sonelgaz, respectivement Toufik Hakkar et Chaher Boulakhras, les directeurs centraux du ministère de l'Energie et des Mines, et les directeurs du ministère des Affaires étrangères.  La partie espagnole a été représentée par la Secrétaire d'Etat à l'Energie, Sara Aagesen, la directrice générale de la diplomatie économique, Anna Esmeralda Martinez Saez ainsi que le conseiller auprès de l'ambassade d'Espagne en Algérie, Pablo Fernandez Vacas.                    

Coronavirus : 79 nouveaux cas, 65 guérisons et 5 décès ces dernières 24 heures en Algérie

mer, 27/10/2021 - 15:41
Soixante dix-neuf (79) nouveaux cas confirmés de Coronavirus (Covid-19), 65 guérisons et 5 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie, a annoncé, mercredi, le ministère de la Santé dans un communiqué. Le total des cas confirmés s'élève ainsi à 206.069, celui des décès à 5.904, alors que le nombre de patients guéris est passé à 141.400 cas. Par ailleurs, 15 patients sont actuellement en soins intensifs, a ajouté la même source. En outre, 26 wilayas n'ont recensé aucun cas durant les dernières 24 heures, 20 autres ont enregistré de 1 à 9 cas, tandis que deux (2) wilayas ont enregistré 10 cas et plus.  Le ministère rappelle, par la même occasion, que la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d'hygiène et de distanciation physique, tout en insistant sur le respect du port du masque. APS

Pharmaceutique: M. Benbahmed aborde les réformes réglementaires avec le Snapo

mer, 27/10/2021 - 14:31
Le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Abderrahmane Djamel Lotfi Benbahmed a reçu, mardi au siège du ministère, des membres du nouveau bureau national du Syndicat national algérien des pharmaciens d’officine (Snapo), avec lesquels il a abordé les réformes réglementaires du secteur et la disponibilité continue des produits pharmaceutiques. "Dans le cadre du dialogue permanant et de la concertation continue avec les partenaires sociaux, le ministre de l’Industrie pharmaceutique a reçu en audience des membres du nouveau bureau national du Snapo, présidé par le Dr Belambri Messaoud", indique un communiqué diffusé sur le site officiel  du ministère. L’audience a constitué "une opportunité pour approfondir la concertation avec le Snapo au sujet des réformes réglementaires qu’initie le ministère de l’Industrie pharmaceutique notamment celles ayant trait à la liste des médicaments ne relevant pas de la prescription obligatoire afin de réduire le recours à l’automédication ainsi que l’établissement de la nomenclature nationale des produits pharmaceutiques pour répondre à la problématique de la confusion entretenue avec les compléments alimentaires et les produits de nutrition spécifique", selon le même texte. La disponibilité continue des produits pharmaceutiques ainsi que le contrôle et la régulation du circuit de distribution à travers le renforcement des inspections sur le terrain, ont également été évoquées, fait savoir le communiqué, ajoutant que "le ministre a exhorté, dans ce sens, les pharmaciens officinaux à signaler toute pratique de rétention, de spéculation ou de vente concomitante dont ils feraient les frais à travers la plate forme mise a leur disposition www.requetmedic@miph.gov.dz". Les deux parties, selon la même source, ont également convenu de renforcer  leurs coopération notamment au sein de l’Observatoire national de veille sur la disponibilité des produits pharmaceutiques pour anticiper toute tension d’approvisionnement et garantir une disponibilité continue notamment pour les médicaments essentiels. Par ailleurs, le ministre de l’Industrie pharmaceutique a également reçu en audience une délégation de la Fédération nationale des insuffisants rénaux conduite par son président Boukous Mohamed. Les discussions ont porté sur "la nécessaire actualisation de la prise en charge de cette pathologie chronique notamment pour les problématiques de prix de référence de certains médicaments qui rentrent dans le protocole thérapeutique des hémodialysés", selon la même source. De même pour les dispositifs médicaux nécessaires aux insuffisants rénaux, le ministre a donné des instructions pour assurer leurs homologation, leurs disponibilités et éventuellement leur production. La prévention au niveau scolaire a, également, été à l’ordre du jour, à travers le rôle que peut jouer le ministère de l’Industrie pharmaceutique pour la production et la disponibilité des bandelettes de dépistage. Le communiqué relève que des réunions de travail mensuelles "seront organisées, en collaboration avec la Fédération nationale des insuffisants rénaux, pour assurer le suivis des problématiques médicamenteuses et des dispositifs médicaux indispensables aux insuffisants rénaux".

Championnats arabes 2021 (4 j): 2 médailles d'or supplémentaires pour l'Algérie

mer, 27/10/2021 - 14:07
Les deux nageurs algériens Abdellah Ardjoune et Jaouad Syoud ont remporté chacun une nouvelle médaille d'or, mercredi lors de la 4è et dernière journée des Championnats arabes-2021 en petit bassin, organisés à Abu Dhabi (Emirats arabes unis). Ardjoune, 19 ans, a pris la première place dans l'épreuve du 200 m Dos en 2:01.00, et décroche du coup, sa 3è médaille d'or dans cette compétition,  après celles du 50 m et 100 m Dos remportées lors des deux premières journées.  De son côté, Syoud (21 ans) a remporté le 100 m 4 nages en 54.36, battant ainsi un vieux record d'Algérie que détenait l'ancien nageur Nabil Kebab en 54.82. Il s'agit de la quatrième médaille d'or pour Syoud dans cette compétition, après celles décrochées sur 200m 4 nages (1:57.67) et 400m 4 nages (4:12.73) et 200 m papillon (1:55.69), réussissant à chaque fois à établir un nouveau record d'Algérie. Après quatre jours de compétition, la sélection algérienne qui a participé avec deux nageurs, a totalisé sept médailles d'or. L'instance internationale de natation (FINA) a officiellement agréé cette compétition qualificative aux prochains Mondiaux, prévus en décembre 2021, également à Abu Dhabi. Pour rappel, l'équipe nationale de natation avait pris part aux Championnats d'Afrique, organisée récemment à Accra (11-17 octobre),  terminant à la troisième place, avec un total de 11 médailles, dont deux en or.  

Pétrole: le Brent à plus de 85 dollars malgré un léger recul

mer, 27/10/2021 - 12:40
Les cours du pétrole reculaient, ce mercredi, sans trop s'éloigner de leurs précédents sommets avant la publication des dernières données sur les stocks américains par l'EIA, attendus en hausse par le marché. Le baril de Brent s’affiche à 85,19 dollars, en baisse de 1,40% par rapport à la clôture de la veille.             Lundi, le Brent a flirté avec son précédent sommet de 2018 en touchant 86,70 dollars. Ces gains s'effritaient "après que l'API a rapporté que les stocks de pétrole ont augmenté" aux Etats-Unis, explique Avtar Sandu, analyste. L'American Petroleum Institute (API), la fédération qui regroupe les professionnels du secteur pétrolier dans le pays, a fait état mardi d'une hausse des réserves commerciales de brut de 2,3 millions de barils la semaine passée. L'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA), aux estimations jugées plus fiables, publiera ses propres chiffres cet après midi, mais le marché table déjà sur une hausse, de l'ordre de 2 millions de barils selon la médiane d'analystes interrogés par l'agence Bloomberg. APS

Arrestation de 4 éléments de soutien aux groupes terroristes en une semaine

mer, 27/10/2021 - 11:30
Quatre (4) éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés à travers le territoire national durant la période allant du 20 au 26 octobre, indique mercredi un bilan opérationnel de l'Armée nationale populaire (ANP), faisant état également de la destruction de quatre (4) bombes de confection artisanale à Bouira et Médéa. "Dans le domaine de la lutte antiterroriste, des détachements combinés de l’Armée nationale populaire ont appréhendé (04) éléments de soutien aux groupes terroristes dans des opérations distinctes à travers le territoire national, tandis que (04) bombes de confection artisanale ont été découvertes et détruites à Bouira et Médéa", précise le bilan. Selon la même source, "des tentatives d’introduction des quantités de drogues via les frontières avec le Maroc, s’élevant à (625) kilogrammes de kif traité" ont été déjouées durant la même période, au niveau des territoires des 2e et 3e Régions militaires par des détachements combinés de l'ANP, en coordination avec les différents services de sécurité. En outre, "(21) narcotrafiquants ont été arrêtés en leur possession (42.968) comprimés psychotropes saisis dans diverses opérations exécutées à travers les autres Régions militaires" dans le contexte des opérations de lutte contre la criminalité organisée et dans la dynamique des efforts intenses visant à contrecarrer le fléau du narcotrafic dans le pays. A Tamanrasset, In Guezzam, Bordj Badji Mokhtar et Djanet, "(161) individus ont été interceptés" par des détachements de l'ANP qui ont , également, "saisi (09) véhicules, (228) groupes électrogènes, (101) marteaux piqueurs, (07) détecteurs de métaux, des quantités d'explosifs, des outils de détonation et d'autres équipements utilisés dans des opérations d'orpaillage illicite, ainsi que (35) quintaux de denrées alimentaires  destinées à la contrebande", ajoute le bilan. A  Khenchla, Sétif, Batna, El-Oued et Biskra, "(13) autres individus ont été arrêtés, (12) fusils de chasse et (4543) cartouches, (60,5) quintaux de tabacs et (2225) unités de différentes boissons ont été saisis", durant la même période.  De même, "des tentatives de contrebande de quantités de carburants s'élevant à (9546) litres ont été déjouées à Tébessa, El-Tarf et Souk Ahras".  Dans un autre contexte, les Garde-côtes ont déjoué, au niveau des côtes nationales, "des tentatives d'émigration clandestine et ont procédé au sauvetage de (65) individus à bord d’embarcations de construction  artisanale, alors que (98) immigrants clandestins de différentes nationalités ont été appréhendés à Tlemcen, In Guezzam, In Amenas et Ghardaïa". Ces multiples opérations menées par des détachements et des unités de l'ANP dans le cadre de leurs nobles missions de défense et de sécurisation du territoire national contre toute forme de menaces, "témoignent de l'engagement infaillible de nos Forces armées à préserver la quiétude et la sécurité dans notre pays", souligne la même source.

Mondial 2022 (éliminatoires/ 5e journée) : Djibouti-Algérie fixé au 12 novembre à Alexandrie

mar, 26/10/2021 - 17:42
Le match Djibouti - Algérie, comptant pour la  5e journée (Gr.A) du 2e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au  Qatar, se jouera le vendredi 12 novembre au stade d'Alexandrie en Egypte  (14h00, algériennes), a annoncé la Fédération djiboutienne de football  (FDF), mardi sur sa page officielle Facebook. Par ailleurs, le dernier match des éliminatoires entre le Djibouti et le  Niger, est programmé pour lundi 15 novembre au stade de Niamey (17h00,  algériennes). Le même jour et au même horaire, l'Algérie recevra le Burkina  Faso au stade Mustapha-Tchaker de Blida. Le Djibouti a perdu ses quatre premiers matchs, dont celui face à  l'Algérie (8-0), disputé en septembre dernier à Blida. La FDF a décidé de  mettre fin à sa collaboration avec le technicien français Julien Mette, à  l'issue des deux derniers revers concédés face au Burkina Faso les 8 et 11  octobre :  4-0 puis 2-0, au Grand stade de Marrakech (Maroc). Pour les deux derniers matchs des éliminatoires du mondial 2022, la FDF a  confié l'intérim à l'entraîneur-adjoint Mohamed Meraneh Hassan, en  attendant la nomination d'un nouveau sélectionneur étranger. La FDF a  annoncé la semaine dernière le lancement prochain d'un appel à candidature  international pour engager un nouveau coach. Au terme de la 4e journée, l'Algérie et le Burkina Faso se partagent le  fauteuil de leader avec 10 points chacun. Le Niger suit à la 3e place avec  3 points, alors que le Djibouti ferme la marche avec 0 point. APS

Tour du Faso 2021 : La sélection algérienne engagée

mar, 26/10/2021 - 17:24
La sélection algérienne (seniors/messieurs) de cyclisme sera engagée dans la 33e édition du Tour du Burkina Faso, prévu 29 octobre au 7 novembre, sur dix étapes, a-t-on appris mardi auprès de la Fédération algérienne de la discipline (FAC). La plus longue des étapes sera la deuxième, prévue entre Bobo, Dioulasso et Dédougou, sur une distance de 183,2 kilomètres, tandis que la plus courte sera le-contre-la-montre "par équipes", prévu sur seulement 33 kilomètres, entre Koupèla et Zorgho. Au total, ce Tour cycliste 2021 du Burkina Faso couvrira une distance de 1.273 kilomètres, s'étalant sur dix régions. La sélection nationale est conduite par le Directeur des équipes nationales, Abdesslam Dahmane, secondé par le soigneur Abderrahmane Bourezza et le mécanicien Wahab Merah. Cette compétition servira de préparation à la sélection nationale, en vue des importantes échéances à venir, dont les Championnats arabes, prévus du 12 au 28 novembre, au Caire, ainsi que les Championnats d'Afrique 2022 et les Jeux méditerranéens de la même année à Oran. Les étapes du Tour du Faso : 1re étape : Banfora-Bobo-Dioulasso (128, 7 km) 2e étape : Bobo-Dioulasso-Dédougou (183,2 km) 3e étape : Dédougou-Koudougou (141,8 km) 4e étape : Laye-Ouahigouya (156 km) 5e étape : Ouagadougou-Kaya (100,5 km) 6e étape : Nagréaongo-Tenkodoga (153,3 km) 7e étape : Koupéla-Zorgho (33 km) CLM par équipe 8e étape : Koubri-Po (122,6 km) 9e étape : Manga-Ziniaré (124,6 km) 10e étape : Kombissiri-Ouagadougou (129,5 km). APS

Coronavirus: 87 nouveaux cas, 71 guérisons et 5 décès ces dernières 24 heures en Algérie

mar, 26/10/2021 - 17:22
Quatre-vingt-sept (87) nouveaux cas confirmés de Coronavirus (Covid-19), 71 guérisons et 5 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie, a annoncé, mardi, le ministère de la Santé dans un communiqué. Le total des cas confirmés s'élève ainsi à 205.990, celui des décès à 5.899, alors que le nombre de patients guéris est passé à 141.335 cas. Par ailleurs, 10 patients sont actuellement en soins intensifs, a ajouté la même source. En outre, 22 wilayas n'ont recensé aucun cas durant les dernières 24 heures, 24 autres ont enregistré de 1 à 9 cas, tandis que deux (02) wilayas ont  enregistré 10 cas et plus.  Le ministère rappelle, par la même occasion, que la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d'hygiène et de distanciation physique, tout en insistant sur le respect du port du masque. APS

Sahara occidental: l'Algérie plaide à l’ONU pour un dialogue direct entre les parties au conflit

mar, 26/10/2021 - 14:08
L'Algérie plaide pour un dialogue direct entre le Front Polisario et le Maroc, comme seule voie à même de parvenir à un règlement juste et durable du conflit au Sahara occidental, a déclaré le représentant permanent de l'Algérie auprès des Nations unies, Sofiane Mimouni. "Seul un dialogue direct entre le Front Polisario et le Royaume du Maroc, dans un esprit de respect et d'engagement authentique, pourrait ouvrir la voie à un véritable espoir de construire une paix durable dans la région", a affirmé M. Mimouni au cours du débat général de la quatrième commission de l'ONU en charge des questions politiques spéciales et de la décolonisation. L'Algérie, souligne encore le diplomate Mimouni, espère que les efforts du secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres et de son Envoyé personnel Staffan de Mistura "conduisent à une reprise effective du processus de règlement de ce conflit" au Sahara occidental, occupé par le Maroc depuis 1975. Et d'ajouter dans ce contexte que la nomination récente de Staffan de Mistura comme Envoyé personnel du SG de l'ONU pour le Sahara occidental "est une étape positive vers cet objectif". La délégation algérienne à New York avait déjà affirmé jeudi dernier que le format dit de « tables rondes » pour la reprise des négociations sur le Sahara occidental, auquel fait référence le projet de résolution sur la prorogation de la Minurso, est "inefficace et contre-productif", "du fait de leur instrumentalisation par les autorités marocaines pour se détourner de leurs responsabilités et déformer la réalité du conflit au Sahara occidental comme question de décolonisation".  Dans une missive envoyée au président du Conseil de sécurité, Martin Kimani, et dont le chef de l’ONU a été rendu destinataire, la mission d’Algérie à New York a réagi vivement au format de négociations dit de « tables rondes » suggéré dans ledit projet. "Sur instruction de notre gouvernement, je vous écris pour réitérer la position de mon pays concernant la référence dans le projet de résolution sur le renouvellement de la Mission des Nations unies pour le référendum au Sahara occidental (Minusro) aux soi-disant « tables rondes »", a écrit la mission dans cette lettre. "L'Algérie n'a jamais considéré ces « tables rondes » comme le format ultime pour la conduite du processus politique au Sahara occidental mais plutôt comme une étape de transition vers des négociations entre le Royaume du Maroc et le Front Polisario", expliquait la délégation algérienne. L’Algérie réaffirme son soutien aux efforts de Staffan de Mistura  L'Algérie, en tant que pays voisin et observateur du processus de règlement du conflit au Sahara occidental, a réaffirmé son soutien aux efforts du nouvel Envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU pour le territoire occupé, Staffan de Mistura, visant à mettre fin à ce conflit, a déclaré le, Sofiane Mimouni.  "L'Algérie continuera, comme elle l’a toujours fait dans le passé, à contribuer à un règlement juste et durable du conflit du Sahara occidental", a affirmé à New York M. Mimouni. "L’Algérie n’épargnera donc aucun effort pour accompagner les efforts du nouvel Envoyé personnel afin de mettre fin à ce conflit prolongé qui ne peut être réalisé qu’à travers la réalisation des espoirs du peuple du Sahara occidental d’exercer librement son droit à l’autodétermination", a ajouté le diplomate. "Mon pays se joint à l'appel du secrétaire général de l'ONU, M. Antonio Guterres, dans son dernier rapport sur le Sahara occidental, exhortant les membres du Conseil de sécurité, les amis du Sahara occidental et d'autres parties prenantes à encourager le Maroc et le Front Polisario à saisir l'occasion et à continuer de participer de bonne foi et sans conditions préalables au processus politique", a encore affirmé M. Mimouni. Et d'ajouter dans le même contexte que l'Algérie "espère sincèrement que l'appel du secrétaire général des Nations unies sera entendu, et que les deux parties au conflit fassent preuve de sagesse politique et de responsabilité et s'engageront dans des négociations sur une base solide", afin de parvenir à un règlement politique juste et durable à la question sahraouie. Par ailleurs, l'Algérie "exhorte la communauté internationale à mettre fin aux pratiques coloniales illégales (dans les territoires sahraouis) et à assurer protection et soutien au peuple sahraoui", a encore dit le représentant permanent auprès de l'ONU. Sur le plan humanitaire, l'Algérie a salué le travail des agences humanitaires et leur soutien aux réfugiés sahraouis, et affiché sa disposition à "poursuivre sa coopération avec tous les partenaires humanitaires présents sur le terrain pour soutenir les réfugiés et contribuer à leur bien-être jusqu'au jour où ils pourront rentrer dans leur patrie dans la dignité", a souligné M. Mimouni. "L'Algérie est fermement convaincue que la meilleure solution pour remédier à la situation des réfugiés sahraouis est de s'attaquer aux causes profondes du conflit au Sahara occidental", a-t-il poursuivi. APS

Alerte météo à l’ouest : pluies parfois sous forme d'averses orageuses

mar, 26/10/2021 - 12:06
Des pluies parfois sous forme d'averses orageuses s'abattront, ce mardi et jusqu'à mercredi matin, sur plusieurs wilayas de l'Ouest du pays, alerte un Bulletin météorologique spécial (BMS) du Centre national de la Météorologie. Ces précipitations, de niveau de vigilance Orange, concerneront les wilayas de Béchar, Naâma, El Bayadh, Tlemcen, Sidi Bel Abbes, Saida, Mascara, Relizane, Tiaret et Laghouat, précise le BMS. La validité du BMS cours du mardi 26 octobre 2021 à 12h00 au mercredi 27 octobre 2021 à 03h00.  Les quantités qui y sont attendues sont estimées entre 20 et 40 mm, accompagnées de rafales de vent sous orages, a-t-on ajouté de même source.  APS

Guterres appelle à une distribution équitable des vaccins contre la COVID-19

mar, 26/10/2021 - 11:47
Le secrétaire général de l'organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, a appelé à une distribution équitable des vaccins contre la COVID-19 au niveau mondial, dans un discours prononcé à l'occasion du Sommet mondial de la santé à Berlin.    "Le triomphe [que représentent] ces vaccins, développés et mis sur le marché à une vitesse record, est sabordé par la tragédie qu'est l'inégalité de leur distribution. Les trois quarts des vaccins ont été distribués dans des pays à revenu élevé et intermédiaire de la tranche supérieure. Le nationalisme vaccinal et la thésaurisation nous exposent tous à un risque", a déclaré M. Guterres lors de ce sommet qui s'est ouvert dimanche.    Les systèmes de santé mondiaux ont été mis à terre par la pandémie de COVID-19, a-t-il dit. "Notre engagement de réaliser la santé pour tous est plus important que jamais", a souligné le chef de l'ONU.    Près de 6.000 experts du monde entier doivent participer au Sommet mondial de la santé, qui se poursuivra jusqu'à mardi. En raison de la pandémie, ce sommet est également organisé en tant qu'événement en ligne. Ce sommet a pour thème principal "Les leçons tirées de la COVID-19".    Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que la pandémie pouvait être contrôlée, mais qu'il fallait "un approvisionnement et un partage bien plus grands des vaccins par les gouvernements et les fabricants en faveur des pays les plus vulnérables, portés par un engagement à l'équité et à la solidarité". APS

Le Nigeria lance une version numérique de sa monnaie « eNaira »

mar, 26/10/2021 - 11:46
Le Nigeria lance officiellement une nouvelle version numérique de sa monnaie, l'eNaira, après avoir différé l'opération initialement prévue début octobre, a annoncé lundi le président nigérian Muhammadu Buhari. Avec ce lancement, le Nigeria, première économie d'Afrique en termes de PIB et pays le plus peuplé du continent avec plus de 200 millions d'habitants, rejoint le Ghana qui teste depuis septembre son e-Cedi, comme nouveau moyen d'échange. "Nous sommes devenus le premier pays d'Afrique et l'un des premiers au monde à avoir introduit une monnaie numérique pour nos citoyens", a déclaré M. Buhari. Le président a affirmé que cette nouvelle monnaie numérique améliorerait le commerce transfrontalier, l'inclusion financière pour les personnes en dehors de l'économie formelle et augmenterait les transferts de fonds. Initialement prévu le 1er octobre, le lancement de l'eNaira avait été différé par la banque centrale, invoquant les célébrations de l'anniversaire de l'indépendance du pays. Les cryptomonnaies sont très utilisées au Nigeria, classé en 2020 troisième utilisateur de monnaies virtuelles au monde après les Etats-Unis et la Russie, par une étude du cabinet de recherche spécialisé Statista. Avec les cryptomonnaies, les Nigérians cherchent surtout à échapper à la dépréciation constante du naira ces dernières années. Elles leur permettent également de recevoir plus facilement de l'argent de la diaspora ou de faire sortir leur épargne du pays. A travers le monde, les banques centrales cherchent à créer des versions numériques de leurs monnaies, les CBDC, devant la croissance des paiements effectués en ligne et pour concurrencer les cryptomonnaies qui échappent à tout contrôle étatique ou des régulateurs mondiaux. L'an dernier, la Chine est devenue la première économie majeure à lancer la version test d'une monnaie numérique. Depuis, au moins cinq pays ont lancé leurs monnaies virtuelles, selon le groupe de réflexion américain Atlantic Council. APS

Situation au Soudan: le chef de l'armée s'exprimera à la mi-journée

mar, 26/10/2021 - 11:42
Le général Abdel Fattah al-Burhane, chef de l'armée soudanaise qui a dissous, lundi, les autorités de transition, s'exprimera à la mi-journée mardi, ont rapporté des médias, citant son bureau. Le général, avait annoncé lundi la dissolution des autorités de transition. Son annonce du jour sous forme de conférence de presse devrait être sa première apparition publique depuis. Lundi matin, les développements au Soudan se sont accélérés notamment avec l'annonce par le ministère soudanais de la Culture et de l'Information, de l'arrestation, par des forces militaires conjointes, du Premier ministre Abdallah Hamdok, ainsi que la plupart des ministres et des civils du Conseil de souveraineté et ce, avant que le président du conseil de transition au Soudan ne décrète l'Etat d'urgence et la dissolution du gouvernement et du Conseil de souveraineté. Une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU attendue ce mardi De son côté, le Conseil de sécurité de l'ONU devrait tenir, ce mardi après-midi, une réunion d'urgence à huis clos sur le coup d'Etat survenu au Soudan, ont rapporté lundi des médias citant des diplomates. Cette session a été réclamée par six pays occidentaux, le Royaume-Uni, l'Irlande, la Norvège, les Etats-Unis, l'Estonie et la France, a-t-on précisé de mêmes sources. Lors d'une conférence de presse par liaison vidéo de Khartoum avec des journalistes à New York, l'émissaire de l'ONU au Soudan, l'Allemand Volker Perthes, avait indiqué un peu plus tôt s'attendre à exposer la nouvelle situation au Soudan mardi au Conseil.            Il avait alors espéré que ses 15 membres fassent à nouveau preuve d'unité, soulignant que leurs déclarations étaient depuis deux ans prises "en compte plutôt sérieusement" par les acteurs soudanais. Selon des diplomates, des membres du Conseil envisagent de demander à leurs partenaires d'adopter une déclaration commune. Synthèse APS

L'Egypte lève l'état d'urgence en vigueur depuis 2017

mar, 26/10/2021 - 11:39
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a annoncé, lundi, ne pas renouveler l'état d'urgence, instauré dans le pays il y a plus de quatre ans. "L'Egypte est devenue, grâce à son grand peuple et ses hommes loyaux, une oasis de sécurité et de stabilité dans la région", a déclaré M. Sissi sur sa page officielle Facebook. "C'est pourquoi j'ai décidé d'annuler le renouvellement de l'état d'urgence dans tout le pays", a-t-il ajouté. Mis en place sur l'ensemble du territoire en avril 2017 à la suite d'attentats sanglants revendiqués par le groupe terroriste autoproclamé "Etat islamique" (Daech/EI) contre des églises coptes dans les villes de Tanta et d'Alexandrie (nord), l'état d'urgence avait depuis été renouvelé sans discontinuer. APS

L'APLS mène de nouvelles attaques contre des positions des forces d'occupation marocaines

mar, 26/10/2021 - 11:36
Les unités de l'Armée populaire de libération sahraouie (APLS) ont mené de nouvelles attaques contre des positions des forces d'occupation marocaines déployées dans les secteurs de Fersia, Mahbes et Guelta, indique le ministère sahraoui de la Défense dans son communiqué militaire n 347. "Des détachements de l'APLS ont bombardé, lundi, des points de retranchement de l'armée marocaine dans les régions de Rouss Benamira et Oudiat El-Chadida au secteur de Farsia, et les régions de Amitir Lemkhizna et Aguouiret Ould Billel au secteur de Mehbes et la région de Arkiz au secteur de Guelta, précise le communiqué cité par l'Agence de presse sahraouie (SPS). Des unités avancées de l'Armée sahraouie ont bombardé dimanche des points de retranchement de l'armée marocaine dans les régions de Akrara Lahdid, Doumes, Oudi Dhamrane, Kelb Enos, Atouajil dans les secteurs de Mehbes, Bekkari, Aousserd et Oum Adika. Les attaques de l'APLS "se poursuivent contre les forces d'occupation marocaines qui subissent des pertes humaines et matérielles considérables le long du mur de la honte", conclut le communiqué. APS

Championnat arabe des clubs : la JSES et la JSS ratent leur première sortie

lun, 25/10/2021 - 19:21
La JSE Skikda et la JS Saoura ont raté leur entrée en matière dans les 36es Championnats arabes des clubs de handball, en s’inclinant ce lundi, à Hammamet et Nabeul (Tunisie), à l’occasion de la 2e journée de la compétition. Exempts de la première manche, jouée dimanche, les deux représentants algériens ont trébuché dès leur première sortie. Champions d’Algérie en titre, les Skikdis ont été battus par la formation tunisienne  de l’EM Mahdia (27-25). Pour sa part, la JSS a été dominée par à son homologue marocaine du CM Raja Agadir (20-22). Mardi, la JSES et la JSS tenteront de se relancer dans ce tournoi, respectivement, face à l’ES Tunis et l’AS Hammamet.

Pages