La une

S'abonner à flux La une
Mis à jour : il y a 54 min 2 sec

La Chine termine la conception de son concurrent du GPS

ven, 26/06/2020 - 16:26
La Chine a réussi le lancement de son troisième satellite de son système de navigation Beidou. Son dispositif concurrent du GPS couvre la totalité de la planète. Depuis plus de deux décennies, la Chine travaille sur un système concurrent du GPS, un dispositif de positionnement par satellite qui appartient aux USA. Ce dernier a été développé par le département de la Défense à des fins militaires durant les années 1970 avant de s’ouvrir au public en 2000. Il est toujours géré par l’armée de l’air américaine. Cela fait quelques années que plusieurs territoires comme l’Europe ou la Russie travaillent sur des systèmes concurrents. C’est surtout le cas de la Chine actuellement, un pays dont le GPS maison couvre désormais la totalité de la planète. Mardi passé, la Chine a réussi le lancement de son dernier satellite de son système de navigation Beidou. Ce dernier a été propulsé en direction de l’espace aux alentours du 3 heures du matin (heure française) depuis le centre de lancement de Xichang, dans le sud-ouest de la Chine. Initialement, le lancement devait avoir lieu la semaine dernière, mais il a été repoussé à ce jour à cause d’un souci technique, sans que plus de détails n’aient été donnés. Les deux premiers satellites ont fourni une couverture en Chine et dans la région Asie-Pacifique. Au total, ce réseau de navigation compte 55 satellites —dont 30 pour la troisième version de Beidou. Comme les systèmes concurrents, celui-ci sert à guider les personnes aussi bien que les véhicules ou les bateaux sur la Terre à tout heure et en tout lieu. Le système de navigation Beidou serait déjà utilisé dans de nombreux cas en Chine, que ce soit pour les smartphones, les véhicules des particuliers ou encore dans les bus. La Chine a commencé à travailler sur son propre système GPS durant les années 1990 afin de réduire sa dépendance aux États-Unis, avec qui les relations sont loin d’être toujours au beau fixe. De plus, le pays va pouvoir agir sans avoir à se soucier de l’armée américaine, ce qui est stratégique dans le cadre de missions militaires portant par exemple sur la localisation de missiles ou autre. Dans ce cas, la Chine pourrait agir sans s’inquiéter de voir les USA couper le système qu’elle est en train d’utiliser, puisqu’elle profite maintenant d’un outil indépendant. Outre Beidou et le système de GPS américain, il existe Galileo pour la version européenne et Glonass pour la Russie. Presse-citron.net

Sétif : le centre de dépistage du Covid-19 opérationnel dès la semaine prochaine

ven, 26/06/2020 - 16:19
La wilaya de Sétif va avoir son propre centre de dépistage du Covid-19. Cette structure sera opérationnelle dès le début de la semaine prochaine, a annoncé vendredi le directeur général de l’Institut Pasteur d'Algérie, Fawzi Derrar. « Suite à l’élévation des cas dans la wilaya de Sétif, les structures sont très sollicitées. Ce laboratoire va aider à trouver des solutions à travers la confirmation des cas suspects. Une équipe de l’Institut Pasteur est présente à Sétif et il sera fonctionnel à partir du début de la semaine prochaine », a indiqué le Dr Derrar à la Chaîne 3 de la Radio Algérienne. Le nombre des personnes contaminées par le Covid-19 est en constante hausse ces derniers jours. La wilaya de Sétif est particulièrement affectée par le nouveau coronavirus, notamment, durant les dernières 24 heures où 55 nouveaux cas ont été recensés. Selon le premier responsable de l’Institut Pasteur d'Algérie, cette augmentation des cas était attendue. « On voit une élévation du nombre des cas qui était prévisible depuis le départ. Vous avez d’abord la circulation du virus lui-même, parce qu’on voir une petite recirculation du virus dans plusieurs régions du monde. Il y a aussi le non-respect des mesures barrières, telles que le port obligatoire du masque. Le troisième paramètre fait suite au déconfinement progressif qui a été fait dans certaines wilayas. Nous avons observé un relâchement de la population qui croyait que ce déconfinement leur permettait de faire ce qu’ils voulaient en oubliant de respecter les mesures barrières », a-t-il affirmé. En Algérie, le dernier bilan de l’évolution de la pandémie du Covid-19, annoncé jeudi, a fait état de 197 nouveaux cas confirmés de coronavirus et 9 nouveaux décès ce qui porte le total à 12445 cas confirmé et 878 décès.

Dr Bekkat Berkani : "Sur le plan sanitaire, la reprise de la compétition n'est pas possible"

ven, 26/06/2020 - 14:15
Le Dr Mohamed Bekkat Berkani, membre de la Commission nationale de veille et de suivi de l'évolution de l'épidémie du nouveau coronavirus (Covid-19), a réitéré vendredi sa position contre la reprise des championnats de football, refusant de faire courir aux joueurs "un risque inutile". Sur les ondes de la Chaîne 3 de la Radio nationale, Berkani a indiqué : "c'est un constat de fait avéré, en tant que membre du Comité scientifique, appelé à lutter contre le Covid-19, nous avons été saisis par les médecins de clubs et médecins fédéraux. La situation épidémiologique actuelle ne prête pas encore à des rassemblements collectifs des joueurs. Il n'est pas encore le moment de penser à une reprise totale des activités sportives, ça fait courir un risque inutile à tout le monde, donc, sur le plan sanitaire, la reprise de la compétition n'est pas possible".   La saison footballistique 2019-2020, suspendue depuis le 16 mars en raison du COVID-19, reprendrait ses droits après "la levée du confinement et autorisation de rassemblements", comme décidé lors de la récente réunion du Bureau exécutif de la Fédération algérienne (FAF). "Notre pays lutte avec beaucoup de succès contre cette pandémie, les derniers chiffres de contamination doivent nous pousser à réfléchir, nous ne pouvons pas reprendre dans de telles conditions, nous espérons préserver la vie humaine, il ne sera jamais trop tard de reprendre les compétitions, le dernier mot reviendra au ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), c'est le seul décideur, patienter un mois de plus, pourvu qu'on sorte de cette crise, nous épargnera des vies humaines", a-t-il ajouté . Avant d'enchaîner concernant les sports individuels : "Pour les sports individuels, il sera possible de réfléchir à un retour en vue notamment de la préparation des Jeux Olympiques JO-2020 de Tokyo (reportés à 2021, ndlr)". La feuille de route retenue par la FAF consiste à poursuivre le reste de la saison 2019-2020 des Ligues 1 et 2 sur 8 semaines, après une période de préparation de 5 à 6 semaines, quelle que soit la date qui sera arrêtée par les pouvoirs publics. S'ensuivra une phase de repos total d'au moins une semaine aux joueurs puis une autre active d'un mois qui amorce le début de la période d’enregistrement. Ce n’est qu’après cette phase que la nouvelle saison débutera à une date à arrêter ultérieurement. Le dernier bilan de l'épidémie de Covid-19, dévoilé jeudi, fait état de 197 nouveaux cas confirmés, 128 guérisons, et 9 décès, enregistrés durant 24 heures en Algérie.

Pétrole: le Brent à 41,60 dollars

ven, 26/06/2020 - 12:58
Les prix du pétrole ont progressé vendredi, dans l'élan de la séance américaine de la veille, portés par un regain d'optimisme chez les investisseurs sur le retour de la demande d'or noir. Ce vendredi matin, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août valait 41,60 dollars à Londres, en hausse de 1,32% par rapport à la clôture de jeudi. A New York, le baril américain de WTI pour le même mois gagnait 1,16%, à 39,17 dollars. "Les prix du pétrole semblent déjà avoir surmonté leur récente période de faiblesse (les deux cours de référence ont chuté de plus de 5% mercredi, ndlr) et retrouvent leur trajectoire ascendante", a constaté Carsten Fritsch, analyste. L'analyste met en avant "la demande de carburant qui se normalise puisque le trafic routier a retrouvé, dans un certain nombre de grandes villes du monde, le niveau de l'année précédente". Mais les gains engrangés jeudi et vendredi "risquent de plafonner", estime de son côté Fiona Cincotta, analyste, "car les inquiétudes concernant l'offre excédentaire persistent". Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs partenaires via l'accord Opep+ font pourtant leur possible pour limiter le surplus d'or noir sur le marché, plombé par les mesures de confinement et ses conséquences économiques fâcheuses pour l'industrie, en limitant de façon drastique leur production. Un total de 9,7 millions de barils par jour (mbj) sont ainsi censés être retirés du marché depuis le mois de mai et jusqu'à la fin du mois de juillet. Ensuite, la coupe commune doit passer à 7,7 mbj jusqu'à la fin de l'année, puis à 5,8 mbj de janvier 2021 à avril 2022. Mais même si "la demande mondiale de pétrole se redresse, la croissance, elle, est encore lente", souligne Bjarne Schieldrop, analyste. En conséquence, ce dernier évalue comme "bonnes" les chances de prolongation en août du volume des coupes actuelles par l'organisation et ses partenaires. "Si c'est le cas, ils devront probablement prendre une décision et l'annoncer la semaine prochaine", a-t-il ajouté.

Tribunal de Blida: Hamel et Berrachdi condamnés à 4 années de prison ferme

ven, 26/06/2020 - 12:40
Le Tribunal de Blida a condamné, vendredi matin, l’ancien directeur général de la Sûreté nationale, Abdelghani Hamel, et l’ancien chef de la Sûreté de wilaya d’Alger, Noureddine Berrachdi, à une peine de quatre (04) année de prison ferme, assorties d'une amende de à 100.000 Da chacun dans une affaire d'abus de fonctions. Le juge a rejeté, par ailleurs, la requête de constitution de partie civile de l'officier Saïd Anzar, ancien chef de Sûreté urbaine à Kouba pour avoir été victime en 2012 de chantage et de pressions de la part de Berrachdi, alors chef adjoint de la Sûreté d'Alger. Condamné, à l'époque, à six années de prison ferme puis à trois années après appel à la Cour de Blida, l'officier Anzar avait sollicité du Tribunal un dédommagement de dix (10) milliards de centimes pour le préjudice causé. Pour rappel, le procureur de la République près tribunal de Blida avait requis, jeudi soir, une peine de 12 années de prison ferme l'encontre de l’ancien Directeur général de la sûreté nationale, Abdelghani Hamel et une peine de 10 années de prison ferme à l'encontre du deuxième accusé, ex-chef de sûreté d'Alger, assorties d'une amande d’un (01) million de Da chacun.

le CSC recevra au stade Benabdelmalek Ramdane la saison prochaine

ven, 26/06/2020 - 12:23
Le CS Constantine, pensionnaire de la Ligue 1 algérienne de football, recevra ses adversaires au stade Benabdelmalek Ramdane au lieu de Chahid-Hamlaoui, en vue de la saison prochaine 2020-2021. Sur les ondes de la radio nationale, le directeur général du club Rachid Redjradj a indiqué vendredi :"La décision a été prise, nous recevrons nos adversaires la saison prochaine au stade Benabdelmalek Ramdane d'une capacité de 11.000 places, seulement, les autorités locales doivent trouver une solution concernant l'éclairage et la nécessité de doter cette enceinte d'une tribune de presse".  Le stade Chahid-Hamlaoui de Constantine, a été fermé le 11 mars dernier en raison de la dégradation de sa pelouse, amenant le CS Constantine à déménager au stade Benabdelmalek Ramdane. L'enceinte de Chahid-Hamlaoui fera également l'objet d'un projet de réhabilitation, sur trois opérations, en vue du Championnat d'Afrique des nations CHAN-2022, compétition réservée aux joueurs locaux. Interrogé sur la nomination officielle jeudi de l'entraîneur Abdelkader Amrani, dont il s'agit d'un retour aux sources, le directeur général du CSC, a encensé le technicien, qui avait mené le club constantinois au deuxième titre de son histoire en 2018. "Après plusieurs semaines de négociations, nous avons pu enfin finaliser avec Amrani jeudi, en signant un contrat de deux saisons. C'est un entraîneur qui n'est plus à présenter, et qui va certainement permettre au club d'amorcer son renouveau et jouer les premiers rôles". Concernant une éventuelle reprise de la compétition, suspendue depuis le 16 mars en raison de la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19), Rachid Redjradj a plaidé pour une relance du championnat. "Le CSC est favorable à la reprise, d'autant plus que notre objectif est de terminer la saison sur le podium, nous avons les moyens nécessaires pour appliquer le protocole sanitaire. Il y'a plusieurs clubs qui n'ont pas les moyens, nous comprenons leur position. Il est temps que les pouvoirs publics se prononcent sur l'avenir de la compétition", a-t-il conclu.

la Cour d’Alger :Les convocations adressées à Mohcine Belabbes pour une enquête de droit public

jeu, 25/06/2020 - 21:51
Le Parquet général près la Cour d’Alger a  affirmé jeudi que les convocations adressées à Mohcine Belabbes à travers  la Gendarmerie nationale (GN) interviennent dans le cadre d’enquêtes dan  une affaire de droit public. "Suite aux informations fallacieuses relayées au sujet des convocations  adressées à M. Mohcine Belabbes, le Parquet général près la Cour d’Alger,  et pour éclairer l’opinion publique, précise ce qui suit : les convocations  adressées à Mohcine Belabbes par le biais de la GN interviennent dans le  cadre d’enquêtes dans une affaire relevant du droit public", lit-on dans un  communiqué. "Il s’agit du décès d’une personne étrangère qui travaillait dans un  chantier de construction d’un logement privé appartenant au susnommé  (Mohcine Belabbes) qu’il n’a pas signalé", ajouté la même source qui  souligné que "les investigations ont montré que l’ouvrier décédé n’avait  pas de permis de travail légal en Algérie et que la construction,  elle-même, a pas édifiée sans respect des normes urbanistiques". "Les investigations préliminaires sur la première affaire se poursuivent",  conclut le parquet. APS  

Santé : dégel des projets du secteur en fonction des priorités de chaque région

jeu, 25/06/2020 - 19:05
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a affirmé jeudi à Alger, que le dégel des projets du secteur a été décidé en fonction des priorités de chaque région. S'exprimant lors d'une plénière à l'Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales, le ministre de la Santé a indiqué que "des projets du secteur de la Santé avaient été gelés dans nombre de wilayas par manque de ressources financières mais que le gouvernement a décidé, au vu des besoins des populations, de lever leur gel en fonction des priorités". Concernant la wilaya d'Illizi, le ministre de la Santé a détaillé les projets dont elle avait bénéficié, dont certains concrétisés sur le terrain et d’autres en cours de réalisation. Evoquant les projets concernés par le dégel, le ministre a cité six (06) relatifs à la réalisation d'établissements hospitaliers d'une capacité d'accueil de 60 à 120 lits, de polycliniques, de salles des soins, ainsi que l'ouverture de services spécialisés dans plusieurs zones du territoire de la wilaya outre la réalisation d'une école de formation paramédicale. Il a précisé également que cette wilaya dispose de 43 ambulances et a bénéficié de 400 transferts de malades. Concernant les logements de fonction destinés en principe aux médecins spécialistes mais attribués à des fonctionnaires hors secteur, le ministre a affirmé que le règlement de cette question relève du wali s’engageant, néanmoins, à régler le problème prochainement. S’agissant de Tiaret, le Pr. Benbouzid a fait savoir que cette wilaya dispose de trois établissements hospitaliers spécialisés Mère-enfant, maladies psychiatriques, ORL et maxillo-faciale outre une capacité de quelque 1400 lits, relevant que le taux d'occupation des lits n’y dépasse pas les 53%, ce qui bien en dessous du taux national pour 100.000 habitants. Après avoir fait savoir que les habitants de certaines daïras bénéficieront prochainement de services médicaux spécialisés, le ministre a promis la mise en place d’une nouvelle carte sanitaire permettant de traiter les accumulations dont souffre le secteur et les anomalies entravant son développement. Concernant Djelfa, le ministre a donné des chiffres précis sur la couverture médicale dans cette wilaya, expliquant qu’en 2019 la wilaya comptait 22 anesthésistes-réanimateurs sur un total de 1590 staffs médicaux et paramédicaux exerçant dans les établissements hospitaliers de cette wilaya. S'agissant du projet de la création d'une école de formation paramédicale et sa promotion en institut au niveau de cette wilaya, M. Benbouzid a précisé que l'accès à cette formation est soumis à plusieurs conditions, dont l'obtention du baccalauréat. Quant aux CHU, il a expliqué que l'inscription de ces projets se fait en coordination avec le ministère de l'Enseignement supérieur et la recherche scientifique et soumise à des conditions notamment l'existence d'un institut de médecine. APS  

CS Constantine : Abdelkader Amrani signe pour deux ans

jeu, 25/06/2020 - 18:50
Abdelkader Amrani est officiellement de retour au CS Constantine. Le technicien algérien a paraphé ce jeudi un contrat de deux ans, a annoncé la formation de l’antique Cirta. C’est le grand retour de Amrani au CS Constantine. Amrani va une nouvelle fois prendre en main la barre technique du CSC, deux ans après avoir quitté la ville des ponts suspendus avec à la clé le second titre de champion des Sanafir, glané au terme de la saison 2017-2018. Entre temps, le coach de 64 ans a drivé le CR Belouizdad, avec lequel il a remporté la Coupe d'Algérie 2019, et le club marocain du Difaâ Hassani d'El Jadida. Toutefois, l’ex-coach du WA Tlemcen ne sait pas s’il sera sur le banc du CSC pour la suite de la saison. En effet, la compétition est à l’arrêt depuis la mi-mars en raison de la pandémie du Covid-19 et aucune décision n'a encore été prise par les pouvoirs publics concernant la reprise ou pas des championnats.

ِِCréation d’une cellule d’écoute au profit des exportateurs

jeu, 25/06/2020 - 18:03
Le ministère du Commerce a mis en place une cellule d’écoute présidée par le ministre délégué chargé du Commerce extérieur, Aïssa Bekkaï, chargée de suivre les opérations d’export et prendre en charge les préoccupations des opérateurs, a indiqué le ministère jeudi dans un communiqué. Créée au niveau du siège du ministre sur instruction du ministre du Commerce, Kamel Rezig, cette cellule a pour missions principales le suivi des opérations d’export et la prise en charge des entraves auxquels sont confrontés les opérateurs algériens activant dans ce domaine tout en proposant des solutions appropriées. La cellule en question vise également le rapprochement entre l’administration et les exportateurs en accompagnant ces deniers dans la commercialisation de leurs produits à l’étranger et, partant, hisser le volume des exportations hors-hydrocarbures. Les services du département du Commerce ont mis à la disposition des opérateurs économiques son site électronique www.algex.dz/CNCPE pour recevoir toute préoccupation et/ou questionnement, a conclu le communiqué. APS

AADL : 40.000 souscripteurs choisiront leurs sites prochainement

jeu, 25/06/2020 - 15:32
Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Kamel Nasri a annoncé jeudi à Alger le lancement dans les prochains jours d'une nouvelle opération de choix des sites au profit de quelque 40.000 souscripteurs au programme location-vente "AADL" au niveau national, dont 20.000 à Alger. Dans une déclaration à la presse en marge d'une séance de l'Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales, M. Nasri a expliqué que cette opération intervient après que l'Agence nationale de l'amélioration et du développement du logement (AADL) ait pu obtenir de nouvelles assiettes pour parachever son programme de logement. D'autres opérations de choix des sites seront programmées en fonction de la disponibilité du foncier, a affirmé le ministre. Les opérations de choix des sites se font via le site web de l'AADL pour les souscripteurs ayant versé la première tranche. Pour ce qui est de la remise des attestations d'affectation, entamée mi-juin courant, M. Nasri a affirmé qu'elle se poursuivait normalement en dépit de l'enregistrement de plusieurs réserves par les souscripteurs concernés. Il a fait état dans ce cadre de fermes instructions données à l'Agence AADL quant au traitement de ces réserves pour un meilleur déroulement de l'opération. S'agissant de la relance des travaux au niveau des différents chantiers, le ministre a mis l'accent sur l'impératif respect des mesures de prévention contre la Covid-19, pour pouvoir, a-t-il dit, "relever ce défi et rattraper le grand retard accusé par un arrêt des projets pour plusieurs mois". "J'appelle les travailleurs du secteur et l'ensemble des algériens au respect des mesures préventives, devenues désormais plus que nécessaires. Nous devons nous unir contre la propagation du virus afin de pouvoir relancer les projets à l'arrêt et lancer de nouveaux projets au profit du citoyen qui est conscient que l'habitat figure au cœur des préoccupations de son gouvernement", a affirmé le ministre. Assurant que les entreprises tiennent à rattraper le retard accusé durant le confinement, le ministre a affirmé que les services du ministère étaient mobilisés sur le terrain, mais la réalisation de cet objectif reste tributaire du respect des mesures de prévention. APS

Tribunal de Blida: ouverture du procès de Abdelghani Hamel et Noureddine Berrachdi

jeu, 25/06/2020 - 13:48
Le procès de Abdelghani Hamel, ancien Directeur général de la sûreté nationale (DGSN), et de Noureddine Berra chdi, ancien chef de Sûreté de la wilaya d’Alger s'est ouvert jeudi après son report cinq fois consécutives en raison de la pandémie Covid-19. Les deux accusés, Abdelghani Hamel et Noureddine Berrachdi qui comparent à l'audience dans le respect des règles de lutte contre la Covid-19, sont poursuivis pour abus de fonction pour l’obtention d’indus privilèges à caractère professionnel en vue de la préservation du poste de DGSN ou d’un poste supérieur, en vertu de l’article 33 de la loi relative à la prévention et la lutte contre la corruption.

Afghanistan: 25 insurgés talibans tués dans un raid aérien

jeu, 25/06/2020 - 12:27
Quelques 25 insurgés talibans ont été tués jeudi dans un raid aérien lancé par les forces aériennes afghanes dans la province septentrionale du "Balakh". Les autorités locales ont indiqué : "le raid aérien est survenu dans la région de Daulat Abad lors d'un groupement des membres des talibans", a souligné le porte-parole du gouverneur de la province, Mounir Ahmed Ferhad, sans donner plus de détails. Des médias locaux ont fait état de la mort de quatre civils dans ce raid aérien. La province du Balkh, limitrophe à l'Ouzbékistan au nord, est une province afghane instable en raison des violences talibanes.

Espagne : Romero établit un record de précocité en Liga

jeu, 25/06/2020 - 12:21
Le milieu offensif ou ailier de Majorque, Luka Romero, est devenu mercredi soir à 15 ans sept mois et six jours, le plus jeune joueur de l'histoire à faire ses débuts en Championnat d'Espagne de football.   Surnommé le "Messi mexicain", Romero a joué ses premières minutes en Liga lors de la défaite contre le Real Madrid (2-0) au stade di Stéfano dans le cadre de la 31e journée de Liga. Il est entré en jeu à la 84e minute à la place d'Iddrisu Baba, battant, à 15 ans et 219 jours, le record que détenait Francisco Bao Rodriguez "Sanson" depuis plus de 80 ans. Ce dernier avait fait ses premiers pas en Liga avec le Celta Vigo le 31 décembre 1939 à 15 ans et 255 jours. Né le 18 novembre 2004 à Durango au Mexique, Luka Romero dispose de la triple nationalité mexicaine, argentine et espagnole.

Révision constitutionnelle : BelkacemSahli appelle à la tenue d’une conférence nationale

jeu, 25/06/2020 - 11:50
L’élargissementdu débat et du dialogue à toutes les composantes de la société sans exclusion est nécessaire pour la réussite du projet de la révision de la constitution aindiqué, le Secrétaire général de l'Alliance nationale républicaine (ANR). Intervenant, jeudi, à l’émission L’Invité de la rédaction de la chaîne 3 de la Radio Algérienne, Belkacem Sahli propose « la tenue d’une conférence nationale de débat qui est impérative pour obtenir un consensus et réduire le différend entre les partis politiques et éliminer les amalgames sur certains nombres de question et de propositions ».Pour lui, c’est ce qui va réaliser réellement l’objectif d’une constitution consensuelle. Le SG de l'ANR a affirmé que sa formation politique a terminé la première étape, qui est interne, d’études de cet avant-projet.Ladeuxièmeétape, qui a été retardé malheureusementà cause des conditions sanitaire, « consistel’élargissement du débatautourdu projetà l’ensemble des citoyens». Dans ce contexte, M. Belkacem Sahli, indique que l’ANR a d’ailleurs rappelé le président de la république de mettre en ligne, sur internet, cet avant-projet pour permettre auxcitoyens de débattre et d’apporter leur contribution. « Ce n’est pas normal de limiter la consultation seulement aux partis politiques et aux représentants de la classe de la société civile », estime-t-il, en précisant que la mouture finale doit prendre en compte l'ensemble des propositions formulées par tous les Algériens. Sur un autre registre, l’interviewé est pour un système semi présidentiel qui va préparer le terrain pour aller vers un systèmeparlementaire. « Nous somme pour le poste de vice-président et notre parti a déjà proposé cette option en 2014.Cela va permettre au présidentd’être épauler dans sa mission », a-t-il expliqué. À propos des propositions liées à la Cour constitutionnelle, l’invité estime qu'il est préférable d'élire son président au lieu de le nommer. « Ce n’est pas normal que le président de la républiquele nome. On préfère aller à l’élection non la nomination » a-t-il précisé.

Service national : le Président Tebboune signe un décret dispensant les citoyens de 30 ans et plus

jeu, 25/06/2020 - 11:49
Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a signé jeudi un décret portant dispense des obligations du Service national au profit des citoyens ayant atteint l'âge de 30 ans et plus au 31 décembre 2020, non encore incorporés. Un communiqué de la Présidence de la République a indiqué, "le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a signé ce matin un décret présidentiel portant dispense des obligations du Service national au profit des citoyens ayant atteint l'âge de 30 ans et plus au 31 décembre 2020, non encore incorporés". "Sont également dispensés de ces obligations les citoyens ayant atteint l'âge de 30 ans et plus au 31 décembre 2020 et qui n'ont pas encore régularisé leur situation vis-à-vis du Service national", a conclu le communiqué.

Sonatrach et Total renouvellent leur accord dans le GNL

jeu, 25/06/2020 - 10:50
La compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach et le groupe français Total ont conclu, jeudi, un accord renouvelant, pour une durée de trois années supplémentaires, leur partenariat dans le domaine du gaz naturel liquéfié (GNL). Dans un communiqué, la compagnie énergétique a indiqué que cet accord permettra l’approvisionnement du marché français en GNL algérien à hauteur de deux (2) millions de tonnes/an, a-t-elle précisé en ajoutant que les livraisons seront effectuées en priorité au terminal méthanier de Fos Cavaou. Les deux parties ont souligné l’importance de cet accord qui "s’inscrit dans la longue histoire de coopération entre Sonatrach et Total". Commentant cet accord, Toufik Hakkar, PDG de Sonatrach a indiqué que "Sonatrach confirme son statut de partenaire fiable, respectant ses engagements contractuels et jouissant d’une crédibilité certaine sur le marché international de l’énergie". La qualité des relations entre les deux partenaires historiques a permis la conclusion de cet accord dans un contexte de marché extrêmement volatil, relève le communiqué. L’accord ouvre ainsi la voie à l’approfondissement de la relation partenariale entre Sonatrach et Total dans divers domaines dans l’intérêt mutuel des deux parties, souligne la même source.

Etats-Unis: des chercheurs développent un respirateur d'urgence peu onéreux

jeu, 25/06/2020 - 10:26
Une équipe d'ingénieurs et de médecins de l'Université de Californie à San Diego aux Etats-Unis a mis au point un respirateur d'urgence peu onéreux et facile à utiliser pour les patients atteints du nouveau coronavirus Covid-19. Selon un communiqué de l'université publié mercredi, ce respirateur s'articule autour d'un ballon de ventilation que l'on trouve habituellement dans les ambulances, L'équipe a construit un système automatisé autour du ballon et a réduit le coût du respirateur d'urgence à seulement 500 dollars américains par unité. En comparaison, les respirateurs sophistiqués coûtent actuellement au moins 50.000 dollars américains. Les composants de l'appareil peuvent être fabriqués rapidement et le respirateur peut être assemblé en 15 minutes seulement. L'électronique et les capteurs de l'appareil reposent sur une chaîne d'approvisionnement robuste provenant de domaines non liés aux soins de santé qui ne seront probablement pas touchés par des pénuries, selon le communiqué. Le respirateur peut répondre en toute sécurité aux diverses exigences des patients atteints du COVID-19, car il peut s'adapter à la large gamme des paramètres respiratoires nécessaires au traitement du syndrome de détresse respiratoire aiguë, a déclaré James Friend, professeur à l'école d'ingénieurs Jacobs de l'Université de Californie à San Diego. Les chercheurs voulaient également s'assurer que le dispositif pourrait être utilisé par des professionnels de santé ayant une expérience limitée de l'utilisation des respirateurs et n'ayant aucune expérience de ce type de système, a expliqué Casper Petersen, un scientifique du projet au département d'anesthésiologie de l'école de médecine de la même université.

Google renforce ses paramètres de confidentialité

jeu, 25/06/2020 - 10:17
Google a décidé, jeudi, de renforcer ses paramètres de confidentialité en supprimant automatiquement, au bout de 18 mois, l'historique de recherche et de localisation de ses nouveaux clients. Alors que de lourdes amendes ont été infligées à Facebook et Google pour des violations de la vie privée ces dernières années, le géant américain de l'internet espère renforcer la confiance des usagers en introduisant cette modification, qui sera effective dès ce jeudi. "Nous pensons que les produits ne devraient conserver vos informations qu'aussi longtemps qu'elles vous sont utiles", a déclaré son PDG Sundar Pichai dans un billet de blog, ajoutant qu'il s'agissait ainsi de "conserver moins de données par défaut". Lors de la création d'un nouveau compte Google, "vos données d'activité seront automatiquement et continuellement supprimées après 18 mois, au lieu d'être conservées jusqu'à ce que vous choisissiez de les supprimer", a-t-il expliqué. Les utilisateurs actuels peuvent déjà choisir de supprimer automatiquement leurs données tous les trois ou 18 mois, mais l'option leur sera désormais rappelée. La technologie de localisation des smartphones est au centre de l'attention depuis la pandémie de coronavirus, qui a poussé les gouvernements à développer des applications de traçage des personnes contaminées, suscitant des inquiétudes concernant la vie privée et les libertés. Pinchai, qui dirige également Alphabet, la société mère de Google, a affirmé que "la vie privée est au coeur de tout ce que nous faisons" dans son billet de blog. Il a détaillé d'autres changements, notamment un accès plus facile aux paramètres de confidentialité dans les applications et au mode "incognito", plus sûr. Les nouveaux utilisateurs de YouTube, filiale de Google, verront également leurs données de recherche supprimées automatiquement après 36 mois, a déclaré Pinchai.

6 marins enlevés par des pirates au large du Bénin

jeu, 25/06/2020 - 10:08
Des pirates ont enlevé cinq Sud-Coréens et un Ghanéen à bord de leur bateau de pêche au large du Bénin, ont annoncé jeudi le ministère sud-coréen des Affaires étrangères et le Bureau maritime international (BMI). Le Panofi Frontier, un bateau battant pavillon ghanéen avec 30 personnes à bord, a été attaqué à une soixantaine de milles (110 km) au sud de Cotonou, ont-ils précisé. Le ministère sud-coréen a indiqué que cinq de ses ressortissants avaient été enlevés, de même qu'un Ghanéen. "L'identité des ravisseurs n'a pas été déterminée, pas plus que l'endroit où ils se trouvent", indique le ministère. Le BMI a confirmé l'attaque par "des pirates armés", ajoutant que "tous les bateaux sont invités à adopter et maintenir les mesures et la vigilance contre la piraterie, y compris au mouillage". Cette attaque est intervenue un mois après la libération de huit membres de l'équipage d'un porte-containeurs qui avaient été enlevés au large de Cotonou. Le golfe de Guinée, au cœur duquel se trouve le Bénin, est devenu ces dernières années un repaire de pirates et le nouvel épicentre de ce type d'attaques, pillages de navires et kidnappings contre rançons.

Pages