La une

S'abonner à flux La une
Mis à jour : il y a 2 heures 21 sec

FAF : l'hôtel des Fennecs sera réceptionné en septembre

dim, 21/06/2020 - 15:30
La Fédération algérienne de football a annoncé ce dimanche que l'hôtel des Fennecs situé au niveau du Centre technique national de Sidi-Moussa (Alger), et réservé à l'équipe nationale A, « et en voie de finalisation pour une réception prévue vers le mois de septembre 2020 ». « Entamés il y a seulement quelques mois, les travaux de cet édifice destiné exclusivement à l’équipe nationale A sont en voie de finalisation pour une réception prévue vers le mois de septembre 2020 », a indiqué l’instance dirigeante du football national sur son site. Selon la même source, le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, a effectué, la semaine dernière, une visite d’inspection sur les lieux pour voir de plus près l’état d’avancement desdits travaux et donner quelques orientations afin d’en accélérer la cadence, notamment après l’arrêt dû à la pandémie de coronavirus.

CNAS: l'attestation d'affiliation téléchargeable en ligne

dim, 21/06/2020 - 15:18
La Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS) a décidé de numériser le document d'affiliation qui peut, désormais, être téléchargé et extrait, par les assurés sociaux, via l'espace " el Hanaa" a indiqué, dimanche, un communiqué de la CNAS. "Dans le cadre de la simplification des procédures administratives et d'une prise en charge idoine des préoccupations des citoyens, en recourant aux Technologies de l'information et de la communication (TIC), notamment, les demandeurs de différents documents, tels l'attestation d'affiliation aux assurances sociales, qui connaît une demande croissante en vue de son usage dans différents dossiers, la CNAS a décidé d'intégrer une nouvelle prestation relative à la numérisation du document de l'attestation, dont le téléchargement et l'extraction sont, désormais, possibles pour l'assuré social, via l'espace El Hannaa, à travers le lien: https://elhanaa.cnas.dz, lit-t-on dans le communiqué. Les employeurs, les Administrations publiques et les Collectivités locales pourront également s'assurer de la conformité des attestations d'affiliation délivrées par la Caisse, via le net à travers le lien (https://elhanaa.cnas.dz/affiliation.xhtml), précise le communiqué qui note que la Caisse " ambitionne, à travers cette démarche qui est un saut qualitatif dans le domaine de la numérisation de sa gestion, de se passer progressivement de la délivrance de la pièce au niveau de ses guichets et d'épargner, ainsi, aux citoyens la contrainte du déplacement vers ses structures". Pour ce faire et dans le but de vulgariser ce dispositif auprès d'un plus grand nombre possible de citoyens, la CNAS a entamé une large campagne d'information via l'ensemble de ses canaux d'information et élaboré un guide d'utilisation de la prestation de téléchargement de l'attestation de l'affiliation ,via l'espace El Hannaa, illustré d'une vidéo expliquant les étapes d'accès audit espace disponible sur sa page Facebook : cnasdirectiongenerale, indique-t-on de même source. La CNAS invite, en outre, les employeurs, les Administrations publiques et les Collectivités locales à prendre en considération les attestations d'affiliation extraites via l'espace El Hanna et dont la conformité est assurée à travers le site susmentionné, conclut le communiqué. APS

Accidents de la circulation: quatre morts et 175 blessés durant les dernières 24 heures

dim, 21/06/2020 - 14:49
Quatre (04) personnes ont trouvé la mort et 175 autres ont été blessées dans plusieurs accidents de la circulation survenus à travers les différentes régions du pays durant les dernières 24 heures, selon un bilan publié dimanche par les services de la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de Djelfa avec un mort et cinq blessés, suite au renversement d’un véhicule léger dans la commune de Benhar, daïra El Birin, précise la même source. S’agissant des activités de lutte contre la propagation du Coronavirus (Covid-19), les unités de la Protection civile ont effectué, durant la même période, 65 opérations de sensibilisation à travers 11 wilayas (46 communes), rappelant à cette occasion aux citoyens la nécessité du respect du confinement et des règles de la distanciation physique. Durant la même période, les unités de la Protection civile ont également effectué 58 opérations de désinfection générale à travers 13 wilayas (44 communes), ajoute la même source, précisant que ces opérations ont notamment ciblé les infrastructures et les édifices publics et privés, quartiers et ruelles, ce qui a nécessité la mobilisation de 297 agents tous grades confondus, 48 ambulances, 31 engins ainsi que la mise en place des dispositifs de surveillance dans 07 sites d’hébergement destinés au confinement à travers trois wilayas (Alger, El Tarf et Mostaganem). Par ailleurs, et dans le cadre de la lutte contre les incendies de forêt, les unités de la Protection civile ont procédé à l’extinction de 17 incendies de différentes espèces végétales ayant causé des pertes estimées à 14 hectares (ha) de forêts, 7 ha de blé, 22 ha d’herbes, 7 400 bottes de foin, 20 arbres fruitiers et deux palmeraies, ce qui a permis, selon la même source, de circonscrire ces incendies et d’éviter leurs propagations vers d’autres récoltes. En outre, les unités de la Protection civile ont procédé à l’extinction de deux incendies urbains dans les wilayas de Annaba et Batna, causant des gênes respiratoires à trois personnes dans une habitation à Merouana (Batna), ainsi que des brulures à cinq autres personnes dans une maison individuelle à la cite Didouche-Mourad à Annaba. APS

Lutte antiterroriste : Un groupe terroriste armé poursuivi à Aïn Defla (MDN)

dim, 21/06/2020 - 12:48
Un groupe terroriste armé est actuellement poursuivi, dans le cadre d'une embuscade opérée, samedi soir à Aïn Defla, par un détachement de l'Armée Nationale Populaire (ANP) ayant entraîné le décès en martyr d'un de ses membres, indique dimanche, dans un communiqué, le ministère de la Défense nationale (MDN).  "Lors d'une embuscade opérée dans la zone de Gaadet Lahdjar, commune de Tarek Ben Ziad, wilaya d'Aïn Defla en 1ère Région militaire (RM), un détachement de l’ANP s’est accroché, hier soir 20 juin 2020, avec un groupe terroriste armé, ce qui a causé le décès en martyr du caporal contractuel "Znanda Mostafa", pendant l'accomplissement de son devoir national. A l'issue, les détachements de l'ANP participant à cette opération, toujours en cours, ont pris toutes les mesures sécuritaires nécessaires pour le bouclage et le ratissage de cette zone, et la poursuite de ces criminels", précise la même source. "En cette douloureuse circonstance, le Général-major Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-major de l’ANP par Intérim, adresse ses sincères condoléances à la famille et aux proches du Chahid, tout en réitérant la détermination et la résolution des Forces de l'ANP à persévérer dans sa lutte contre toute forme de terrorisme et de criminalité organisée, afin de préserver la sécurité et la stabilité à travers tout le territoire du pays", conclut le MDN.  

Benbouzid : « nous constatons qu’il y a élévation du nombre des cas en réanimation »

dim, 21/06/2020 - 11:41
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a déclaré ce samedi, lors d’une visite de travail dans la wilaya de Boumerdes, que le nombre d’infections par le coronavirus, ces derniers jours, était en constante augmentation. Le ministre a également exprimé son inquiétude face à la hausse du nombre de patients atteints du coronavirus et qui sont admis en réanimation.  Leur nombre est passé de 25 le 1er juin à 53 patients avant hier vendredi. Une forte hausse en seulement 20 jours selon le bilan quotidien de l’épidémie de coronavirus en Algérie. « Nous constatons qu’il y a élévation du nombre des cas, mais ce n’est pas ce qui inquiète. Ce qu’il l’est c’est l’élévation des cas en réanimation, donc des cas graves. Cela signifie peut-être que la virulence du virus s’est élevée, mais cela peut signifier aussi qu’il y a plus de cas. On sait bien que le virus circule au sein de la population ». Le professeur Benbouzid a indiqué, à ce propos, que le comité scientifique chargé du suivi de l’évaluation du coronavirus en Algérie étudiera dans les jours à venir comment faire face à une possible deuxième vague de ce virus. Le ministre de la Santé a saisi cette occasion pour exhorter  les citoyens à respecter les  gestes barrières, à l’exemple de la distanciation sociale, du port du masque et des règles d’hygiène.

Secteur de la pêche : M. Ferroukhi promet de faire passer à 150 000 tonnes la production de poisson

dim, 21/06/2020 - 11:32
À travers la mise sur pied d’une nouvelle stratégie de gestion du secteur de la pêche, il est possible de faire passer, d’ici 2024, la production de poisson, des 100 000 tonnes actuelles, à environ 150 à 160 000 tonnes. En plus de valoriser les activités existantes, le ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques table, pour cela, sur l’introduction de nouvelles mesures à l’exemple de l’élargissement des pratiques de pêche dans des zones extraterritoriales, d’un plus grand développement des activités aquacoles ainsi que la relance des industries de transformation des produits de la mer. Reçu, dimanche, à l’émission L’Invité de la rédaction de la chaîne 3 de la Radio Algérienne, M. Sid Ahmed Ferroukhi indique que les efforts entrepris par son ministère visent également à générer 30 000 nouveaux postes d’emploi, en plus des quelque 120 000 occupés présentement dans les activités de pêche et à celles qui lui sont liées. Pour lui, il s’agit, par ailleurs, d’étudier les moyens propres à combattre « les mauvaises pratiques de pêche » et à mieux gérer et valoriser, « dans une logique de durabilité » les ressources « limitées » de poisson, estimées à environ 166 000 tonnes, sur quelque 300 à 350 000 tonnes connues. Pour concrétiser cet ensemble d’objectifs, le ministre signale qu’il y a lieu de concentrer les efforts sur la formation de marins-pêcheurs, la construction navale, celle des équipements, mais aussi de lier des actions de coopération avec des partenaires étrangers installés sur la façade atlantique dotée, dit-il, d’une solide expérience dans le domaine de la pêche hauturière. De l’organisation du secteur de la pêche, il s’agit, affirme-t-il, d’une « refonte », sachant, déclare-t-il, que « ni les producteurs, “qui terminent l’année avec tout juste le SNMG, ni les consommateurs ne sont contents de la situation” concernant autant le prix du poisson que sa qualité. D’extrême difficulté des ménages à accéder aux produits de la mer, notamment celui de la sardine, proposée à prix forts, M. Ferroukhi met en avant les “mauvaises pratiques” d’intermédiaires sans scrupule, promettant qu’à ce titre, “beaucoup de choses pourraient être améliorées, entre juin et octobre”, la saison où celle-ci est pêchée en quantité. Il croit utile s’ajouter que les prix seront “économiques et concurrentiels”. C’est l’objectif qu’on s’est donné, tient-il à souligner.  

Les mosquées de La Mecque rouvrent aux fidèles dimanche

dim, 21/06/2020 - 09:53
Les mosquées de La Mecque en Arabie saoudite vont commencer à accueillir les fidèles à partir de dimanche après trois mois de fermeture en raison de la pandémie du nouveau coronavirus, a annoncé vendredi la télévision d'Etat. Le royaume, où le nombre de cas a notablement augmenté ces derniers jours, a pris des mesures de restrictions importantes pour contenir la propagation de la maladie Covid-19, en particulier à La Mecque. "Les mosquées de la ville sainte vont commencer à rouvrir leurs portes aux fidèles dimanche après trois mois d'interruption en raison de la pandémie du coronavirus", a indiqué la chaîne publique Al-Ekhbariya, citant une décision du ministère des Affaires islamiques. Quelque 1.500 lieux de cultes se préparent à accueillir le public, selon le média gouvernemental, qui a diffusé des images d'employés désinfectant les sols et tapis. La décision intervient à quelques semaines du grand pèlerinage musulman annuel à La Mecque, le hadj, prévu fin juillet, les autorités n'ayant toujours pas annoncé leur intention de le maintenir ou l'annuler. Fin mai, les mosquées avaient rouvert dans tout le royaume, sauf à La Mecque, avec des règles strictes comme le respect de la distanciation physique lors des prières. Pays arabe du Golfe le plus touché, l'Arabie saoudite a enregistré plus de 150.000 cas d'infections, dont près de 1.200 décès dus à la maladie.

Khelef nommé conseiller à l'économie et aux finances à la Présidence de la République

sam, 20/06/2020 - 23:05
Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a nommé samedi M. Abdelaziz Khelef, conseiller à l’économie et aux finances à la Présidence de la République, a indiqué un communiqué de la Présidence. Khelef a occupé plusieurs postes supérieurs de l’Etat, en qualité d'ancien ministre du Commerce et des Finances, Secrétaire général (SG) à la Présidence de la République. Il a également  travaillé dans plusieurs institutions financières internationales.

Coronavirus : 127 nouveaux cas, 128 guérisons et 12 décès en Algérie durant les dernières 24h

sam, 20/06/2020 - 17:30
Cent vingt-sept (127) nouveaux cas confirmés de coronavirus (Covid-19), 128 guérisons et 12 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie, a indiqué samedi à Alger le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr Djamel Fourar.  

Education nationale : lancement samedi des rencontres avec les associations de parents d’élèves et d'organisations syndicales

sam, 20/06/2020 - 16:42
Le ministère de l’Education nationale entame, à partir de samedi, ses rencontres avec les responsables d'associations de parents d’élèves et d'organisations syndicales agréées par le secteur, rencontres ajournées en raison de la conjoncture sanitaire exceptionnelle et en application des mesures préventives contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19), a indiqué un communiqué du ministère. "Dans le cadre de la série de rencontres avec les partenaires sociaux, le ministère de l’Education nationale entame, à partir de samedi 20 juin 2020, au siège de son département à El Mouradia, ses rencontres avec les responsables d'associations de parents d’élèves et d'organisations syndicales agréées par le secteur, selon un calendrier fixé à cet effet, après leur report en raison de la conjoncture sanitaire exceptionnelle, et en application des mesures préventives contre la propagation de la pandémie du nouveau Coronavirus (Covid-19)", a souligné le communiqué du ministère. Ces rencontres seront consacrées aux "réponses aux préoccupations soulevées durant les rencontres bilatérales avec les partenaires sociaux, présidées par le ministre de l’éducation nationale durant la période allant du 20 février au 12 mars 2020, ainsi qu'au projet de plateforme des assises de diagnostic et d’évaluation du système éducatif", a précisé la même source. "Dans ce cadre, une copie du projet sera remise aux partenaires sociaux pour débat, examen et enrichissement", a ajouté la même source.

Djamel Fourar : "Un reconfinement ciblé n’est pas à écarter"

sam, 20/06/2020 - 15:42
« Il n’est pas écarté de recourir à un reconfinement ciblé pour certaines wilayas au vu de l’augmentation du nombre des cas en conséquence au non respect des barrières préventives », a laissé entendre vendredi, lors de son point de presse quotidien, le Dr Djamel Fourar, porte-parole  de la Commission d’observation et du  suivi de la pandémie du coronavirus. Le Dr Fourar a rappelé que « A l’instar des pays ayant recouru au déconfinement et qui n’écartent pas un retour aux mesures précédemment établi face à l’aggravation de la situation, un reconfinement s’imposerait au niveau des wilayas où la situation épidémiologique reste à risque et évoluerait vers  l’aggratvation des contamination et l'augmentation du nombre de motrs. »  

Explication de l’avant- projet de révision constitutionnelle soumis à débat : la Radio Algérienne se lance dans la dernière ligne droite

sam, 20/06/2020 - 15:24
La Radio Algérienne a entamé, une nouvelle phase dans l’application de sa feuille de route concernant l’explication détaillée de l’avant- projet de révision constitutionnelle à travers l’ensemble des stations régionales. Lors d’une réunion, tenue samedi à l’auditorium de la Radio Algérienne « Aïssa Messaoudi », qui a regroupé le Directeur général de la Radio Algérienne, Djamel Senhadri, le Directeur de la coordination des radios régionales, Mohamed Zebda, le responsable de l’information de la coordination, Menouar Ouis, ainsi que les directeurs des stations régionales, M. Senhadri est revenu sur le plan d’action élaboré par la Radio Algérienne dont la mission est d’expliquer aux citoyens le projet de la nouvelle Constitution et, par la même occasion, leur donner la parole à travers les représentants de la société civile, les universitaires et autres experts. Le Directeur Général de la Radio Algérienne a donné consigne aux différents directeurs de radios locales afin que leurs ondes s’ouvrent plus encore aux algériennes et aux algériens dans les régions les plus reculées du pays pour mieux entendre leurs préoccupations, leurs avis et leurs propositions sur le texte soumis à débat. Le DG de la Radio Algérienne a insisté également sur la bonne application de la feuille de route, toute en comptant sur la mobilisation  de tout le monde pour la réussite de ce projet qui constituera la base sur laquelle s’édifiera la nouvelle République attendue par tout un chacun . Aussi, M. Senhadri a encouragé le renforcement des échanges entre les différentes stations régionales à travers des duplexes  et l’échange d’information. De son côté, M. Ouis a exposé aux présents, dans le détail, le nouveau plan d’action en terme d’émissions radiophoniques ou d’interventions sur les réseaux sociaux. La réunion a été marquée par un débat constructif. Rabah Haouadef

Tunisie : le chômage devrait grimper à 21,6% en 2020 en raison du coronavirus

sam, 20/06/2020 - 15:03
Le taux de chômage en Tunisie devrait atteindre 21,6% contre 15 % avant la crise en raison du nouveau coronavirus, selon une étude relative à l'impact économique de la pandémie du Covid-19 sur l'économie tunisienne pour l'année 2020. "Le confinement décidé pour limiter la propagation de la pandémie COVID-19 risque d'engendrer une augmentation du taux de chômage à 21,6% contre 15 % avant la crise sanitaire", a précisé l'étude réalisée par le ministère tunisien du Développement, de l'investissement et de la coopération internationale en collaboration avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). L’étude présentée récemment à Tunis montre que le nombre des chômeurs sera augmenté de 274.500 pour la seule année 2020. "Certes toutes les mesures étaient fondamentales pour protéger la population contre la pandémie de COVID-19, mais elles avaient un impact sur la situation économique, car c'est la crise économique la plus grande après la 2ème guerre mondiale", a relevé le document. Il a expliqué qu’avec un taux de pauvreté de 19% et qui peut s'aggraver davantage, la Tunisie revient 15 ans en arrière, soit 470 mille personnes de plus qui tombent sous le seuil de pauvreté. L’étude a ajouté que la perte de revenu aura un impact aussi sur les conditions et le niveau de vie des ménages, en matière de dépenses d'alimentation, de santé et d'éducation, notant que la pauvreté multidimensionnelle passerait de 13,2% actuellement à 15,6% D’après les simulations réalisées, le choc du Covid-19 accentuerait la fragilité financière des secteurs des industries non manufacturières (-29%), du tourisme (-23%), du transport (-19,6%) et du textile (-17,7%). En outre, l'étude a souligné que les micros et très petites entreprises (MTPE) sont plus vulnérables avec de fortes disparités régionales et par secteur d'activité. Selon l’étude, il est nécessaire, à court terme, d'atténuer les impacts et soulager les populations et les entreprises par les transferts de revenu, tel qu'il a été réalisé par le gouvernement. A long terme, le gouvernement doit réfléchir en termes de résilience c'est-à-dire, préparer l'économie pour mieux résister aux chocs, en renforçant les capacités de la population pour résister aux chocs, à travers l'intégration des aspects de l'économie sociale et solidaire, l'inclusion financière et la digitalisation.

Division Excellence : la majorité des clubs sont favorables pour proclamer une saison blanche

sam, 20/06/2020 - 13:54
Le président de l'ES Arzew, Amine Benmoussa, a indiqué samedi qu'il était favorable à l'instar de la majorité des équipes, à la proclamation d'un championnat à blanc dans l’Excellence de handball (messieurs). "Cette position a été partagée par la quasi-totalité des clubs de ce palier lors d’un récente réunion par vidéoconférence avec le président de la Fédération algérienne de la discipline (FAHB) ", a-t-il déclaré à l’APS. "Nous venons de tenir une réunion par vidéoconférence avec le président de la FAHB, durant laquelle la majorité des présidents des clubs étaient unanimes à dire qu’il était impossible de poursuivre le championnat car ne disposant pas des moyens pour respecter le protocole sanitaire proposé par la Fédération internationale", a ajouté Amine Benmoussa. Cette réunion intervient après un peu plus de trois mois de l'interruption des activités sportives décidée pour endiguer la propagation de la pandémie de coronavirus (Covid-19), qui touche le monde entier, rappelle-t-on. Selon le président du club de la banlieue oranaise, les participants à ladite réunion ont proposé d'annuler la relégation et faire accéder les premiers de chacun des trois groupes de la Nationale 1 ainsi que le meilleur deuxième, pour porter à 20 le nombre des clubs devant composer l’Excellence la saison prochaine, avant de les répartir en deux poules de 10 chacune. Une assemblée générale extraordinaire de la FAHB sera convoquée par le président de cette instance, Habib Labane, "dès que les conditions sanitaires le permettront afin de trancher définitivement sur le dossier", a encore informé Benmoussa, tout en se montrant "sceptique" quant à l’avenir de la majorité des clubs de handball "qui vont être sérieusement impactés par la crise sanitaire qui perdure ". "Avant même cette crise sanitaire, nous trouvions toutes les peines du monde pour assurer le bon fonctionnement de nos clubs sur le plan financier. Nous nous attendons à ce que la situation s’empire dans ce registre à l’avenir, car même les subventions des autorités locales ont été bloquées", déplore le premier responsable de l’ESA. Cette formation est à sa quatrième saison dans le palier supérieur et devait disputer les Play-Down pour éviter la relégation en Nationale 1. APS

Covid-19 : le transport spécial personnel médical reprendra samedi à Alger

sam, 20/06/2020 - 11:25
L'Etablissement public de Transport urbain et suburbain d'Alger (Etusa) a annoncé la reprise, ce samedi à partir de 14h00, du transport spécial du personnel médical dans la wilaya d'Alger dans le cadre des mesures prises par les pouvoirs publics pour lutter contre la propagation du coronavirus (Covid-19). "Suite aux mesures prises par les pouvoirs publics dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, le transport du personnel médical va reprendre ce samedi à 14h00, après avoir accusé un arrêt à partir de mercredi passé", a indiqué le chargé de communication à l'Etusa, Hcene Abbad. "L'arrêt temporaire du transport du personnel médical, enregistré depuis mercredi dernier, est dû aux grands préparatifs liés à la reprise du transport des voyageurs. l'Etusa va assurer, distinctement, le transport des voyageurs et celui du personnel médical et ce, en respectant les mesures nécessaires à adopter pour lutte contre la pandémie", a-t-il ajouté. Pour terminer, M. Abbad a rappelé que l'Etusa assure au profit du personnel médical un transport (10 000 personnes/jour) journalier à travers 120 lignes vers les différentes structures médicales de la wilaya d'Alger.

Keen : le nouveau réseau social de Google

sam, 20/06/2020 - 10:05
L'équipe de Google Area 120, chargée de la création de nouvelles applications, a annoncé vendredi le lancement en version bêta de Keen, un rival potentiel de Pinterest qui utilise l'intelligence artificielle pour proposer des collections de photos à enregistrer et à partager. Disponible dès ce vendredi, Keen existe en version web, mais également à travers une application pour Android. Avec une organisation qui n'est pas sans rappeler celle de Pinterest ou encore d'Instragram, Keen propose différentes thématiques comme « vivre à l'étranger », « organiser une baby shower » ou encore « les meilleurs jeux PS4 ». Chaque thématique est composée de différents posts, mis en ligne par plusieurs contributeurs, mais aussi de liens externes qui renvoient vers des articles pouvant également intéresser l'utilisateur. L'objectif est de publier un Keen (thème) « qui peut porter sur n'importe quel sujet, que ce soit la cuisson de délicieux pains à la maison, l'observation des oiseaux ou la recherche en typographie », détaille la société. Le nouveau service vous permettra d'entrer en contact et d'échanger avec des followers qui partagent les mêmes centres d'intérêt. « Keen vous permet de conserver les contenus que vous aimez, de partager votre collection avec d'autres et de trouver de nouveaux contenus en fonction de ce que vous avez enregistré », explique CJ Adams cofondateur dans un billet de blog. Keen fonctionne par conséquent d'une façon assez similaire à celle de Pinterest. Pour faire la différence, Google vante son expertise maison en matière d’intelligence artificielle, grâce à laquelle Keen offrira « un contenu utile lié à vos intérêts », ajoute CJ Adams. En fonction des thématiques que vous décidez de suivre, Keen établira un flux adapté à vos centres d'intérêt. « Ces éléments de contenu aident les passionnés à découvrir de plus en plus de contenus connexes au fil du temps », explique la société. En contrepartie, il faut se connecter au réseau via une adresse Gmail. Keen est encore au stade expérimental, rien ne garantit que le réseau social s'installe sur le long terme, tout dépendra de l'adhésion des utilisateurs. Pour l'heure il n'existe pas de version iOS de l'application et Google ne s'est pas prononcé sur le potentiel développement de celle-ci. igen.fr

Barrage sur le Nil: l'Egypte en appelle au Conseil de sécurité de l'ONU

sam, 20/06/2020 - 09:34
L'Egypte a demandé vendredi au Conseil de sécurité des Nations unies d'intervenir dans le conflit qui l'oppose à l'Ethiopie sur son méga barrage sur le Nil, source de vives tensions régionales, et dont le Caire redoute les conséquences sur son approvisionnement en eau. Cette demande intervient alors que les pourparlers entre l'Egypte, le Soudan et l'Ethiopie sont au point mort, les trois pays ne parvenant pas à trouver un accord, notamment sur un mécanisme de partage des eaux. Addis Abeba se cantonne pour le moment à la date-butoir de juillet pour entamer le remplissage du réservoir du barrage, au grand dam de ses interlocuteurs. L'Egypte a présenté une demande au Conseil de sécurité des Nations unies "pour lui demander d'intervenir en soulignant l'importance que les trois pays (...) continuent de bonne foi leurs négociations", a indiqué un communiqué du ministère égyptien des Affaires étrangères. L'Egypte accuse l'Ethiopie de bloquer les discussions en raison de son attitude "non positive" et par son "insistance à vouloir remplir le barrage de manière unilatérale". Appelé à devenir la plus grande installation hydroélectrique d'Afrique, le Grand barrage de la Renaissance (Gerd) que l'Ethiopie construit sur le Nil Bleu est une source de fortes tensions entre Addis Abeba et Le Caire depuis 2011. Si l'Ethiopie voit le barrage de 145 m de haut comme essentiel à son développement, le Soudan et l'Egypte craignent qu'il ne restreigne leur accès à l'eau, en aval. Le Nil Bleu, qui prend sa source en Ethiopie, rejoint le Nil Blanc à Khartoum pour former le Nil, qui traverse le Soudan et l'Egypte avant de se jeter dans la Méditerranée. Le fleuve fournit 97% des besoins en eau de l'Egypte et ses rives abritent 95% dès quelque 100 millions d'habitants du pays.

Covid-19 : pas de preuve d'une transmission par les aliments

sam, 20/06/2020 - 09:17
Aucune preuve n'a été découverte concernant la transmission du nouveau coronavirus (Covid-19) par l'ingestion d'aliments, dont les fruits de mer, a indiqué vendredi un épidémiologiste chinois, en réponse aux préoccupations du public concernant la sécurité des produits frais. D'après des études, le coronavirus se transmet le plus souvent par des gouttelettes respiratoires et des contacts étroits, a noté Feng Luzhao, chercheur au Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies, lors d'une conférence de presse à Pékin. Selon lui, un autre risque provient d'une exposition prolongée à des aérosols concentrés dans un environnement relativement fermé. Malgré le faible risque de transmission par le tube digestif, M. Feng a proposé des mesures de précaution telles que l'hygiène alimentaire, la manipulation appropriée des aliments et la désinfection des ustensiles de cuisine et de la vaisselle.  

Pages