JO 2021 : Abdelmalek Merabet 4e algérien qualifié

L’Algérien Abdelmalek Merabet (67 kg), spécialiste de la lutte gréco-romaine, a composté son ticket pour les prochains Jeux Olympiques lors de la première journée du Tournoi qualificatif de la Zone Afrique-Océanie disputée, disputée vendredi à Hammamet (Tunisie).

Et quatre pour la lutte algérienne. Après Adem Boudjemline (97 kg), Abdelkrim Fergat (60 kg) et Bachir Sid Azzara (87 kg), Merabet a lui aussi assuré sa participation aux Jeux de Tokyo (Japon). Une qualification bien méritée pour cet athlète, dont l’entrée en matière dans ce tournoi a été ratée.

Pour son premier duel, Merabet s’est s’incliné face au Tunisien, Souleymen Nasr (0-8), avant de se racheter de fort belle manière en dominant, coup sur coup, le Sud-Africain Gert Cornelius Johannes Coetzee (10-2) et le Marocain Mouad Lachkar (9-1).

Merabet devient ainsi le 27e algérien (10 disciplines) officiellement qualifié pour le plus important évènement sportif, prévu du 23 juillet au 8 août prochain à Tokyo (Japon).

« On est plus que satisfaits de ces résultats, car on a atteint nos objectifs. C’est historique pour la lutte algérienne, je tiens à féliciter nos lutteurs, le staff technique ainsi que l’ensemble du personnel de la fédération », a déclaré le directeur technique national, Driss Haouas, à la Chaîne 3 de la Radio Algérienne.

De leur côté, Abd Elkrim Ouakali (77 kg) et Hichem Kouchit (130 kg) ne seront pas du voyage. Ces derniers ont raté l’occasion de valider leurs tickets pour la capitale japonaise. Le premier a été battu en demi-finale par le Tunisien Lamjed Maafi, tandis que le second a été dominé par l’autre Tunisien, Amine Guennichi.

Place ce samedi à la lutte féminine avec l’entrée en lice de Doudou Ibtissem (50 Kg), Lamia Chemlal (53 Kg), Rayane Houfaf (57 kg) et Amel Hammiche (62 mg).

Il y a lieu de rappeler que l’Algérie est présente à Hammamet avec un contingent de 16 athlètes (6 en lutte gréco-romaine, 6 en lutte libre et 4 en lutte féminine).

Mohamed Kermia - Radio Algérie Multimédia

Lutte