JO 2021 : Akram Bounabi et Salim Haroui iront à Tokyo

Les escrimeurs Akram Bounabi (Sabre), Salim Haroui (Fleuret) ont brillamment composté leurs billets pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2021 en remportant, ce vendredi au Caire (Egypte), le tournoi qualificatif pour le rendez-vous japonais.

Contrairement aux JO de Rio (2016), où l’escrime algérienne n’était représentée que par deux athlètes, Victor Sintès et Anissa Khelfaoui, en l’occurrence, ils seront quatre à défendre les couleurs nationales au pays du Soleil-Levant.

En effet, après Kaouthar Mohamed-Belbakir (sabre) et Meriem Mebarki (Fleuret), Bounabi et Haroui ont su également relever le défi avec succès pour assurer eux aussi leur participation à la plus importante manifestation sportive.

Alors qu’il ne reste que 91 jours du coup d’envoi de la 32e édition des JO, prévus du 23 juillet au 8 août, le total des Algériens qualifiés pour Jeux nippons s’élève désormais à 33.

Le contingent algérien peut encore augmenter avec le déroulement des autres tournois qualificatifs dans les autres disciplines à l’image de la gymnastique.

De leur côté, les judokas devront rependre présent lors des prochains Champions d’Afrique, programmés du 20 au 23 mai prochain à Dakar (Sénégal), pour décrocher le précieux sésame.

Mohamed Kermia - Radio Algérie Multimédia

Escrime