Les ménages attendent l’entrée en vigueur du crédit à la consommation

Au grand bonheur des ménages, le crédit à la consommation, fera bientôt, son retour en Algérie. Arreté il y a six (06) ans à cause de son impact négatif sur la facture des importations,  il sera, cette foi-ci, limité aux achats de produits locaux. Une façon de booster la production locale et une opportunité pour les consommateurs.

Rencontrée par une journaliste de la chaine 3, des familles affirment qu’ils attendent, avec impatience, l’entrée en vigueur de cette procédure. Ce crédit leur permettra, disent-elles, d’acquérir certains produits, qui étaient, jusque-là, inaccessibles.

Voir aussi