A dix jours du Bac partiel, Kamélia se dit prête de le repasser

Passer le Bac au ramadhan ne ressemble assurément pas aux autres jours. Eprise de rigueur et de sérénité, la lycéenne Kamélia se dit prête de repasser son baccalauréat partiel sans manquer de courage malgré la fatigue et le peu de temps imparti.

Dans dix jours l’examen sera passé dans des conditions certes différentes que l’examen précédent notamment pour la filière sciences expérimentale et la vie mais l’optimisme de réussir reste de mise.  Reportage

 

Voir aussi